OL : Memphis, le joueur de la discorde

Tantôt réjouissant, tantôt agaçant, Memphis est définitivement un joueur à part, dans son jeu comme dans son attitude. Sa sortie médiatique après le match face à Angers (2-1) et le recadrage par Bruno Genesio prouvent la gestion, parfois délicate, de l'attaquant lyonnais.

Adoré ou décrié, Memphis ne laisse pas indifférent. Le joueur, capable du meilleur, comme du moins bon, recherchant parfois le style avant la simplicité et l'efficacité, affiche une confiance en lui parfois agaçante, et pas toujours justifiée. Le Néerlandais s'est d'ailleurs plaint de ne pas assez jouer, pour un attaquant de son niveau (selon lui). "J'en ai marre d'entendre à chaque fois que j'ai changé le match. Je ne me sens pas toujours comme un joueur respecté. Je fais le job à chaque fois, je suis fort mentalement... Je dois accepter les décisions du coach, mais je mérite mieux que ça. Je devrais jouer à chaque match", clamait-il dans les coursives du stade Raymond-Kopa à Angers, après avoir apporté la victoire à son équipe (un but, une passe décisive), alors qu'il avait débuté la rencontre sur le banc et s'était échauffé sans grand enthousiasme.

Une sortie médiatique peu appréciée par le technicien lyonnais, qui a recadré son joueur dans les vestiaires, selon les informations de RMC Sport. "Je veux m'excuser, MemphisJe m'excuse pour tous tes retards, notamment à la reprise cet été, je m'excuse pour les équipements que tu portes qui ne sont pas ceux du club, je m'excuse pour ton échauffement à Angers, ton retard et ton manque d'implication. Memphis, pour avoir une belle carrière, il faut de l’humilité", aurait lâché Bruno Genesio à son attaquant, devant ses coéquipiers.

Car depuis l'arrivée du Néerlandais entre Rhône et Saône, ce n'est pas la première fois qu'il affiche son égocentrisme et son individualisme. La semaine précédente, contre Hoffenheim en Ligue des champions (3-3), l'attaquant s'était permis de critiquer ses coéquipiers au retour dans les vestiaires, qui n'avaient pas réussi à tenir le score selon lui. Buteur, Memphis n'a pourtant pas été à la hauteur en première période. Une attitude qui commencerait à agacer ses partenaires.

Memphis, indispensable à l'OL ?

Malgré son comportement agaçant, le joueur est un élément clé du groupe lyonnais. Il a déjà sauvé son équipe plus d'une fois. Ses exploits de dernière minute la saison passée, face au PSG (2-1) et Marseille (3-2) avaient fait basculer le match en faveur des Rhodaniens. On avait quitté un Memphis en héros en mai dernier, qui avait permis la qualification de l'OL en Ligue des champions grâce à ses trois buts inscrits face à Nice. Sur les neufs dernières journées de Ligue 1, il avait inscrit 10 buts et réalisé 6 passes décisives, de quoi en faire rougir plus d'un.

Cette saison, après un but contre Amiens pour le premier match de l'OL, puis une série de dix matchs à vide et quelques passages sur le banc, l'attaquant a fini par relancer son compteur de buts face à Nîmes (2-0), Hoffenheim (3-3) et Angers (2-1). Il paraît donc difficile pour l'OL, qui n'arrive toujours pas à faire preuve de stabilité, de se priver d'un joueur de ce calibre. Le Néerlandais est même l'attaquant le plus décisif de ce début de saison à Lyon, comptant quatre buts et quatre passes décisives.

25

C'est le nombre de buts sur lesquels est impliqué Memphis en Ligue 1, en 2018 (14 buts, 11 passes décisives). Seul Florian Thauvin fait mieux (27).

L'attaquant chouchouté par Jean-Michel Aulas

La gestion du cas Memphis paraît donc compliquée, pour l'entraîneur comme pour le président de l'OL. Jean-Michel Aulas a d'ailleurs toujours défendu son attaquant au comportement exubérant. "Memphis alterne les choses exceptionnelles et les moments où il a moins de réussite. Il a un talent fou, et comme tous les joueurs qui en ont, il est parfois égocentrique. Et puis c’est un garçon tellement généreux sur le plan de l’attitude qu’à un moment, il est récompensé. Il n’est pas toujours facile à gérer et à comprendre, mais je sais que beaucoup de présidents aimeraient être à ma place", avait déclaré le président lyonnais après le match contre Nîmes.

En attendant, selon l'Équipe, outre le recadrage de son coach, Memphis devrait être sanctionné financièrement par son club, sous la forme d'une retenue sur sa prime à l'éthique. Son comportement pourrait aussi lui valoir le rôle de remplaçant ce samedi, face à Bordeaux, au Groupama Stadium.

11 commentaires
  1. Tempo - ven 2 Nov 18 à 11 h 58

    Beaucoup trop d'articles sur Memphis pour un non événement.
    Un joueur qui est titulaire dans l'équipe des Pays Bas n'a-t-il pas le droit de s'exprimer lorsque des journalistes font tout pour lui tirer les vers du nez?
    C'est l'un de nos rares joueurs qui a un peu d'expérience internationale. C'est un défaut à Lyon d'être ambitieux?
    Même le sous entraîneur de Bordeaux déclenche un article sur Memphis.
    Bientôt de nouveaux titres/articles :
    " Le jardinier de Décines regrette l'attitude de Depay", "Le coiffeur de Depay d'accord avec les propositions de Depay", et le sondage faut-il brûler Depay?

    1. Polygone - ven 2 Nov 18 à 12 h 02

      Mdr,c vrai

    2. dugenou - ven 2 Nov 18 à 15 h 19

      Mbappé pour un simple retard à une causerie a été sanctionné. Et Mbappé , c'est encore un autre statut que Memphis…
      Imagine s'il s 'était étalé dans les médias.
      Ok Paris a un autre effectif et peut se passer de Mbappé mais si tu as vu le classico, tu vois aussi que dès qu'il est rentré ,il a été utile à L'EQUIPE!

      L'ambition ,oui, le melon ,oui,... mais PAS AU DETRIMENT DE L'EQUIPE!

  2. Polygone - ven 2 Nov 18 à 12 h 00

    On ne connaît tjs pas le groupe pour demain. C est bizarre. Avec les possibles retours de cornet et fekir, que va faire genesio?

  3. janot06 - ven 2 Nov 18 à 12 h 23

    Et ça continue !!!
    -
    LASSANT !!! 🙁

  4. Naka De Lyon - ven 2 Nov 18 à 13 h 08

    Conf de pep
    - Nabil et Cornet de retour .
    - l'histoire avec Memphis " j'ai fait ce que j'ai eu a faire j'ai fait les choses bien je regrette juste que ce soit sorti "
    " le message est passé je m'entend tres bien avec Memphis "
    " il n'y aura pas de sanction sportive "
    " je l'ai pas mis sur le banc pour le piquer "
    " je sais pas comment Bedouet gere ses grands joueurs c'est sa responsabilité "
    " le plus important c'est ce qu'il fait quand il est rentré "
    " on constate qu'il a souvent ete décisif en entrant en jeu "
    " il doit passer un palier supplémentaire pour etre un tres grand joueur mais c'est pas un super sub c'est un grand joueur "
    - pour les pbm défensives c'est autant collectif qu'individuel
    - pour le nombre d'occasion des adversaires c'est un épiphénomène
    - tout est Moyen dans notre équipe heureusement qu'on est 4ieme est en lice en LDC ( de façon ironique )
    - sur l'avenir de Tanguy c'est dur de se prononcer pour lui , c'est lui qui doit savoir ce qu'il veut faire . De toute façon par rapport au psg on est pas dans la mm categorie si c'est pas Tanguy il prendront de toute façon un grand joueur

  5. RojOL - ven 2 Nov 18 à 13 h 31

    On a déjà trop parlé de cette déclaration de Memphis. Aujourd’hui seul le match contre Bordeaux a de limportance. Il faut absolument que l’OL passe la vitesse supérieure et enclenche une série de victoires qui le ramènera sur le podium. Je suis persuadé qu’une bonne série ramènerait beaucoup de serenite dans le groupe et permettrait aux journalistes et autres consultant de parler du jeu et leur éviterai de monter en épingle le moindre détail...
    Le retour de Fekir va nous faire le plus grand bien.

  6. Juninho Pernambucano - ven 2 Nov 18 à 14 h 58

    S'il ne joue pas face à Bordeaux j'en serai fort surpris , car Aulas a sous entendu clairement qu'il devait être titulaire , en public .
    Sachant que ce dernier décide aussi de la couleur des poubelles , comme ironisait Houiller ...
    Ce match à Bordeaux , il va falloir se le farcir , avant un match compliqué face aux allemands .
    Bon courage

  7. dugenou - ven 2 Nov 18 à 15 h 14

    Docteur Memphis et Mister Depay...

  8. jeepy - ven 2 Nov 18 à 16 h 00

    En fait Genesio ne sait oas gerer ses joueurs...

  9. Naka De Lyon - ven 2 Nov 18 à 17 h 24

    Pour moi je dis pas que c'est un mauvais entraineur mais malgré ses 3 ans et demi a la tete de l'OL ca suffira je pense , autant pour nous que pour lui , il sera sans doute un tres bon entraineur par la suite mais :
    Debuter par un club comme le notre a ete une erreur , a nouveau autant pour nous que pour lui.
    .
    Je le vois bien dans un club comme Montpellier Rennes Toulouse ou bordeaux pendant 4 ou 5 ans quitte a revenir dans quelques annees avec de la bouteille mais la franchement je le repete il n'a pas encore ce qu'il faut . Ca arrivera sûrement un jour mais pas la .
    D'ailleurs je suis curieux de savoir quel club de haut de tableau de L1 ( je vais pas etre méchant je parlerais mm pas de l'espagne , de l'Allemagne ou de l'Angleterre ) serait intéressé et se positionnera , j'suis pas sur qu'il y ait foule.....Franchement je sais pas pourquoi mais Toulouse me revient souvent en tete quand je reflechi a son apres OL

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut