OL – Mercato : Lyon est-il le dindon de la farce dans le dossier Ben Arfa ?

Après deux mois de rebondissements, Hatem Ben Arfa a finalement décidé de s’engager avec le Paris Saint-Germain. L’Olympique lyonnais, qui pensait avoir de bonnes chances de rapatrier le Français, repart la queue entre les jambes dans ce dossier.

Viendra, viendra pas ? Eh bien, viendra pas ! Ainsi pourrait être résumé le « feuilleton » Ben Arfa. Après deux mois de drague intensive, les décideurs olympiens doivent se rendre à l’évidence : ils ont raté le coche et loupe un joueur intéressant qu’il souhaitait vraiment voir intégrer l’effectif rouge et bleu. L’enchaînement des événements amène tout de même à se poser la question de savoir si, finalement, l’OL n’a pas été le dindon de la farce dans ce dossier.

Un flou volontairement entretenu par le joueur

Depuis plusieurs mois, Hatem Ben Arfa semblait avoir changé, évolué. On le disait plus mature, loin de ses frasques d’antan. C’était un homme nouveau et un joueur au top de sa forme, se hissant gentiment au sommet de la Ligue 1. Les éloges ne manquaient pas et, à l’heure de choisir sa nouvelle destination, le monde du football semblait unanime : tous les voyants étaient au vert pour le club qui allait réussir à faire signer Ben Arfa. Puis, au fur et à mesure des semaines, les négociations semblaient bien compliquées. Bien plus que prévu. Les enchères ne cessaient d’augmenter, avant qu’on apprenne finalement que l’attaquant aurait choisi Séville. Finalement, ce sera le Paris Saint-Germain, grâce à une exorbitante prime à la signature et à un salaire qui ferait rougir nombre d’internationaux.

A-t-il réellement pensé signer à Lyon un seul instant ?

Finalement, le Français n’avait d’yeux que pour Paris. Son rêve de gosse. Né en région parisienne, Ben Arfa souhaitait jouer sous ces couleurs. Ce sera chose faite. Tant mieux pour lui. En revanche, s’est-il servi de l’intérêt lyonnais pour faire monter les enchères ? C’est à se le demander. Refusant l’OL pour Séville, avant de finalement sauter sur l’offre parisienne,Ben Arfa ne semblait donc pas tant attiré que ça par le club rhodanien. Comme si l’intérêt manifeste et déclaré de Jean-Michel Aulas avait été, du côté de Ben Arfa, une belle opportunité pour faire monter sa cote et négocier à la hausse ses prétentions. Beaucoup de mots et d’énergie auront été gaspillés pour pas grand-chose côté lyonnais, au final. Une déception pour les supporters ? Apparemment, pas tant que ça. Depuis plusieurs semaines, l’histoire fatiguait entre Rhône et Saône. Ce dénouement est finalement une bonne nouvelle : l’OL peut officiellement passer à autre chose. Bien que le club semble avoir été un peu baladé à droite et à gauche.

11 commentaires
  1. Monrne - sam 2 Juil 16 à 8 h 21

    C'est la loi du marché et qu'il se soit servi D offres concurrentes dont la notre n'est pas choquant.Personnellement depuis le début je pensais qu'il ne reviendrait pas et je continue à penser que ce n'était pas une bonne idée.
    Concentrons nous sur le recrutement qui est loin D être terminé surtout si Alex s'en va ce que là par contre je crois beaucoup plus malheureusement.

  2. Alain Vargnieu - sam 2 Juil 16 à 8 h 46

    tant mieux s il ne vient pas à l ol,c est un merdique et avec lui rien n est sur,ei peut péter un cable avec n importe qui et n importe quand;en+ beaucoup trop cher et pas fiable ds un vestiaire trop d ego.pour l instant tout va bien ds le recrutement,le top serait de se debarasser de valbuena,sinon ça va etre le boulet2 apres gourcuff.

  3. Monrne - sam 2 Juil 16 à 9 h 11

    On est d'accord et c'est pour ça que je parlais de mauvaise idée le fait qu'il vienne.

  4. Michele Rahier - sam 2 Juil 16 à 9 h 13

    est ce que lyon le voulait tant que ca pas sur peut etre que c,est le malin aulas qui a incite psg a le prendre en s,y interressant jamais on a entensu genesio dire que c,e tait un choix il a juste dit que c,etait un super joueur mais je pense que le cote petage de plomb de hatem etait un frein dans un club qui le connaît tres bien pourquoi blanc et Deschamps ne sont pas tres chaud avec lui car eux aussi le connaisse tres bien je pense que lyon a perdu peu etre un merveilleux joueur mais a gagne la serenite dans son vestiaire

  5. saintamourain39 - sam 2 Juil 16 à 9 h 19

    Je ne pense pas que JMA ait réellement souhaité le retour de Ben Arfa au sein de l'O.L. (perso cela me laisse indifférent).
    Le coup du SMS pendant la conférence de presse était une "intox" car notre Président savait que le coût de l'opération était impossible.
    Nous avons par ailleurs de bons joueurs "techniciens" issus du centre de formation (Fekir, Ghezzal etc.....) et un bon mercato.
    Allez les Gones

  6. Monrne - sam 2 Juil 16 à 9 h 23

    Pour le recrutement on peut effectivement dire que tout va bien pour le moment.Mais il faut concrétiser les arrivées prévues et pallier le départ qui pourrait nous pendre au nez.
    L'élément le plus important à retenir est que nous ne pouvons pas financièrement nous aligner avec le club du Quatar pas plus qu'avec les grands Européens.Si Samuel a eu un "bon de sortie" nous devons nous attendre à la même chose avec Alex vu les sommes annoncées par les "rumeurs"de plus l'intéressé n'a jamais caché son ambition de jouer dans un grand club Anglais et là on a Arsenal qui lui fait les yeux doux semble t-il.A mon sens la piste Martinez doit être liée au depart ou non de Alex.Mais ce n'est qu'un ressenti perso.

  7. OL-38 - sam 2 Juil 16 à 10 h 08

    Tant mieux que ce feuilleton soit finis. Ben Arfa n'à pas changé, toujours le même, avec la même mentalité. Alors que je me souviens qu'avant il disait après un match contre Renne où il avait marquer un doublé. Il disait qu'il étais cent pour cent Lyonnais et qu'il voulait rester longtemps à Lyon. Enfin bref, concentrons nous plutôt sur nous et le reste du mercato. Il y à plein d'autres joueurs beaucoup mieux et plus talentueux que Ben Arfa

  8. Sony07 - sam 2 Juil 16 à 12 h 39

    Le duo Atem/Aurier fera disjoncter le vestiaire Quatari avant la fin de l'année ....

  9. janot06 - sam 2 Juil 16 à 13 h 26

    De l'intéressé lui-même, Hatem était sur le point de signer à Séville lorsqu'il a eu cette proposition du club qatari ; on voit donc qu'à aucun moment il n'envisageait de venir à Lyon.
    Le principal dindon dans cette histoire c'est le club sévillan et peut-être le QSG dans un futur proche, encore que gaspiller le blé à tout va n'a pas l'air d'effrayer les propriétaires du club de la capitale (cas Laurent Blanc et son staff).

  10. ol-91 - sam 2 Juil 16 à 20 h 29

    Nous aurons une réponse en janvier prochain. Peut-être avant. Le cœur de Ben Arfa a ses raisons que le cœur ne connaît pas : le fric. Surtout en fin de carrière ratée.

    1. MonsieurJ - dim 3 Juil 16 à 15 h 26

      Faut pas non plus oublier que Ben Arfa est Parisien, pas lyonnais même si il y a été formé, son coeur est sans doute plus à Paris qu'à Lyon. Ca ne m'étonne pas qu'il rejoigne le PSG en se servant au passage de Lyon pour faire monter les enchères ....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • samOL Un mercato qui chamboule l’OL
    Rennes et Lyon ont passé un accord contractuel pour que Karl Toko Ekambi ne joue pas au Groupama Stadium en avril prochain. #SRFC https://twitter.com/Clem_Gavv/status/1619275857817894912?t=DfKzuuot1duaH0aw4Ead8Q&s=19
  • bennibeu Un mercato qui chamboule l’OL
    Les supporters sont qd même l'epine dorsale d un club, sans supporters ton club n existe pas. Et quand tu supportes une équipe, c est plus que d aller s…
  • Juninho Pernambucano Un mercato qui chamboule l’OL
    Il dit ça parce qu'il n'a pas le choix . Il ne va pas critiquer la direction il ne peut pas . Peter Bosz disait amen à tout et faisait…
  • manu Un mercato qui chamboule l’OL
    Et ben moi je suis pas du tout d'accord avec Blanc !Je vois pas pourquoi on aurait de meilleurs résultats avec un effectif resseré et par exemple si on repart…
  • Juninho Pernambucano Un mercato qui chamboule l’OL
    Le duo improductif Lacazette Dembélé , il va être contraint d'y revenir !
  • Juninho Pernambucano Un mercato qui chamboule l’OL
    en effet , je dirais match à haut risque , toutes les conditions sont remplies pour tomber dans le get append la bas . Il faudra avoir du caractère et…
  • Juninho Pernambucano Un mercato qui chamboule l’OL
    Oui , la génèse reproduit ce qu'il a fait ici , n'en déplaise à ses adorateurs . Son équipe peut se vautrer à Lorient comme hier ( l'OL l'a fait…
  • Moimoi Un mercato qui chamboule l’OL
    3-5-2 ou 4-4-2.
Faire défiler vers le haut