Le jeune espoir Mohamed El Arouch / (Crédit : Romane Thevenot)

OL : la préparation, une belle opportunité pour les jeunes de s’illustrer

Même s’il a resserré son groupe pour le stage aux Pays-Bas, Peter Bosz a emmené avec lui certains jeunes joueurs pour ce voyage. Une dernière opportunité pour eux sur cette préparation de se montrer aux yeux de l’entraîneur.

En deux semaines de préparation et cinq matches amicaux, Peter Bosz a pu observer plus d’une trentaine de joueurs en action. Si le groupe reste encore très imposant (l’OL a convoqué 32 éléments pour le stage aux Pays-Bas cette semaine), le Néerlandais a tout de même choisi d’appeler pour ce voyage plusieurs jeunes. Nous pouvons citer ici Lomami, Bonnet, Dib, El Arouch ou encore Lega, qui n’ont pas encore disputé leur première rencontre officielle avec les professionnels. 

Tous n’auront pas cette chance dès cette saison. Néanmoins, ils ont encore l’opportunité durant les prochains jours et lors des affiches face à Willem II (samedi) et au Feyenoord (dimanche) de montrer ce dont ils sont capables au coach rhodanien. Dans tous les cas, ces moments restent très précieux dans la carrière d’un footballeur. “Ils touchent un peu au Graal. Même si ce n’est pas parce qu’on fait des matches amicaux qu’on est arrivé. J’ai connu beaucoup de joueurs qui ont joué ces rencontres, ont fait la préparation, mais qu’on a pas revu après pour plusieurs raisons différentes, s’est souvenu Robert Valette, ancien entraîneur à l’académie lyonnaise. Mais cela leur donne de la plus-value, à eux après de la faire fructifier. Puis il faut être patient.


Robert Valette "Donner envie à l'entraîneur de vous faire jouer"


Patient certes, mais il faut aussi savoir saisir sa chance lorsqu'elle vous tend les bras. Dans le football comme dans n’importe quel milieu concurrentiel, le train ne passe pas toujours deux fois comme nous l’explique l’ex-défenseur. “La seule chose que je disais à mes joueurs lorsqu’ils allaient évoluer avec les grands, c’était qu’il fallait donner envie de les faire jouer puis de les revoir, et ça, quel que soit l’entraîneur. Il faut le montrer, prouver qu’on veut faire les efforts, a-t-il clamé. Après, il faut aussi qu’il y ait de la place. Mais avec les deux matches amicaux par jour comme l’a fait l’OL, ils ont plus l’occasion de se faire voir.” 

Sur le terrain, la jeune garde rhodanienne a alterné le bon et le moins bon, à l’image des prestations contre le Dynamo Kiev (défaite 3-1 puis succès 3-0 avec deux superbes buts). "Je ne regarde pas jeunes ou anciens. Je pense qu’on a vu une bonne performance de l’équipe, résumait après ces deux parties Peter Bosz. Je ne peux pas dire que lui a mieux joué que l’autre. C’était une bonne prestation sur le terrain. On a vu quand on a marqué, ils étaient tous ensemble et pour moi, c’est l’image de la soirée.


La jeunesse lyonnaise s'illustre


De cette grosse première quinzaine, nous pouvons retenir que les buteurs se nomment notamment Irvyn Lomami Sofiane Augarreau, Mohamed El Arouch, Sekou Lega et Philippe Boueye. Cela ne présage de rien, mais ce sont tout de même de bons signes pour débuter chez les grands. Le technicien lyonnais leur a donné du temps, entre 30 et 15 minutes, voire 45 pour certains, afin de se frotter au niveau professionnel. Ces jeunes ont pu se mesurer à des adversaires aguerris, même si ces derniers avaient aussi procédé à des changements en fin de match. 

Désormais, Peter Bosz va réduire le temps de jeu distribué à chacun pour donner du rythme à ses cadres et à son onze. Ce stage avec donc ces deux rencontres du week-end semble être l’ultime chance pour certains d’évoluer avec les pros cet été. “Avant la reprise du championnat, les joueurs doivent avoir au moins 2 ou 3 matches amicaux dans les jambes. L’entraîneur aura aussi besoin d’avoir son équipe-type en place. Mais petit à petit, l’effectif va se resserrer, a confirmé Robert Valette. Automatiquement et de plus en plus, certains vont redescendre. Après, ils sont aussi là pour aider les plus grands à se préparer mais également à installer une certaine émulation.”


"C'est au joueur de dire je suis prêt"


La préparation est donc une période charnière pour les jeunes footballeurs qui ont la chance d’y prendre part avec le groupe. Une carrière ne se construit pas là-dessus, mais elle peut débuter comme cela. “Ce n’est pas le coach qui donne du temps de jeu, c’est au joueur de dire, je suis là, je suis prêt”, nous a confié Robert Valette. Aux jeunes Lyonnais de s’appuyer sur ses conseils. 

31 commentaires
  1. ChiesaLacombeDiNallo - mar 19 Juil 22 à 9 h 59

    La saison n'a pas commencé que Bosz multiplie déjà les déclarations foireuses et les choix iniques. Ne pas emmener Da Silva est un scandale.

    Signaler
    1. Akago - mar 19 Juil 22 à 12 h 20

      Mais de quoi parles-tu? Déclarations foireuses?
      Da Silva est en instance de départ en prêt donc logique qu'il ne parte pas en stage.
      Je ne comprends pas ou est le plaisir de chercher la moindre chose à lui reprocher?

      Signaler
      1. ChiesaLacombeDiNallo - mar 19 Juil 22 à 15 h 13

        1. TOUTES les déclarations lunaires de Bosz après match sont surréalistes de bêtise. Tu crois qu'un entraîneur est payé pour dire que son équipe est mauvaise ou pour se débrouiller afin qu'elle assure?
        2. Da Silva ne doit pas être prêté a priori. Il faut au minimum le tester sur ces matchs-là et mesurer s'il peut entrer dans la rotation. Il semble avoir la vista et la technique pour ça. Ce n'est pas en le prêtant de nouveau qu'on va le faire grandir et le garder. Ce qui, pourtant, devrait être le but et de la direction sportive et de l'entraîneur.
        3. Quand un joueur enchaîne les prêts, il reste rarement au club. En plus, il est question de concéder une option d'achat. Ce serait la fin des haricots. On n'a pas d'autre jeune de ce niveau en fait. Les quelques bons manieurs de ballon, du type Cherki, répugnent à faire des passes. Ils ralentissent le jeu, s'enferrent, perdent la balle et finissent par exposer l'équipe à des contres fatals.
        Ce genre d'attitude hyper perso s'observe aussi chez un bourrin du type KTE. Même s'il lui arrive de lever les yeux pour autre chose qu'insulter les spectateurs. Bref, Vincent Duluc avait forgé l'expression "FC Chacun pour sa gueule" du temps de Memphis. A l'époque, c'était bien vu mais pourtant moins pertinent qu'aujourd'hui (en fait, Memphis voulait jouer avec des joueurs potables genre Aouar ou Cornet, les KTE et les Kadewere l'exaspéraient par leur maladresse).

        Je n'éprouve aucun plaisir à me plaindre. Mais, quand je vois les cabales et les protestations qui se sont abattues sur un entraîneur humain et compétent comme Genesio ou sur un Garcia qui était au moins compétent, j'enrage de constater qu'on se coltine encore quelqu'un qui n'est ni l'un ni l'autre. Qui a peut-être eu les pires résultats d'un entraîneur dans l'histoire de la Ligue 1 si on considère le ratio budget/classement...

        Le seul mérite de Bosz? Avoir exclu Boateng (après l'avoir fait venir, cela dit). Une mesure hélas limitée dans le temps.

      2. Akago - mar 19 Juil 22 à 15 h 30

        Merci pour ta réponse argumentée.
        Autant je te rejoins sur la gestion de Da Silva autant je ne partage pas du tout ton avis sur Bosz.
        J'adore les déclarations de Bosz qui sont toujours très pertinentes. Il parle tactique et surtout il assume et ne se cache pas derrière des excuses à la con. Tout l'inverse de son prédécesseur qui préférait pleurer sur l'arbitrage ou se cacher derrière les 2 occasions non transformées par son équipe alors que le jeu pratiqué était à vomir.
        Bosz essais d'imprégner sa patte, pressing haut et jeu sur les ailes. Mais malheureusement difficile de faire d'un bourricot un cheval de course. Demander des efforts constants à certains c'est peine perdu. Peut être qu'en faisant un peu de tri dans l'effectif cette deuxième saison peut s'avérer la bonne pour Bosz.
        Mais pour moi le problème vient de plus haut, tant qu'on aura pas une vraie cellule de recrutement ce sera compliqué...

      3. Beeeeen - mar 19 Juil 22 à 15 h 35

        @ChiesaLacombeDiNallo ho comme j’adhère à la majorité de ton message.
        Pour moi le club est dans un grand n’importe quoi en terme de stratégie. Je pourrais parler de la stratégie financière et son business model puisque c’est mon dada mais sportivement, sur les transferts il y a chaque saison des choix qui laissent perplexes.
        Non seulement Da Silva (ou Sanchez maintenant) risque vraiment d’être prêté mais en plus si c’est pas fait c’est parce que l’OL veut un prêt AVEC option d’achat ce que les clubs Belges intéressés refusent pour l’instant. Donc le jeune est en vente en fait…

        On a plein de milieux mais c’est un des derniers que je pousserais dehors mais bon…. 🙄

        @Akago on a entendu ça déjà que les joueurs n’étaient pas fait pour la philosophie de Bosz. Oui ok donc rebelote cette année ?
        Ça ne t’a pas effleuré que les joueurs n’étaient pas adaptés à Garcia non plus pour jouer davantage ? Au moins le pragmatisme rapportait des points.

      4. Dufduf - mar 19 Juil 22 à 15 h 54

        @ Akago "demander à un bourricot de faire un cheval de course "et " demander à certains de faire des efforts constants" .
        Bien courts ces arguments : si Bosz fait jouer des "bourricots" c'est qu'il est sot et si "Bosz" demande des "efforts constants" qui ne sont pas accomplis , c'est vraisemblablement parce lesdits efforts sont hors de portée .
        Nous sommes moyens et pourtant nos joueurs sont cramés.

      5. ChiesaLacombeDiNallo - mar 19 Juil 22 à 15 h 56

        @ Akago, ce qui me gêne, ce n'est pas son constat. Le problème, c'est qu'il le répète à l'envi. C'est étonnant. Les premières fois, je m'étais dit: "Chouette, en voilà un qui refuse la langue de bois." Mais, à force, ça fait moins honnête, vu qu'il est censé remédier aux problèmes, pas les commenter. Ou alors, il devrait dire: "Désolé, les gars, je n'y arrive pas. Voici ma démission." Voire: "Désolé, les gars, je n'y arrive pas. Untel ou tel autre me met des bâtons dans les roues." Mais je le soupçonne d'être d'un naturel buté. Te rappelles-tu combien de temps il a mis pour procéder à des changements en cours de match?
        Au moins, Garcia avait l'intelligence de faire un peu tourner les joueurs pour les maintenir sous pression, préserver leur motivation. C'est vrai qu'il était de mauvaise foi. Mais justement c'était aussi une façon de les protéger. C'est souvent ce que fait Aulas, d'ailleurs, qui n'est pas un modèle d'honnêteté intellectuelle.
        En accusant les arbitres, le chronomètre, la boue, le vent ou Dieu sait quel facteur, on ménage la cohésion d'un groupe.
        Ce n'est sans doute pas la meilleure méthode, effectivement, parce que c'est un remède éphémère. D'où le fait que Garcia a du mal à s'inscrire dans la durée...
        Mais au niveau longévité, Bosz fait sans doute encore pire. La faute à un manque criant de réactivité en cours de match et même d'un match à l'autre.

      6. ChiesaLacombeDiNallo - mar 19 Juil 22 à 16 h 07

        @ Beeeeen
        Je suis aussi perplexe devant la stratégie du club, pour autant qu'il y en ait une. Ils donnent l'impression d'improviser au fil des déconvenues. On peut craindre que beaucoup de choses ne leur échappent. Y a-t-il une situation financière catastrophique inavouable? Sont-ils en train de faire du "milking"?

        C'est vrai que le projet du stade a été retardé par des tas de recours qui en ont hypothéqué la rentabilité, vu que, lors de l'inauguration, on n'avait plus l'équipe en mesure de le remplir.
        En outre, ce modèle reposant sur la billetterie est naturellement celui qui a le plus souffert du Covid. Du coup, Aulas et Ponsot font peut-être le dos rond en attendant des jours meilleurs?
        Mais, dans ce cas, on ne peut que demeurer songeur devant le choix sportif consistant à faire partir de jeunes joueurs pour des picaillons alors que l'acquéreur les revendra trois fois plus cher.

        Déjà, je me souviens de l'été où ils voulaient à toute force refourguer Grenier à Nice, alors que celui-ci était à l'orée de ses meilleures années. C'était un mercato que j'avais passé le nez sur le portable 🙂
        Tout ça pour l'échanger contre un latéral qu'on a tous oublié tellement il était mauvais!

    2. R2D2 - mar 19 Juil 22 à 20 h 41

      Complétement d'accord avec ]ChiesaLacombeDiNallo, Aulas et ponsot les rats ne pensent plus qu'au buisness, il ne veulent juste pas payer des indemnités a Bosz alors qu'il est archi archi archi archi archi incompétent, il est le premier étonné d’être encore en poste, son adjoint a démissionné lisez son interview...

      Bosz c'est monsieur blabla excuse, flagelle l’équipe mais apporte aucune solution jamais d’orgueil pour aller chercher la victoire. Les joueurs démarre les matchs sans aucune adaptation au système de l'adversaire, il y a toujours des joueurs qu'il faut marquer plus prés, d'autre qu'il ne faut pas laisse partir, d'autre avec qui il faut reculer pour pas se faire prendre, des circuit de passe préférentiel a couper quitte a faire fautes bref du coaching.

      Avec bosz zero adaptabilité ce sur quoi les coach français sont très pointilleux au risque d'oublier leurs propres jeux mais Bosz c'est le contraire il oublies qu'il a un adversaire, l’équipes est friable, la ligue 1 c'est juste impossible qu'il y es du succès. Regarder les video su twitter des entrainement, il y a mille but jamais tu entend le coach dire ferme ferme serre serre... Replace toi etc bref

      Pour finir sans rien y connaitre un foot si vous dite a monsieur lambda quelles sont les probabilités qu un coach qui entraine depuis 22 ans sans jamais rien gagner gagne quelque choses après avoir finis 8 eme avec le 2 eme plus gros effectif du championnat..... On devras inventé les probabilité négative....

      Sans démission a un moment ou un autre de bosz on jouera le maintient !!!

      Signaler
  2. Poupette38 - mar 19 Juil 22 à 10 h 08

    Oui, bon, ce n'est pas un gage de réussite de marquer en préparation, B. Barcola avait marqué lui aussi en préparation, il n'a toujours pas marqué avec les pro, il participe beaucoup au jeu, il bouge beaucoup mais maladroit devant le but .

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 10 h 10

      Quelle finale du saut en hauteur, quelqu'unE regarde ici ?
      Bientôt le départ du 3000 m avec un des rares français dans ces championnats du monde

      Signaler
      1. Dufduf - mar 19 Juil 22 à 15 h 44

        J'ai arrêté de regarder le saut en hauteur depuis Sotomayor, pour ma part.

      2. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 16 h 10

        Ça commence à remonter à loin Dufduf 😂😉

    2. ChiesaLacombeDiNallo - mar 19 Juil 22 à 15 h 16

      Oui, Barcola a quand même deux passes décisives à son actif.

      Signaler
  3. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 10 h 13

    Et oui la France et son ministère tjrs fidèle à son manque d'investissement pour l'athlé. Il est bien loin le temps des Diagana, Perec et Cie 😔

    Signaler
    1. Beeeeen - mar 19 Juil 22 à 15 h 47

      Salut Juni du 36, j’ai pas vu mais je vais regarder 😉
      Pour info c’est l’ANS (Agence Nationale du Sport) qui finance l’athlétisme qui elle-même est financée par la FDJ et le ministère.
      Si tu vas faire un tour à l’INSEP à Paris tu verras qu’il y a d’énormes moyens. Tout comme dans des pôles universitaires tels que Montpellier ou Poitiers.
      On a juste pas la culture, on compte sur une génération dorée Guadeloupéenne ou des ovnis genre Mayer mais sinon il y a peu de « viviers ». C’est triste 😢

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 16 h 32

        Ouai c'est triste Beeeeen. Les moyens il en manque quand même puisque des athletes comme le français du 3000 qui a fait une belle course ce matin à reçu un soutien financier par la ville où il habite afin de pouvoir préparer de façon normal sa venu aux mondiaux, sinon il n'aurait pas pu y participer, en tout cas pas de bonnes conditions. Le coureur du 1500 lui il a été obligé de faire un emprunt de 3000 euros pour faire venir une personne ( je ne sais plus quelle fonction il a) qui l'aide dans sa préparation.

        C'est ce que je dis c'est l'état qui finance, mais pas assez, sinon on aurait beaucoup plus de représentants dans les compétitions. Quand on voit une ptite île comme la Jamaïque le nombre de compétiteurs-trices qui sont placés dans les grandes compétitions internationales et les meetings , je me dis qu'il y a vraiment un gros problème en France.
        Je connais un peu le milieu et l'insep aussi car j'ai un pote éducateur sportif en athlé sur Colombe qui bosse avec eux. J'ai eu l'occasion plusieurs fois de voir des entraînements et de visiter les structures. C'est vrais que c'est sympa, c'est tout beau, tout neuf et il y a du matos. Le problème il est pas vraiment la, il est plutôt dans l'accompagnement, les très bons coach sont plutôt des privés et ça coûte cher. Tout le monde n'a pas les moyens pour ça.

      2. R2D2 - mar 19 Juil 22 à 20 h 54

        Lol vous abusez, a un moment, l'etat ne peu pas tout et surtout ne doit pas tout faire, ce sont les impots qui paye tout ca, deja qu'il faut payer une armada de fonctionnaire, on asphyxie économie, il faut que les athlète cherche des sponsors, se vendent un minimum, le sport c'est du sport mais aussi l’entertainement a moins d’être dans un sport ultra populaire les autres doivent faire l'effort de soigner leurs images.

        A leurs décharge les marques francais préfères payer des influenceurs sans cerveaux plutot que athletes valeureux pour soigner leurs images, ou payer des de salaires dingues a leurs dirigeant, mais au final si il ont pas les sous il ont qu'a rester chez eux je comprend pas pourquoi on payerais pour eux si ce n'est pour satisfaire le legendaire orgueil francais de montrer qu'il sont plus fort que les autres.

        Il y a des milliers de personnes SDF la personne ne veut payer pour les loger mais pour gagner medaille, pour orgueil de quelque politiciens et dirigeant de federation on gaspilles des milliard.

        L'etat c'est l'education, la santé, la justice et la securité. Pour le reste stop et preuve en est tout ce casse la figure !!!!

      3. Beeeeen - mar 19 Juil 22 à 21 h 07

        C’est vrai que le complément est souvent fait par du privé ou des collectivités. Comme les lutteurs qui bossent à la sécurité RATP avec horaires aménagés.
        Je me souviens que Loulou avait aidé Diniz aussi en étant ému de sa situation alors que le 50km marche c’est une vraie torture.

        Mais bon, peut-on comparer avec la jamaïque dont c’est le sport n•1 ? Tout comme en Rugby est-ce qu’on rivalise vraiment avec les Néo-Z ?
        Sûrement pas. Mais c’est vrai qu’avec un brin de nostalgie on repense à Barcelone 92 ou au record du monde de Lavillenie sans espoir à court terme de revivre ces émotions là.

      4. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 21 h 57

        Je fais un rapprochement parce que la Jamaïque est un tout petit pays, ils ont pas les moyens d'investir dans d'autres sports. Bon ils ont quand même le criquet, le foot, et le bobsleig 😂
        Sinon regarde la différence entre l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, et même le Maroc( un peu moins que les autres) où la Belgique. Il y a tout autant de sports dans ses pays que chez nous et pourtant ils ont pleins d'athlètes présent.

    2. Tongariro - mar 19 Juil 22 à 21 h 30

      @JUNi DU 36 :
      je trouve que Diagana est l'un des meilleurs consultants sportifs, tous sports confondus.

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 21 h 47

        Pareil Tonga. Si tous les commentateurs de foot pouvaient être aussi bon...

      2. Tongariro - mar 19 Juil 22 à 21 h 56

        Hahaha j'ai hésité à le dire 😀

      3. Gnafron - mar 19 Juil 22 à 22 h 06

        Julien Fébreau. End of the game

      4. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 22 h 10

        Tonga. Tu as regardé ce matin le 3000 et le saut en hauteur homme ?

      5. Tongariro - mar 19 Juil 22 à 22 h 22

        @Junidu36 :
        ah non c'était intéressant ?
        Il s'est passé quoi ?

      6. Gnafron - mar 19 Juil 22 à 23 h 12

        Des mecs ont couru sur 3000m en essayant d’être les premiers à l’arrivée, pendant que d’autres mecs essayaient de sauter par dessus une barre, placée le plus haut possible, sans la faire tomber

  4. Juni forever OL - mar 19 Juil 22 à 23 h 18

    Les directs a 4 plombes du mat, pas pour moi, et comme regarder en différé m'est insupportable, je passe à côté de ces championnats, l'athlétisme est pourtant un de mes sports préférés, ça, c'est la faute à Carl Lewis 🤣😉
    Diagana est un commentateur hors pair, c' est mon idole, facile, je pratiquais sa discipline
    Son titre en 97, avec les commentaires de Patrick Montel, je l'ai revu 50 fois 🤣
    La magnifique salle indoor a Lyon porte son nom

    Allez, pour l'histoire
    https://m.facebook.com/patrick.montel.officiel/videos/ath%C3%A8nes-1997/224407325330612/

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mar 19 Juil 22 à 23 h 30

      Pas mal l'allusion à Carl Lewis.
      D'ailleurs j'ai regardé cet après midi sur YouTube la grande finale du saut en longueur à Tokyo avec MIke Powell. Il a tjrs le record du monde 🤩
      Je regarde le matin, la nuit je vais pas me lever non plus à 4 h du mat.
      Super comme disciple, c'était quoi ton meilleur temps ?

      Tonga c'est Barshim le Qatari qui a encore gagné avec un saut à 2m37, il a réussit tous ses sauts au premier essai (6) Il a tenté 2m42 mais a échoué.
      Woo le coréen fini deuxième avec 2,35
      L'Ukrainien Protsenko 3eme 2.33
      Et Tamberi qui fini quatrième avec 2.33 aussi.
      Sur le 3000 super finish de El Bakhali qui grille les Éthiopiens et les Kenyans. Le Français Belhady à fait une belle course, il fini 10 ou 11 ème je sais plus.

      Signaler
      1. Juni forever OL - mar 19 Juil 22 à 23 h 39

        A Los Angeles, c'était un truc de dingue, ça marque a vie un gamin 🤪
        Le saut de Powell, incroyable, mythique

  5. JUNi DU 36 - mer 20 Juil 22 à 1 h 01

    Ouai on a l'impression qu'il s'envole.
    Idem pour le record du monde en hauteur de Sotomayor en 93. Quel saut, quand on regarde la hauteur (2 m45) ça correspond à celle d'un plafond, c'est hallucinant.
    Le jour où ses deux records seront battu ce sera un très grand événement.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut