OL, Garcia, Jean Lucas, entraîneur, Depay, Aouar... ce qu'a dit Juninho sur OLTV

Invité de l'émission OL Night System, ce mercredi, sur la chaîne du club, Juninho, le directeur sportif de l'OL, est revenu sur les sujets chauds autour de l'Olympique lyonnais.

Sa relation avec Rudi Garcia

"Non, je n'ai pas l'impression d'avoir été trahi, je connaissais son caractère. On est trahi par ses vrais amis. C’est Rudi, je m’attendais un peu à ça mais pas comme cela. Un des problèmes que j’ai eu avec Rudi, c’est parce qu’il donnait des traitements différents. Il avait l’habitude d’être fort avec les plus faibles et faible avec les plus forts et cela donnait un déséquilibre au vestiaire. Il n’a jamais fait preuve de psychologie. Rudi est froid humainement Je regardais beaucoup d’entraînements mais pas le dernier mois. Je n’y arrivais plus. J’ai regardé Rudi, je lui ai demandé ce qu’il allait faire le week-end. Il m’a répondu, je ne sais pas. Peut-être que je devais dire, Rudi tu as quand même une idée ? Je sortais de son bureau et j’allais dans le mien. Rudi Garcia est en manque totale de confiance en lui.  Qu’est-ce qu’il fait ? Il montre qu’il est fort, qu’il est costaud. Il donne des mauvaises réponses aux journalistes. S’il pouvait parler et se voir en même temps sur la télé, il y prendrait du plaisir, il est comme ça".

"Jean Lucas est un monstre de travail"

Le problème Jean Lucas

"C’est le premier joueur que j’ai amené à l’OL. Je pense que c’est un joueur important pour l’OL et je savais qu’il y avait d’autres clubs dessus. Après le départ de Sylvinho, Rudi arrive et estime que Jean Lucas n’est pas vraiment un joueur intelligent tactiquement et qu’il faut qu’il progresse et c’est pour cela qu’il ne va pas beaucoup jouer. Jean Lucas, c’est un monstre pour le travail. C’est pour cela que ça m’a gêné. Il est toujours souriant, toujours performant à l’entraînement et attendait sa chance. Le temps a passé et Rudi a continué à insister sur le fait qu’il fallait prêter Jean Lucas. Moi, j’ai insisté sur le contraire. Un jour, après un match au stade, on est ensemble pour dîner et Rudi arrive. Il est allé serrer la main au papa de Jean Lucas et apparemment son papa n’était pas très bien avec lui. Il a pris cela personnellement. On ne peut pas prendre cela personnellement. Les joueurs n’y sont pour rien. C’est son papa qui a fait et on ne peut pas punir un joueur pour cela".

"J'espère que l'on va réussir à boucler ça le plus vite possible"

La sanction envers Houssem Aouar après le match à Angers

"J’ai pris la décision en tant que directeur sportif de le sanctionner sportivement. C’est mon droit de prendre des décisions. J’ai parlé avec le président. J’ai pensé qu’une sanction sportive n’allait pas pénaliser l’équipe car notre milieu est du même niveau. Il y a Maxence Caqueret, Bruno Guimarães, Thiago Mendes. J’ai pensé que cela allait permettre à Houssem de garder la tête froide, de lui montrer que ce n’est pas bien de faire ça".

Le futur entraîneur

"On est sur un dossier important, je ne peux pas trop en parler mais j’espère que l’on va réussir. Fixé cette semaine ? Cela dépend du coach. On a beaucoup avancé. On a tous envie qu’il vienne chez nous et j’espère que l’on va réussir à boucler ça le plus vite possible. Bien entendu, on a évoqué l’interview de Rudi Garcia. On a été transparent et ouvert à toutes les réponses".

Le recrutement à venir

"On a besoin d’un joueur qui percute. On sait ce qu’on a besoin. On a tout un club derrière. On ne peut pas sortir le chèque et dire je vais acheter ce joueur. On a ciblé des joueurs mais ce n’est pas facile. La crise est mondiale. Les Anglais vont contrôler le marché. On a fait Damien Da Silva, Marcelo qui a beaucoup d’expérience et Jason Denayer, qui n’est pas un vieux, mais pas un jeune non plus. On a également Sinaly Diomandé. Derrière, on a Cenk Özkacar. On va le prêter. On pense que c’est important. Damien et Marcelo vont aider à former les jeunes. Outre son caractère, son expérience, Damien Da Silva va nous apporter cette envie de gagner. C’était le capitaine de Rennes. Il est capable de nous aider à former les jeunes. On a un effectif égoïste. On sait que c'est comme ça. On veut des joueurs qui nous apportent cette culture de la gagne qu'on a perdu depuis longtemps et pas de l'égoïsme."

"Memphis a fait son temps"

Thiago Mendes sur le départ, Dembélé de retour ? 

"Si on reçoit une proposition, on va bien l'écouter Peut-être que l'idéal est qu'il parte, lui aussi a un peu envie de partir. On a discuté avec lui. Est-ce qu'il a fait de super matches ? Chacun sa façon de juger. Peut-être qu'on va avoir Moussa Dembélé. On compte sur lui. Si l'Atlético décide de lever l'option, il restera là-bas. S'il ne la lève pas, on va le recevoir les bras ouverts.»

Le départ de Memphis Depay

"Memphis voulait une équipe pour lui. Il fallait que toute l'équipe tourne autour de lui, et ça c'est très dur. Car tout le monde doit avoir la sensation de travailler pareil. Memphis a fait son temps. Le président a fait beaucoup d'efforts pour le prolonger. Pour remplacer Memphis, on a pas besoin d'un joueur dans l'axe mais on a besoin d'un ailier qui va vite et qui défend".

Le message pour les supporters

"Je pense qu'on a plus de maturité. Les joueurs sont beaucoup plus ambitieux. Si on arrive à trouver cet équilibre, on a vraiment de la qualité, mais il nous manque du travail défensif, un peu plus de leadership sur le terrain. On va travailler pour réussir. moi aussi, je vais me remettre en cause, je me pose des questions, même trop de questions. Mais j'ai toujours été comme ça, ça va être difficile de me faire changer à 46 ans".

134 commentaires
  1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 20 h 56

    Super, merci pour le compte rendu écrit, et merci pour le lien de la vidéo, je me réécouterai ça demain.

    J'ai bu ses paroles, on sent vraiment ce qu'il veut faire. L'entraîneur qui viendra sera obligé de partager ses idées, sinon, mieux vaut qu'il ne vienne pas faire perdre son temps à l'OL, Juni a été clair dans ses idées.

    Le ménage va continuer cet été pour les joueurs non concernés. Reste à voir de qui il s'agit...

  2. sg69er - mer 26 Mai 21 à 21 h 06

    Tout ceux qui n'adhère pas à ce discours et que le futur entraîneur ne voudra pas. De toute façon si c'est Galtier un peu comme Sylvinho la star c'est l'équipe alors les boulards la porte est grande ouverte. Soit ils se dépouillent soit ils dégagent. Ce ne sera pas facile de vendre et d'acheter mais c'est leur job quitte à perdre un peu de pognon si c'est pour gagner un esprit d'équipe.

    En tout cas il balance le Juni.

  3. Algiers - mer 26 Mai 21 à 21 h 11

    Bonjour,

    C'est assez impressionnant sa capacité à dire des choses dures avec des paroles mesurées.
    Il semble également savoir ce qu'il veut et ce qu'il veut semble vraiment correspondre aux besoins.
    Je ne veux vraiment pas le voir devenir entraîneur, ceux qui demandent cela se trompent à mes yeux.

    Qu'il reste là où il se trouve, car c'est très prometteur. Je trouve qu'on a déjà vu de belles promesses cette saison et la vérité est que je trouve l'OL beaucoup plus prometteur que ce que la situation actuelle laisse penser.

    Avec le dos rond, on peut vraiment avoir de bonnes surprises l'an prochain et les années suivantes.

  4. Mimoun - mer 26 Mai 21 à 21 h 14

    Juni a répondu à Garcia, mais pourquoi donc !... Résultat : ça casse du Lyon dans les médias... Ceux qui veulent un bon exemple écoutez l'eds de ce jour : les plus cinglants restent Damien Degord et Giovanni Castaldi, deux anti lyonnais de longue date et qui là boivent du petit lait (mais ne peuvent s'empêcher d'y mettre une tonne de mauvaise foi, comme ils le font toujours avec l'OL)... Juni s'est fait défoncé, tous les présents du soir se sont accordés pour dire qu'il n'était pas fait pour être directeur sportif, et Domenech le lyonnais n'a pas été le dernier loin de là... La question reste : qui sont les plus pitoyables : Garcia et Juni ou ces "journalistes" ?... Peut-être bien en fait ceux qui regardent (comme moi-même) et ont envie de venir sur le plateau pour les faire taire...

    1. Algiers - mer 26 Mai 21 à 21 h 17

      Je ne te connais pas, mais tu m'as l'air plus intéressant que ces gens. La question est donc : pourquoi les regardes-tu?

      1. Mimoun - mer 26 Mai 21 à 21 h 24

        Si t'as l'adresse d'un bon psy...

    2. rdd4 - jeu 27 Mai 21 à 3 h 49

      Je n'ai pas regardé mimoun, mais pourquoi tu t'inflige pas ça, je suis triste pour toi. Vraiment désolé pour toi, tu as tout mes voeux de prompt rétablissement. Hors interview aucun intéret de s'infliger l'equipe papier ou TV, tout ces gens sont des rageux, jaloux qui passe leur temps a cracher leur venins pour se venger de leur VDM.

      Pour avoir regardé la demi final du final 8 commenté par Rothen en quasi jouissance de nous voir perdre, vraiment je comprend ton mal être....

  5. OLMAX - mer 26 Mai 21 à 21 h 16

    Bonjour à tous chers amis supporters !

    Je vous lis avec plaisir régulièrement mais jamais je n’écris.
    Mais là je suis bien trop énervé parce qu’il se passe.

    Ces pseudos journalistes de l’Equipe reprennent simplement quelques extraits de l’interview de Juninho pour l’humilier sur la place publique. Certains disent qu’il n’a pas parlé foot et qu’il ne s’est pas justifié sur ce qu’a dit Garcia !
    Mais p***** ils n’ont même pas regardé l’interview en entier..
    ça m’énerve tellement ce niveau d’incompétence ou plutôt de manque d’objectivité, c’est hallucinant !

    Pour revenir sur la sortie de Juninho, elle était superbe pour nous supporters mais il est vrai que malheureusement dans cette société il y a des choses qu’il faut éviter de dire... On préfère l’hypocrisie... c’est comme ça que ça marche dans le milieu maintenant.

    Après une chose m’a frappé durant l’interview. Il est frustré. Ce rôle ne lui convient pas, il a ce besoin d’être proche du terrain et de parler foot. Son rôle c’est entraîneur ! C’est cela dont il a envie ça crève l’écran !

    Maintenant, j’espère que cette belle interview de Juninho ne lui portera pas préjudice.

    Belle soirée à tous ! Navre pour ce long message !
    Je vous relirai de nouveau avec grand plaisir amis supporters !

    1. Algiers - mer 26 Mai 21 à 21 h 18

      Ne t'inquiète pas!

      Parmi leur nombreux défauts, il y a la mémoire de poisson rouge.

    2. Baloune74 - mer 26 Mai 21 à 21 h 22

      Super commentaires entièrement d'accord 👍

    3. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 21 h 54

      Bienvenue à toi OLMAX, et bien d'accord avec ton commentaire.
      Pour le poste d'entraîneur par contre, si Juni avait voulu en être, je pense qu'il l'aurait demandé au président.
      Après, c'est vrai que ses idées seraient intéressantes. En fait, il faudrait un entraîneur avec ses idées.

    4. OLVictory - jeu 27 Mai 21 à 9 h 40

      Salut OLMAX, bienvenue. Laisse Juni à son poste, on a tellement besoin de lui là où il est !

    5. ObjectifEurope - jeu 27 Mai 21 à 15 h 42

      OLMAX j adore le pseudo !

  6. Olbra - mer 26 Mai 21 à 21 h 31

    Je trouve un peu dommage de déclarer qu'on est vendeur concernant Mendes. Je n'ai pas de problème particulier avec le choix de son départ. En revanche, cela me semble une très mauvaise stratégie commerciale. Comment obtenir des bons prix lorsqu'il est public que l'OL n'a pas d'argent et veut pousser le joueur vers la sortie?

    1. Darn - mer 26 Mai 21 à 21 h 47

      Parce que Juni s'en fout du prix, il veut construire une équipe. Les négo, c'est pour Ponsot !

    2. Altheos - mer 26 Mai 21 à 21 h 58

      Il suffit qu'un club se renseigne pour que la nouvelle fasse le tour des agents et des clubs.
      Je ne sais pas si on a intérêt à camoufler délibérément le fait que certains joueurs sont susceptibles de partir en cas d'offre raisonnable, surtout ceux qui n'apportent pas grand chose sportivement parlant.
      Mieux vaut le vendre cet été à un prix raisonnable qu'au mercato d'hiver quand il n'aura pas jouer pendant 6 mois et qu'il faudra le brader encore davantage.
      De toute façon, les comptes de l'OL sont publics et totalement transparents : on est clairement dans le rouge, tout le monde le sait. On a besoin de vendre. Donc adopter une posture pour le principe me parait dangereux, surtout pour un joueur comme Mendes qui n'a plus 25 ans et qui n'a rien fait de bien terrible sur la durée.

      1. MCdoBrasil - jeu 27 Mai 21 à 2 h 10

        C'est mon 1er Message sur le site où je lis souvent articles et commentaires... Je suis supporter de l'OL et je vis au Brésil... Je viens de lire un article au Brésil annonçant que Juninho est en contact avancé avec Jorge Jésus actuellement entraineur du Benefica... Mon avis est que ce serait l'entraîneur top du top pour l'OL... Cet entraineur est une idole au Brésil où il a entraîné le club de Flamenco a gagné le championnat du Brésil après plus de 10 ans de disette... Et la libertadore qui est l'équivalent de la ligue des Champions... Je suis un admirateur du type de jeu qu'il développe : un jeu basé sur l'offensive et la récupération rapide du ballon... Flamenco était irrésistible avec lui et on sentait un vrai jeu d'équipe... TOUT ce dont a besoin l'OL en ce moment pour retrouver son rang... Et son jeu...

      2. Mopi do Brasil - jeu 27 Mai 21 à 4 h 19

        Complètement d'accord avec toi, MC... moi aussi, je suis au Brésil, et ai été séduit par le style de jeu pratiqué par Jorge Jesus. Lui et Juni ont la même philosophie de jeu et exigence. Cela pourrait coller. Mais Jesus a 66 ans, et encore un an de contrat. J'ai du mal à y croire...

      3. OLVictory - jeu 27 Mai 21 à 9 h 39

        Flamenco ? Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe…

    3. OLVictory - jeu 27 Mai 21 à 9 h 38

      Parce que Juni ne ment pas !
      Ca peut paraitre dingue dans le foot, mais ce grand monsieur n'a pas besoin de cela pour faire passer ses idées. Il est clair dans sa tête, alors il dit ce qu'il fait et il fait ce qu'il dit.
      Juni c'est un exemple pour les jeunes, leur montrer que Machiavel, Sun Tzu et les autres du même genre c'est fini, ça rend les gens malheureux, c'est le passé.

  7. Darn - mer 26 Mai 21 à 21 h 46

    On a deux versions, on peut toujours se demander qui dit vrai, voir s'il n'y a pas un peu des deux. Non parce que ok c'est Juni, mais au final cela restent les déclarations de deux personnes, et c'est tout.
    Ce qui est sûr, ce que je retiens, c'est que Juni et Garcia n'avaient me semble-t-il rien en commun.
    Alors on doit pouvoir travailler pour le bien commun, ce n'est que mon point de vue, mais c'est vraiment difficile dans ces conditions.
    Juni fragilisé par l'épisode Sylvinho n'a pas dû trop pouvoir discuter sur le choix Garcia.
    Je pense que c'est tout simplement une erreur d'avoir choisi Garcia, à partir du moment où on avait Juni, et peu importe ou les compétences ou le "passif" de Garcia, c'est même pas le sujet.
    Les vrais coupables pour moi, ce sera ma conclusion sur cette douloureuse histoire du club, c'est d'avoir mis deux personnes incompatibles ensemble.

  8. JUNi DU 36 - mer 26 Mai 21 à 21 h 51

    Je vois que des nouveaux viennent écrire de plus en plus ici, c'est super 👍 Bienvenue sur le meilleur site de France 🥂

    1. Darn - mer 26 Mai 21 à 21 h 52

      Pourtant c'était pas franchement la saison pour du recrutement de fan !

  9. Darn - mer 26 Mai 21 à 21 h 51

    Au-delà de Garcia, ce qu'il dit sur les joueurs, c'est... Pas rien ! Mais moi j'aime son honnêteté et je pense qu'il a raison de dire cela, tout en restant respectueux. Il dit ce qu'il a à dire, mais respectueusement.

    1. Moimoi - mer 26 Mai 21 à 21 h 56

      Juni est humble et correct.

  10. Juillet - mer 26 Mai 21 à 22 h 26

    Je vois circuler le nom de Jorge Jesus, l'actuel entraineur du Benfica. Connaît pas mais il a été titré au Portugal et également avec Flamengo, ceux qui suivent le football portugais ou brésilien pourront détailler...

    1. OL-91 - mer 26 Mai 21 à 22 h 29

      Oui, mais il semble que ce serait en cas de refus de Galtier qu'on donne comme le préféré du Président.

    2. MCdoBrasil - jeu 27 Mai 21 à 2 h 08

      C'est mon 1er Message sur le site où je lis souvent articles et commentaires... Je suis supporter de l'OL et je vis au Brésil... Je viens de lire un article au Brésil annonçant que Juninho est en contact avancé avec Jorge Jésus actuellement entraineur du Benefica... Mon avis est que ce serait l'entraîneur top du top pour l'OL... Cet entraineur est une idole au Brésil où il a entraîné le club de Flamenco a gagné le championnat du Brésil après plus de 10 ans de disette... Et la libertadore qui est l'équivalent de la ligue des Champions... Je suis un admirateur du type de jeu qu'il développe : un jeu basé sur l'offensive et la récupération rapide du ballon... Flamenco était irrésistible avec lui et on sentait un vrai jeu d'équipe... TOUT ce dont a besoin l'OL en ce moment pour retrouver son rang... Et son jeu...

      1. Cypus34 - jeu 27 Mai 21 à 10 h 47

        Bienvenue à toi MCdoBrasil !
        Je ne connais pas Jorge Jesus et le jeu qu'il prône mais si c'est comme tu dis, je dis que c'est top ! (avec l'espoir qu'il se casse moins la gueule que Sylvinho qui souhaitait la même chose, avec toutefois aucune expérience, ce qui est une grosse différence !).
        Moi, comme chaque année je suis optimiste pour la saison à venir, j'aime le fait que Juninho ait bien ciblé nos défauts et nos besoins dès son arrivée, ne fasse pas de langue de bois comme le président spéciale "tout va bien, on est toujours aussi au top qu'il y a 20 ans, ne changeons rien", et propose un vent de renouveau dont on avait bien besoin.
        En tout cas, je sais qu'avec un coach qui arriverait enfin à faire bouger nos starlettes, on aurait plus besoin de Memphis pour gagner les matchs puisque, tout le monde jouant 90min, on serait plus dangereux et moins mis en danger sans besoin de "facteur X" qui débloque une match à lui seul (hors cas assez rares de bus garés et vraiment hermétiques durant vraiment 90 min, mais ça n'arrive pas si souvent).
        Bref, vu nos milieux, le potentiel de Cherki, l'implication de KTE (qui devrait faire moins de poteaux dans une équipe plus en confiance), si on trouve un coach qui motive tout le monde sur 90 min de chaque match cette saison (et avec le changement de tout le staff, je crois que c'est possible), je pense qu'on peut faire une belle saison, même malgré le départ de Memphis et le probable recrutement de presque personne.

      2. Juninho Pernambucano - jeu 27 Mai 21 à 17 h 59

        Bienvenue.

        Que penses tu de Gerson le milieu de Flamenco ?

      3. Mopi do Brasil - jeu 27 Mai 21 à 18 h 19

        @Juninho
        Je suis socio de Flamengo et j'aime beaucoup Gerson, bonne technique, qui ne rechigne pas à l'effort, belle vision du jeu, mais j'aurais peur d'un nouveau Darder s'il venait en L1. Je pense que si cela n'a pas marché en Italie, c'est parce qu'il a besoin d'espace, et que le pressing pas très physique du championnat brésilien lui convient parfaitement pour s'exprimer. Il manque d'agressivité, de puissance pour l'Italie et la France. Par contre, Arrascaeta serait vraiment génial à l'OL, et il a la double nationalité Uruguay/Italie. C'est un ailier très précis dans ses centres, rapide, et qui en plus peut jouer parfaitement comme meneur de jeu. Un remplaçant parfait de Aouar&Memphis. Mais, c'est l'achat le plus cher de Flamengo, avec encore deux ans de contrat, donc j'ai peur que ce soit trop cher (25 millions d'euros ou plus) pour l'OL !

    3. MCdoBrasil - jeu 27 Mai 21 à 2 h 15

      Je viens de poster un commentaire sur ce sujet...

  11. jolann69 - mer 26 Mai 21 à 22 h 27

    "S’il pouvait parler et se voir en même temps sur la télé, il y prendrait du plaisir, il est comme ça".
    Cette phrase est juste énorme, j'adore.

    "Memphis voulait une équipe pour lui. Il fallait que toute l'équipe tourne autour de lui, et ça c'est très dur. Car tout le monde doit avoir la sensation de travailler pareil. "
    Quand tu entends cette phrase, je crois que tu as tout dit sur Depay, un boulard incommensurable, ou il fallait que les autres jouent que pour lui. A l'arrivée du coup, ces stats ne sont pas si énorme que cela, car il y a peu d'autres joueurs en Ligue 1 qui ont se traitement de faveur et une équipe qui joue pour lui. Ca donne aussi un peu d'espoir pour la suite, car sans lui on peut espérer avoir un collectif plus fort, un vestiaire plus égalitaire et donc plus serein, et d'autres joueurs qui vont pouvoir prendre leur responsabilité. Un peu d'espoir donc dans ce marasme, on s'accroche à ce que l'on peut.

    1. OLVictory - jeu 27 Mai 21 à 9 h 43

      Je pense que ça n'étonnera aucun supporter lyonnais, même les fans de Memphis ont pu le constater !

  12. Cicinho - mer 26 Mai 21 à 22 h 29

    Je ne sais pas si Juninho est un bon directeur sportif, je n'ai pas la qualité pour juger, mais depuis qu'il est arrivé ses analyses sont justes... sa grosse erreur c'est quand il est arrivé et qu'il meconnaissait l'effectif, et d'avoir pris un entraîneur qui connaissait aucun joueur, il aurait peut-être fallu conserver Pep Genesio pour faire la transition (même si j'étais pour son départ à l'époque)
    Depuis il essaye de rétablir l'équilibre dans un effectif déséquilibré (merci Maurice), faire sortir les mecs qui pensent qu'à leurs stats et se foutent du collectif. Il a quand même fait un beau ménage l'an passé et il lui reste du boulot cet été et j'ai envie de croire en lui!
    Ça faisait bien 10 ans qu'on avait pas eu un joueur comme Paqueta, et ça pour moins cher que Reine-adélaïde.

  13. mermoz - mer 26 Mai 21 à 22 h 31

    je viens d'écouter l'interview, sincère et humain, et il sait de quoi il parle quand il parle foot, lui, des analyses ou je me suis retrouvé .
    Quand à l'équipe tv ils font un débat sans avoir écouter l'interview, Domenech soutenant Garcia c'était la meilleure de l'année ......

    1. Roro Blouch - mer 26 Mai 21 à 22 h 47

      Soutient total à Juninho. Tout le monde peut le rejoindre sur les constats car il a pris les problèmes dans l'ordre, il commence par les principes. Je souhaite de tout cœur une équipe unie, solidaire. Un renouveau d'âme.

      En ce qui concerne le crispé de la mâchoire, Juni a mis les points sur les i. Fin du calvaire, on passe à autre chose. Merci Juni

    2. sg69er - mer 26 Mai 21 à 22 h 54

      Dominer soutient les entraineurs français à tout prix. Quelque part il doit bien rigoler il est Lyonnais mais n'aime pas l'OL dont il est inexistant et n'aime pas JM Aulas. Donc le camp est vite choisi.

  14. Juninho Pernambucano - mer 26 Mai 21 à 23 h 08

    En parlant tout tranquillement , qu'est ce qu'il balance , c'est du lourd !
    Memphis se fait dégommer .
    On a un groupe d'égoïstes , balance t'il .
    Je n'ai jamais entendu un DS envoyer de tel scuds à son effectif , il ne fait pas dans la dentelle !
    Les mecs qui vont venir sont prévenus , il va falloir penser équipe et jouer collectif et mettre leur petite carrière perso par derrière ...
    A ce propos je suis surpris qu'il acceuille Dembélé les bras ouverts , car celui ci avait été bien recadré par Sylvinho quand il faisait la gueule après avoir été mis sur la touche , voulant absolument jouer tous les matchs et viser la sélection en Edf !
    C'est un peu contradictoire avec ce qu'il dit avant , mais bon .

  15. Hiro Nakamura - mer 26 Mai 21 à 23 h 10

    Bonsoir,

    Pour ma part j'éprouve un sentiment de profond soulagement après avoir entendu Juninho. On avait tous besoin qu'il s'exprime après les attaques qu'il a subi et notre fin de saison désastreuse. Il l'a fait et ça fait du bien car il y a, comme d'habitude, énormément de franchise de sa part et de la transparence. Je crois que ce qui me rend le plus heureux, c'est qu'il ose dire des choses que personnellement je pense mais que je n'ose pas toujours exprimer ici alors que je ne suis pas du tout du genre à me retenir. J'y reviendrais.

    Tout d'abord, concernant Rudi Garcia, inutile de s'attarder bien longtemps. Les tacles assassins que notre brésilien lui a adressé étaient parfaits, car il les a glissé avec sobriété, politesse et élégance. Tout l'inverse de l'autre escroc qui s'est comporté comme une bien piètre personne. Alors OK, on peut tout à fait penser qu'à l'instar des propos de notre ancien coach, tout ce qu'à dit Juni ne doit pas être pris pour argent comptant. Je suis complètement d'accord, mais il faut quand même savoir que les remarques de notre DS ont été maintes fois formulées à l'égard de Garcia avec qui, il faut le rappeler, l'aventure s'est très très mal terminé à Rome comme à Marseille.

    Pour ce qui est du groupe et de l'état d'esprit général, Juni en parle depuis qu'il est là. La mentalité d'une bonne partie des joueurs ne lui plait pas et il y a de quoi. Nous sommes quasiment tous d'accord pour dresser ce constat. En revanche, ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est qu'il remettre en cause publiquement ce qui a été fait avec Memphis. Pourtant, dieu sait que je partage son constat. Voilà ce que je n'osais plus dire depuis un long moment : je n'ai jamais vraiment apprécié ce joueur. Je lui reconnais bien volontiers d'être largement au dessus du lot et de nous avoir porté (avec Paqueta) à bout de bras cette saison mais ce qu'implique sa présence pour l'ensemble de l'équipe ne me plait pas.

    Déjà, je n'ai jamais aimé le fait qu'il se place au dessus de l'institution, n'hésitant pas à déclarer très régulièrement qu'il n'était là que de passage parce qu'il méritait mieux. C'est insupportable et je pense qu'on ne se rend pas compte des dégâts que cela peut engendrer dans un vestiaire, dans la tête des joueurs. En clair, LA star de l'équipe prend l'OL comme une étape et n'hésite pas à rabaisser le club. Quel exemple pour les jeunes ! D'ailleurs, son copain Aouar, qui n'était pas comme ça à ses débuts, n'a pas tardé à lui emprunter le pas. Seulement, au lieu de le remettre à sa place, on a (je cite Juni) "construit l'équipe autour de lui". Et si Monsieur ne voulait pas jouer attaquant gauche (où, je suis d'accord avec notre DS, il aurait probablement été meilleur), ben on le laissait faire.

    Tout a été dit dans l'interview : tu ne peux pas laisser de passes droit, être fort avec les faibles et faible avec les forts. Si tu gères l'équipe ainsi, toute sa structure va être fragilisée et ça n'est certainement pas comme ça que l'on créé les conditions pour instaurer la fameuse "mentalité de gagneurs perdue depuis trop longtemps", comme l'a dit Juni. Cela fait deux ans qu'il nous en parle et qu'il essaye de changer les choses à ce niveau là.

    Ce qui me permet d'aborder le deuxième point de vue que je n'ose plus exprimer ici : le recrutement de joueurs expérimentés et peu clinquants. Notre brésilien l'a compris : on a besoin de profils comme cela ! Ce qui fait la force d'un groupe, c'est aussi la complémentarité et cela a toujours été vrai y compris à l'OL. Alors, par pitié, lorsque des joueurs comme Slimani ou Da Silva signent, que ceux qui chouine arrêtent de chouiner une bonne fois pour toute ! Avoir des jeunes forts c'est bien mais on ne peut pas faire une équipe compétitive avec des profils identiques. Il faut aussi des joueurs capables de les faire grandir. C'est une chose que n'a jamais compris Florian Maurice, qui a plus ou moins essayé de nous faire l'EdF espoir à l'OL. Résultat : nous avons créé un club de gamins pourris gâtés qui en plus ne sont pas devenus aussi forts qu'on pouvait le penser, et maintenant ça nous plombe !

    Alors attention, je ne dis pas qu'il faut prendre toutes les paroles de Juni comme évangile. Moi même, je n'étais pas d'accord avec certaines de ses remarques. Par exemple, la question du recrutement d'un attaquant, je devine la déclaration politique/diplomatique mais il ne me fera pas avaler qu'il est prudent de miser sur Dembele, Slimani ou Kadewere comme n°9 titulaire l'année prochaine. En revanche il a sûrement dit la chose la plus importante qui soit : "ceux qui ne veulent pas rester, par pitié, partez". Et c'est bien là le plus important, car l'amour que l'on a pour notre club (et qui peut être vraiment mis à mal ces derniers temps) ne reviendra que lorsqu'on aura des joueurs qui veulent se battre pour nous, ce même s'ils ne sont pas les plus talentueux que nous ayons eu ou que nous pourrions avoir.

    1. Juninho Pernambucano - mer 26 Mai 21 à 23 h 16

      Bien d'accord avec tout ça .