Les anciens

OL – Malouda : « J’ai été façonné à l’OL »

Quadruple champion de France avec l’OL, Florent Malouda était hier à Lyon pour disputer le match des légendes organisé par l’UEFA. L’occasion pour lui de revenir sur ses années lyonnaises mais aussi de se projeter sur l’avenir de l’équipe rhodanienne.

Il est l’une des figures des plus belles années de l’OL. Toujours en activité, Florent Malouda évolue depuis janvier dans le club luxembourgeois de Differdange 03. Un dernier défi pour celui qui a porté haut les couleurs lyonnaises entre 2003 et 2007. Interrogé sur OLTV, le Guyanais garde un excellent souvenir du club rhodanien : « C’est le club qui m’a formé au très haut niveau. J’ai acquis la culture de la gagne ici que ce soit pour Chelsea mais aussi pour l’équipe de France. J’ai été façonné à l’OL. J’en serais toujours reconnaissant. C’est pour toutes ces raisons que j’ai des attaches très fortes avec ce club « , affirme-t-il. Selon lui, la réussite de l’équipe devait beaucoup à l’ambiance qui régnait dans le vestiaire : « J’ai tout de suite été très bien entouré à mon arrivée. Éric Carrière m’a beaucoup aidé dans mon adaptation. Lui, mais aussi Greg Coupet, Antho Réveillère, tous les Brésiliens… Quand je regarde des images de cette époque, il y avait quelque chose en plus dû à une grande complicité en dehors du terrain », se souvient-il, un brin nostalgique.

« Il y a énormément de talents individuels »

Son attachement au club dirigé par Jean-Michel Aulas se manifeste également à travers l’analyse qu’il dresse de l’équipe actuelle. En effet, son observation laisse aisément comprendre qu’il garde un œil attentif sur le parcours des hommes de Bruno Genesio : « Le danger ne vient pas d’une seule personne. Il y a énormément de talents individuels. C’est un groupe jeune. L’enchaînement des saisons et le rythme de la coupe d’Europe s’acquière année après année. Il faut se dire que des jeunes joueurs comme c’est le cas à l’OL ne deviennent pas d’un seul coup capables de faire des miracles », assure celui qui compte 80 sélections avec l’équipe de France. Indirectement, il s’agit là de faire comprendre aux supporters lyonnais que la patience est de mise.

4 Commentaires

  1. dada

    dada

    16 mai 2018 à 12 h 40 min

    C’est jusqu’à quelle âge jeûne?
    Sinon faut les payer comme des jeunes et pas comme des vieux vu qu’il ne semble pas y avoir de catégorie intermédiaire

    • Altheos

      Altheos

      16 mai 2018 à 13 h 24 min

      Tu abordes là un vrai problème de fond : un jeune, aussi prometteur qu’il soit mérite-t-il d’être payé à 20 ans autant qu’un joueur de L1 peut être moins talentueux mais qui a fait ses preuves dans la durée ?
      Je pense qu’une des grosses problématiques du foot actuel vient de là : qu’un CR7 ou un Messi soient payés des fortunes ne me choque pas : ils ont tout prouvé, tout gagner ou presque. Mais qu’un Memphis ou un Mariano soient les mieux payés de l’OL me posent un problème. Pour moi Lopes ou Marcelo sont autrement plus importants humainement et en matière d’expérience.
      Dans aucune autre entreprise au monde des jeunes salariés sont payés autant que des « sachants ». C’est ubuesque.

    • Pantagruel

      16 mai 2018 à 17 h 10 min

      Les temps changent effectivement, les salaires et les attentes aussi. Ne serait-ce qu’il y a 10 ans, rares étaient ceux qui perçaient avant l’âge de 23/24 ans, maintenant si un joueur n’est pas au sommet de son art à cet âge c’est un flop. La médiatisation supérieure des catégories jeunes (Gambardella, Youth League, Internationaux) n’est, il me semble, pas étrangère à ce phénomène.
      Il est également nécessaire de payer le prix fort pour garder ses jeunes vu que les grands clubs n’ont aucun scrupule à surpayer des jeunes pour ensuite les prêter à droite et à gauche. La Juve, le Barça, Chelsea, City entre autres exploitent le système très laxiste des prêts dans leur pays pour collectionner les pépites. L’UEFA travaille actuellement sur une loi pour limiter ces pratiques.

  2. jeepy

    jeepy

    16 mai 2018 à 17 h 12 min

    C’est peut être la le probleme de notre équipe…

Laisser un commentaire

En haut