OL - Euro 2022 : les Bleues éliminées aux portes de la finale par l’Allemagne (2-1)

Grâce à un doublé d’Alexandra Popp, l’Allemagne s’est qualifiée pour la finale de l’Euro 2022. Ayant déjoué, la France va encore devoir attendre avant de pouvoir connaitre ce sentiment final.

L’équipe de France avait l’occasion d’écrire une partie de son histoire à Milton Keynes mais a finalement déjoué. Certainement prises par l’enjeu de la rencontre, les Bleues n’ont pas démérité contre l’Allemagne mais n’ont jamais vraiment été en mesure de faire douter leur adversaire. Derrière sa diablesse d’Alexandra Popp, auteure d’un doublé, la Mannschaft s’est qualifiée pour la finale de l’Euro 2022 (2-1) et défiera l’Angleterre sur ses terres, le 31 juillet à Wembley. Cette élimination est une vraie désillusion pour la France qui avait clairement affiché son désir de décrocher son premier titre international outre-Manche.

Il n’y aura finalement même pas de première finale dans un tournoi majeur. En misant sur le même onze titulaire que face aux Pays-Bas, Corinne Diacre a voulu miser sur la continuité et le pari n’a pas marché. Face à des Allemandes mettant beaucoup d’intensité, les Bleues ont eu du mal à répondre et ont craqué une première fois sous les coups de Popp, cinq minutes avant la pause. Ce 100e but allemand dans un Euro aurait pu couper les jambes des coéquipières de Wendie Renard mais elles ont finalement trouvé les ressources pour rapidement égaliser grâce à Diani. Aidée par la gardienne allemande, la Parisienne a envoyé une frappe depuis l’extérieur de la surface et touché le poteau. La balle a rebondi sur le dos de Frohoms et terminé au fond des filets. (1-1, 44e).


Däbritz représentera l'OL à Wembley


Choisissant de faire entrer Selma Bacha dès le retour des vestiaires en lieu et place de Melvine Malard, Diacre a tenté son coup de poker. Il y a eu du mieux dans le jeu français comme cette tête de Renard trop piquée (64e) mais une fois encore, la France va être crucifier par Alexandre Popp. Profitant d’un coup de billard dans la surface suivi d’un centre, l’attaquante allemande prend le meilleur sur Griedge Mbock et envoie l’Allemagne en finale à un quart d’heure de la fin. Il y aura bien une joueuse de l’OL en finale de l’Euro mais ce ne seront pas les cinq Fenottes de l’équipe de France. A Sara Däbritz de porter haut les couleurs lyonnaises désormais.

39 commentaires
  1. mmc1789 - jeu 28 Juil 22 à 8 h 00

    Dans la ligne des résultats précédents (nul et victoire à l'arrachée contre les hollandaises), cette équipe n'a pas franchi de palier ... éliminée en 1/4 sur les compétitons mondiales quand les USA et le CANADA sont là .. en 1/2 en Europe

    L'idée de faire rentrer Bacha en 2e période est intéressante mais cela ne montre-t-il pas que l'effectif manque justement d'épaisseur ?

    Signaler
    1. kakkolak - jeu 28 Juil 22 à 10 h 34

      Victoire à l'arrachée contre les Pays-Bas??
      Elles les ont bouffées sauf 20 mn, n'importe quoi... Il a (encore) manqué la finition, mais le match était maîtrisé.
      En revanche on n'a pas fait le poids contre les allemandes, qui ont mis beaucoup plus d'intensité et ont été tactiquement meilleures.

      Signaler
      1. mmc1789 - jeu 28 Juil 22 à 11 h 05

        Pour moi, un seul but à la 101e, c'est très près du nul ... mais j'aurais du mettre poussive plutôt

  2. Philippeb - jeu 28 Juil 22 à 8 h 31

    En s'intéressant au foot féminin on constate une fois de plus le parisianisme qui frappe les instances et la presse française. On parle plus du PSG que de l'OL. C'est impressionnant parce que le PSG féminin , comme le masculin d'ailleurs, est un nain européen. Alors que l'OL féminin gagne tout en France et en Europe.
    Et j'ai l'impression que ça leur bouffe la rate.
    Je suis persuadé aussi que Diacre a voulu exister sans les lyonnaises qui lui faisaient de l'ombre, il y a du Domenech dans cette femme là ! Du coup elle s'est privée d'Amandine Henri qui a été la meilleure joueuse de la dernière finale de UWCL et qui aurait bien aidé hier soir.

    Signaler
    1. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 8 h 36

      Très juste remarque sur le parisianisme !

      Signaler
    2. point du jour - jeu 28 Juil 22 à 13 h 19

      Il n'y a pas besoin de mentionner tout ça. Il n'y a qu'à voir l'équipe type féminin de la ligue 1 il n'y a que 2 lyonnaise alors Que OL champion. 4 ou 5 parisiennes. C'est ça la perte de l EDF. C'est comme OL on préfère les brésiliennes. Résultat OL masculin nul.

      Signaler
  3. Le Bon - jeu 28 Juil 22 à 8 h 37

    On a essayé d'y croire, et on a encouragé les joueuses qui se sont bien battues.
    Les bleues "prises par l'enjeu" ? Vraiment ? Ou alors ce serait reconnaître implicitement qu'il manquait une ou deux taulières...
    Tiens ?
    Quand on ne sélectionne pas forcément les meilleures, mais surtout les plus "souples", on n'a pas le banc capable de prendre le relais lors de situations exceptionnelles (blessure, match à très haute intensité de 120'...).
    Quand on fait des matchs de préparation contre des équipes anecdotiques, on ne peut se tester vraiment...
    En 2019, l'objectif était la finale : il n'a pas été atteint.
    En 2022, l'objectif était la finale : il n'a pas été atteint.
    En 2023 il y a la coupe du monde : qu'on ne dise pas qu'en un an un nouveau sélectionneur n'aurait pas le temps.
    Regardons ce que, en un an, Sonia Bompastor a pu réussir, malgré les embûches, maladie et blessures !!!

    Il est temps de prendre une décision, la bonne !

    Signaler
    1. OLVictory - jeu 28 Juil 22 à 9 h 26

      Tout laisse penser que l'objectif personnel de la sélectionneuse était les demi-finales. On peut le lire à demi-mots dans les déclarations des uns et des autres. Elle serait donc automatiquement reconduite.

      Signaler
      1. Altheos - jeu 28 Juil 22 à 10 h 16

        C'est bien le problème, au-delà de la contre-performance, de ce résultat.
        Diacre s'est prise pour Jacquet alors qu'elle n'est que le pendant féminin de Domenech.
        Aucune avant centre capable de suppléer MAK dans les sélectionnées et le choix débile de se priver de la meilleure milieu de terrain.
        Malgré tout, ils sont tellement hors sols à la FFF qu'elle va être prolongée.

      2. kakkolak - jeu 28 Juil 22 à 10 h 35

        Oui, c'est faible en avant-centre.

    2. isabielle - jeu 28 Juil 22 à 10 h 39

      NLG et aussi CD ont annoncé bien avant le début de l'Euro que l'objectif était au moins la finale, et au mieux le titre.
      Donc c'est un nouvel échec. Point
      Je rajoute, sans prendre de risque, que les "pieds carrés" et les inutiles (du milieu de terrain) qui se sont cachées hier soir, ne seront pas meilleures en 2023 pour la CDM...
      Voilà tout le travail qui reste à faire : trouver un vrai coach qui comprend le jeu des adversaires, qui forge des joueuses face à des équipes coriaces (...et pas les 100ème mondiales), qui a un plan de jeu A efficace et un B, et un C, voire un D ... comme les Anglaises, selon les adversaires.
      L'EDF est devenue une équipe de "patronage" ... AUCUNE PLUS VALUE avec cette nulle de Diacre !
      Elle n'est pas graçieuse, mais elle n'y peut rien c'est physique... par contre, elle pourrait au moins être bien plus compétente avec tous nos formateurs et nos palmarès en club et en EDF masculine.

      Signaler
  4. dede74 - jeu 28 Juil 22 à 9 h 16
    Signaler
    1. Le Bon - jeu 28 Juil 22 à 10 h 17

      Oui, assez juste, hormis pour Malard qui n'avait pas de milieu en soutien et a été obligée de redescendre chercher des ballons, parfois avec succès d'ailleurs.
      Je pose une question : quel âge a Alexandra Popp ?

      Signaler
      1. isabielle - jeu 28 Juil 22 à 10 h 53

        L'âge d'Amandine Henry = 31 ans

  5. Foot Toujours - jeu 28 Juil 22 à 10 h 16

    L’EDF est éliminée ! Quelle surprise !... et dire qu’elles devaient tout gagner comme le disait Diacre et tous les médias parisiens (pléonasme) , que le groupe était parfait, avec beaucoup de cohésion et d’automatismes... bref elles devaient être Championnes !
    Diacre, elle-même a déclaré qu’elle a beaucoup travaillé (disons...au moins ½ journée) avec ses adjoints ...enfin ceux qui sont restés et accepté de travailler avec une buse... pour concocter une sélection soudée, unie, avec des ‘’tops-joueuses’’ à tous les postes, interchangeables, un groupe bien préparé, style commando quoi... !
    Elle a juste oublié que dans son groupe il n’y a que 12 ou 13 titulaires indiscutables et que les autres sont là juste pour faire le nombre... parce qu’elle les préfère à des joueuses expérimentées, des battantes multi-championne d’Europe avec une énorme expérience des grands matchs ! ... certaines n’ont même pas de qualité technique, elles ne savent pas où se positionner ni effectuer une passe sans faire 3 contrôles ou sentir les appels des plus rapides... Que dire de celles qui sont ‘’cramées’’ au bout de 60 mn ? et de celles qui multiplient les coups franc ou ne jouent que vers l’arrière ?... et les intermittentes du PSG qui brillent seulement face aux plus faibles ?
    Bref, Diacre a eu tout faut dans ses choix, ses coaching et sa communication. Mais Diacre sera reconduite car la FFF est aveugle et bornée.
    Mais bien sûr il faut une coupable : se sera MAK par son absence et aussi Renard déjà désignée par tous les spécialistes de l’EDS... qui ont de la ‘’peau d’saus’’ dans les yeux, car sans elle, l’EDF en prenait 4 hier soir !
    Les Allemandes avaient bien compris nos forces et nos faiblesses. En bloquant les latérales et en intensifiant le milieu, elles ont tout maîtrisé les ¾ du match. Seul un fait de jeu, un exploit individuel ou un coup de bol, pouvait nous permettre de marquer... mais ce n'est pas garanti à chaque match.

    Signaler
    1. kakkolak - jeu 28 Juil 22 à 10 h 37

      Les Allemandes ont été supérieures tactiquement et dans l'intensité.
      Au-delà de qui a été sélectionné en EdF, les meilleures ont gagné je pense.

      Signaler
      1. isabielle - jeu 28 Juil 22 à 10 h 45

        Bien sûr, mais perdre en jouant si mal c'est bien que les sélectionnées étaient "surévaluées" dans leur capacité à accumuler les bonnes performances face à des équipes fortes.

    2. Dede Passion 69 - jeu 28 Juil 22 à 12 h 05

      Bonjour les gars,

      Je viens de lire tardivement tous vos coms, et n'ai vraiment rien à ajouter.
      Les analyses sont très pertinentes, et vont presque toutes dans le même sens , et émanent de participants peu habitués au foot féminin.
      Mentions à " Foot Toujours" ,Philippeb pour le parisianisme.
      Et bien sur Le Bon et isabielle , qui eux sont des habitués.

      Nous sommes q.q. centaines de milliers ( voire plus) à voir la même chose depuis des années, mais rien ne bouge.

      Notre sélection Nationale mérite vraiment beaucoup mieux que cette INCOMPÉTENTE adulée par ce breton totalement dépassé ! 🤬🤬

      Quoi qu'il en soit, ALLEZ L'OL !

      Signaler
  6. Pierre - jeu 28 Juil 22 à 10 h 48

    Diacre n’a s’en doute pas le «  matériel «  sous la main pour prétendre à mieux.. certaines joueuses n’ont pas ou plus le niveau et d’autres dribbles inutilement et perdent le ballon. Le jeu en passes courtes pratiquement inexistant.

    Signaler
    1. isabielle - jeu 28 Juil 22 à 11 h 07

      Quand on ne sélectionne pas les bonnes joueuses expérimentées, et que l'on s'appuie sur la charnière centrale pour envoyer des grands ballons devant, ou sur une défenseure à qui on demande de perforer pour amener les ballons dans la surface... il y a forcément du déchet, et c'est surtout de l'incompétence de ne pas l'avoir anticipé.
      On peut perdre, mais en faisant bonne figure ! ... trop peu de duels gagnants au milieu, et trop peu de jeu construit vers l'avant...
      Même sans la puissance physique, on peut gagner un match avec des joueuses techniques bien coachées, et un plan de jeu rapide et précis... tout ce qui a manqué hier soir.

      Signaler
    2. mmc1789 - jeu 28 Juil 22 à 11 h 15

      Je te suis ... mais n'est-ce pas le pbm venant du championnat réduit à PSG-OL, et un peu de Bordeaux ou de Paris FC qui font illusion .. et bien repéré par qq figures comme Ada !

      Le problème est que la FFF mise sur les sections féminines des clubs pro, qui ne font pas l'effort .. je serais curieux de comparer la moyenne des budgets joueuse-staffs-amortissement des équipements-voyages des clubs de la premiere moitié des championnats D1 Espagne-Allemagne-Italie, à ceux de la France (je mets volontairement UK à part)

      L'argent ne fait pas tout, mais quand on voit l'évolution Espagnole ...

      Signaler
      1. Foot Toujours - jeu 28 Juil 22 à 11 h 56

        Tous les pays que tu cites ont le foot dans leur ADN.
        Leurs structures sont basées sur cette volonté de développer le foot féminin, que nous n'avons pas.
        Les instances et présidents de club sont restés dans un immobilisme bien français, c'est dans leurs gènes.

  7. wills - jeu 28 Juil 22 à 11 h 47

    Personnellement, l'équipe allemande m'a impressionnée sur le plan athlétique et tactique mais hormis la butteuse et la gardienne, je n'ai pas vu grand chose de leur part... ca cogne, ca se bat mais individuellement, j'ai préféré un jeunplus courageux et subtil cote francais. Il aurait juste fallu que nos joueuses s'entraident un peu plus en attaque... car, là, il y a eu beaucoup trop de situations où la joueuse qui tenait le ballon se tetrouvait seule contre deuxou trois allemandes...

    Signaler
    1. Foot Toujours - jeu 28 Juil 22 à 11 h 52

      La coach allemande a très bien étudié notre jeu, et notre staff a mal fait son observation du jeu allemand.
      Chez nous, on cause "bling bling et paillettes" dans les journaux parisiens, et on gagne les matchs faciles... chez eux ils causent foot, tactique, efficacité dans le seul milieu professionnel ... ils gagnent des titres, et collectionnent les coupes !

      Signaler
  8. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 12 h 02

    Je suis dégouté,encore battu par l'Allemagne...Je suis subjugué par la capacité Allemande(masculins compris) à se transcender en sélection nationale,au classement UEFA ils ne sont pourtant que 4eme...

    Signaler
  9. Dede Passion 69 - jeu 28 Juil 22 à 12 h 07

    Bonjour les gars,

    Je viens de lire tardivement tous vos coms, et n'ai vraiment rien à ajouter.
    Les analyses sont très pertinentes, et vont presque toutes dans le même sens , et émanent de participants peu habitués ici au foot féminin.
    Mentions à " Foot Toujours" ,Philippeb pour le parisianisme.
    Et bien sur Le Bon et isabielle , qui eux sont des habitués.

    Nous sommes q.q. centaines de milliers ( voire plus) à voir la même chose depuis des années, mais rien ne bouge.

    Notre sélection Nationale mérite vraiment beaucoup mieux que cette INCOMPÉTENTE adulée par ce breton totalement dépassé ! 🤬🤬

    Quoi qu'il en soit, ALLEZ L'OL !

    Signaler
    1. Gnafron - jeu 28 Juil 22 à 12 h 16

      Oh !

      Signaler
    2. Gnafron - jeu 28 Juil 22 à 12 h 16

      Le nouveau son de Manau !

      Signaler
    3. isabielle - jeu 28 Juil 22 à 13 h 10

      L'Equipe numérique relate une interview de NLG qui annonce vouloir continuer jusqu'au JO 2024 avec Diacre !
      Les bras m'en tombent ! ...
      Sommes-nous seulement qualifié ? Cela ne dépend-il pas des résultats de la CDM de 2023 ?
      Cette fois, c'est clair pour moi, je me désintéresse totalement de l'EDF conduite par cette bourrique disgracieuse.
      ... quand à NLG, je le boycottais déjà, désormais je vais l'ignorer totalement.

      Signaler
      1. Dede Passion 69 - jeu 28 Juil 22 à 13 h 23

        👍 Même point de vue, et même décision pour ma part.

        J'avais déjà boycotté tous les matchs de qualif et de préparation , face à des équipes en bois.
        J'avais fait un effort pour la phase finale de cet Euro, mais là, terminé, je laisse tomber, avec comme seul regret, la présence de nos fenottes qui perdent leur temps avec cette psycho-rigide, maniaque, incompétente et hautaine.

        Le foot féminin se limitera à nos fenottes, un autre monde !....

      2. Le Bon - jeu 28 Juil 22 à 13 h 47

        Je ne suis pas étonné.
        Hier, dans "l'équipe du soir", que je vais boycotter totalement maintenant, deux diacrophiles n'ont cessé de tirer à boulets rouges sur Wendie (surtout) et Selma.
        Ils n'ont surtout pas parlé du milieu.
        Evidemment ils ont voté pour la reconduction...
        Il n'y avait pas besoin d'être devin pour le prévoir.
        En revanche, contrairement au débat précédent, ils n'ont pas demandé l'avis des télespectateurs : comme c'est bizarre...!

      3. Le Bon - jeu 28 Juil 22 à 14 h 03

        En fait, tout ce petit monde se soutient pour garder sa place...

      4. Philippeb - jeu 28 Juil 22 à 14 h 35

        Diacre on peut lui reprocher sa communication qui dessert l'équipe de France avec son côté provocateur à la Domenech, et le fait de ne pas avoir sélectionné Amandine, ce qui est une grave erreur.
        On ne peut guère lui reprocher cette défaite contre une Allemagne surpuissante avec une Popp qui n'existe pas en France et un avantage important dans la récupération. Et puis avec ses joueuses ça se passe bien, on dirait.
        Le président peut choisir de donner un nouvel élan, ce qui aurait créé plus d'enthousiasme. C'est ce que j'aurais fait.
        Il préfère poursuivre en espérant que les petits progrès continueront. Ça nous plaît pas à Lyon mais ce n'est pas complétement débile.Aulas poursuit bien avec Bosz !

  10. point du jour - jeu 28 Juil 22 à 13 h 24

    J'ai l'impression que les médias français font comme les supporters OL sélectionné leur chouchou. On prends pas certaines lyonnaises et on prends des Parisiennes. Les supporters OL prennent Emerson Marcelo Mendes Paqueto et sont persuadés de réussir à gagner. Fausse route on perd ridiculeusement. Médias français et OL supporters même combats. Toujours à vouloir des joueurs avec lesquelles ont peu rien espérer. Médias aime parisienne, supporters OL aime brésiliennes

    Signaler
  11. point du jour - jeu 28 Juil 22 à 13 h 25

    Normalement EDF = 8 joueuse OL. Minimum. Seul katoto est forte côté PSG et Sakina.

    Signaler
  12. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 13 h 29

    Sinon on maquille Benzema en fille ça nous fera une force offensive en plus.😅

    Signaler
  13. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 14 h 41

    Diacre ne va sans doute pas partir,une demi finale c'est pas mal,par contre elle pourrait réviser son jugement concernant AH,un peu comme DD,quand il a reprit Benzema.C'est une forme d'intelligence de revoir ses positions pour le bien de l'équipe de France.🤔

    Signaler
    1. dede74 - jeu 28 Juil 22 à 16 h 54

      La question est : est-elle intelligente ???

      Signaler
      1. isabielle - jeu 28 Juil 22 à 18 h 04

        ... peut-être ?
        Mais elle est surtout bornée, pas vraiment sûr des choix et braquée contre trop de personnes qui pourrait lui faire remarquer qu'elle est dans l'erreur depuis 2019 !... et comme elle est imbue d'elle même se sera dur de changer quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut