OL : la maîtrise au rendez-vous

En s'imposant 2-0 à Montpellier, l'OL prend provisoirement la deuxième place du championnat. L'équipe paraît plus sereine, et ce malgré une partition pas toujours au top.

Pour une fois que l'OL jouait avant, l'occasion était belle de mettre la pression et ainsi passer devant l'AS Monaco. C'est pourquoi il fallait absolument gagner pour Bruno Genesio. "Je ne vais pas faire la fine bouche, l’important c’est de prendre les trois points. On met la pression sur les autres équipes donc je suis très satisfait de l’issue du match. À mon goût, on a concédé trop d’occasions de but, mais bon, 2-0 à l’extérieur : c’est un bon résultat." Il y a donc du bon, mais aussi du moins bon.

Les milieux profitent du rythme

Dès le début de la rencontre, le ballon va d'un camp à l'autre. Scénario idéal pour l'Olympique lyonnais, qui n'aura pas une équipe regroupée devant sa surface face à elle et fermant le jeu. Avec ce rythme soutenu, deux joueurs vont se distinguer côté lyonnais avec Ferri et Darder. Dans ce schéma de jeu, ce sont bien les milieux relayeurs, box to box encore plus que d'habitude, qui amènent le jeu vers l'avant. Ce n'est pas un hasard d'ailleurs si Ferri a touché la bagatelle de 111 ballons (!) pour seulement 16% de perdus lors de la rencontre, le jeu passant en grande partie par lui. Impliqué sur les deux buts rhodaniens en lançant Cornet sur le premier, et en faisant l'avant-dernière passe sur le second, il aura été l'homme du match pour les Gones.

De son côté, son compère espagnol était chargé d'assister Lacazette dans les tâches offensives. Appels en profondeur, soutien, projection, il a eu le même rôle que Matuidi au PSG. Darder a permis à son attaquant de pointe de venir souvent décrocher et se retrouver au coeur du jeu, sa place étant prise par l'ancien joueur de Malaga. C'est pourquoi le Gone de Mermoz s'est retrouvé en situation de pressing sur le deuxième but, en récupérant le ballon. Ses déplacements ont causé quelques difficultés à la défense de Montpellier, en étant un peu fuyant et en remisant en peu de touches. De ce fait, le n°10 de l'OL s'est retrouvé plus libre et même s'il n'a pas marqué, il est lui aussi impliqué directement sur les deux buts. De façon général, le trio Cornet - Lacazette - Ghezzal est très collectif et cela fait sa force. On attend de voir si les divers retours vont bouleverser cette belle entente. Si les Gones ont des occasions, c'est aussi le cas des Montpellierains.

Dans le dos, Lopes défend

On l'a dit, les Héraultais n'ont pas attendu les Lyonnais dans leur camp, même s'ils n'ont pas eu une volonté de presser. En effet, ils ont récupéré le ballon plus haut sur le terrain en moyenne (38 mètres contre 35), tout en jouant souvent dans le dos de la défense dirigée par Umtiti. Paradoxal. Mais cela a posé de nombreux problèmes aux joueurs lyonnais, notamment à Jallet. Le jeu du MHSC passant à 50% de son côté du fait de la présence de Ninga, l'international français a été en difficulté dans les duels, pris par la vitesse et la puissance du Tchadien. Offensivement, il a été sollicité comme ces derniers temps (91 ballons), le jeu lyonnais penchant un peu plus à droite du fait de la présence de Ghezzal. Bedimo à gauche a un peu rééquilibré la balance, le Camerounais montrant si besoin est son apport offensif plus conséquent que Morel ...

Mais il n'y a pas que Jallet qui a été en difficulté à certains moments. En effet, de nombreuses équipes de Ligue 1 ont observé que les Gones étaient prenables dans le dos étant donné leur placement assez haut. Les joueurs de Frédéric Hantz appliquent la leçon et lancent leurs attaquants dans la profondeur. L'axe défensif lyonnais est pris à défaut à quelques reprises, et c'est Anthony Lopes qui prend le relais. Sortant de sa cage à la manière de Neuer, le Portugais a coupé bon nombre d'offensives de Montpellier, tout en arrêtant les rares occasions. Juste ce qu'il faut pour maintenir la sérénité de son équipe. Sérénité qu'il faudra faire perdurer jusqu'au bout ...

22 commentaires
  1. OLVictory - dim 10 Avr 16 à 9 h 13

    " En effet, de nombreuses équipes de Ligue 1 ont observé que les Gones étaient prenables dans le dos étant donné leur placement assez haut."
    C'est surtout la tactique préférée des équipe de L1, défendre très bas et dès qu'on peut jouer dans le dos de la défense. Ca vient surtout de la faiblesse des attaquants. Les meilleurs sont partis à l'étranger et ceux qui restent constituent le deuxième choix, ceux qui ne sont pas capables de faire la différence sur des attaques placées.
    Bonne maîtrise du milieu de terrain lyonnais en phase offensive, mais trop d'occasions concédées à l'adversaire. Il faudrait que les attaquants participent plus au pressing dès la perte du ballon. Contre Nice ou Monaco ça risque de se concrétiser en buts encaissés.

    1. Guillaume Draithak - dim 10 Avr 16 à 12 h 42

      Prochain Match Nice, on verra bien, si on joue a fond ça passe je pense.

  2. caligone60 - dim 10 Avr 16 à 9 h 39

    On l a vu aussi contre Lorient, il y a un problème d alignement je pense que claudio doit y travailler à l entraînement pour corriger tt sa..
    Enfin dans l ensemble on peut grandement se contenter de notre parcours de remonté au classement! C était pas gagné....

  3. OL-38 - dim 10 Avr 16 à 9 h 53

    Bonjour à tous,
    Super article, Bruno Genesio à bien résumer la victoire contre Montpelier. Oui Le duo Ferri-Darder marche super bien, ils s'entendent bien. Ils font de belles passes décisive pour Lacazette, Ghezzal ou Encore Cornet, un super travail avec l'esprit d'équipe. Les Gones doivent confirmer comme ça, match après match jusqu'au Gros morceau: Monaco, là L'OL ne devra impérativement pas se louper. Enfin surtout les Gones doivent rester concentrer surtout en defence, car Anthony Lopes ne peut tous faire tout seul. Les Gones doivent garder en tête leurs erreurs pour bien se corriger lors des prochain match. ALLEZ L'OL

    1. fandelol - dim 10 Avr 16 à 23 h 28

      Je pense que LE match à gagner c'est celui contre Nice. Car Monaco ne propose rien dans le jeu, ils ne sont absolument pas dangereux et perdront surement encore des points d'ici là.

  4. magister72 - dim 10 Avr 16 à 10 h 23

    il n'y a rien d’idyllique quand mème.
    on a concédé de nombreuses occasions et certaines très chaudes.

    1. Sony07 - dim 10 Avr 16 à 12 h 46

      Je suis bien d'accord, mais avec tout ce qu'on a vécu en 2015, ne faisons pas la fine bouche. Le côté positif c'est que nous avons notre avenir en main et en gagnant nos 5 derniers matchs on fini 2ème ce qui est inespéré par rapport à notre début de saison.
      Le danger vient toujours des contre attaques dans notre dos, et nos latéraux sont un peu lents pour qu'on ne soit pas en difficulté sur ces phases de jeux, même si Anto joue parfaitement en libéro, mais sur certaines situations ça c'est pas joué à grand chose pour qu'il soit débordé, alors oui c'est à travailler encore pour être plus serein, mais on est dans une bonne dynamique pourvu qu'elle perdure jusqu'à la mi-mai !!

  5. Guillaume Draithak - dim 10 Avr 16 à 15 h 31

    Bon et bien on est 2eme ^^! mdr Monaco

  6. janot06 - dim 10 Avr 16 à 15 h 39

    Et pendant ce temps-là, Monaco est en train de se faire étriller à Lille 3-0 !!!
    Il ne manque plus qu'un bon nul des familles entre Nice et Rennes pour que la fête soit complète ! 🙂 🙂 🙂

  7. Gones2wano - dim 10 Avr 16 à 15 h 42

    Bon il manque que le match nul entre Nice et rennes, sa serait un week-end parfait, Monaco est entrain de flingué un goal average qui etait déjà en leur défaveur, lemar et dirar qui sorte du terrain furieux d'être remplacer par jardim, leur fin de saison me fait penser à la nôtre quand après notre victoire contre Saint Étienne on s'était écroulé, eux leur match référence avant leur chute sera celui du psg et je pense réellement qui peuvent finir 5eme, jardim va se faire peut être viré

  8. Monrne - dim 10 Avr 16 à 15 h 43

    Mais oui ça va perdurer moi j'y crois on a les ingrédients pour y arriver.Mais attention je ne crois pas que ce soit Monaco qui soit l'équipe la plus dangereuse pour nous (ils perdent 3-0 à Lille d'ailleurs à 10 Min de la fin)
    Je crains plus Rennes voir Nice tout dépendra aussi du résultat de ce soir en tout état de cause il ne faut pas calculer et tout donner Allez les Gones on y croit tous nsemble

  9. Monrne - dim 10 Avr 16 à 15 h 46

    Oups Lille Monaco 4-0 c'est Bon aussi pour la difference de buts !!!

    1. ol-91 - dim 10 Avr 16 à 16 h 06

      Un ancien Lyonnais réduit la marque ! Un traître !

  10. gone69 - dim 10 Avr 16 à 18 h 54

    nice avec un ben arfa qui marche sur l'eau,il va falloir être costaud pour les derniers match

  11. janot06 - dim 10 Avr 16 à 19 h 02

    On est maintenant prévenu : notre principal adversaire n'est pas Monaco mais Nice.
    Rennes semble écarté de la deuxième place et je me demande encore après avoir vu leur match face à Nice comment on a pu se laisser remonter par cette équipe.
    Par contre, vendredi prochain, le danger viendra d'un certain Ben Arfa qui a inscrit les trois buts de son équipe.
    Il va falloir être vigilant avec le bonhomme et ne pas lui laisser de liberté.
    On aura l'occasion de reparler de ce prochain match très important qu'il faudra impérativement emporter.

    1. ol-91 - dim 10 Avr 16 à 19 h 11

      Pourtant ils avaient Gourcuff !

  12. jeepy - dim 10 Avr 16 à 19 h 10

    Oui, méfiance. Les anciens lyonnais, avec un Puel revanchards, risquent de nous damer le pion... Ben Arfa est sur un nuage alors Attention c'est pas dans la poche.

  13. XUO - dim 10 Avr 16 à 19 h 16

    Notre principal adversaire est tout simplement l'adversaire du jour.
    Mention à Ferri trop souvent qualifié de " joueur techniquement insuffisant mais qui rend service." Voilà quelqu'un qui apporte vitesse et justesse en jouant dans l'intervalle, avec le timing qui convient.

  14. Lyolicha - dim 10 Avr 16 à 19 h 16

    Nice n'est pas la même équipe a domicile et a l'extérieur.Elle vient de gagner qu'un seul match lors de ses 5 derniers déplacements et a essuyer trois revers,a Caen,a Monaco et au QSG....Si nos Gones sont a 100% comme contre Paris au POL,avec ou sans Hatem,Nice perdra.Je ne suis pas prétentieux,mais je pense sincèrement qu'on peut leur faire très mal....Il est vrai que les Aiglons joue drôlement bien avec Ben Arfa,car ce n'est plus la même équipe lorsqu'il ne joue pas mais je reste malgré tout confiant....Lyon a désormais les cartes en main pour cette deuxième place.Je crains plus le déplacement a Toulouse que la réception de Nice.Pour deux raisons:c'est notre bête noire et l'équipe me paraît transcender et confiante depuis l'arrivée de Dupraz,de plus qu'elle joue leur maintien et vont vendre chèrement leur peau.

  15. Sony07 - dim 10 Avr 16 à 19 h 27

    Sans sombrer dans l'euphorie, le ciel est au beau fixe, il nous reste 5 matchs dont 2 contre les concurrents directs pour la 2ème place, mais à domicile et 3 matchs contre les 17, 18 et 19ème !!! il y a pire comme situation, d'autant que notre goal avérage est en notre faveur également, donc soyons sérieux et cette 2ème place st pour nous !!!

  16. magister72 - dim 10 Avr 16 à 20 h 15

    j’espère qu'on regrettera pas les 2 points perdus a rennes.
    mais si on reste sérieux on peut y croire

  17. OLVictory - lun 11 Avr 16 à 7 h 41

    Ben Arfa est très irrégulier, si on trouve de quoi l'empêcher de jouer pendant une demi-heure il s'éteindra comme dab. Il ne faut surtout pas le laisser prendre confiance dans ce match, il faut le priver de ballons et surtout empêcher les contres de partir.
    En général il fait une série de matchs où il marque 5 ou 6 buts avant d'avoir un creux. Ca tombe bien, il vient de marquer 5 buts en 3 matchs, c'est le moment de lui offrir l'occasion de souffler. 😆

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut