OL - Monaco : l'hommage du Virage Nord à Steed Malbranque

Blessé jusqu'à la fin de la saison, Steed Malbranque pourrait quitter l'Olympique lyonnais à la fin de son contrat, en juin prochain. Formé à Lyon, les supporters ont tenu à lui rendre hommage contre l'AS Monaco, au Parc OL.

À 36 ans, Steed Malbranque semble en mesure de raccrocher les crampons à l'issue de son contrat. Très peu utilisé cette année, le milieu de terrain relayeur n'a été titularisé qu'à cinq reprises en onze matchs de Ligue 1, au cours d'une saison où le Lyonnais a peu à peu perdu sa place de titulaire.

Un bilan honorable pour son retour à l'OL

Formé à l'Olympique lyonnais, il effectue ses débuts avec les professionnels à 18 ans, en 1998. Remarqué lors de ses premières apparitions, le natif de Mouscron dispute par la suite 77 matchs sous le maillot de l'OL, jusqu'à son départ pour Fulham en 2001. Lors de son premier passage à Lyon, le petit milieu participe notamment à l'aventure en Coupe de la Ligue remportée par le club l'année de son départ. Barré par les nouveaux arrivants, celui-ci souhaite gagner du temps de jeu, et s'envole pour l'Angleterre, où son style de jeu reste toujours très apprécié.

Car oui, Steed Malbranque est exemplaire sur le terrain. Dès son retour au club en 2012, sa combativité et son aisance dans l'entre-jeu lyonnais se font remarquer, et le Français crève l'écran à Gerland. Salué par les supporters et les observateurs, il fluidifie le jeu lyonnais et apporte avec Lisandro Lopez une grinta plus qu'utile. Au cours de cette saison 2012-2013, Malbranque dispute ainsi 30 matchs de Ligue 1 en tant que titulaire sous la houlette de Rémi Garde, et délivre 7 passes décisives. Par la suite, son rendement s'estompe petit à petit, pour n'entrer principalement qu'en cours de rencontre, comme lors de la saison dernière où plus de la moitié de ses 28 apparitions se font après la mi-temps. Pas aidé par un positionnement en tant que n°10 lors de ses dernières titularisations, un rôle peut-être trop offensif pour ce "travailleur de l'ombre", l'arrivée de Bruno Genesio coïncide alors avec la fin de son aventure à l'OL. Depuis le mois de janvier, le plus vieux joueur de l'effectif n'est en effet plus jamais titularisé.

La 17e minute pour Malbranque

Malgré tout, Steed Malbranque apporte tout de même quelque chose à Lyon, son expérience, et son calme qui font de lui un élément emblématique de l'équipe, au regard de ses 659 matchs disputés tout au long de sa carrière, dont près de 250 à l'Olympique lyonnais. Samedi dernier, les supporters ont donc souhaité rendre hommage à ce joueur, en scandant son nom à la 17e minute de jeu, son numéro de maillot à l'OL. Une manière de dire au revoir à un joueur qui, de façon discrète, a marqué l'OL.

3 commentaires
  1. gone69 - lun 9 Mai 16 à 12 h 50

    un joueur exemplaire, si il arrête ca carrière pro ? ca serais bien qu'il soit intégrer au club.

  2. Altheos - lun 9 Mai 16 à 13 h 01

    Quel dommage que sa blessure l'empêche de célébrer sa fin de carrière avec les BG...
    Quelle exemplarité, quelle abnégation !
    Un petit rôle dans le staff, ça pourrait être vraiment sympa pour la suite.

  3. Gael-BadGones-OL - lun 9 Mai 16 à 16 h 23

    Premier joueur a terminer à Lyon du 21eme siècle non ? je sais même plus qui a fini à Lyon en dernier

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut