Lyon’s Spanish midfielder Sergi Darder (1st-R) reacts after scoring next to Lyon’s French midfielder Jordan Ferri (L), Paris Saint-Germain’s German goalkeeper Kevin Trapp (2nd-L) and Paris Saint-Germain’s Dutch defender Gregory van der Wiel (2nd R) during the French Ligue1 football match between Olympique Lyonnais and Paris Saint-Germain, on February 28, 2016 at the New stadium in Decines-Charpieu near Lyon, southeastern France. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES / AFP / PHILIPPE DESMAZES

OL - Guingamp : la course contre la montre continue

L'AS Monaco a fait match nul contre Caen (2-2). L'occasion pour les Lyonnais de reprendre deux points à leur concurrent direct pour gagner cette course contre la montre qui va rythmer la fin de saison de l'OL.

L'occasion est trop belle pour la laisser passer. Les Monégasques ont perdu deux points en faisant match nul (2 - 2) à Caen, où l'OL s'était imposé au mois d'août (4 - 0) grâce à un triplé de Nabil Fekir. Remy Vercoutre et les siens ont fait un beau cadeau aux Gones. En s'imposant, à domicile, contre Guingamp, les Lyonnais peuvent revenir à six points de l'AS Monaco, tout en récupérant la troisième place actuellement occupée par les Caennais. Le sprint final est lancé. En restant dans le champ lexical de l'athlétisme, on peut dire que les hommes de Bruno Genesio doivent courir un 5000m et non pas un 100m. Ils doivent être des Mo Farah, pas des Usain Bolt.

Lorsque le printemps arrive, chaque match compte. Encore plus quand l'OL a neuf points de retard sur l'AS Monaco. Les Monégasques ne sont pas la machine qu'est le Paris Saint-Germain, et ce match à Caen l'a montré. Les hommes de Leonardo Jardim, qui a encensé l'OL, vont perdre des matches et faire de mauvais résultats. Ce sera à l'Olympique lyonnais d'en profiter s'il veut finir, une nouvelle fois, la saison à la deuxième place et s'éviter les tracas d'un troisième tour préliminaire de Ligue des champions. Au Parc OL, le club rhodanien a pris 13 points sur 15 possibles avec une moyenne de buts marqués avoisinant les trois buts par match. Le stade connecté ressemble à une forteresse imprenable, pour l'instant. Face à l'En Avant Guingamp, les Lyonnais devront gagner impérativement. Pour que cette victoire face au PSG n'ait pas été vaine et, surtout, pour continuer à espérer.

10 commentaires
  1. Tempo - sam 5 Mar 16 à 11 h 01

    Bonjour,
    Doubler Monaco, cela va être très difficile.
    Le problème de Monaco c'est qu'ils ne perdent pas. Seulement 4 fois depuis le début de saison. Pour les devancer il faudrait avoir un Monaco avec des défaites et un Lyon gagnant à l'extérieur. Certes c'est possible mais difficile. Avant Angers en 2016, la dernière victoire de Lyon à l'extérieur était en Octobre et à Troyes 1-0.
    Maintenant il y a peut-être un autre paramètre en faveur de Lyon.
    Monaco a une stratégie extrêmement curieuse vis-à-vis de ses joueurs. Qu'en sera-t-il en Mai 2016? Encore une vente forcée pour gagner de l'argent? Si c'est le cas quel est l'intérêt des joueurs à qualifier Monaco en LDC?
    Ce paramètre peut impacter leur motivation et détruire un esprit d'équipe au moment de finir la saison.

    1. Gone16 - sam 5 Mar 16 à 12 h 37

      Je dis pas que la tâche va être aisée loin de là mais cela me semble encore jouable car Lyon risque d'avoir son destin entre ses mains. Je m'explique :
      - En gagnant dimanche au POL, Lyon reviendrait 6 points de l'ASM.
      - Monaco va jouer Paris au Parc et Lyon au POL : Cela fait 6 points pouvant être repris à Monaco
      Dans ce cas de figure on se retrouve à égalité avec Monaco repris sachant l'ASM ne perd pas mais gagne peu à aussi surtout à domicile.

      Je consens que cela reste hypothétique et que Lyon devra commencer par être régulier, bon et efficace mais cette démonstration à pour but de montrer que cette 2ème place est tout à fait accessible malgré notre saison chaotique mais avec un championnat très faible

      1. fandelol - sam 5 Mar 16 à 13 h 43

        Tout à fait d'accord avec toi Gone16. Si on revient à 6 points, on aura notre destin entre nos mains. Après, ça ne sera pas chose aisée, c'est sur. L'an dernier aussi on avait notre destin en main au même moment de la saison et on s'est écroulé. Après, Monaco c'est clairement pas flamboyant. Beaucoup de réussite pour eux depuis un moment alors qu'ils ne jouent pas bien. Donc une mauvaise série peut vite arriver.

      2. Slaimer - sam 5 Mar 16 à 14 h 25

        +1 et le calendrier de Monaco hors PSG et l'OL au Parc OL est plus dur je pense que celui de l'OL.

  2. gonesuser - sam 5 Mar 16 à 11 h 26

    Match important où on peut revenir à 6 points de monaco qui va ensuite jouer des clubs bien placés comme le psg. Sans oublier l'avant-dernière journée où on pourra jouer une finale chez nous si on s'en donne les moyens auparavant.

  3. fekirisback - sam 5 Mar 16 à 12 h 05

    Énorme vercoutre qui devrais faire parti de ldf par rapport a ces perfs et son expérience DD devrai se penché sur lui, Monaco pas très régulier Lyon doit rugir pour faire peur a tte la France

    1. Altheos - sam 5 Mar 16 à 19 h 07

      Faudra que tu me donnes l'adresse de ton fournisseur de weed, parce que visiblement tu fumes de la bonne toi !

      1. fandelol - sam 5 Mar 16 à 22 h 29

        Non mais je pense qu'il ne prend pas que ça, c'est pas possible xd

  4. kaskiwOL - sam 5 Mar 16 à 14 h 46

    Cette course à la deuxième place, c’est (presque) plus palpitant qu’une course au titre !
    Tous les supporters de l’OL sont gonflés à bloc, c’est génial.

  5. dada - sam 5 Mar 16 à 18 h 41

    l'erreur c'est d'avoir battu paris, ça nous met une pression de dingue, comment prendrait on une défaite maintenant??
    qui serait les coupables, pas simple, donc les gones va falloir gagner tout vos matches, ça vous apprendra a trainer en route
    tout reste possible, mais on dépend des autres, j'attends de voir la compo de sieur bruno pour voir comment il sent le truc après le match de folie contre le PSG
    et ça commence contre jimbo

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut