OL : Genesio joue-t-il sa tête contre Nice ?

Alors que l’OL reçoit Nice demain soir, l’issue du match pourrait bien conditionner l’avenir de Bruno Genesio à la tête de l’équipe rhodanienne.

Décrié, contesté, discrédité, Bruno Genesio n’a pas connu une saison lisse sur le banc lyonnais. C’est le lot du métier d’entraîneur, diront certains, d’autres évoqueront son manque de légitimité dû à un CV de coach quasi-vierge. Il n’empêche que la saison de l’OL, d’un point de vue comptable, n’a pas de quoi le faire rougir. Un record de buts inscrits, une rigueur défensive retrouvée et des changements de système qui se sont souvent avérés payants. Pourtant, tout cela pourrait perdre son sens samedi, si la Ligue des champions échappait au club de Jean-Michel Aulas. Lyon aurait alors tout bonnement raté sa saison, puisque comme le rappelle le technicien rhodanien, la mission qui lui avait été confiée en début de saison été claire : « Il y avait deux objectifs importants : le plus important se qualifier en Champions League. Le deuxième : d'aller le plus loin possible en Europa League, voir en finale puisque c'était à Lyon », rappelle-t-il.

"Le public ? On est dans un pays libre"

Pour ne pas voir les étoiles de la Champions League s’envoler, et son entraîneur avec, l’OL a tout intérêt à l’emporter dans cette finale face aux Aiglons. S’il devrait être conservé en cas de succès, Bruno Genesio ferait l’objet d’une "profonde interrogation" si Lyon échouait, annonce L’Equipe ce vendredi. Le quotidien sportif avance également que Jocelyn Gourvennec a été proposé pour prendre sa succession, mais Jean-Michel Aulas aurait, pour l’heure, décliné cette offre. Le boss de l'OL s'est longtemps mué en défenseur de l'ancien adjoint de Rémi Garde, et continue ainsi de croire que se dernier lui donnera raison en propulsant les Rhodaniens vers la C1. En attendant, l’entraîneur lyonnais, lui, n’a aucune animosité envers le public qui lui réserve un traitement tout particulier : « Le public trop dur ? Je ne dirai pas ça. Ils font ce qu'ils ont à faire, c'est leur responsabilité (…) Leur mécontentement, leur bouderie, je n'ai pas à le juger. On est dans un pays libre », tempère-t-il, avant de lui adresser une dernière requête : « Je demande par contre à ce qu'ils encouragent l'équipe pendant 1h30 samedi ». Les encouragements devraient bel et bien être au rendez-vous demain soir, mais les supporters n’osent songer à une autre issue que celle de la qualification en Ligue des champions.

34 commentaires
  1. -bRoglin- - ven 18 Mai 18 à 10 h 31

    Heu....je me répète mais pour moi Aulas a acté son départ pendant la crise hivernale...Son soutient sans faille ressemble à celui pour Puel et d'autre avant le licenciement.
    J'espère avoir raison et que le club anticipe les choses pour mettre en place un projet plus sérieux que Génésio en marionnette de Aulas..
    Plus ça va, moins je crois à une piste étrangère (hormis Ranieri) et plus j'espère à Laurent Blanc....
    Mais bon, j'ai peur d'être en plein déni...

  2. Gone forever - ven 18 Mai 18 à 10 h 52

    J'espère le voir rester, cela signifierait notre qualification pour ldc, cette équipe bourré de talent avec 2 a 3 joueur expérimenté en plus pourrait faire mal l'année prochaine

  3. Juni entraineur OL - ven 18 Mai 18 à 10 h 55

    Pour moi, oui, il joue sa tête !
    Mais l'ol doit changer d’entraineur car on perd du temps avec Genesio même s'il fait des discours magnifiques dans le vestiaire
    Après, si c'est pour mettre Gourvenec comme on lit dans la presse, autant prolonger genesio

    1. -bRoglin- - ven 18 Mai 18 à 11 h 22

      oui, le Génésio 2.0 n'est pas moins bon que Gourvenec....

  4. OLVictory - ven 18 Mai 18 à 10 h 57

    Ce qui est un peu ridicule c'est que Genesio semble risquer sa place sur le résultat d'un seul match ! Et ce qui l'est totalement c'est que la décision dépende aussi du résultat de Marseille.
    Si on choisit un entraineur comme ça, faut pas s'étonner d'avoir n'importe qui.

    1. Cypus34 - ven 18 Mai 18 à 11 h 23

      Pour moi, il risque sa place sur le résultat des match contre Bordeaux, Dijon, Lille, Caen, Moscou, Strasbourg...
      Ne pas oublier que si Marseille est revenu si proche de nous c'est parce qu'on a manqué :
      - D'envie sur trop de matchs (problème de manque de cadres)
      - De tactique cohérente pendant trop longtemps (tout le monde demandait le losange depuis un moment)
      - De turn-over cohérent
      ° Pourquoi n'avoir jamais fait jouer Diakhaby pour le concerner ?
      ° L'intégration de Diop dans l'équipe se passe bien ? Il trouve ses repères sur le terrain pour jouer l'an prochain ?
      ° Où est passé Amine Gouiri ? Il ne peut pas rentrer en fin de match pour reposer Traoré qui va se cramer comme en Novembre ?
      ° Que devient Tete ?
      ° Qui fait souffler Tousart ?
      ° ...
      - De timing de changements (à la 80è c'est TROP TARD ! et pour que le joueur entrant ait le temps de faire des différences, et pour reposer assez le sortant pour ne pas cramer sa saison petit à petit)

      Je suis désolé, mais même si il apprend, c'est trop long et il y a beaucoup de choses évidentes que la majorité du "café du comptoir" demande depuis un moment, qu'il applique au bout de six mois, en réaction à de mauvais résultats (et rarement en prévision de quelque chose), et bizarrement, ça marche !

      L'OL a une équipe avec un potentiel de fou, et si on garde la plupart de nos joueurs, on risque de tout casser dans 2-3 ans (et même en Europe, à quelques exceptions près), mais on a vraiment besoin de plus de cohérence dans les choix de tactiques, de joueurs, de motivation... bref d'un entraîneur plus expérimenté !

      1. Juillet - ven 18 Mai 18 à 18 h 31

        100% d'accord.

  5. dada - ven 18 Mai 18 à 11 h 20

    Autant je pensais que bruno démissionnerait en fin de saison là il semble revigoré le bougre
    Ne pas être sur le podium et un point faible pour son maintien
    Jma obligé de venir secouer les troupes pour atteindre les objectifs c'est pas bon même sil la fait avec tout les coaches même houiller.
    Il coûte pas cher et est encore sous contrat.
    Un atout pour bruno il.est docile du cru et ça jma aime bien.

  6. le_yogi - ven 18 Mai 18 à 11 h 27

    1 objectif lamentablement planté: l'Europa League. L'autre arraché de justesse: le podium, si toutefois on l'arrache, et qui ne nous assure de jouer la LDC que grâce à la victoire de l'Atlletico. Si on ajoute ça à la saison dernière... On est encore très loin de disputer le titre. L'équipe a montré de belles choses, 2- 3 grands matches, mais reste comme toujours sur courant alternatif. Il manque encore d'une âme, on ne sait pas qui tient les clés du camion, entre un Génesio parfois un peu impuissant, et Nabil qui pour moi n'a pas vraiment investit son rôle de capitaine. Sans parler de JMA qui s'éparpille avec ses enfantillages sur twitter... Bilan très mitigé tout de même, si on regarde les ambitions affichées.

    La vente de Nabil, surtout s'il se met en valeur amènera de toutes façons une nouvelle restructuration. Espérons qu'on saura en tirer profit. Pour Génesio, je lui souhaite le meilleur, il a fait son taf honnêtement. Pourquoi pas de rester au club dans un rôle de DS par exemple, comme relai entre le président et un nouvel entraîneur de haut niveau qui arriverait. Ce serait une issue honorable. Mais il faut franchir ce cap. Terminer à 15 points du PSG, et se ridiculiser en LDC une saison de plus, ça fait rêver quelqu'un encore ?

  7. kakkolak - ven 18 Mai 18 à 11 h 29

    Vus les matches gagnés sur des exploits individuels plus que sur une maîtrise collective, vus le manque de fond de jeu et surtout d'animation offensive, vue l'incapacité de l'entraîneur à changer ses plans en fonction de l'adversaire, vue ses changements insupportables à la 80ème (trop tard et qui déstabilisent l'équipe au moment du money-time), ce serait vraiment un manque d'ambition de garder Génésio...

    Il y a des joueurs de talent, il faut trouver les mots et l'organisation pour les faire jouer ensemble. C'est mon avis, mais je ne pense pas que Génésio y arrivera.

    Quant à Gourvennec... Non merci...

  8. batistuta - ven 18 Mai 18 à 12 h 05

    Pour moi, il joue clairement sa place sur ce match.
    Si l'équipe accroche la LDC, il aura mérité de continuer encore l'année prochaine.
    Sinon, je pense qu'il faudra s'en séparer ou lui trouver un autre poste au sein du club.

    N'oubliez pas que, même si la saison n'a pas été parfaite, l'équipe était fortement remaniée en début de saison (départ des tauliers Laca, Tolisso, Gonalons entre autres).
    Le choix de faire confiance à Fekir comme capitaine est un des actes forts et fondateurs de cette saison. Et il est à mettre au bénéfice de Genesio!
    Les titularisations progressives d'Aouar et Ndombele sont aussi à mettre à son crédit (même si les supporters l'ont un peu poussé là-dessus... 😉 )
    Les exploits individuels ne sont pas non plus arrivés tout seul, il a fallu qu'il prenne des décisions fortes avec Memphis, Mariano et certainement mettre en confiance d'autres d'une manière moins radicale pour qu'ils soient performants sur le terrain.
    Et on est mine de rien, sur un rythme de champions (le fameux "2 points par match"), la difficulté étant que le PSG est surpuissant, et que l'OM et l'ASM sont de sacrés concurrents cette année.
    Moi, en tout cas, je trouve que Genesio s'améliore. Ce n'est pas encore Pep (le vrai!), mais comme nos jeunes, il progresse.

    1. le_yogi - ven 18 Mai 18 à 12 h 14

      Ah bon ? Parce que Fékir capitaine c'était vraiment une réussite ? Il serait temps de faire un bilan là-dessus, car c'est vrai qu'on est jamais vraiment revenus sur ce choix. Bien sûr qu'on adore tous voir jouer Nabil, mais dans son rôle de capitaine je trouve ça plutôt mitigé.

      1. batistuta - ven 18 Mai 18 à 12 h 25

        Tu peux expliquer, le_yogi ?
        Perso, j'ai trouvé que ça a surtout pour avantage d'impliquer très fortement notre leader technique, de le rendre plus collectif qu'auparavant, certainement plus posé aussi.
        Pour l'équipe, j'ai plutôt senti une cohésion, même lorsque que les individualistes essayaient de jouer leurs partitions... Jamais entendu parler de mauvaise entente dans le groupe. Et pour valider cet argument, ils sont toujours plusieurs à aller à la castagne quand un des leurs est pris à partie ! 😀 ^_^

      2. cavegone - ven 18 Mai 18 à 12 h 36

        Pour ma part je partage ce scepticisme.
        Déjà Nabil capitaine, c'est vrai ça l'a mis en confiance mais le titulariser aurait pu suffire aussi. Et ça s'est vite avéré plutôt déconcentrant pour lui.
        Ensuite les choix forts sur Memphis, pardon mais à un moment Memphis est sur le banc et c'est Cornet le titulaire. On a caricaturé Memphis en le prétendant trop individualistes mais dans le jeu il ratait plus de passes qu'autres choses, donc c'était plus un problème de positionnement (et on l'a vu ensuite). Cornet d'ailleurs, il a sombré, et ne trouve rien de mieux que de montrer son nom quand il finit par marquer pour faire taire les critiques...Alors bon choix...
        Enfin tactiquement, même le 4-4-2 on le voit a ses limites, car notre jeu de passe est prévisible et lisible à vingt lieues. On se retrouve avec une pauvre dizaine de tirs cadrés en 3 matchs dans le money time.
        Bref, je sais bien que Génésio a déjà sauvé sa tête, mais on repart pour une saison blanche soyons en au moins conscients.

      3. le_yogi - ven 18 Mai 18 à 12 h 53

        Certes sur l'aspect technique il a plutôt bien assumé son statut de patron, tu as raison. Mais si tous les joueurs avaient besoin d'un brassard pour ça... Mais je ne crois jamais l'avoir vu monter au créneau et prendre ses responsabilités en poussant une bonne gueulante sur ses coéquipiers quand l'équipe patinait complètement, était amorphe et sans envie. Sur le plan de la cohésion, il y a aussi le cirque en milieu de saison où tous les attaquants ne jouaient que pour leur pomme et où il aurait pu avoir un rôle à jouer. C'est juste pas son tempérament je crois.

      4. batistuta - ven 18 Mai 18 à 12 h 59

        @cavegone:
        Nabil déconcentré par le brassard de capitaine ? Peut-être les premiers matchs où il n'avait pas l'habitude de ce rôle, mais ensuite, je trouve qu'il a plutôt assumé son rôle sans que ça n'ait d'impact sur son rendement (ses stats sont là pour confirmer). D'autant que le choix du staff était aussi de responsabiliser un groupe de joueurs leaders sur le terrain (Lopes, Marcelo, Tousart notamment, en plus de Fekir) et que les responsabilités étaient certainement diluées entre tous ceux-là.

        Memphis, je suis d'accord qu'il y a eu du bon et du moins bon (Merci Koeman pour l'inspiration sur le repositionnement en attaque!).
        De mon côté, je pensais surtout à la phase où Genesio l'avait mis sur le banc pour le "punir" de ses matchs ratés. Il avait réussi à rebooster notre rappeur néerlandais avec cette mise à l'écart ! 😉 Notamment, je crois que c'est dans une de ces phases qu'il met un but "à la Memphis" dans les dernières minutes contre l'OM ou le PSG.

        Côté tactique, c'est pas le fort de Genesio clairement. Mais comme je le dis, j'ai l'impression qu'il apprend au fur et à mesure. L'élimination de l'Europe League lui a permis de travailler un autre schéma d'ailleurs, qui nous réussit plutôt bien.
        Si l'ossature de l'équipe reste la même l'année prochaine (grosso modo si LDC), ce sera un sacré atout pour l'année prochaine d'avoir plusieurs schémas maitrisés par les joueurs !

      5. batistuta - ven 18 Mai 18 à 13 h 15

        @le_yogi :
        C'est sûr que Nabil n'est pas un gueulard !
        Mais tous les capitaines n'ont pas besoin de gueuler sur ses partenaires pour se faire entendre. Il y a tellement d'autres façons d'être un leader.

        Par contre, je suis d'accord avec toi que certaines situations (notamment avec les fortes têtes de l'attaque) auraient pu être mieux gérées avec un profil de ce type sur le terrain. Dommage que Lopes soit trop loin des attaquants... 😉

      6. kakkolak - ven 18 Mai 18 à 13 h 16

        @Batituta : "Côté tactique, c’est pas le fort de Genesio clairement." Euh, ça sert pas à élaborer la tactique de jeu un entraîneur? je suis désolé mais oui, il est faible tactiquement et c'est exactement le problème...

      7. cavegone - ven 18 Mai 18 à 17 h 46

        @Batistuta : justement je pense qu'avec Nabil les stats sont souvent trompeuses.
        Il passe beaucoup trop de temps à raler, et à parler avec l'arbitre alors qu'on a besoin de lui pour mener le jeu et replacer les joueurs. J'ai d'abord cru que le fait de reculer après un but était dû à Génésio, mais il n'en est rien.
        Nabil aurait dû avoir ce rôle, replacer ses copains, mais jamais il ne l'a eu, ne l'a pris.
        Nabil a besoin de se concentrer sur son jeu avant tout je pense. Le reste le parasite plus qu'autre chose je trouve.

    2. Matt - ven 18 Mai 18 à 12 h 35

      je vais totalement dans ton sens, mais bon Génésio c'est un peu comme Hollande, il n'a pas la tête de l'emploi et sert d’exutoire à une partie des supporters ...

      1. cavegone - ven 18 Mai 18 à 12 h 41

        Je ne me reconnais pas du tout dans ce que tu dis. Au contraire il a une bonne tête, il est plutôt copain avec les journalistes. C'est vraiment une question de compétence au moment ou les matchs son couperets et qu'on les aborde en position de favoris qu'il est nul. Donc on perd toutes les coupes assez vite, et finalement en championnat on gagne quand plus personne ne nous attend.
        Les stats sont bonnes oui, mais on peut aussi regarder la manière, et on a souvent l'impression de s'en sortir plus que bien sur nos matchs. Notamment celui contre Paris où ils sont un de moins et nous domine de la tête et des épaules. Contre l'OM chez nous aussi on gagne mais c'est juste un hold up.
        Il faut être objectif dans nos victoires comme dans nos défaites, et cette année on est vernis si on termine sur le podium.

      2. kakkolak - ven 18 Mai 18 à 13 h 18

        C'est pas un problème de tête, c'est un problème de compétence...

      3. ol-91 - ven 18 Mai 18 à 19 h 40

        Copain avec les médias... Je ne me suis pas encore aperçu que les médias nous avaient en sympathie. Alors Genesio...

  9. kakkolak - ven 18 Mai 18 à 13 h 19

    Je suis d'accord, on a souvent gagné sur des exploits individuels, sans rien maîtriser sur le match...

  10. Matt - ven 18 Mai 18 à 13 h 55

    Je faisais allusion au GénésioBashing qui a sur les réseaux sociaux,
    qu'on soit pour son remplacement je peux le concevoir quand c'est argumenté et je partage l'avis de ceux qui disent que si on accroche pas le podium, il doit laisser la place, mais malheureusement les arguments pertinents avancés sur un changement de coach sont souvent étouffés par un flot de dénigrement systématique...

    1. cavegone - ven 18 Mai 18 à 17 h 49

      Tu as raison, ça floute le message.
      Au final on va se dire que c'était du bashing et ne pas tenir compte des quelques arguments qui pouvaient être fondés.
      Même si on accroche le podium je suis certain qu'on ferait une erreur de garder Génésio.
      Il est usé, et visiblement à court de solutions tactiques trop souvent. Difficile d'espérer gagner un titre avec lui. Mais bon, on va pas s'arrêter à supporter l'OL parcqu'il est prolongé 😉

    2. Sony07 - ven 18 Mai 18 à 18 h 00

      Perso je n'ai rien contre Génésio en tant qu'homme, mais comme entraîneur et tacticien c'est bien moyen et juste pour étayer mon propos, j'aimerai que Razik puisse nous sortir le nb de matchs perdus alors qu'on menait à 10mn de la fin et que BG sortait les attaquants pour mettre Ferri et Cornet à l'image du match à Strasbourg, il me semble qu'il doit y en avoir au moins 5, ce qui nous fait un minimum de 10pts perdus suite à son coatching malheureux

      1. ol-91 - ven 18 Mai 18 à 20 h 42

        Contre Strasbourg, les changements, autant que je me rappelle, furent faits à la 84ème et la 88ème !

  11. OLVictory - ven 18 Mai 18 à 19 h 08

    donc ça ne choque personne qu'on choisisse de garder genesio ou pas suivant les matchs de l'OM.
    et ben...

    1. batistuta - ven 18 Mai 18 à 20 h 06

      Disons qu'avant de se préoccuper du match de l'OM, il faut déjà vaincre Nice.
      Auquel cas, peu importe le résultat des sardines, on sera qualifié en LDC et on pourra fêter ça dignement !

      Si on venait à être qualifié grâce à un match nul ou une défaite, ce ne serait pas glorieux... Mais perso, je prends quand même.

      C'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens!

  12. ol-91 - ven 18 Mai 18 à 19 h 41

    Le groupe lyonnais n'a pas le souffle épique. On perdra contre Nice comme on a perdu contre les surexcités du ventre de L1.

  13. Juninho Pernambucano - ven 18 Mai 18 à 23 h 25

    Non l'OL va gagner et jouer le ligue des champions .
    Pour ce qui est du coach , tout mais pas Gourvenec et encore moins blanc , là je me tire une balle .
    Je préfère encore conserver la génèse .

  14. sonny69dinallo - sam 19 Mai 18 à 16 h 40

    2 options :
    - garder Genesio car il progresse de match en match et sera donc meilleur encore l’an prochain au sein du groupe et d’un staff qu’il façonne avec JMA
    - recruter un masterking de coach pour franchir un pallier mais cela induit une nouveau rebrassage des cartes... bizarrement je penche pour la première option.

    Celle ci nous emmènerait vers l’arrivée de Juninho d’ici 2 max 3 ans et un staff Coupet, Cacapa, Cris pour l’épauler...

  15. Burp - sam 19 Mai 18 à 17 h 38

    Pep...
    Encore une année de formation à l ol pour lui l'année prochaine.
    Fais chier

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut