OL : Ghezzal confirme que l'atmosphère était "invivable"

Pendant la première partie de saison, l'OL ressemblait à un regroupement d'individualités plus qu'à une équipe. Sorties dans la presse, manque de résultats... Rachid Ghezzal estime qu'il était très dur de vivre dans ce groupe.

L'Olympique lyonnais vit une saison délicate. Même après avoir engrangé quelques victoires, la situation au classement reste précaire. Mais les choses vont mieux depuis le mois de janvier et la nomination de Bruno Genesio à la tête de l'équipe. Rachid Ghezzal, lui, était mis au placard par Hubert Fournier et, pourtant, ce n'est pas le pire selon lui. "Des choses avaient été amplifiées et ça a fait un effet boule de neige car il n’y avait pas de résultat. Ces histoires de vestiaire sortaient dans la presse et ça nous faisait un peu mal. Tous ces éléments ont débouché sur une atmosphère invivable. Aujourd’hui, on travaille sereinement et Bruno Genesio a apporté de la rigueur aux entraînements et dans le vestiaire", a avoué Rachid Ghezzal au Progrès.

Une façon de glisser un petit tacle à son ancien entraîneur mais aussi d'expliquer la mauvaise période des Gones.

9 commentaires
  1. Gone16 - dim 28 Fév 16 à 11 h 52

    "Aujourd’hui, on travaille sereinement et Bruno Genesio a apporté de la rigueur aux entraînements et dans le vestiaire"
    Je suis pas sûr de comprendre... parce que c'était pas Génésio justement qui dirigeait les entrainements alors que justement ce n'est plus lui maintenant??
    Allez Rachid, tu es amer envers HF parce qu'il ne te faisait pas jouer et tu aimes BG par ce que lui le fait mais c'est pas une raison pour dire n'importe quoi afin de flinguer celui qui est parti et flatter le nouveau pour jouer.
    Aucun crédit à apporter à cette déclaration à mon avis

  2. OL48 - dim 28 Fév 16 à 12 h 11

    On sent que l'ambiance n'est toujours pas véritablement sereine, mais simplement moins explosive.
    Il faut absolument un entraineur charismatique et ultra compétent en fin de saison, accompagné d'un directeur sportif capable de chapeauter le tout avec efficacité.
    Du professionnalisme à tous les niveaux et plus de copinage.

  3. Jacks - dim 28 Fév 16 à 12 h 14

    Le Rachon tire à vue depuis deux mois, facile. Sinon sur la pelouse ça donne quoi?? Allez, je me retiens et ne souhaiterai qu'une chose : qu'il nous montre que le gros vilain Fournier avait tort. J'ai mon avis là-dessus, j'espère me tromper pour le bien du club.

  4. Ninja69 - dim 28 Fév 16 à 12 h 52

    Va falloir qu'il apprenne à fermer son clapet celui-là et à se mettre au travail parce que là, il y a pas mal de choses à dire aussi... La melonite approche !! Elle semble d'ailleurs s'attraper de plus en plus jeune...

  5. OLVictory - dim 28 Fév 16 à 14 h 18

    Moins il marque et plus il cause.

    1. Gone16 - dim 28 Fév 16 à 15 h 56

      et qu'est ce qu'il cause...

      1. Charnoly - dim 28 Fév 16 à 16 h 01

        il a un maître en la matière pour causer .. Grenier ... Quant à ses plaintes contre Fournier ,c'est un peu facile ,il oublie vite toutes les chances qu'il a eu la saison dernière .J'ai en mémoire le match à Lille et qqs autres ..

  6. janot06 - dim 28 Fév 16 à 15 h 51

    Une déclaration parmi tant d'autres.
    Difficile de fermer sa bouche quand les journalistes sont constamment à l’affût du sensationnel.
    Et s'il avait dit que tout allait bien dans le meilleur des mondes, ne lui aurait-on pas ici-même reproché de pratiquer la langue de bois ?...
    Et si tous les joueurs refusaient systématiquement de communiquer qu'en serait-il de ces colonnes ?
    Et si... et si... et si...

    1. Ninja69 - dim 28 Fév 16 à 17 h 52

      Si ses différentes sorties parlaient de travail, d'envie d'avancer, de progres, d'ambition, franchement, aucun pb.
      Mais lui, à part pleurer sur son sort de remplaçant et cracher sur Fournier, il raconte quoi ?
      Il vient au micro parce qu’il a planté des buts contre des équipes dont le niveau est d'une faiblesse affligeante et se croit déjà tout permis ? C'est juste pathétique.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut