Peter Bosz (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

OL : "Je pense que c'est possible de gagner à ma manière", assure Bosz

En difficulté en championnat, l'OL de Peter Bosz peine à enchaîner les prestations abouties depuis le début de la saison. Pourtant, le Néerlandais est convaincu par sa méthode.

L'aventure de Peter Bosz avec l'Olympique lyonnais commence avec des toussotements. Capable de livrer de belles prestations, le club rhodanien peut également sombrer, comme dimanche à Rennes (4-1). Le Néerlandais en a bien conscience. "A Lyon, on m'a toujours fait sentir que j'étais le bienvenu. En revanche, la vision que l'on a du football n'a pas encore été comprise à 100% par le groupe, constate-t-il dans un long entretien accordé à So Foot (interview datant de mi-octobre). Cela va de mieux en mieux [...] Nous ne sommes pas encore là où nous souhaiterions être au classement."

"Heureusement, aujourd'hui j'ai le choix"

Depuis son arrivée, chacun a pu constater que le technicien avait cette volonté de ne jamais changer son approche d'une rencontre. Il s'en explique. "C'est parce que je pense que c'est possible de gagner à ma manière, pense-t-il. Si je n'avais pas les joueurs pour le faire, peut-être que je changerais, mais je ne serais probablement pas l'entraîneur de cette équipe. Heureusement, aujourd'hui j'ai le choix. Quand tu commences, tu disposes de petites formations avec des éléments moyens, il faut faire ses preuves. Là, si le président Aulas m'avait dit quand il m'a contacté : "Peter, on doit être champions, on a des joueurs qui vont vite devant, d'autres qui sont très costauds en défense, on va tous se mettre derrière", je ne serais pas coach de l'OL."

34 commentaires
  1. piedicortedigaggio - mer 10 Nov 21 à 12 h 31

    Maintenant mets les joueurs à leurs postes. A commencer par Paqueta en 10. Comment se passer d'un tel créateur récupérateur ?
    En attendant le retours de nos attaquants mets un Cherki (essayé une seule fois 60 minutes contre Monaco) un Toko ou un Kadewere (placé à droite contre Nice comme le faisait tonton Garcia) en 9, plutôt que notre meilleur joueur...

    1. Dragon2332 - mer 10 Nov 21 à 14 h 37

      Je pense que Paqueta en 9, c'est une solution de remplacement et tout le monde en est conscient.

      Dès que Slimani sera à 100% et Dembelé reviendra, Paqueta redescendra au milieu.

      Pour moi, Cherki en 9, c'est une blague.
      Il n'a ni le physique pour jouer dos au but et faire remonter le bloc, ni la capacité de faire des appels en profondeur et pas le travail de finition devant le but, sans parler de son jeu de tête inexistant.

      KTE s'exprime bien mieux à gauche avec quelques changements à droite.

    2. Darn - mer 10 Nov 21 à 14 h 53

      C'st quand même dingue d'oublier les blessures de nos 9... Genre Bosz, il kiffe Paqueta en 9. Il est pas aveugle hein, il sait que c'est pas l'idéal, mais il n'a pas vraiment eu le choix.

      1. Mimoun - mer 10 Nov 21 à 15 h 16

        Idem... je zappe pas mal de messages depuis la défaite à Rennes... Bosz s'est planté du coup on pense déjà à le remercier... Avec le même raisonnement pour nos joueurs il n'en resterait guère aujourd'hui : lequel n'a jamais raté son match ?... Déjà si on applique cette règle pour Rennes on n'a plus aucun défenseur parmi les titulaires si j'en crois les notes de l'équipe (je n'ai pas vu le match)...
        Pfff... j'ai un peu la haine de cette défaite, mais ces messages qui jettent quasiment toute l'équipe et son coach (voire son staff) me laissent "perplexe"... Du coup je me tais, et j'attends la victoire contre Marseille...

      2. Darn - mer 10 Nov 21 à 16 h 11

        C'est très commun chez les supporters qui réagissent à l'émotion, plutôt qu'avec un peu de raison.

  2. Juninho Pernambucano - mer 10 Nov 21 à 13 h 02

    Encore une déclaration qui me laisse dubitatif .
    Si les résultats ne sont pas assez probants pour le moment , c'est donc la faute aux joueurs qui n'ont pas encore tout compris de sa vision du jeu .
    Bon , soit , admettons .
    Mais c'est quoi ta compo à Rennes Peter ?
    C'est possible de gagner à ta manière , oui , possible , mais apparemment ça n'a pas été le cas à Dortmund et Leverkussen ( rien gagné ) , donc on espère encore que ça sera possible ici , mais j'émet des doutes à présent , car il me semble qu'il y a un certain idéalisme dans ses principes de jeu .
    Moi aussi je suis fan de Cruyjff , j'avais son poster dans ma chambre , et les pays bas 1974 sont mon rêve de football , mais tu as vu les joueurs qui composait l'équipe de l'ajax en ce temps la ?
    finale C1 73 , troisième victoire de rang de l'ajax , apogée d'une époque .
    ( ils seront pillés ensuite par l'espagne qui ouvre à ce moment la ses portes aux joueurs étrangers )
    Heinz Stuy
    Wim Suurbier
    Ruud Krol
    Johan Neeskens
    Gerrie Mühren
    Piet Keizer
    Horst Blankenburg
    Barry Hulshoff
    Johan Cruijff Capitaine
    Arie Haan
    Johnny Rep

    c'était une dream team . Ils jouaient en 433 ok, mais l'avant centre c'était Cruyjff , et il y avait Neeskens en 10 !
    Dans les couloirs tu avais Johnny Rep et Piet Keizer !
    Pour épauler Nesskens il y avait Arie Haan et Gerrie Mühren , tous de super joueurs !
    Derrière tu avais Ruud Krol , Surrbier et le seul étranger de l'équipe , un allemand , Blanckenburg !

    1. XUO - mer 10 Nov 21 à 18 h 25

      Sauf qu'en fait Cruyff n'était pas un 9. Il était plus que ça: un attaquant mutipositionnement mais pas un 9.
      Les Allemands l'avaient bien compris, eux qui ont gagné le mondial 74 en misant sur cette constatation.

      1. Juninho Pernambucano - mer 10 Nov 21 à 21 h 21

        En effet , sur le papier il était positionné en 9 , mais son numéro tellement célèbre était le 14 , c'était un joueur qui courait partout .
        Le fameux football total de l'ajax , le fantasme de Peter Bosz ...

  3. RYADMARFEZ - mer 10 Nov 21 à 13 h 37

    Garcia a finit 4 eme avec a peu près le Même effectif
    Bon il Manque Depay Mais il a Joué tout la Saison avec
    Un Aouar et Lopes avec la tête dans le Guidon et un Guimares sur le Banc

    Bosz a retrouvé un excellent aouar et Lopes et Guimares est très bon cette Saison Toko Ekambi a retrouvé son niveau il a Boateng et Shaqiri Emerson en plus cette effectif doit Jouer la 3 eme place tout autres place est un échec

    1. Darn - mer 10 Nov 21 à 14 h 53

      Même deuxième ?

  4. vav - mer 10 Nov 21 à 13 h 48

    Bosz a fait tres peu d'erreur et su remettre un bon nombre de joueur sur le bon chemin (bien aidé par Juni et son dégraissage). Son style de jeu est tres emballant.

    Sans lui demander de renier ses principes, on peut quand meme exiger d'un entraineur de ce niveu de remettre en question certains de ces choix. Son silence sur ses erreurs flagrantes de positionnement (Toko, Paqueta) sont un vrai probleme, tout comme la grande porosité de sa défense.

    Esperons que Juni clarifie les choses avec lui sur ces deux points, indiscutables. Aller de l'avant, oui, mais aussi apprendre de ses erreurs.

    Grand besoin d'une rasction contre l'OM et Monthpellier- pas une mince affaire !! Ca sent le risque de crise 🙁 J'ai presque envoe que JMA s'en mele et que le groupe se mette au vert pour les 2-3 prochains matchs, car la pression est grande

  5. Olyonn@is - mer 10 Nov 21 à 13 h 56

    On verra en effet sur les 2 prochains matchs,soit on les gagnent,soit c'est la crise...

  6. wills - mer 10 Nov 21 à 13 h 57

    ce qui est etrange dans notre cher club de coeur, c'est que les meilleurs resultats ont souvent avec des coachs peu apprecies des supporters et donc inversement.... Houllier n'avait pas la cote, Perrin non plus alors qu'il a reussi le doublé et que dire de Genesio et de Garcia... la seule exception est Puel qui n'a eu ni le soutien des supporters, ni des résultats extraordinaires... je continue a penser que l'institution commet une grosse erreur en suivant quelque peu la grogne des supporters pour faire ses choix... Elle devrait privilégier l'efficacité... Garcia devrait etre encore là.

    1. poussin - jeu 11 Nov 21 à 8 h 10

      houiller était adulé !!! tu racontes n'importe quoi, laisse Garcia où il est , c'est à dire nul part. Je préfère Bosz mille fois . désolé.

      1. ObjectifEurope - jeu 11 Nov 21 à 9 h 04

        Ahahah trop bon le 'nul part ' et c est tellement vrai....

  7. Olyonn@is - mer 10 Nov 21 à 14 h 02

    C'est Garcia qui a voulu partir car il ne s entendait pas avec Juninho.Je ne sais pas si Aulas l'aurait prolonger par contre...

  8. Philippeb - mer 10 Nov 21 à 14 h 03

    Je me dis qu'il faut lui faire confiance, et à Juni aussi, mais honnêtement j'y ai jamais beaucoup cru. Si je comprends bien sa philosophie est exactement celle du grand Barça de Guardiola. A part le Barça de cette époque qui a vraiment réussi comme ça ? Et le Barça étaient composé de joueurs formés depuis leur plus jeune âge, avec que des grands joueurs, en particulier le duo du milieu qui restera dans l'histoire du foot pour sa virtuosité, et surtout, et surtout, un extra terrestre devant qui aurait fait gagner beaucoup d'autres équipes. Cette philosophie de jeu présente des fragilités défensives on le sait. Pour moi ce qu'on a vécu a Rennes en est l'illustration, mais pareil contre Lens : le pressing devant débordé par une équipe dynamique et technique qui exploite les boulevards laissés derrière en particulier sur les côtés. Au passage je remarque qu'on a critiqué Dubois qui a essayé de défendre, mais pas Emerson qui n'a pas eu de problème avec le ballon puisque lui était devant alors que le ballon était derrière lui et que Denayer se retrouvait seul.

  9. Le_Lyonniste - mer 10 Nov 21 à 14 h 49

    Le problème n'est pas sa méthode, mais l'aspect défensif qu'il ne travaille JAMAIS !!!

    Comme je le dis souvent : "Les attaquants gagnent le match, les défenseurs gagnent le championnat".

    Donc on a besoin d'un minimum de tactique défensive.

  10. Vudailleurs - mer 10 Nov 21 à 16 h 04

    Mais bien sur que Kadewere aurait du jouer en 9 à Nice et que Cherki devrait faire l'interim en l'absence des 3 Kadewere, Slimani et Dembele. C'est n'importe quoi Paqueta en 9. L'année dernière il avait même joué en 6. Pourquoi pas gardien aussi..
    En fait c'est exactement la même bétise que Memphis en 9. Je suis en train de relativiser l'effet Bosz en ce moment..

  11. Cicinho - mer 10 Nov 21 à 16 h 40

    Le problème c'est qu'il a jamais rien gagné nulle part!

    1. Le_Lyonniste - mer 10 Nov 21 à 16 h 46

      Sa méthode est bonne pour gagner quelques matchs mais pas pour gagner une compétition.

      1. Lyon1986 - mer 10 Nov 21 à 17 h 40

        j'ai l'impression que tu te focalise sur l'état actuel de ton club pour juger ton coach, le problème ici c'est que peu de gens sont impatiens d'attendre le résultat final de l'entraineur. C'est trop tôt de juger Monsieurs......

      2. westkanoute - mer 10 Nov 21 à 18 h 12

        Je ne juge pas uniquement sur le match de Rennes mais depuis que bosz a pris les rênes de l'équipe.
        Je me contrefous de qui joue avant-centre ou latéral droit.
        Mais je vois une équipe qui a le record d'occasions concédées parmi les 5 grands championnats et le lyonniste a raison ,l'aspect défensif te permet d'obtenir à minima une bonne place au classement mais sur ce point là ,c'est un constat d'échec.
        Même en jouant bien à chaque match on ira nulle part en subissant autant le jeu de l'adversaire, même les équipes assez faibles techniquement peuvent nous mettre en danger .
        Ce n'est pas normal au vu de la qualité de l'effectif même avec qq défaillances individuelles.

    2. GoNL - mer 10 Nov 21 à 16 h 59

      Cicinho,
      Où est le problème puisque l’OL ne gagne jamais rien non plus 😇?

  12. Tigone - mer 10 Nov 21 à 19 h 31

    Beaucoup de blabla...
    Sans un Paqueta si performant il aurait déjà été viré.

  13. Baloune74 - mer 10 Nov 21 à 19 h 47

    Moi Bosz je trouve que c'est un génie. Je m'explique quand il est arrivé sont discours était, et est encore hein 😉:
    Je veux donner des émotions aux supporters,que ceux ci parlent du match de la veille toute la semaine.
    Ben moi je trouve qu'il a réussi .....

  14. Juninho Pernambucano - mer 10 Nov 21 à 21 h 24

    La Boszmania peut repartir très vite , c'est un feu qui couve .
    Une victoire face à l'OM et la déroute à Rennes sera "oubliée" , mais attention à la marche suivante à Montpellier , qui m'inquiète davantage !

  15. Zens - mer 10 Nov 21 à 23 h 00

    Ceux qui critiquent le coach pour Paqueta en parlant de Kadewere (qui n'était pas dans le groupe pour problèmes familiaux), Chekri (lol) ou Toko (qu'il faut dans le même temps absolument garder sur l'aile. Allez donc lui faire part de votre expertise.

    Depuis la débacle de Rennes, tout le monde lui tire dessus oubliant le 3-0 contre Prague 3 jours avant...

    1. poussin - jeu 11 Nov 21 à 8 h 18

      comme toi zens, on est encore quelqu'un à croire en lui heureusement . Mais il doit avaoir de meilleurs résultats pour leur prouver le contraire et ça c'est pas toujours simple. Rennes est notre première vrai défait (sans var , ni carton) pour une fois, et elle fait mal car on a rien fait de bien . Mais on a montré de belles choses en europa, une équipe qui gagne dans la douleur contre Lens, beaucoup d'envie et de maitrise contre Nice et Paris avec des scores qui ne reflette pas le match des lyonnais. Il y a de l'espoir , la sagesse est devise !! mais il faut tirer la sonette d'alarme , les jocker c'est déjà fini les gars donc il faut vite redresser la barre.

      1. Juninho Pernambucano - jeu 11 Nov 21 à 8 h 32

        Oui la lune de miel Bosz s'est violemment achevée avec ce naufrage totale en terre de génésio.
        Désormais , comme l'a dit le premier Fleury Di Nallo , il va avoir plus de pression , les résultats doivent être la au delà des beaux discours .
        Et ça commence par l'OM , ce qui ne va pas être une partie de plaisir .
        S'ils se présentent en pantoufle comme à Rennes , ce n'est même pas la peine de jouer . Les duels il va falloir les gagner , c'est la base .

  16. gg - jeu 11 Nov 21 à 9 h 06

    Hello,

    Prendre une interview datant de mi-octobre pour tomber sur le coach suite au match de début novembre est une hérésie.
    Je ne comprends d'ailleurs pas l'intérêt du site justement de sortir cet article si ce n'est faire réagir négativement les supporters du site.

    Pour en revenir au coach, j'ai pris du plaisir cette saison à voir évoluer l'équipe et je continuerai d'en prendre.
    La crise des résultats est une réalité et si c'était l'objectif court terme il aurait fallu prendre un coach made in ligue 1 comme Der Zakarian, René Girard ou Christophe Galtier, voir Leonardo Jardim. Oui ils gagnent en jouant tous derrière et en mettant de la vitesse devant sans grand besoin technique finalement. En somme des bus regroupés bas avec des experts de la contre attaque devant.

    Or Juni a voulu des résultats sur la durée en sachant que le chemin y menant sera compliqué pour le club et le coach.
    Le jeu prôné par Juni et Peter Bosz est un jeu de possession et de création d'espaces par le mouvement et les passes rapides. D'ailleurs c'est ce que nous avons du côté rennais dirigé par un très bon Bruno Genesio.

    Nous l'avons vu un moment et la défaite à Nice a cassé la dynamique. Je sens les joueurs moins prêts à faire les efforts défensifs ni à créer du mouvement devant. Nous l'avons vu face à Lens et bien sûr face à Rennes.
    La meilleure représentation est le penalty Gate entre Houssem Aouar et Lucas Paqueta. Une équipe en confiance et solidaire ne réagit pas comme ça.
    J'espère que les joueurs vont se remettre la tête à l'endroit et que le staff va réussir à leur redonner confiance.

    Personnellement ce qui me gène est le goal average qui représente la maîtrise d'une équipe sur la durée et le nôtre est littéralement nul!
    Ce point montre un manque cruel de solidarité défensive et donc de collectif soudé. On sent clairement qu'ils ne sont pas unis sur le terrain et que chacun pense à son petit égo et à sa future voiture de luxe qu'il pourra acheter grave à la prime de but marqué personnellement.
    Seul un club comme le PSG peut se permettre de jouer ainsi car ils ont des joueurs d'exception, ils gagneront quoiqu'il arrive.

    Donc pour moi le plus important est de les souder, de leur apprendre que sans les autres leur prestation personnelle sera forcément moins bonne et qu'il faut donner tout pour aider ses coéquipiers en contre partie ils le rendent au centuple ! C'est un sport collectif en somme !
    Ce problème dure depuis trop longtemps à l'OL, et le travail sera forcément long sur cet aspect. Je comprends que son choix passe par le jeu.
    Je crois vraiment que Peter réussira cette mission, car j'ai déjà vu tellement du mieux depuis qu'il est arrivé. Il manque la régularité et la capacité aux joueurs de défendre avec la même intensité que lorsqu'ils attaquent sur un match complet !
    Je compte aussi sur les Boateng, Shaqiri et Emerson pour montrer l'exemple et resserrer les liens. Ces 3 joueurs doivent être dans l'équipe type quoiqu'il arrive.

  17. ObjectifEurope - jeu 11 Nov 21 à 9 h 09

    En etant abonne ayant’le pass coupe d europe, je peux vous dire que je prends beaucoup de plaisir avec ce coach, et on est que 8eme je crois ... je n imagine meme pas si on enchaine les victoire

    Par ailleurs, on a quand meme eu beaucoup de blessés, des joueurs sans prepa, des internztionaux qui arrivent le veuillent... il est donc difficile si avec une equipe type on s en sortirait pas mieux.

    Laissons le temps au temps...

  18. GoNL - jeu 11 Nov 21 à 9 h 27

    Sans vouloir faire de leçon de management, Aulas et Juni n’ont pas vraiment de choix que d’insister dans la direction définie:
    - ils ont déjà brûlé deux coaches en 2 ans (dont 6 mois sans jouer): un idéaliste inexpérimenté et un gestionnaire expérimenté. Maintenant qu’on a un idéaliste expérimenté, on va chercher un gestionnaire inexpérimenté en L2??
    - Juni veut changer la culture sportive du club, c’est justement ce que chaque accroc vient nous rappeler : le chemin est long. Revenir en arrière en faisant une confiance aveugle à des jeunes talents arrogants serait funeste
    - il faut passer la vitesse supérieure en donnant un rôle à Boateng, Shaqiri (je sais il ne joue pas bien) au détriment de ceux qui sont toujours en première ligne quand il y a naufrage (Dubois, Aouar, Denayer, je trouve perso Guimares très fébrile dans la difficulté).

    L’OL a trop longtemps négligé le sportif, au prétexte d’un changement économique, et en abusivement pensant qu’une révolution entraînerait l’autre. Il est temps maintenant d’achever la révolution sportive.
    Le seul doute que j’ai est sur la capacité de Juni à le faire (sait il vraiment fédérer?) et sur le courage d’Aulas à admettre la taille du chantier.
    Quant à Bosz, il faut le soutenir et ça peut passer ou casser…

    Ça a l’air tellement facile depuis mon canapé 😎

  19. gonebad - jeu 11 Nov 21 à 10 h 28

    on peut jouer a ta maniere Peter , mais avec une vraie sentinelle ! celle qui sait se jeter quand il y a danger , stopper les contres attaques par n importe quel moyen , Mendes mauvais et la tete ailleurs et Guimaraes trop tendre a ce poste . Caqueret plus offensif . au lieu de vouloir accumuler les attaquants pensons deja a assurer derriere , parce qu on a des buteurs , mais on se fait dessus a chaque attaque adverse , il faut un Fernandes, effenberg , Kanté , meme Gonalons ...qui sait se faire respecter !!

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut