Jean-Michel Aulas en conférence de presse (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : la nouvelle sortie de Jean-Michel Aulas sur l'arbitrage français

Samedi, Jean-Michel Aulas a pointé du doigt ce qui est selon lui une incohérence entre les sanctions infligées à Anthony Lopes et à Steve Mandanda pour des interventions ratées.

Un peu plus d'une semaine après la sortie complétement ratée d'Anthony Lopes qui lui a valu un carton rouge contre Ajaccio (2-1), Steve Mandanda, nouveau gardien de Rennes, s'est lui aussi illustré par une intervention non maîtrisée. Face à Monaco samedi, l'ancien Marseillais a touché avec son poing le Monégasque Breel Embolo. Si l'arbitre a alors donné un penalty à l'ASM, le portier a écopé d'un simple avertissement.

Dès lors, le parallèle a été fait avec le cas de Lopes, qui a été sanctionné de trois matches de suspension. Une différence qui interpelle le président de l'OL, Jean-Michel Aulas. "C’est vrai que l’intervention de Steve est assez proche de celle d’Anthony, mais les sanctions ne sont pas les mêmes, a commenté le dirigeant sur Twitter. Qui a raison Benoît Bastien ou Jéremy Pignard ? Je laisse les spécialistes en disserter..."


Les interventions ne sont pas exactement similaires


Il faut tout de même noter qu'ils existent plusieurs aspects différents entre les sorties des deux internationaux, ce qui peux expliquer la différence de sévérité entre les deux décisions des arbitres.

22 commentaires
  1. Olyonn@is - dim 14 Août 22 à 11 h 20

    Pour une fois je trouve qu'il a bien fait de la ramener.😤

  2. Moimoi - dim 14 Août 22 à 11 h 29

    Hé oui, mais "A trop crier au loup,
    On en voit le museau.

    Un enfant bâillait comme un pou
    Tout en gardant son troupeau.

    Il décide de s’amuser.
    “Au loup ! hurle-t-il. Au loup !
    Vos troupeaux sont en grand danger !
    Et il crie si fort qu’il s’enroue.

    Pour chasser l’animal maudit,
    Les villageois courent, ventre à terre,
    Trouvent les moutons bien en vie,
    Le loup, ma foi, imaginaire…

    Le lendemain, même refrain.
    Les villageois y croient encore.
    Troisième jour, un vrai loup vint
    Et c’était un fin carnivore.

    Au loup ! cria l’enfant.
    Un loup attaque vos troupeaux !
    “Ah! Le petit impertinent !
    Mais il nous prend pour des nigauds! ”
    S’écrièrent les villageois.
    Le loup fit un festin de roi".

    Esope - L’enfant qui criait au loup

    1. OL-91 - dim 14 Août 22 à 14 h 37

      C'est une version librement rimée et très wokiste : À force de crier au loup, on en voit la queue !

  3. dede74 - dim 14 Août 22 à 11 h 31

    Selon que tu seras aimé ou mal aimé...
    Selon que tu seras un bon ou un mauvais arbitre...

  4. Le Bon - dim 14 Août 22 à 11 h 36

    Dans ce cas, pourquoi ne pas faire appel ?

  5. Olyonn@is - dim 14 Août 22 à 11 h 37

    Oui en voilà une bonne question Le Bon.

  6. Le_Lyonniste - dim 14 Août 22 à 11 h 52

    Aulas a raison, ce n'est pas normal. Il y a une terrible hystérie autour de Lopes, juste parce qu'il est lyonnais. Il y a beaucoup de cons qui se prennent pour des chevaliers de la vertue alors qu'ils fument, boivent à l'ivresse, forniquent, fraudent, insultent, sont sans respect de Dieu, etc. Mais ça joue aux chevaliers de la vertue, bien évidemment !!!

    1. JUNi DU 36 - dim 14 Août 22 à 13 h 31

      Ouai surtout dans le catholicisme, pédophilie, viols, mensonges et trahisons, elle est belle la religion de Dieu, du moins certains pratiquants et responsables de l'Église. On ne va pas parler des variants ou l'extrême droite est très présente... 🤮🤮🤮🤮

      1. OL-91 - dim 14 Août 22 à 14 h 39

        La religion ne pourrit pas l'Homme, c'est l'Homme qui pourrit la religion.

  7. gg - dim 14 Août 22 à 12 h 05

    Hello,

    Les actions, situations et personnes sont différentes.
    Le jugement l'est forcément.
    Je comprends la frustration que peut ressentir Anthony Lopes et la réaction de Monsieur Aulas, mais j'aurai préfère que le parallèle et la médiatisation de cette histoire ne soit pas instiguée par les lyonnais mais par les médias.
    Toute cette campagne va juste discréditer encore plus le club, le président lui-même et va forcément encore plus pousser les arbitres à sanctionner notre club.
    Ces mêmes arbitres sont quoiqu'il arrive intouchables et surtout subissent eux-mêmes les campagnes médiatiques.

    De mon point de vue le carton rouge d'Anthony est justifié et sa sanction bien que lourde me semble aussi normale.
    J'aimerai d'ailleurs qu'il y ait une gestion à l'anglaise qui dit qu'un carton rouge direct c'est 3 matchs de suspension minimum.

    Pour ce qui est des autres, les sanctions ou non ne m'intéressent pas. Moi ce qui m'intéresse c'est l'équipe de Lyon et son jeu et sa capacité à gagner les matchs malgré les faits de jeu contraires.

    1. Moimoi - dim 14 Août 22 à 12 h 07

      Bien dit !

    2. JUNi DU 36 - dim 14 Août 22 à 14 h 27

      Complètement d'accord aussi.
      J'aurais préféré que JMA propose des solutions dans le sens que toutes les institutions puissent réfléchir, pour éviter que ça se reproduise plutôt que de défoncer à chaque fois l'arbitrage. La il va encore s'attirer les foudres de tout le monde, ce qui ne va pas faire remonter la côte du club.

      1. isabielle - dim 14 Août 22 à 14 h 33

        Bien dit, j'adhère à tous ces propos modérés.

    3. OL-91 - dim 14 Août 22 à 14 h 41

      Les médias ? c'est le silence des corniauds.

  8. Juninho Pernambucano - dim 14 Août 22 à 12 h 22

    On aimerait entendre les justifications des arbitres , qui pour l'un c'est 3 matchs de suspension , pour l'autre un simple avertissement .
    Oui , le président à raison de la ramener , non il ne faut pas tout accepter sans broncher .

  9. Lyolicha - dim 14 Août 22 à 12 h 22

    Houssem Aouar serait proche de s’engager à Nottingham Forest ! 🚨

    Des pourparlers sont en cours. ⏳

    Un avis les gones ? ❤️💙

    (@DiMarzio)

    1. westkanoute - dim 14 Août 22 à 12 h 26

      Cela fait des années qu'il est proche.
      Si proche,si loin.
      Un peu comme son niveau de jeu quoi.
      Bon si cela se fait il rapportera qq pépètes à son club de cœur.

    2. Tongariro - dim 14 Août 22 à 12 h 39
  10. olgoneforever - dim 14 Août 22 à 15 h 56

    Oh la la la la ....encore encore encore encore la sortie de Lopes inutile et dangereuse à 2-0 suite manquement défensif de ll'équipe contre le FC Ajaccio 1ére journée! ... Fini le podium!
    Si maintenant JMA s'en mêle ...
    Les explications et jugements des arbitres divulgués : oui ce serait tellement plus transparent et pédagogique.
    L'uniformité des règles entre championnats européens : oui ce serait tellement plus équitable.
    L'échange d'arbitres entre les différents championnats: oui ce serait tellement plus neutre pour les jugements de nous supp.
    Bof ... Cette affaire au moins m'enrichit ...merci moimoi pour ce cri au loup... et que dire de " c l'homme qui pourrit la religion" je suis complétement athée mais tellement vrai ce commentaire! C 'est comme le plastique il ne prend pas l'autoroute tout seul pour aller dans la mer!...et je suis sérieux là!
    Et dire que je suis venu sur ce forum pck il y avait des commentaires super techniques ...et je m'éloigne du foot et de mon OL...Pardon
    Bon après pas de match et pas grand chose sur le mercato!... enfin avoir!!!

  11. ChiesaLacombeDiNallo - dim 14 Août 22 à 16 h 38

    De toute façon, Mandanda est archi protégé. Cette bille n'avait rien à faire en équipe de France. Outre-Manche, ils l'ont jugé à sa valeur : gardien numéro trois et une demi-titularisation.
    En revanche, Anthony est victime d'un procès en sorcellerie. Il aurait dû prendre deux matches ferme et un avec sursis au maximum.

  12. wills - dim 14 Août 22 à 20 h 50

    Ca fait deja un moment qu'on constate que Jeremy Pignard est un arbitre de grande qualité... plein de bon sens. Malheureusement, il n'arbitrera jamais de matchs de l'OL... il habite dans le Rhône...

    1. fandelol - lun 15 Août 22 à 0 h 10

      C'est de l'humour j'espère?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut