(Photo by FRED TANNEAU / AFP)

OL - Football : le retrait de Mediapro validé par la justice, la LFP récupère ses droits TV

Le retrait de Mediapro a été validé ce mardi par la justice, la Ligue de football professionnel (LFP) récupère ses droits TV.

La justice a validé ce mardi l'accord entre la Ligue de football professionnel (LFP) et son diffuseur Mediapro, a indiqué l'avocat du groupe sino-espagnol Guilhem Bremond à l'Agence France Presse. En homologuant ce protocole d'accord, le tribunal de commerce de Nanterre permet à la Ligue de récupérer les droits de 80% de la Ligue 1 et de la Ligue 2, initialement attribués pour plus de 800 millions d'euros par an à Mediapro, qui n'a pas réglé ses échéances depuis le mois d'octobre. "La LFP se réjouit de cette première étape indispensable dans le traitement de ce dossier majeur pour l’avenir du football professionnel français", indique l'instance dans un communiqué.

Place à Canal + ?

Une autre page plus incertaine s'ouvre désormais : la LFP va devoir négocier avec de nouveaux diffuseurs pour la réattribution des droits TV, probablement par le biais d'accords de gré à gré et sans forcément en passer par un nouvel appel d'offres. Canal+ apparaît comme le favori de cette reprise des droits, avec son allié, la chaîne spécialisée beIN Sports. Mais la chaîne cryptée n'a rien laissé filtrer sur ses intentions, sauf sur un point: elle ne compte pas "réinvestir à perte dans le football".

Les matches toujours diffusés sur Téléfoot

Les matches de Ligue 1 et Ligue 2, eux, restent diffusés sur Téléfoot, la chaîne de Mediapro créée il y a quatre mois seulement, tant qu'un nouveau diffuseur n'est pas trouvé.

39 commentaires
  1. Jarod777 - mar 22 Déc 20 à 12 h 32

    C'est quand même super, Mediapro continue à diffuser les matchs jusqu'à demain, sans payer, et il faut un accord en justice pour récupérer les droits. C'est un peu comme les squatteurs de maisons secondaires, il faut limite leur payer le déménagement..

    1. Juni forever OL - mar 22 Déc 20 à 13 h 07

      C'est absolument honteux !
      Ces escrots vont s'en sortir sans soucis mais la petite gente ...
      On est france, on se veut plus intelligent que les autres ...

    2. Tati974 - mar 22 Déc 20 à 13 h 40

      bonjour à tous je voudrais savoir comme madiapro à obtenue de la ligue qu'elle ne porte pas plainte , est ce que le ministère des sports pourait le faire à sa place parce que si on y regarde bien il est indirectement impliquer du fait qu' il à fallu qu'il intervienne financièrement pour pas que les clubs sombres , est ce que quelqu'un pourait me renseigné merci

      1. Juni forever OL - mar 22 Déc 20 à 16 h 26

        Si on avait des journalistes qui faisaient leurs boulot d'enquête et d'investigation, on saurait !!
        Maintenant, tout le monde fait du buzz et du copier coller, y compris les politiques ...
        Ceux qui font bien leur boulot , on les jette en pâture ... Je ne donnerai pas d'exemples

      2. Dede passion 69 - mar 22 Déc 20 à 16 h 40

        Tati974,

        La ligue n'a pas porté plainte car médiapro a passé un deal avec elle, afin qu'elle n'ait aucun recours juridique, moyennant le versement de 100 millions en 2 fois.
        64 ont été versés tout récemment, le solde est une promesse pour le 1er semestre 2021.

        Quand on sait ce que valent leurs promesses.....
        A noter que sans ce versement, des clubs exsangues aurait été en cessation de paiement.
        Tout s'achète, tout se vend ,aujourd'hui ,même le droit

  2. janot06 - mar 22 Déc 20 à 13 h 06

    Il faudra tenir compte de cet énorme fiasco à l'avenir quand on renégociera l'attribution des droits télé.
    En attendant, puisque Canal et son partenaire BeIn sont les seuls capables de payer, il faut vite trouver un accord et fiche un grand coup de pied au c*l de ces malhonnêtes de Médiapro.
    Qu'ils dégagent dare-dare et bien avant le 31 janvier j'espère ! Cette escroquerie n'a que trop duré.

  3. lyonnais69500 - mar 22 Déc 20 à 14 h 18

    canal grand gagnant ils vont renégocier ça au plus bas à un prix jamais vu avec la première ligue et la ligue des champions qui arrive ! le foot hexagonal et européen sera centralisé sur les chaînes canal. les abonnements vont exploser

  4. lyonnais69500 - mar 22 Déc 20 à 14 h 20

    si j'ai bien compris mediapro versera à la ligue seulement 100 millions d'euros en dédommagement à condition de pas être poursuivi judiciairement incroyable s'ils acceptent !!

    1. janot06 - mar 22 Déc 20 à 14 h 31

      C'est acté par le tribunal de commerce de Nanterre.

      Il ne faut pas perdre de vue que si la ligue avait intenté une action en justice contre Médiapro, la procédure judiciaire aurait pu durer des années avec tous les recours possibles, et pendant ce temps, le groupe sino-espagnol aurait continué de détenir les droits télé pour au final se mettre en faillite.

      La LFP a choisi des faisans qui savaient pertinemment qu'ils ne pourraient pas rentabiliser l'opération sans revendre une partie des lots. C'était d'ailleurs leur intention pour faire une plus-value. Manque de bol, Canal n'a pas voulu négocier avec eux, notamment pour le match du Dimanche soir.

      Dans cette histoire, c'est la LFP avec Quillot et Boy de la Tour, ainsi que quelques Présidents de clubs de ligue 1 qui sont les principaux fautifs.
      Je ne suis même pas sûr que ça leur serve de leçon pour le futur.

      Il y a quelques années, pas si lointaines que ça, les Italiens avaient senti le mauvais coup et avaient rompu les négociations avec Médiapro, faute de garanties suffisantes.
      Nous, on a foncé tête baissée comme de gros naïfs... appâtés par le gain !

      1. Juni forever OL - mar 22 Déc 20 à 15 h 55

        Des idiots, l'ex italien n'a pas suffit !

  5. gg - mar 22 Déc 20 à 14 h 34

    Hello,

    Le choix de la LFP est d'arrêter l'hémorragie MediaPro et cela passe par un compromis et surtout la récupération des droits.
    Par contre il est certain que la LFP ne sera pas en position de force pour la prochaine négociation sachant que seul C+ est sur le coup.
    Donc le foot français aura 4 ans pour panser ses plaies et trouver de nouvelles idées.
    Le LOSC par exemple allait être en cessation de paiement, et que faisait la DNCG alors que le club truste le haut du tableau sportivement et prenait la place de clubs mieux gérés ?
    Que dire de l'OM ?

    Le foot français est au plus bas et malheureusement seuls des investisseurs étrangers venant de pays pour qui les droits de l'homme est juste bon pour les toilettes pourra le sortir un peu de la panade.
    Maintenant je ne vais pas pleurer, car cette bulle spéculative et financière devait s'écrouler à un moment où à un autre, trop de personnes ont voulu leur part du gâteau et la montée des salaires et des transferts en est la contrepartie. Il y a de plus en plus d'intermédiaire.

    Le sport n'est plus, le spectacle est en train de pèrecliter sans supporters dans les stades.
    Ça fait déjà un moment que la ligue des champions ressemble aux scénarii des matchs de catch mais dans pas longtemps ils ne s'en cacheront plus.

    1. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 14 h 55

      A la DNCG ils sont tous en télétravail.

      1. Moimoi - mar 22 Déc 20 à 14 h 57

        Un problème avec le télétravail ?

      2. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 16 h 12

        Quand c'est moitié télé, moitié travail, alors oui 😆

  6. zikos35 - mar 22 Déc 20 à 14 h 39

    J'avoue ne pas trop comprendre cette conciliation. Les gars s'étaient engagés sur 850 millions d'euros et ils vont pouvoir diffuser la moitié du championnat, soit toute la phase aller, pour 100 millions ?

  7. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 14 h 46

    Comment parler de justice en France quand la moindre des procédures peut durer de 5, 10 ou même 20 ans ?
    Résultat dans ce cas, la LFP est coincée entre une procédure interminable qui la ferait couler avec tous les clubs français ou se faire enfumer par les escrocs espagnols.
    Les droits des justiciables sont bafoués
    Le droit à une justice rapide devrait être inscrit dans la constitution, comme est l'est dans les droits de l'homme, bafoués dans ce cas.
    On voit ce qui arrive quand un état veut se mêler de tout, il n'a plus les moyens de remplir ses obligations les plus élémentaires. Résultat on finance les déficits pour que les trains arrivent à l'heure, ça ne marche pas d'ailleurs et on met dix ans à juger un minable escroc qui a juste un avocat qui connait son job.
    On attribue 6 Mds d'euro de budget à la Justice et 4,5 Mds à l'audiovisuel public ! Il n'y a que moi que ça choque cette aberration ?

    1. Darn - mar 22 Déc 20 à 14 h 59

      Je me souviens à l'époque, Sarkozy avait dit qu'en 100 ans, la police avait vu ses effectifs doubler quand ceux de la Justice n'avait pas évolué. Comment rendre correctement justice dans ce cas ?
      Cela dit je ne sais si ces chiffres étaient vrais. Je ne suis pas vraiment Sarkozyste dans l'âme...

      1. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 16 h 13

        Sarkozy et la justice c'est une longue histoire d'amour, ils sont inséparables 😆

    2. JUNi DU 36 - mar 22 Déc 20 à 20 h 46

      Ouai d'ailleurs il y a même des avocats escrocs dont un certains président qui vient de prendre 2 ans ferme (il était temps) mais qui ne fera jamais ces 2 années 😤

  8. poussin - mar 22 Déc 20 à 15 h 18

    C'est quand même complètement fou d'en arrivé là. Comment on peut effacer une ardoise aussi facilement sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit alors que le préjudice pour les clubs français est abyssal . Mediapro a détruit en 1 ans , ce que des clubs ont mis des dizaine d'année à construire sans qu'il ne soit inquiété . On vit dans un monde de pouvoir où les voyous / menteurs font la pluie et le beau temps. Pourquoi le LFP n'a pas demandé plus de garanti pour attribuer les droits à une société vacillante à la moindre anicroche. On va aller jusqu'à la rupture de contrat avec les joueurs pour non payement chez certain clubs qui sont au bord du déficit : Lille change de présidence, Nîmes le plus petit budget de L1 ne s'en sorte plus, Bordeaux et Marseille cherchent des acheteurs , OL fait des emprunts ... et ils ne peuvent rien dire , ni réclamer ??? ils doivent peut être licencier des jardiniers , des stadiers ou autres employés sans que personne ne puisse s'attaquer au principal responsable de cette opération désastreuse . c'est d'une injustice la plus totale dans le pays des droits de l'homme .

  9. Fab - mar 22 Déc 20 à 16 h 34

    Ici il ne s'agit pas de droits de l'homme mais uniquement de sujets économiques ! Si la LFP ne mène pas plus loin les poursuites c'est probablement d'une part, parce qu'elle n'a pas (ainsi que les clubs) les "reins" financiers assez solides pour faire face sur des mois (voire années) de procédures tout en ayant l'exécution (et les obligations qui lui incombent) d'un marché qu'elle a signé ; et d'autre part, parce qu'elle se doute qu'après 5 ans minimum de "procès" elle (et les clubs) ne toucheront aucun centime de ce qui leur est dû (et encore moins en indemnité) !
    Vives les "liens" économiques internationaux qui sont au dessus des lois de n'importe quel pays (quand à minima ces lois existent).

    Au-delà de tout cela, je suis "troublé" par quelques termes de la déclaration de la LFP : "La LFP se réjouit...." !!!!!! "Se réjouir" de quoi ???? Vu le merdier dans lequel elle a mis le foot français, je pense que les termes suivants, en lieu et place, auraient suffit ; "La LFP prend acte..."

    1. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 16 h 44

      A la place de la LFP j'aurais dit sincèrement "Ouf on eu très chaud car sans cet accord on était tous morts".

      1. janot06 - mar 22 Déc 20 à 17 h 11

        Eh oui !

  10. Gi69OL - mar 22 Déc 20 à 16 h 56

    Je constate que les négociateurs précédents étaient des incompétents notoires comment peut-on être aussi..., naïfs et cupides. Les négociateurs actuels me semblent être guères plus malins. En effet, les propriétaires et dirigeants de Médiapro, en faisant trainer les choses de manière ostentatoire, risquent au delà d'une condamnation de leur Sté des condamnations personnels. Je ne pense pas qu'ils soient près à risquer cela. Il y a eu une "brève" période de bluff qui leur a encore été profitable. Il y a malversation, dans le sens les premières négociations n'étaient pas de bonne foi !!!!!!! Il faut de toute remettre les fautifs au milieu du débat. par ailleurs l'état entreprendre une action pour récupérer l'argent qu'il a abandonné. les dirigeants de Médiapro ne doivent pas s'en sortir à si bon compte. Il y a moyen de leur faire du mal financièrement.

    1. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 17 h 02

      Le proprio c'est l'état chinois parait-il

    2. janot06 - mar 22 Déc 20 à 17 h 09

      La seule chose que l'on peut avancer au sujet de ces escrocs, c'est que désormais ils sont grillés sur la place européenne.
      Le compromis trouvé par le négociateur était la seule issue possible ; c'est difficile à admettre mais c'est ainsi.
      Maintenant, les mois qui vont suivre risquent d'être lourds de conséquences pour quelques clubs menacés de faillite.
      On cite le cas du LOSC qui échappe au pire -dans l'immédiat du moins- en étant racheté par un fonds d'investissement. On connaît ce genre d'organisme qui est tout sauf une œuvre philanthropique.
      D'autres clubs menacés n'auront pas cette "chance".

      1. Dede passion 69 - mar 22 Déc 20 à 17 h 36

        Absolument , et c'est pour cela que je vais remettre une couche sur la chance que nous ayions JMA aux manettes dans ce genre de situation.

        Malgré tous ses défauts, ses tweet , sa mauvaise foi, ses provocs , il saura nous sortir de ce marécage.

        En tous cas, mieux que d'autres, c'est certain .....

    3. OLVictory - mar 22 Déc 20 à 17 h 21

      Une condamnation personnelle du dirigeant pour insolvabilité en pleine pandémie c'est une idée pas très réaliste.
      Aller poursuivre les proprios, l'état chinois si j'ai bien compris, c'est fantaisiste aussi.
      Non je ne vois pas quels arguments sérieux auraient pu faire valoir la LFP durant ces négos

  11. Moimoi - mar 22 Déc 20 à 17 h 35

    En complément, "Droits TV de Ligue 1 : Canal-beIN, Amazon voire DAZN pourraient remplacer Mediapro".
    https://www.eurosport.fr/football/ligue-1/2020-2021/droits-tv-de-ligue-1-canal-bein-amazon-voire-dazn-pourraient-remplacer-mediapro_sto8037319/story.shtml

  12. Juni forever OL - mar 22 Déc 20 à 17 h 36

    On sera gagnant avec le retour de la L1 L2 sur canal et bein si ça se confirme, même si ce n'est qu'un match de plus,le dimanche soir par ex...
    Pour 30 a 40 euros, ciné + foot + divers sports, c le top avec presque tout au même endroit, personnellement, j'accepte de payer ce montant, au delà, non

  13. Juni forever OL - mar 22 Déc 20 à 17 h 42

    Franchement, on passe vraiment pour des guignols en France avec mediapro et après avoir arrêté la L1 avec les dirigeants trouillards du covid du printemps

  14. JUNi DU 36 - mar 22 Déc 20 à 20 h 50

    La LFP s'en tire avec un tour de pirouette comme elle l'a souvent fait par le passé. Il y a depuis bien trop longtemps des mafieux dans cette ligue 🤮 Comme chez FFFM qui n'est pas mieux 👎

  15. stylo - mar 22 Déc 20 à 21 h 06

    L’escroquerie Mediapro devrait faire réfléchir sur l’offre des droits télés et enfin l’orienter sur les consommateurs.
    Perso je suis supporter de l’OL pas des matchs le samedi à 17h ou le dimanche à 21h.
    M’obliger à prendre des abonnements sans savoir ce que je pourrais voir je trouve ça archaïque.
    Imaginez une salle de sport qui fait payer pour un appareil à un endroit à une certaine heure et l’obligation d’aller chercher un abonnement dans une autre salle à un autre horaire pour une autre machine.
    Ces business ne tiendraient pas 3 mois.
    Il est tant que les droits télés s’alignent sur l’exigence des spectateurs, des fans de foot et supporters de club.

    1. kakkolak - mar 22 Déc 20 à 21 h 20

      C'est pas faux

    2. JUNi DU 36 - mar 22 Déc 20 à 22 h 10

      Ca c'est comme le climat, ce n'est pas le climat qu'il faut changer mais le system si on veut s'en sortir, et bien la c'est pareil, c'est le system qu'il faut changer, sinon on retombera tjrs dans les mêmes conneries mafieuse 👎

      1. OLVictory - mer 23 Déc 20 à 10 h 14

        Tu as raison c'est le même principe avec les mêmes choix entre intérêts particuliers et intérêts collectifs.
        Pour le climat c'est notre confort qu'il faut sacrifier ou notre environnement
        Dans le cas du foot c'est la compétitivité européenne du foot français ou le plaisir des supporters.
        On ne peut pas avoir le beurre, etc

  16. OLVictory - mer 23 Déc 20 à 10 h 11

    On peut aussi remarquer que JMA s'est évincer de la ligue et que juste après il a eu des conneries monstrueuses qui ont été commises.

    1. Moimoi - mer 23 Déc 20 à 11 h 00

      Même s'ils sont conscients de faire de la mer**, ils ne viendront pas le rechercher pour arranger leurs affaires, ils préfèreront continuer à s'enfoncer plutôt que de reconnaître leurs erreurs.

      1. OLVictory - mer 23 Déc 20 à 11 h 20

        Pas si sûr que ça, c'est plus une histoire d'égo maintenant, mais une question de survie du foot pro en France, ça peut aider à relativiser certaines choses et à ravaler sa fierté

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut