(From L) Lyon’s French midfielder Clement Grenier, Lyon’s French forward Alexandre Lacazette and Lyon’s French midfielder Jordan Ferri react after Montpellier scored a fourth goal during the French L1 football match between Lyon and Montpellier at the Gerland Stadium in Lyon, central-eastern France, on November 27, 2015. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD / AFP / JEFF PACHOUD

OL : le podium est-il toujours accessible ?

En déplacement samedi dernier à Bastia pour le compte de la 23e journée de Ligue 1, l'OL a enregistré une neuvième défaite, sa septième sur les dix derniers matchs. Avec encore 15 matches à jouer et 7 points de retard sur Angers, actuellement 3e, le podium est-il toujours possible pour les Lyonnais ?

L'Olympique lyonnais espérait beaucoup de ce déplacement à Bastia, samedi. Avec une prestation plus que décevante et une défaite de plus dans la valise (1-0), les hommes de Bruno Genesio s'enlisent de plus en plus dans une situation que personne ne semble en mesure de redresser. Avec 5 points pris sur 30 possible, l'OL tourne à un rythme de relégable et pointe à la dernière place de ce championnat sur les 10 dernières rencontres. On est bien loin de la deuxième place, l'objectif déclaré et assumé de début de saison.

À l'issue du match face à Bastia, Maxime Gonalons s'est exprimé et a déclaré que : «La qualité de jeu est là et on a la maitrise, mais on ne prend pas de point. C’est inquiétant» et c'est peu dire. Avec 30 points au compteur, 28 buts marqués et 27 encaissés au terme de ces 23 premières journées de Ligue 1, il faut remonter à la saison 1995-1996 pour retrouver un parcours plus catastrophique. À cette époque et au même stade de la saison, les Lyonnais comptabilisaient 26 points et pointaient à la 14e place du championnat. Ils avaient finalement terminé 11e avec 48 points.

Alors que chaque point relève d'une importance primordiale jusqu'à la fin de la saison, l'OL va devoir composer avec un calendrier chargé. Ce sprint final débute avec la réception de Bordeaux, mercredi, suivi d'un déplacement à Angers, actuellement 3e. Des équipes qui sont normalement à la portée des Gones, mais qui, face au niveau de jeu proposé par les Lyonnais, deviennent favorites.

L'OL peut espérer

C'est peut être ce calendrier qui va les favoriser. Le club peut bénéficier du surplace de ses adversaires. En effet, les Lyonnais réalise une saison très décevante, mais ils ne sont qu'à 7 points du 3e, Angers, ce qui relève du miracle vu les derniers résultats des hommes de Bruno Genesio. Avec des confrontations contre Angers (3e) justement, Monaco (2e), Nice (4e), ou encore Caen (5e), rien n'est donc joué. Il faudra pour cela, retrouver cette efficacité qui fait tant défaut et concrétiser cette possession largement en la faveur des Gones, mais qui ne mène à rien pour le moment.

Le retour prévu de Nabil Fekir début avril sera très certainement une bouffée d'oxygène pour l'OL. Bénéfique pour l'équipe, il pourra de nouveau apporter toute sa percussion et sa vision du jeu, mais il pourra également épauler et libérer Lacazette, bien trop seul ces derniers temps en attaque. Le retour en forme espéré des recrues (Mapou Yanga-Mbiwa, Mathieu Valbuena et Sergi Darder) pourrait également être un facteur important et décisif pour l'Olympique lyonnais en cette fin de saison. Depuis leur arrivé, ils n'ont jamais réussi à être au niveau. Ils ne peuvent donc que faire mieux. On l'espère en tout cas...

23 commentaires
  1. Juni entraineur OL - lun 1 Fév 16 à 19 h 43

    Je n'y crois pas une seconde !
    Alors comme ça, d'un coup , on va gagner 10 matchs sur les 15 derniers, les adversaires ont peur, lol !
    On vient de prendre 5 points sur 30 !
    Faut changer l'animation de l'équipe mais genesio peut il le faire ?
    Les problèmes sont connus, mapou, Morel a gauche, le milieu qui fait zéro différence, valbuena qui apporte rien, lacazette trop seul ...
    Pour moi, ça peut mal finir

    1. Sony07 - lun 1 Fév 16 à 20 h 07

      A part un Tsunami, je ne vois pas comment d'un seul coup on deviendrait performant, mais bon si on gagne contre Monaco, Angers, Nice et Caen on se rapprochera un peu c'est certain, mais ça c'est loin d'être fait ! pour moi cette saison sera une saison blanche, mais je crains pour la saison prochaine car la côte de nos jeunes starlettes ne va pas être au plus haut cet été, et les offres ne seront pas légion au risque de se les coltiner l'an prochain et ça fait peur !!!

    2. OLBeijing - mar 2 Fév 16 à 8 h 17

      Bah franchement Mapou c'est pas trop de sa faute si ca joue pas... Morel un peu plus.

  2. jeepy - lun 1 Fév 16 à 20 h 04

    L' erreur est que Lacazette n'est pas un avant centre et ne se comporte pas comme tel.... Lorsque notre bon Président nous clame que l'on a pas besoin de recruter que notre centre de formation est la...' Oui, mais encore faudrait incorporer et faire jouer ces jeunes joueurs. À part Cornet et Kalilu, qui ont très peu de temps de jeu, où sont ils donc ces supers jeunes ? Il ne faut surtout pas mettre sur le banc les petites. starlettes, les Tolisso, Ferri, Guezzal, voire Gonalons. Les supporters continuent à être pris pour des "jambons"...

  3. Jacks - lun 1 Fév 16 à 20 h 04

    L'animation sûrement juni, mais en termes de mentalité, d'envie, de sérieux, d'application, etc. Niveau tactique ou simplement concernant le onze de départ on a bien vu depuis plusieurs mois que le résultat était le même. Ou presque...
    Mais sinon j'y crois, forcément.

  4. Jagal - lun 1 Fév 16 à 20 h 14

    on est bien plus proche de la L2 que du podium

  5. piwa - lun 1 Fév 16 à 20 h 17

    Franchement très difficile d'y croire, je vois même non européen l'an prochain malgré les rang 4 et 5 éligibles. Le niveau est affligent sans âme sans stratégie sans envie : autant passer en mode OL labo et tester les jeunes et vendre au plus vite les nantis.

  6. Hiro Nakamura - lun 1 Fév 16 à 20 h 24

    Le podium ? Bonne question. Etant donné que la L1 n'a, à mon sens, jamais été aussi nulle, pathétique, pitoyable que cette année, qu'aucune équipe ne se dégage vraiment derrière le PSG, j'ai comme le sentiment qu'une bonne série vers Mars-Avril pourrait suffire à s'installer sur le podium pour n'importe quelle équipe étant aujourd'hui entre la 2e et la 10e place (voir plus). Si on continue à ce rythme, tout peut arriver. Génial, du """"""""suspens""""""""" que vont nous vendre nos instances et les diffuseurs pour nous faire avaler que la L1 n'est pas si horrible (alors qu'elle l'est).

    Maintenant reste à savoir si c'est souhaitable pour l'OL, quand bien même se soit envisageable. Avec les dernières déclarations de JMA qui nous annonce qu'il ne veut pas changer d’entraîneur pour la saison prochaine, je me demande s'il ne vaudrait pas mieux que l'OL s'effondre pour le pousser à tout revoir dans l'organisation sportive. Le directeur sportif qui pourrait être Houllier ne suffira pas, il faudra plus. Pour ça, je ne vois qu'un nouvel entraîneur, étranger de préférence, qui viendrait avec TOUT UN STAFF : adjoints, préparateurs physique voire même médecins et kiné/osthéos. Je me demande si JMA mesure vraiment le chantier qu'il a devant lui concernant l'organisation sportive de l'OL. Un très mauvais classement en fin de saison (qui parait plus qu'envisageable vu le niveau actuel) pourrait être un électrochoc. Du moins je l'espère...

  7. Monrne - lun 1 Fév 16 à 21 h 24

    Tout est possible 9 points du 2eme ét le 1 er relegable qui n'est qu'à 7 points !!!!!
    Pour ma part compte tenu que d'en haut les bonnes décisions n'ont pas été prises je crains le pire la relégation.
    A moins d'envisager de grands bouleversements au niveau des titulaires qui a mon sens ne méritent pas de l'être au vue de leurs prestations fort décevantes.
    On nous serine avec des cadres qui n'en sont pas.Remettez vous en question Mrs Alex,Maxime,Clément,Mathieu,Corentin et refusez de répondre aux médias car vos commentaires ne sont pas clairvoyants.
    Concentrez vous sur le sportif et faites mieux que 5/30 c'est la seule chose que l'on vous demande.

  8. ol-91 - lun 1 Fév 16 à 22 h 05

    Cette fois, il n'y aura pas de miracle.

  9. Lacalade - mar 2 Fév 16 à 8 h 21

    la 3eme place est mathématiquement tout à fait possible.
    Comme le titre d'ailleurs. Car si Lyon gagne tout ses derniers matchs et les Vendeurs de Gaz les perdent tous, on sera à coup sur, CHAMPION.

    1. OLVictory - mar 2 Fév 16 à 10 h 30

      A coup sûr non, il faudrait aussi que tous les concurrents qui sont mieux placés que nous à ce jour (9 équipes sans compter les gaziers) fassent moins bien et qu'on les dépasse au classement.

      1. Lacalade - mar 2 Fév 16 à 16 h 29

        c'était ironique mon cher OLV

  10. OLBeijing - mar 2 Fév 16 à 8 h 27

    On en parle sinon du recrutement de Bordeaux, ou même de marseille ( eux au moins tente un truc avec S.Fletcher )? Parce que eux se bouge le cul pour améliorer leur groupes mais de notre coté JMA se contente d'une equipe qui se fout de la g***** de tout le monde. Pas content pas content.

  11. Nuav - mar 2 Fév 16 à 9 h 55

    J'y croyais jusqu'à samedi, maintenant j'espère surtout une qualif en C3, sinon ça va vraiment être triste la saison prochaine. Mais on est 11 ème donc c'est pas gagné...

  12. OLVictory - mar 2 Fév 16 à 10 h 33

    En C3 on serait peut-être moins minables qu'en C1, les supporters auraient moins honte de leur équipe, mais ça ne rapporte rien. C'est pas la solution.

  13. Juninho-delgado - mar 2 Fév 16 à 11 h 41

    Non mais c'est bien de compter sur " les jeunes du centre de formation" la preuve aujourd'hui.

  14. Hiro Nakamura - mar 2 Fév 16 à 12 h 10

    Bonjour,

    Après un nouveau visionnage de l'interview de JMA sur BeIN, j'ai relevé la phrase suivante : le deal passé avec Genesio (pour qu'il reste l’entraîneur de l'OL) est de finir européen.

    Dès lors, que l'on parle de C1 ou de C3 importe peu. Si le président nous livre son vrai plan (j'ose encore espérer qu'il nous fait de l'intox mais j'ai des doutes), est-ce vraiment souhaitable que l'OL se qualifie pour une Coupe d'Europe ?
    Parce que si une non qualification est la seule chose qui pourrait faire dégager Genesio et encourager JMA a chercher un coach digne de ce nom, perso je signe tout de suite !

    En revanche, si le prétendu maintien de Genesio l'an prochain est une énième feinte du président et qu'un nouvel entraîneur débarque quoi qu'il arrive, je signe pour la C3. D'une parce que c'est notre place (personne n'a le niveau C1 en France à part le PSG), deux parce que la qualif directe en C1 me semble inenvisageable et enfin parce que la 3e place est un véritable cadeau empoisonné, aucun club de L1 ne peut franchir cet obstacle et ça peut pourrir complètement la saison.

    1. OLVictory - mar 2 Fév 16 à 12 h 19

      T'as pas encore compris comment fonctionne Aulas ?
      On ne lui impose jamais rien, c'est son principe.
      RIEN, ni PERSONNE, ne lui imposera de virer celui qu'il a choisi, Genesio, et c'est ce qu'il crie à la France entière. Donc il fera ce qu'il a à faire en juin, mais d'ici là il se tient arcbouté sur sa première décision et il ne bougera pas d'un millimètre.

      1. Hiro Nakamura - mar 2 Fév 16 à 12 h 29

        Ben si j'ai compris : d'après ce qu'il annonce, qualif en coupe d'europe = il reste, non qualif = il part. Les choses sont claires.
        Tu as complètement raison, si JMA veut le garder à tout prix il le gardera, je suis OK avec ça.

        Après je me méfie quand même de l'intox. Rien ne nous garantie à 100% qu'il ne cherche pas quelqu'un d'autre quoi qu'il arrive. Même si je trouve ce type de stratégie complètement dépassé, il peut faire croire à l’entraîneur et à son groupe que tout le monde va rester en place alors qu'un grand chambardement se prépare. Etant donné que Houllier aura (en théorie) la responsabilité des entraîneurs, JMA pourrait très bien faire une feinte du genre "j'ai déclaré toute la saison dernière que je voulais garder Bruno, je le voulais vraiment mais mon nouveau manager m'a conseillé, pour le bien du club, de changer donc je change". Ce genre de coup politique s'est déjà vu donc je n'exclus pas totalement (et j'avoue qu'il me donne un peu plus d'espoir).

      2. OLVictory - mar 2 Fév 16 à 12 h 45

        Je ne suis pas très clair, désolé.
        Aulas n'annonce rien en disant ça. Il dit juste que c'est son choix et qu'il n'a aucune raison d'en changer, surtout si on essaye de lui forcer la main. Il a pris une décision, nommer Genesio, et c'est forcément la meilleure puisque c'est lui qui a décidé, il n'a donc aucune raison d'imaginer que ça puisse ne pas marcher.
        Et s'il change d'avis plus tard, il n'aura même pas à se justifier par une feinte car ça sera forcément aussi la meilleure décision puisque c'est lui qui la prendra.
        C'est son mode de fonctionnement, celui de la plupart des grands hommes. La question est de savoir s'il est plutôt le Bonaparte des Pyramides, ou plutôt le Napoléon de 1815.

      3. Hiro Nakamura - mar 2 Fév 16 à 12 h 58

        OK je comprend mieux. Oui tu as raison, c'est surement sa manière de procéder, ça ne fait aucun doute. Cela étant je trouve cette stratégie complètement dépassée. Pour moi il n'y avait aucun mal à dire que Genesio est un intérimaire (si tant est qu'il le soit). On a vu ça dans beaucoup de clubs et ça n'a pas eu l'air de perturber qui que se soit. A l'OM, lorsque Anigo a prit la place de Baup, tout le monde savait qu'il ne resterait pas et on a rapidement su que Bielsa allait arriver la saison suivante. Aujourd'hui, dans les grands clubs, on annonce même les changements d’entraîneurs 6 mois à l'avance. A mon sens, être clair sur l'avenir de son club peut rassurer plus que faire peur mais bon, peut être que je me trompe.

      4. Magic Carpet - mar 2 Fév 16 à 14 h 13

        ça fait maintenant quelques années que mes amis et moi nous avons pris l'habitude de surnommer JMA "Don Salluste", c'est pas pour rien..

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut