Lyon’s French midfielder Coretin Tolisso (R) is congratulated by his teammate Alexandre Lacazette (L) (L) after scoring a goal during the French L1 football match between Olympique Lyonnais and Sporting Club de Bastia on September 23, 2015 at the Gerland stadium in Lyon, Southeastern France. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES

OL – Lacazette : "C'est une petite altercation" entre Tolisso et Rose

Dimanche matin, après l’entraînement, Corentin Tolisso et Lindsay Rose en sont venus aux mains dans les vestiaires de Tola Vologe. En conférence de presse, à la veille du match décisif entre l’Olympique lyonnais et le Zenit Saint-Pétersbourg, Hubert Fournier et Alexandre Lacazette ont minimisé cette bagarre.

Dimanche après-midi lors du dernier entraînement à Tola Vologe avant de quitter Lyon pour la Russie, Corentin Tolisso et Lindsay Rose en sont venus aux mains et ont ensuite été séparés par leurs coéquipiers selon nos confrères d’Aujourd’hui en France. En conférence de presse à la veille d’affronter le Zenit Saint-Pétersbourg pour un match décisif en Ligue des champions, Hubert Fournier a confirmé cette altercation en l’a minimisant. "Ce sont des choses de vestiaires qui arrivent souvent. Ça peut arriver. Ça n’a pas dégénéré. On en parle puisque c’est une période plus compliquée. Il ne faut pas en faire tout un plat. Il n’y a pas de manque de cohésion. Il y a surtout un groupe qui est mécontent de son début de saison. Il y a donc forcément de la tension. Je ne le vois pas d’une façon négative. C’est un groupe qui a envie de faire bouger les choses. Il faut que ça reste maitrisé", a-t-il confié.

Lacazette : « C'est la vie d'un vestiaire »

Même son de cloche du côté d’Alexandre Lacazette. « C’est la vie d’un vestiaire. Il y a beaucoup de choses que les gens ne savent pas. C’est une petite altercation, il n’y a rien de grave. Il peut avoir de la nervosité mais c’est normal. Il n’y a rien d’alarmant… Un déplacement comme celui-ci peut resserrer les liens. Ça peut nous aider même si on l’habitude de voyager tous ensemble », a expliqué l’attaquant des Gones.

L'OL aurait tout de même sans doute rêver mieux comme préparation.

2 commentaires
  1. Lyonnais_de_la_manche - lun 19 Oct 15 à 19 h 45

    Les gars passent l'année tous ensemble, comme dans tous groupes il peut y avoir des tensions certains jours, comme si ils pouvaient tous être potes... Tant que ça se règle après coup, calmement, c'est le principal. Ce serait inquiétant si c'était récurrent par contre. Et à leurs places, même si c'est eux qui sont sur le terrain, j'imagine que la pression doit pas être facile à gérer, avec un déplacement cruciale et compliqué demain. C'est pas la peine d'en rajouter !

  2. OLVictory - lun 19 Oct 15 à 21 h 21

    J'dis ça j'dis rien mais Rose n'est pas dans le groupe contre le Zenith.
    Rien à voir avec le coup de boule bien sûr...
    Aucun rapport non plus avec la convocation de Rose devant la direction, un simple hasard !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut