Signe Bruun
Signe Bruun (@Instagram de la joueuse)

OL : le duo Horan - Bruun, un véritable poison pour Le Havre (1-0)

Face au Havre, l'OL a retrouvé un peu le sourire en gagnant 1 à 0. Une victoire permise notamment grâce aux prestations de Bruun et Horan. Retrouvez le top et le flop de la rédaction d’Olympique-et-Lyonnais.


Le top : le duo Horan - Bruun


Face au Havre, elles auront été les deux joueuses les plus dangereuses du côté de l’OL. Lindsey Horan et Signe Bruun ont pesé sur la défense adverse. Bien sûr, l’Américaine a marqué, ce qui rehausse encore sa prestation. Mais en plus de ça, la milieu de terrain a, comme à son habitude, gagné beaucoup de duels qui ont permis aux Fenottes de rester haut sur le terrain. L’attaquante n’a pas connu le même bonheur. Mais elle n’était pas loin à plusieurs reprises de trouver la faille, spécialement sur ce but refusé pour hors-jeu ou encore sur sa tête sur le poteau. Au-delà des statistiques, elle a été l’élément offensif le plus en vue et le plus en réussite sur le plan technique. Elle s’est souvent proposée pour offrir une solution au cœur du bloc havrais, où elle a offert un relai intéressant.


Le flop : des attaquantes encore muettes


Cela fait désormais quatre matchs complets qu’une attaquante de l’Olympique lyonnais n’a pas inscrit le moindre but. Il faut remonter à la réalisation de Melvine Malard contre Arsenal pour voir une joueuse offensive rhodanienne marquer. Cela en dit aussi long sur les difficultés rencontrées par l’OL dans ce secteur de jeu. Ce dimanche face au Havre, ni Malard, ni Bruun ni Cascarino n’ont trompé la gardienne adverse. Le Sommer est elle aussi restée muette. Pourtant, les situations ont existé et, surtout pour la Danoise, elles ont même parfois été franches. Si les Fenottes veulent conserver leurs titres, il faudra que tout ce petit monde trouve enfin la solution, car les milieux de terrain, à l’image de Lindsey Horan, ne pourront pas toujours sortir l’équipe d’une mauvaise passe. En ce sens, les absences pour une longue durée de Macario et Hegerberg pèsent lourd dans la balance.

13 commentaires
  1. zucayan - dim 20 Nov 22 à 19 h 46

    Sans doute serait il bon qu'a l'occasion du mercato d'hiver l'OL essaie d'engager au moins une attaquante capable de marquer des buts contrairement aux attaquantes actuelles dont la place est sur le banc ( au mieux )

    Signaler
  2. OLPassePresent - dim 20 Nov 22 à 20 h 40

    HS En allumant la TV, restée sur une chaîne Canal après le match de l'OL Féminin, je vois qu'Amandine Henry n'a pas chômé après le match puisqu'elle est sur le plateau avec d'autres anciens et anciennes internationaux, beaucoup ayant connu l'OL (Sydney Govou, Christophe Jallet, Jessica Houara d'H. ...)

    Signaler
    1. Le Bon - dim 20 Nov 22 à 20 h 55

      En direct ?

      Signaler
  3. dede74 - lun 21 Nov 22 à 11 h 36

    Personnellement, comme je l'ai dis ailleurs, Horan oui, elle était partout et, à mon humble avis, la meilleure joueuse de l'OL ! Bruun a peut-être été un poison, mais vraiment pas violent ! la gardienne du HAC, l'a bien digéré 😊

    Signaler
    1. zucayan - lun 21 Nov 22 à 15 h 17

      Et toujours 0 but à son compteur

      Signaler
  4. Dede Passion 69 - lun 21 Nov 22 à 11 h 56

    On a donc Bruun à la fois dans les tops et dans les flops !...😉

    Sur ce que j'ai pu voir hier, elle serait mieux dans la 2ème catégorie.
    Perle et Alice auraient mérité d'être citées dans les satisfactions ...

    Mais nous n'avons pas tous la même grille de lecture !😜

    Signaler
    1. dede74 - lun 21 Nov 22 à 17 h 33

      Oui Dédé, Perle et Alice auraient du être citées, avec Linsey.
      Amandine n'a pas été mauvaise mais à l'image de VDD, Cayman et Bruun, volontaires, c'est déjà bien.
      Delphine est, actuellement, en manque de forme, elle accuse un coup de fatigue.
      Melvine est dans le trou, depuis un moment et n'arrive pas à en sortir.

      J'espère que jeudi, tout ce petit monde sera au top, tout autre résultat que la victoire, serait trèèès préjudiciable, voire irrémédiable pour cette saison européenne !
      Les Fenottes nous ont habitué à être performante dans l'adversité, il faut que ça continue.

      Signaler
  5. Le Bon - lun 21 Nov 22 à 13 h 34

    Si Bruun se libère comme elle l'a fait en seconde mi-temps, et qu'on lui passe la balle comme l'ont fait Benyahia, Morroni, Le Sommer, et quelques autres...sauf Horan, elle devrait apporter encore plus à l'équipe, et sans doute marquer rapidement.

    Signaler
    1. zucayan - lun 21 Nov 22 à 16 h 45

      il va en falloir des " si " pour que Bruun marque enfin des buts

      Signaler
      1. Le Bon - mar 22 Nov 22 à 9 h 25

        Là ça va ?
        https://www.youtube.com/watch?v=SbM-UVvAhok

        Son quintuplé aussi
        https://www.youtube.com/watch?v=a0NwnZ3g7rM

        Il y a eu aussi un triplé avec l'OL...

      2. dede74 - mar 22 Nov 22 à 9 h 44

        Bonjour Le Bon,

        C'était "avant" ! actuellement, elle stagne, elle n'est pas dans le bon tempo du jeu, un peu en avance ou en retard, pas au bon endroit, etc.
        Il faut que ça revienne et vite, nous manquons de "finisseuses" !
        Quand Ada reviendra t-elle, si elle revient ?
        Trouver une buteuse, de sa qualité, ou celle de Lotta, n'est pas facile, c'est rare et très recherché. Eugénie est sur la fin, dommage.

      3. Le Bon - mar 22 Nov 22 à 11 h 13

        Salut Dédé,
        Oui c'est vrai, parfois elle ne sait où se placer, parce qu'elle n'a pas suffisamment joué avec le groupe et que les passes ou les centres ne sont pas précis et surtout, pas vers elle.
        Mets-toi à la place d'un avant-centre : où vais-je me placer ? S'il n'y a pas eu à l'entraînement de combinaisons, tu ne sais pas. Si on ne veut pas te passer la balle, idem.
        En revanche, quand Amandine centre sur elle, elle marque (le but est annulé parce que soit-disant le ballon était sorti, ce qui semblait faux).
        Dimanche super centre de Morroni : elle voit bien que c'est pour elle et place sa tête, certes sur le poteau.
        Ensuite elle marque, mais était hors-jeu (passe un peu trop tardive).

        Si on regarde le centre-tir de Delphine lors du trophée des championnes, il faut voir comment elle regarde d'abord, tout en contrôlant avant de placer sa balle.
        https://www.youtube.com/watch?v=N8_8kMtMblc
        Selma fait de même. Il me semble que dimanche Ines Benyahia a fait un super centre aussi.
        Ce ne sont pas des "je centre, débrouillez-vous".

        C'est cela dont a besoin une avant-centre, Ada aussi : lorsque Selma a centré à Turin elle déclaré "facile je sais où il faut le mettre", parce que cela a été préparé.

  6. isabielle - mar 22 Nov 22 à 11 h 42

    Ok avec vous, dede et Le Bon...
    Tout cela se travaille à l'entraînement la semaine.... mais sans l'opposition musclée de certaines défenses rugueuses.
    En match, c'est le physique, la rapidité du positionnement, la vitesse dans la percussion, l'appel au bon moment, le mental et... l'expérience qui aboutissent aux derniers gestes efficaces.
    Si l'un ou l'autre des ingrédients est approximatif, ou si la "guigne" vient se rajouter à une maladresse.... c'est poteau !... ou c'est carrément loupé. Ceci est flagrant sur les tirs lointains et les reprises instantanées.
    Les interruptions du travail au quotidien, par les rassemblements des équipes nationales ont, semble-t-il, perturbé la belle progression de certaines (encore) jeunes joueuses non totalement formatées....

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut