Paris Saint-Germain’s Swedish forward Zlatan Ibrahimovic (R) is congratuled by teammate Paris Saint-Germain’s Uruguayan forward Edinson Cavani (L) after scoring a goal during the French Cup football match between Paris Saint-Germain (PSG) vs Lyon (OL) on February 10, 2016 at the Parc des Princes stadium in Paris. AFP PHOTO / FRANCK FIFE / AFP / FRANCK FIFE

OL - PSG : imbattables parisiens ?

Une des meilleures équipes d'Europe débarque ce dimanche au Parc OL. Face à elle, sa victime préférée dans l'Hexagone. Peut-on croire à l'impossible pour ce choc OL - PSG ?

Ce vendredi, Bruno Genesio avait lui aussi préparé sa conférence de presse. "Si on prend leurs statistiques, cela donne depuis le début de la saison : 94 buts marqués, 17 buts encaissés, 35 victoires, 5 nuls et une défaite (contre le Real, NDLR) en 41 matchs. C'est assez effrayant." En effet, cher Bruno Genesio, ce n'est pas rassurant au premier abord. Mais puisqu'il y a un match ...

Presser, mais comment ?

Face au PSG, comme face aux autres grandes équipes européennes ayant la possession du ballon pour philosophie de jeu (le Barça et le Bayern), il y a un mot d'ordre si on veut faire un coup : le pressing. En effet, ces équipes qui possèdent la gonfle environ 65% du temps en moyenne peuvent développer leur jeu très facilement si en plus l'adversaire ne vient pas les déranger. Alors oui, la tactique de l'autobus façon Chelsea peut fonctionner ponctuellement (Angers cette saison a réussi le coup à domicile contre Paris, 0-0), mais comme l'a dit Bruno Genesio, ce n'est pas dans l'ADN de son équipe. Dès lors, le pressing haut surtout sur les milieux de terrain à la relance constitue une solution plus crédible. On a pu le voir surtout dans les deux matchs de coupe joués au Parc des Princes, les Gones n'ont jamais inquiété autant les Parisiens que lorsqu'ils empêchaient le jeu adverse de se développer facilement. Les Rhodaniens sont peut-être les seuls (avec l'OM cette saison) à avoir fait jeu égal contre les hommes de Laurent Blanc. Cependant, le pressing, si on veut espérer faire un résultat, doit être sans relâche pendant 90 minutes (et quelques).

C'est là toute la difficulté que rencontrent les adversaires du PSG, et c'est d'ailleurs à partir du moment où les coéquipiers de Gonalons baissaient le pied physiquement que le Paris-Saint-Germain a fait la différence dans les deux matchs de coupe. Dès lors, on espère que les quatre confrontations auront servi à quelque chose. Il faudra donc presser mais à bon escient, dans le but de préserver ses forces, mais aussi ne pas presser à contre-temps. En effet, les Lyonnais devront être intelligent et savoir quand il faut monter d'un cran et quand il faut plus "attendre". Attention toutefois à ce que cette attente ne dure pas, surtout que certains habituels manquent à l'appel ...

Le moment de tenter un coup pour Genesio ?


Pour rappel, voici la liste des joueurs absents pour affronter le PSG : Umtiti, Jallet, Grenier (suspendus), Tolisso et Valbuena (blessés). Il s'agit donc de cinq joueurs titulaires, soit la moitié de l'équipe. Quant on sait en plus que Rafael est de retour de blessure, peut-être précipité par le forfait de l'international français, et qu'il n'a joué qu'un match en 2016 en Coupe de France contre Chambly, le doute est permis quand à son rythme. La défense devrait donc être constituée du Brésilien côté droit, d'une charnière centrale composée de Yanga-Mbiwa et Koné, et de Morel côté gauche (même si nous voudrions voir Bedimo). Mais pour Genesio les problèmes se posent surtout au milieu. Reviendra-t-il à un milieu à 3 ? Face au PSG, il vaut mieux revenir à des certitudes, et le 4-4-2 de dimanche dernier n'en est pas une, loin de là.

Avec les nombreuses absences, Darder peut-il espérer débuter le match ? On espère franchement qu'il sera associé à Gonalons et Ferri, ce qui va amener du répondant au milieu notamment pour le pressing. Devant, avec Lacazette, Ghezzal et Cornet devraient être alignés, et surtout bien faire attention à bloquer leurs latéraux respectifs, très utilisés dans le jeu du club de la capitale. Enfin, en plus de garder ses nerfs (et ne pas s'attarder sur l'arbitre) il faudra encore plus que d'habitude être efficace offensivement et défensivement. Sinon ...

169 commentaires
  1. gerardos - dim 28 Fév 16 à 9 h 21

    bonjour. DADA MAGISTER JOUR J POUR MOI CE LUNDI 29.
    ce soir nos amis parisiens du quatar vont encore nous donner une lecon de football et helas nous devrons une fois de plus admettre que l argent et le talent sont désormais a paris qui plane sur une ligue 1 tellement faible que c est a vous degoutter du foot ; alors mr genesio inutile d employer des superlatifs votr talent d entraineur et le talent de vos joueurs sont a des annees lumières de paris ; trop de différences entre un ol palichon et un paris qui monopolise tout les regards ;
    ce soir une branlee? aller il est temps que ce championnat se termine pour oublier cette misere recurente des footix Français ;
    bon dimanche ;; préparons les mouchoirs mister aulas ;et de grace pas de commentaires ; gerardos

    1. Will - mer 2 Mar 16 à 11 h 14

      bien vu haha

  2. OLVictory - dim 28 Fév 16 à 9 h 38

    La victoire pour Lyon est possible ce soir. Les parisiens sont trop sûrs d'eux, ils sont focalisés sur Chelsea, ils ne connaissent pas encore le stade des Lumières, tout ça peut jouer en notre faveur. Les 11 sur le terrain devront montrer qu'ils ont de la ressource, ça c'est à eux de le prouver. Nous on sera là pour éclater les tympans des Qataris, on ne peut rien faire de plus.

  3. Juninho Pernambucano - dim 28 Fév 16 à 9 h 57

    avec une demie équipe des titulaires et une demie équipe bis de remplaçants , la tache parait insurmontable .
    Chance , il manquera tout de même Verrati et di maria , deux des meilleurs en face .
    Mais leur banc n'est pas constitué de débutants issus de la Cfa comme à l'OL ...

    Pour eux ce match est encore une simple promenade d'entrainement ; c'est un match compliqué pour eux car ils doivent éviter tout e blessure . Ils ne mettront pas d'impact comme l'autre fois , et vont faire circuler le ballon en faisant courir les lyonnais .
    Puis une petite accélération suffira à désarçonner la défense de l'OL , avec un but de Ibra , comme l'a expliqué Domenech .

    ça c'est le scénario attendu .

    Pour éviter cette cinquième défaite , il faudrait mettre un peu de folie , les presser à fond , mais on sait que physiquement , l'OL est un peu à la ramasse cette saison , je ne vois pas comment ils pourraient jouer ainsi .
    Attendre et serrer les fesses mènera inéluctablement à la punition , on le sait .

    Bedimo , un des rares leaders dans ce groupe , sera encore écarté , c'est bien ridicule de se priver de ses meilleurs armes , avec tous les absents , c'est pour moi incompréhensible . Juste pour une histoire de contrats , c'est nul .
    Bivesac et d'autres ont pris les boules , et il y a de quoi .

  4. magister72 - dim 28 Fév 16 à 10 h 08

    slt le monde
    malheureusement, malgré toutes les incantations possibles, les cierges brulés, ou nos espoirs cachés, je crois bien que la montagne sera trop haute pour nous.
    le stade des lumières est magnifique mais pas sur qu'il impressionne tellement
    j’espère juste qu'on défendra nos couleurs jusqu'au bout en évitant le ridicule .
    mais c'est vrai que la match n'est pas joué d’avance donc rêvons a être les premiers a faire tomber le qsg.
    on va espérer aussi que notre scout tartuffe en chef ne nous invente pas une compo tirée droit de son imagination perdue.

  5. gone69 - dim 28 Fév 16 à 10 h 25

    sur un match tout est possible, (quid )sont t'il capable de créer l'exploit pour moi vu le niveau affiché j'usqua présent hautement improbable,mais bon le foot n'est pas une science exact.j’espère simplement qu'il feront honneur au maillot, ça nous changerais de nos mauvaises habitudes.

  6. Slaimer - dim 28 Fév 16 à 11 h 05

    Moi je crois en la victoire, déjà un PSG sans Verrati ce n'est pas pareil, si tu les presses ils sont plus en difficultés sans lui.

  7. janot06 - dim 28 Fév 16 à 11 h 19

    Si on n'y croit pas, alors autant déclarer forfait.
    Un match est fait pour être joué et tous les scenarii sont possibles... alors, ALLEZ LES GONES !

  8. SchOLber - dim 28 Fév 16 à 11 h 53

    A part l'absence d'Umtiti et si Rafael tient physiquement, je vois pas Lyon affaibli ce soir...Darder va nous faire beaucoup de bien, match déclic pour lui

  9. JojoOL - dim 28 Fév 16 à 12 h 34

    L'absence de Umtiti va faire mal.
    Pour l'attaque je rejoins certains d'entre vous, à savoir que je mettrai Cornet sur le banc pour donner une chance à Labidi ou Perrin.

  10. jeepy - dim 28 Fév 16 à 12 h 49

    Je suis croyant et supporter de l'OL... Mais je n'arrive pas avoir votre optimisme.... L'absence de certains joueurs de très haut niveau comme Verati, Aurier et Di Maria passera inaperçue tant les soi-disants remplaçants sont pratiquement d'un niveau égal..... L'écart existant est tel qu'il faut un miracle de Notre Dame de Fourviere ...'

    1. rastaman - dim 28 Fév 16 à 13 h 03

      pas du tout d'accord avec toi , tout simplement parce que di maria est un monstre , vérati n'en parlons pas et Aurier malgré sa faiblesse neurologique était a chaque fois un véritable supplice autant pour Morel que pour Bedimo , après sur qu'ils ont Laurent blanc comme entraineur nous on a génépi mais est ce vraiment lui qui entraine , on peut véritablement se poser la question , toujours est 't'il qu'on a une chance de faire au pire un match nul et une victoire n'est pas si impossible surtout si on fait un vrai match....je dis 1 à 0... What else ?

  11. OL-38 - dim 28 Fév 16 à 15 h 10

    Bonjour à tous,
    ce soir tous au Grand Stade derrière notre équipe. ALLEZ L'OL

  12. Juninho Pernambucano - dim 28 Fév 16 à 16 h 01

    défense : Rafael - Morel - Mbiwa - Bedimo

    au milieu , le trio de besogneux : Gonalons - Ferri - Darder .
    pas de créateurs , pas de meneur de jeu .
    On fait avec les moyens du bord .

    Et qui alimentera le trio Cornet - Lacazette - Guezzal ?

    Sur un malentendu , alex peut il marquer ?

    Côté qataris , ça va être du lourd avec un onze quasiment type :

    Gregory van der Wiel, Thiago Silva, David Luiz et Maxwell défendront les buts gardés par Kévin Trapp.

    Motta, Rabiot et Matuidi devront récupérer les ballons et servir dans les meilleures dispositions les trois offensifs :
    Lucas, Cavani et Zlatan Ibrahimovic.

    Est que Zlatan inscrira son 100 ème but en L1 ce soir ?
    ( il en est à 98 le géant suédois ... )

    Le 433 classique devrait être mis à l'honneur ce soir .

  13. fekirisback - dim 28 Fév 16 à 19 h 30

    Avec boufal n'tep rabiot fekir Delort voilà avec qui on pourrai gagné mr Aulas sort les tunes et fait une équipe de se style lacaz peu être vendu...

  14. Monrne - dim 28 Fév 16 à 20 h 12

    Oui selon l'équipe c'est bien Lopes Raphaël Mapou Morel Bedimo Gonalon Ferri darder et devant pas de surprises (domage) Guezzal lacazette Cornet

  15. Sony07 - dim 28 Fév 16 à 20 h 26

    En faisant un calcul de probabilité, le QSG perdra un match cette saison, alors pourquoi pas ce soir ?

  16. Wizzkykok - dim 28 Fév 16 à 21 h 02

    Bon, on peut pas faire beaucoup mieux que cette compo avec nos absences. En face, c'est pas non plus la grosse artillerie alors pourquoi pas?

  17. Juninho Pernambucano - dim 28 Fév 16 à 21 h 08

    Le milieu parisien est loin d'être le meilleur qu'ils possèdent , une chance minime pour l'OL ce soir .