L’OL vainqueur du Trophée des Champions en 2012 à New York (Photo by DON EMMERT / AFP)

OL : une décennie de disette qui passe mal

Ce 28 juillet 2022 marque les dix ans du dernier titre de l’OL. C’était à New York pour le Trophée des champions. Depuis, le club mange son pain noir et les supporters font la moue.

Le 28 juillet 2012, Maxime Gonalons, brassard de capitaine autour du bras, s’avançait dans la tribune présidentielle de la Red Bull Arena de New York. Cette image du néo-Clermontois soulevant le Trophée des champions 2012 est la dernière image de l’OL victorieux d’un titre. En ce 28 juillet 2022, les dix ans de disette sont bien là. Après avoir tout raflé pendant onze ans, le constat est dur pour un club qui a certes toujours fini placé depuis la perte des ses titres mais sans jamais vraiment réussir à batailler.

Mardi, au centre d’entraînement, les supporters étaient venus en nombre (1800 personnes) et dans ce public très jeune en raison des vacances scolaires, peu étaient ceux à avoir vu l’OL soulever un trophée. Abdel en fait partie. Encarté depuis qu’il est en âge d’aller au stade sans son père, le supporter du virage nord était présent au Stade de France pour le titre en Coupe de France contre Quevilly. "L’OL était déjà dans le creux de la vague alors que le PSG n’était même encore le PSG dominant des années suivantes, s’est rappelé l’homme de 35 ans en attendant l’ouverture des portes pour l’entraînement public. A Paris, l’ambiance était bizarre. Content d’avoir ramener un titre après quatre saisons sans rien mais le spectacle et la prestation sur le terrain avait laissé un goût d’inachevé. Mais dans le bus du retour, on n’a clairement pas boudé notre plaisir."


Les occasions manquées


Bien leur en a pris de fêter ce succès qui reste le dernier sur le sol français. A l’heure où les Maxence Caqueret ou Corentin Tolisso répètent à l’unisson leur envie de remporter un titre avec leur club formateur, chez les supporters l’attente se fait longue et certains font même preuve de résilience. "Avec la Coupe de la Ligue, tu avais une chance de remporter un trophée sans faire d’efforts presque, a noté Fabrice, fidèle de Gerland et désormais du Parc OL avec son fils maillot de Paquetà sur le dos. Mais même ça, on n’y est pas arrivé. Il y a le PSG mais ça ne donne pas être une excuse en coupe." Même son de cloche chez Didier, Décinois pur souche de 55 ans. "Depuis dix ans, ce sont les montagnes russes. On construit, on déconstruit, etc. Les anciens sont de retour cette saison mais ça ne veut pas dire que c’est une recette miracle, la preuve ils n’avaient rien gagné lors de leur premier passage."

Alexandre Lacazette a bien été de l’épopée 2012 mais il en était encore à ses prémices de buteur de l’OL. Pourtant, l’attaquant et Tolisso ont eu l’opportunité d’apporter aux supporters ce titre qui leur a tant fait défaut depuis dix ans. Avec deux finales de Coupe de la Ligue (2014 et 2020) et deux Trophée des champions (2015 et 2016), les occasions n’ont pas manqué mais elles n’ont pas été concrétisées. Quand certains faisaient la fine bouche durant l’âge d’or lyonnais, "aujourd’hui, je prends un Trophée des champions sans hésiter", assure Abdel. Avec la suppression de la Coupe de la Ligue en 2020 et l’absence de Coupe d’Europe cette saison, les possibilités de remporter un nouveau titre ne sont pas légion : il faudra soit être champion, soit remporter la Coupe de France.


Le souvenir douloureux de 2017


Avec un seul match par semaine et un effectif de qualité, l’OL peut largement performer sur les deux tableaux surtout que la dernière édition de la coupe nationale n’a pas franchement laissé de bons souvenirs à Décines avec une "exclusion qui a vraiment été le pompon de cette saison chaotique." En attendant de savoir si les joueurs de Peter Bosz réussiront à rivaliser avec le PSG en Ligue 1, les supporters ont finalement moins de ressentiments sur les finales perdues que sur certaines occasions manquées. Ces dernières ont un dénominateur commun : l’Europe.

L’OL n’a pourtant jamais été si proche de soulever un premier trophée européen mais a eu l’opportunité d’écrire une belle histoire surtout en Ligue Europa. Que ce soit en 2018 avec une finale au Parc OL mais une aventure stoppée dès les 8es contre le CSKA Moscou ou en 2017 dans un parcours qui s’est arrêté aux portes de la finale à cause de l’Ajax de… Peter Bosz. "L’épopée en 2017 est certainement le plus gros regret de ces dix dernières années. Il y avait tout pour écrire l’histoire, assure Didier. C’était que des jeunes du centre presque, on fait une remontada incroyable et finalement, on termine avec des regrets d'avoir loupé cette demie aller."

Depuis une décennie, toute une ville vit dans cette nostalgie et le souffle d’un nouvel espoir. Aux paroles doivent désormais s’ajouter les actes et les dix dernières années ont montré que c’était une toute autre affaire.

60 commentaires
  1. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 8 h 31

    10 ans sans titre ?
    Surement de la faute de Juninho (et de Bosz, aussi).

    Signaler
    1. Juni forever OL - jeu 28 Juil 22 à 13 h 34

      Et des supporters lyonnais 🤣
      Certains chelous pensent qu'ils sont nocifs au club

      Signaler
  2. Moimoi - jeu 28 Juil 22 à 8 h 32

    Mais non, ce n'est pas parce qu'on supporte le club au 2e ou 3e budget et valeur de Ligue 1 chaque année qu'on espère des titres, ni même être bien classé.

    En plus, jamais, l'été, le président ne nous promet monts et merveilles, alors ça va, pas d'attente irréelle.

    Et puis, face à Paris, comment réussir l'exploit de gagner quoi que ce soit ? Ça serait du délire.

    Non non, nous sommes satisfaits de finir où nous sommes, l'OL ne peut guère espérer mieux.
    Nous sommes comme les supporteurs de Lorient, nous ne rêvons pas, nous savons que cela va être dur pour le club chaque saison.

    Signaler
    1. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 12 h 37

      On pourrait peut être ramener une petite coupe cette saison?Si Nantes l'a fait pourquoi pas nous?Avec le bon état d'esprit c'est possible.

      Signaler
      1. Moimoi - jeu 28 Juil 22 à 12 h 42

        L'état d'esprit est une choses que nos joueurs n'ont plus depuis... qu'on ne gagne plus rien.

  3. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 8 h 32

    "Que ce soit en 2018 avec une finale au Parc OL mais une aventure stoppée dès les 8es contre le Spartak Moscou "

    C'était le CSKA Moscou.

    Signaler
  4. OLVictory - jeu 28 Juil 22 à 9 h 20

    Le plus décourageant, reste qu'on ne voit pas la moindre piste d'amélioration qui pourrait nous faire gagner de nouveau un titre.
    La vente du club était un espoir, mais on se dirige vers un statu quo.
    Les comptes du club ne sont pas bons, on va bouffer des patates pendant encore des années.
    Bosz fait son possible, mais ça semble très limité.
    On a toujours espoir de renforcer l'effectif, mais là, on parle de vendre Paqueta, donc l'espoir risque de nous échapper aussi.
    Quelles raisons d'y croire pourrait-on trouver ?

    Signaler
    1. Juni forever OL - jeu 28 Juil 22 à 13 h 36

      +1

      Signaler
  5. s.k - jeu 28 Juil 22 à 10 h 00

    Quel grand club fait 10 ans sans gagner de titres ?
    A ce rythme on va se rapprocher des 23 ou 27 ans de Marseille

    Signaler
    1. Juni forever OL - jeu 28 Juil 22 à 13 h 38

      La Milan ac ou Liverpool ont mis du temps pour revenir, Arsenal, pas terrible également !
      Mais eux, ils ont une concurrence plus forte, nous, on a juste le Quatar et on se fait doubler par des Toulouse, nice, Rennes, asse en coupes ou L1, quelle honte 🤣

      Signaler
      1. Fab - jeu 28 Juil 22 à 22 h 27

        Et surtout Montpellier et Lille ont quand même réussi à être champions de France dans ce laps de temps.

        Sur le plan européen, plus que contre l'Ajax, ce sont surtout 2017 contre le CSKA et 2022 contre West Ham qui m'ont fait mal au c..!!!

      2. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 22 h 30

        C'est 2018 le CSKA.
        Bah après le CSKA c'est que les 8èmes j'ai envie de dire même si la finale est à la maison..

        L'Ajax on est quand même à un but des prolongations pour aller en demi.

        Incroyable ce scénario de match.

        Ma plus grande émotion dans un stade de foot.

      3. Fab - jeu 28 Juil 22 à 22 h 39

        Autant pour moi pour CSKA-2018. Néanmoins, même si c'était en 8ème, je pense que l'OL avait l'équipe au dessus du CSKA (mais cela ne l'a été que sur le papier) et que l'objectif d'une finale à Lyon aurait dû servir de "moteur" supplémentaire (bien qu'il restait ensuite les quarts et les demies). Alors que contre l'Ajax, sans remettre en cause les émotions et les regrets du moment, l'Ajax avait été au-dessus de l'OL dans le jeu et l'envie (et de mémoire ça allait à une vitesse !!!).

      4. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 22 h 45

        Oui tu as totalement raison, on était censés être au dessus du CSKA, alors que l'Ajax avait été impressionnante !

        Et quand tu dis "l'Ajax avait été au-dessus de l'OL dans le jeu et l'envie (et de mémoire ça allait à une vitesse !!!).", j'ai envie de dire qu'ils devaient avoir un bon coach, faudrait qu'on aille le chercher 😀

      5. Fab - jeu 28 Juil 22 à 22 h 48

        😉

  6. Philippeb - jeu 28 Juil 22 à 10 h 21

    C'est assez facile de lancer des commentaires à l'emporte pièce voulant prouver que le club n' est pas à sa place. Mais en analysant un peu mieux on relativise
    D'abord si on prend les 4 trophées (L1, CF, CL, TCh) il y a eu 37 titres décernés depuis le dernier succès de l'OL et 28 ont été gagnés par le PSG qui écrase tout. Donc il reste peu de place pour les autres.
    Ensuite on gonfle exagérément le statut de l'OL en parlant de 2eme budget de France, mais c'est faux parce qu'on parle du budget prévisionnel de recettes, alors qu'il faut regarder les dépenses, et des dépenses réelles. Je m'explique on a coutume de dire que l'OM a un budget très inférieur à l'OL, mais par exemple en 2019/2020 l'OM a un " budget" de 110 M€, finalement il a gagné plus en réel 133 M€ mais il a dépensé énormément plus 231 M€, le différentiel étant comblé en augmentation de capital de MC Court les années suivantes. La masse salariale est un bien meilleur indicateur et là, l'OL est plutôt 3eme ou 4eme.
    Enfin en ne raisonnant que sur les titres gagnés on donne une image qui déforme le niveau ( Guingamp et St Etienne seraient des meilleurs clubs que Lyon !). Si on regarde les places en L1, les finales, 1/ 2 finales et aussi l'Europe on voit que l'OL a toujours été dans les meilleurs
    En conclusion
    oui on est déçu, on aurait pu mieux faire et gagner un titre ou deux comme l'ont fait certains.
    Même si les supporters voient le club plus beau qu'il n'est.
    Oui, jusqu'à fin 2021 le club a tenu son rang, sans réussite certes.
    Et oui l'an dernier a marqué une rupture, provisoire sans doute, pour reléguer l'OL dans les clubs moyens.
    Et oui c'est la faute des dirigeants Aulas, Ponsot, Juni qui ont choisi un coach dogmatique qui n'a jamais eu de succès nulle part et qui se sert de l'OL pour prouver que sa philosophie simpliste peut gagner.

    Signaler
    1. Nouzaret - jeu 28 Juil 22 à 10 h 51

      Tout à fait d’accord.
      Il y a même eu une première rupture avec l’arrivée de Juninho et Sylvinho dans sa valise.
      Ces tirs au buts en finale contre le PSG auraient pu mieux se passer.
      Un petit miracle pour que Toko-Ekambi ne dévisse pas sur le poteau de Neuer et on pouvait même rêver d’une finale Européenne.
      C’est frustrant mais avec le 4ieme budget réel de ligue 1 ce n’est pas si simple de gagner un titre.
      Il faut un peu de réussite, de chance.

      Signaler
      1. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 11 h 01

        Bah la finale européenne on aurait surtout pu la faire en 2016-17.

        Mais malheureusement on est tombé sur un excellent coach en face en demi.
        (désolé je taquine)

    2. OLVictory - jeu 28 Juil 22 à 10 h 58

      Selon Sportune, ça vaut ce que ça vaut, nous sommes bien la 2e masse salariale de L1 avec 132 M€, devant Monaco (3e avec 121 M€) et l'OM (4e et 118) et Lille (5e et 91).

      Signaler
    3. Cac40 - jeu 28 Juil 22 à 22 h 45

      Je suis plus critique que toi Philippeb sur le niveau de l'équipe, mais tout à fait d'accord sur l'analyse budgétaire. Sur ces 10 dernières années le club cherche toujours à avoir une balance des transferts positive, ce qui nuit au sportif.

      Signaler
  7. Cac40 - jeu 28 Juil 22 à 10 h 24

    Sur ces 10 dernières années, plusieurs équipes ont réussi à prendre un trophée hormis le PSG :
    -Saint-Etienne, Strasbourg ont remporté une coupe de la ligue
    -Nantes, Rennes, Guingamp et Bordeaux ont pris une coupe de France
    -Lille, Monaco le championnat

    Au total donc, hors Paris, 8 équipes ont remporté un titre.
    L'absence de l'OL est anormale dans cette liste.

    Signaler
    1. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 10 h 33

      Très juste !

      C'est là qu'on voit que l'OL, comme Marseille d'ailleurs, est très décevant depuis 10 ans.

      Signaler
      1. Philippeb - jeu 28 Juil 22 à 10 h 48

        C'est vrai mais ça donne une image un peu caricaturale de la réalité , la plupart de ces clubs restent inférieurs à Lyon, d'ailleurs 3 sur 8 sont maintenant en L2. La réussite ça joue beaucoup sur si peu de trophées hors PSG. Reste que Lyon n'a rien gagné

      2. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 10 h 59

        C'est vrai aussi que les titres ne sont pas le seul moyen de juger de l'évolution d'un club, je te rejoins !

        Mais 10 ans c'est long quand même...

    2. Dufduf - jeu 28 Juil 22 à 14 h 15

      Synthétique, Cac40 ! J'ajoute que seuls les titres demeurent en mémoire et je surajoute que nous avons 14 ans de déclin derrière nous .
      Je rajoute ( j'aime les joutes ) que nulle personne censée ne considère un trophée des champions comme autre chose qu'un match de charité.

      Signaler
    3. Lyolicha - jeu 28 Juil 22 à 22 h 35

      Montpellier aussi a gagner un championnat pendant l’ère QSG . Avec Mapou Belhanda Giroud etc..

      Signaler
  8. Altheos - jeu 28 Juil 22 à 10 h 27

    On a surtout tendance à surévaluer notre effectif.
    Je ne trouve pas qu'on est ait une équipe digne de notre 2eme budget de L1. En tout cas, sur le papier, on est au niveau de Rennes, Marseille ou Monaco. Et ça sera encore plus vrai si Paqueta quitte le club.

    Signaler
    1. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 10 h 32

      "Et ça sera encore plus vrai si Paqueta quitte le club."

      C'est clair...

      Signaler
    2. olgoneforever - jeu 28 Juil 22 à 11 h 00

      Philippeb cac40 Atheos salut....si l on fait la synthèse de vos derniers post il me semble que tout est dit sur la situation du club et le résultat de la dernière saison obtenu. Bien sûr il faut rajouter l équilibre choisi entre les investissements hors sportifs et le sportif... ce début de saison va être tres important pour redevenir plus grand et surtout pour emballer Testor ....j avoue être très sceptique par contre sur le choix d avoir reonduit Bosz.

      Signaler
  9. Philippeb - jeu 28 Juil 22 à 10 h 45

    C'est vrai mais ça donne une image un peu caricaturale de la réalité , la plupart de ces clubs restent inférieurs à Lyon, d'ailleurs 3 sur 8 sont maintenant en L2. La réussite ça joue beaucoup sur si peu de trophée hors PSG. Reste que Lyon n'a rien gagné

    Signaler
  10. Philippeb - jeu 28 Juil 22 à 10 h 55

    A priori le Paqueta qui quitterait le club, c'est un Paqueta moyen depuis la trêve de l'an dernier et qui est resté moyen en prépa. Difficile de dire s'il redeviendra le joueur décisif qu'il a été, c'est déconcertant, il n'est pas déjà parti dans sa tête ?. Et 60 M€ c'est énorme pour le club.

    Signaler
    1. Moimoi - jeu 28 Juil 22 à 10 h 57

      L'espoir, c'est tout ce qui reste aux supporteurs de l'OL, ne nous retire pas ça.

      Signaler
      1. OL-91 - jeu 28 Juil 22 à 18 h 09

        Le réalisme triomphera.

  11. Nouzaret - jeu 28 Juil 22 à 10 h 56

    On a un effectif équivalent à celui de Rennes si on excepte Paqueta et Lacazette.

    Signaler
    1. Grokik - jeu 28 Juil 22 à 11 h 06

      Mouais...
      J'irai pas jusque la. Lacazette, meme si j'ai de l'espoir, je demande a voir quand meme. C'était un buteur genial chez nous... Il n'a pas ete transcendant l'année derniere a Arsenal...
      A mon sens, notre effectif a aujourd'hui est l'un des tout meilleurs de la Ligue. Le soucis est plus au niveau de la motivation, du professionnalisme et de la nécessaire cohesion entre le coach et les joueurs. J'espère avoir de bonnes surprises cette année.

      Signaler
  12. Poupette38 - jeu 28 Juil 22 à 11 h 16

    C'est ce que j'ai entendu déjà la saison dernière, que notre effectif était "le" meilleur derrière le psg,
    on a vu le résultat

    Signaler
  13. Broglinnn - jeu 28 Juil 22 à 11 h 33

    Un paqueta moyen en préparation aura encore été le seul à créer des décalages... Son départ sera une perte colossal qu'il faudrait compenser au moins par autant d'investissement sur un ailier gauche et le reste sur DC et MC...
    Franchement j'ai du mal face aux si nombreuses critiques sur lucas.. Les envies de sa vente etc.. Sincèrement moi non et j'adore ce mec.. Rare perle qui a lui seul occupe le rôle de harcleleur et créateur... On peut être que 11 sur le terrain... Et après son départ on s'en rendra compte quand on sera soit trop penché vers l'avant ou trop betonneur.....
    On le garde 1 an et j'accepte les mots de mercato ambitieux de jma.. Sans ça, je ne je reprend ma bannière anti jma cette année... Trop c'est trop.. 2 ème buffet de L1 et loin derrière Monaco l'om et Nice en investissement.. Voir même Rennes... Moi j'en ai plein le cul

    Signaler
    1. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 11 h 40

      J'aboutis aussi à la même conclusion.
      Si on passe de Guimaraes & Paqueta à Tolisso (sur une jambe) & JRA/Faivre, tous les discours d'Aulas sur l'ambition de l'OL seront du beau foutage de gueule...

      Signaler
      1. Rockaddict - jeu 28 Juil 22 à 19 h 39

        C’est bien là le « noeud » du problème : les discours d’Aulas et la réalité du terrain. De plus, quand tu es un joueur et que tu sais qu’à la première occase de faire de la thune tu peux être vendu, comment s’étonner du manque d’engagement desdits joueurs ?

        Dans le même temps, quand je vois l’OM, paraît-il interdit de recrutement, acheter nombre de joueurs, soit un club est protégé soit l’autre n’a plus de thunes. Voire les deux.

        Si tu vends Paqueta et que tu déclares vouloir de l’ambition, tu te décrédibilises. Aux yeux des supporters voire peut être même au niveau des joueurs ( c’est pas ce qu’avait dit Gonalons avant d’être viré?).

        Aulas c’est un peu comme Le Maire qui a dit que l’Europe allait mettre à genoux l’économie russe…. DE l’esbroufe et des mauvais choix.

        JE crois que c’est ce qui énerve le plus les supporters. Voir ce qui ne va pas ( on n’est pas non plus dans le secret des saints), entendre toujours le même discours ( on est depuis 24 ans toujours en Coupe d’Europe…. Plouf, loupé pour cette année), déclarer être ambitieux et recruter du lourd pour concurrencer Qatar Football, pour finalement penser plus au financier qu’au sportif.

        Un club a besoin de titres, pas d’être côté en bourse.

      2. Tongariro - jeu 28 Juil 22 à 19 h 48

        Hahaha la comparaison Aulas/Le Maire, tu m'as tué Rockaddict 😀

        D'ailleurs en parlant de Le Maire, j'invite tout le monde à revoir ce passage :
        https://www.youtube.com/watch?v=E3jF9tpmZ9Y
        Le Maire, alors Ministre de l'agriculture, qui dit ne pas savoir ce qu'est un hectare.
        Et avoue être une quiche en maths.
        Bon il est Ministre de l'Economie, maintenant.
        Méritocratie...

  14. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 12 h 41

    Pourquoi ne pas faire la coupe Rhône-Alpes on aurait une chance de soulever un trophée. 🏆

    Signaler
    1. le_yogi - jeu 28 Juil 22 à 12 h 55

      Il me semble quand même qu'on avait gagné le mirobolant trophée de l'Emirates Cup en 2019 en battant Arsenal dans un match de prestige ^^
      https://en.wikipedia.org/wiki/2019_Emirates_Cup

      Signaler
  15. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 13 h 06

    Oui c'est vrai,avec Moussa Dembele en top scoreur en plus.^^

    Signaler
  16. OL IN - jeu 28 Juil 22 à 13 h 43

    Ça arrive à tous les grands clubs européens ou presque (liverpool, Arsenal, milan, man utd etc) le tout est de voir si la stratégie s’oriente dans le sens d’un retour au titre.
    L’OL ne déroge malheureusement pas à la règle et si nous jouons les coups à fond nous pourrons prendre les « miettes » du PSG…

    Signaler
  17. point du jour - jeu 28 Juil 22 à 13 h 51

    Les supporters OL sont nocifs pour ce club

    Signaler
  18. Juni forever OL - jeu 28 Juil 22 à 13 h 54

    Il n'y a aucune excuse a trouver a l'OL pour expliquer cette période !
    C'est un cuisant échec !
    Primo, même face a ce club tricheur parisien, on aurait dû proposer une plus grande opposition en L1
    Et secondo, leurs années sans, on auraient du être présent pour raffler au moins une coupe, voir des clubs de seconde zone nous passer devant a chaque fois, lol

    Qu'on le veuille ou non, l'OL a fait beaucoup d'erreurs dans le choix des coachs, toujours taper dans les "restes" ou les lowcoast puis il y a eu surtout de mauvais investissements sur de nombreux joueurs, des effectifs desiquilibres saison après saison

    Le seul truc qui a bien fonctionné est le financier car toujours bien placé en L1, présence régulière en coupe d'Europe

    Signaler
    1. jolann69 - jeu 28 Juil 22 à 14 h 18

      JMA est et restera un très grand gestionnaire, mais pour le coté sportif ce n'est pas le cas. Et depuis que G. Houllier et B. Lacombe ne sont plus la, les mauvais choix ont grandement augmentés.

      Signaler
      1. Juni forever OL - jeu 28 Juil 22 à 15 h 26

        B. Lacombe G. Houllier
        Toute la réussite de l'ol est grace à eux, surtout le 1er !
        (a mon avis)

    2. stylo - jeu 28 Juil 22 à 15 h 41

      et oui, quel dommage que ce ne soit que JMA qui soit à la tête de l'ol et pas vous, certainement que les résultats auraient été meilleurs. Tiens, mais au fait, pourquoi vous ne rachetez pas l'OL?

      Signaler
      1. Juni forever OL - jeu 28 Juil 22 à 20 h 21

        La palme de la connerie 🤣
        Donc on ne peut rien dire ni penser

      2. Trevelyan - ven 29 Juil 22 à 0 h 00

        stylo: donc à ce compte là, tu ne peux pas dire qu'un plat est dégueulasse quand tu vas au restau parce que tu n'es pas cuistot? Tu ne peux pas dire qu'un film n'est pas bon parce que tu n'es pas réalisateur? Allez va dormir.

      3. Tongariro - ven 29 Juil 22 à 0 h 10

        @Trevelyan :
        j'aime beaucoup ton argument et j'utilise les mêmes exemples quand quelqu'un me dit que je ne suis pas légitime à parler d'un truc !

  19. Olyonn@is - jeu 28 Juil 22 à 14 h 20

    Oui je suis plutôt d'accord.Bernard Lacombe n'a pas été remplacé.☹️

    Signaler
    1. Dufduf - jeu 28 Juil 22 à 15 h 30

      Lacombe a couvert pas mal des bêtises de Domenech autrefois, mais il a su rebondir en devenant entraîneur au débotté et c'est lui l'initiateur de notre presque 1/4 de siècle en coupe d'Europe .Comme conseiller ou directeur technique , je suis plus réservé.
      Houllier n'était pas non plus l'alpha et l'oméga , juste un bon entraîneur.

      Signaler
  20. vav - jeu 28 Juil 22 à 16 h 12

    Ah quand même, 10 ans. Le club est malheureusement rentré dans le rang- faute à l’échec de l’ère Puel, l’arrivée du Qatar et a l’enchaînement des erreurs de recrutement (empilement aux même postes et trop peu de différence de niveau entre titulaires et remplaçants), je dirais.

    Sans Europe cette année on devrait avoir les moyens de se replacer, au moins en championnat. Il va aussi sûrement falloir donner du temps de jeu au moins bon en coupes, malheureusement, ce qui pourrait encore réduire nos chances de titres vu l’effectif surdimensionné (sauf si on arrive à vendre les indésirables… mais je commence à perdre espoir)

    Le dégraissage lancé par Juninho doit être poursuivi. Cheyrou doit faire ses preuves, et notamment sur les départs (Mendes, Boateng, Kada, ozkacar, Aouar, voire Dembele… et Paqueta seulement pour un pactole de consolation qui permette l’arrivée de pointure en 6!)

    Signaler
    1. Gnafron - jeu 28 Juil 22 à 16 h 15

      Mendes n'est pas un indésirable, il vient d'être prolongé pour être titulaire.
      J'ajouterais Da Silva dans ta liste

      Signaler
  21. Cazo-loco - jeu 28 Juil 22 à 17 h 34

    42 commentaires ! Je devais en poster un.

    Signaler
    1. OL-91 - jeu 28 Juil 22 à 17 h 40

      Il fallait bien que nous disions quelque chose sur la disette.

      Signaler
  22. juninho pernambucano - jeu 28 Juil 22 à 19 h 05

    Entièrement d’accord et comme souvent avec les posts de broglin et tongariro…

    On parle de choses ambitieuses alors certes la première partie du mercato est pas mal mais il faudra au moins une seconde partie tout aussi bien pour parler d’être ambitieux…
    Si en 6 mois on perd guimaraes et en plus paqueta qui sont 2 joueurs extraordinaires pour moi, qu’on ne parle pas d’ambitions et de soi disant moyen important et blabla…..
    Remplacer paqueta par faivre est encore une idée débile tant ils n’ont absolument rien a voir et tant il y a de classes d’écart entre les 2….
    Tolisso-caqueret-paqueta ca c’est ambitieux si on remplace paqueta par faivre c’est tout de suite beaucoup moins intéressant….

    Je suis d’accord avec bosz qu’il faudra un 6 car tolisso ne jouera jamais tout les matchs et lepenant titulaire c’est un peu juste encore.
    Ensuite je pense qu’il nous faut un vrai ailier gauche et un défenseur central qui prendra la relève assez rapidement de mendes (vu qu’apparemment il est vu comme un titulaire).

    Signaler
  23. Trevelyan - ven 29 Juil 22 à 0 h 11

    Je rejoins cette grogne. Comme dit précédemment une partie du problème vient du discours du président lorsqu'il parle d'ambition, qu'on va concurrencer le qsg, qu'on va garder nos meilleurs joueurs, qu'on gagnera une coupe d'europe (la fameuse vision). Personnellement je préfèrerai un discours transparent du style "bon écoutez les gars on a peu de moyens pour recruter, il faut faire le dos rond encore 2 ans et on en sortira grandis." Seulement ce genre de discours n'est pas du tout valorisant parce qu'il faut bien vendre le produit OL et ne pas s'afficher comme étant dans une situation délicate. Je pensais naïvement que l'on changerait de dimension avec le rachat mais c'est un statu quo. Il ne s'agit pas de broyer du noir et de tirer à vue sur les dirigeants mais je suis exigeant avec mon club car nous avons un potentiel tellement énorme...

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut