Melchie Dumornay face à Megan Rapinoe lors d'Etats-Unis - Haïti en juillet 2022
Melchie Dumornay face à Megan Rapinoe lors d’Etats-Unis – Haïti en juillet 2022 (Photo by ALFREDO ESTRELLA / AFP)

OL - Mercato : Melchie Dumornay proche des Fenottes ?

Avec neuf joueuses en fin de contrat en juin prochain, l’OL pense à l’avenir. Après deux joueuses de Chelsea, ce serait Melchie Dumornay qui serait proche de rejoindre les Fenottes.

Avec le retour de plusieurs blessées, l’OL féminin ne devrait pas bouger cet hiver et pourtant c’est bien chez les Fenottes que les rumeurs d’arrivées se font les plus insistantes en ce mercato hivernal. Quand les garçons sont à la recherche d’une sentinelle cet hiver, le staff des féminines prépare de son côté l’été prochain. Il faut dire que les dossiers sont nombreux et pas seulement dans un sens. Avec presque une dizaine de joueuses en fin de contrat dont Amandine Henry ou Catarina Macario, la direction va devoir faire des choix de prolongation et anticiper les futurs départs. Dans cette optique, certains noms commencent à être murmurés entre Rhône et Saône.


Dumornay pistée en NWSL et en Angleterre


Il y a quelques jours, la presse anglaise annonçait que le duo dans la vie et sur le terrain de Chelsea Harder - Eriksson serait en passe de rejoindre les Fenottes à la fin de l’aventure londonienne en juin prochain. Mais c’est bien en D1 féminine que l’OL pourrait bien faire un gros coup. D’après les informations du Washington Post, les Fenottes auraient raflé la mise pour Melchie Dumornay. A 19 ans, l’attaquante haïtienne du Stade de Reims est l’un des grands espoirs du football mondial et aurait choisi de continuer en France avec l’OL plutôt que de rejoindre la NWSL ou des clubs anglais. Cette saison avec le club rémois, Dumornay a inscrit six buts toutes compétitions confondues et est nommée pour le titre de joueuse du mois de décembre en championnat.

16 commentaires
  1. Hannibal LectOL - mer 11 Jan 23 à 11 h 00

    Elle n'est pas une attaquante mais une milieu de terrain; très petit gabarit (1m57) d'une grande technicité. Elle avait déjà fait un essai concluant à l'OL il y a un peu plus de quatre ans mais n'avait pas pû être transférée pour des raisons de droit (trop jeune).
    En 2020, puis l'année suivante, elle a été nommée comme 5ème "joueuse la plus prometteuse au monde" par le magazine "Goal". [Source: Wikipedia]

    Signaler
  2. dede74 - mer 11 Jan 23 à 11 h 30

    Ce serait une bonne recrue.
    On prépare l'avenir à l'OL et on fait bien.

    Signaler
  3. Foot Toujours - mer 11 Jan 23 à 12 h 09

    Logique que l'OL s'intéresse à cette rare joueuse de talent de la D1 Arkema.
    Ce n'est pas une "coureuse de 100 m" comme beaucoup d'autres. Elle sait tenir un ballon au pied, sa conduite de balle est au dessus de la norme pour son âge et sa vitesse. Elle est explosive et suffisamment adroite dans sa prise de balle le plus souvent orientée vers l'avant.
    Elle est aussi dans le viseur d'autres clubs (anglais..... mais pas que)
    Dans un grand club elle apprendra vite à construire du jeu offensif (à Reims c'est un peu juste, il n'y a pas grand monde autour)... elle est bien moins personnelle que Nesrine au même âge. Mais je ne l'ai pas encore vu tirer au but... que vaut-elle ?
    En tout cas il vaudrait mieux qu'elle soit chez nous plutôt que chez un adversaire anglais !

    Signaler
    1. dede74 - mer 11 Jan 23 à 13 h 22

      "En tout cas il vaudrait mieux qu'elle soit chez nous plutôt que chez un adversaire anglais !"

      Ou français 😡 👿

      Signaler
      1. Foot Toujours - mer 11 Jan 23 à 14 h 27

        En D1, il serait quand même bon qu'un 3ème ou 4éme club se structure durablement pour relever le niveau.... et sortir des joueuses performantes capables de renforcer une EDF en perte de repères et de performances !
        .... et comme il ne faut pas compter ni sur Diacre, ni sur la FFF, reste que des clubs suffisamment lucides pour comprendre qu'une section féminine coûte moins cher qu'un mercato raté ou le limogeage d'un coach jugé médiocre parce qu'il a perdu 3 matchs de suite !

      2. OL-91 - mer 11 Jan 23 à 16 h 51

        ou Qatari.

    2. undeuxtrois - jeu 12 Jan 23 à 15 h 07

      A vrai dire, elle ne viendrait pas pour tirer au but, il y a les attaquantes pour ça (enfin... pas trop actuellement). Et puis, elle marque quelques buts en D1. Par contre, ce serait une excellente nouvelle, dans un rôle de milieu "box-to-box", elle peut casser des lignes et amener cette verticalité qui fait cruellement défaut à l'OL depuis plusieurs années. Une Dumornay derrière Macario et Hegerberg, c'est du pain béni. Ca a beaucoup plus de sens que le duo Eriksson/Harder, avec l'une d'entre elle encore absente de longs mois.

      Signaler
  4. knoumkoufou - mer 11 Jan 23 à 17 h 28

    Que peuvent faire de plus ou de mieux PFC ou Montpellier quand Bordeaux se sépare de Jaurena, Périsset et Bilbault aussi pour éponger le club des dettes masculines ?

    Signaler
    1. Foot Toujours - mer 11 Jan 23 à 21 h 52

      En se séparant de ces 3 joueuses, Bordeaux a juste économisé 300 ou 400000 € de salaire (charges incluses), car il n'y a eu aucune indemnité de transfert..... tu parles d'un gain !

      Signaler
    2. undeuxtrois - jeu 12 Jan 23 à 15 h 17

      Les clubs français, les instances, les médias s'en foutent du football féminin. Les installations des clubs sont pour la plupart déplorables, au mieux acceptables. Matchs sur synthétique, caméras minables... L'OLF joue sur le stade d'une réserve, incapable d'accueillir plus de 2000 personnes. En Angleterre, les clubs commencent à se doter d'installations spécifiques femmes (regardez le centre de Brighton, une claque), chaque équipe évolue dans un stade acceptable (tous plus grands que l'OLGTC !), et tendent à rénover/se parer d'enceintes dédiées.

      Rodez a mis 10m€ dans son stade (L2 et D1), capacité 7000 spectateurs en 2024, enceinte fermée à l'anglaise avec 4 tribunes. Pas besoin de plus.

      Signaler
      1. isabielle - jeu 12 Jan 23 à 15 h 41

        Les anglo-saxons, les latins d'Italie, d'Espagne ou de l'Am sud ont le foot (et le sport en général) dans leur ADN.... ce qui n'est pas le cas chez nous.
        Le sport professionnel, n'est qu'un vecteur de communication pour les élus locaux en recherche de notoriété.... et depuis peu c'est pareil au plus haut sommet de l'état, tous prêts à se damner pour être élus.

  5. dede74 - jeu 12 Jan 23 à 13 h 35

    Si Melchie Dumornay vient à l'OL, j'espère qu'elle restera vivante longtemps, sur le terrain ! et propre 😊

    Signaler
    1. isabielle - jeu 12 Jan 23 à 17 h 11

      L'Equipe l'annonce à Lyon, juste attendre le temps des signatures..... encore une que les anglais n'auront pas.
      Coté de Paris, Estelle Cascarino est annoncée à Manchester City et serait remplacée par une jeune Jamaïcaine de Angel City. ils ont aussi signée une jeune buteuse, danoise semble-t-il, et Diallo est partie à Levante (bon vent).
      Finalement la D1 bouge un peu !

      Signaler
  6. isabielle - jeu 12 Jan 23 à 15 h 32

    Dernière heure : depuis les maternités olympiennes, l'OLa déniché un nouveau sponsor : PAMPERS 😂😄
    ..... voilà pour la propreté ! 😉

    Signaler
  7. zucayan - jeu 12 Jan 23 à 17 h 49

    Bompastor a t elle l'intention de ne jouer qu'avec des milieues de terrain avec juste une ou deux attaquantes ????

    Signaler
    1. isabielle - jeu 12 Jan 23 à 18 h 22

      Dumornay ne sera à l'OL qu'à la fin de la saison.
      D'ici là, il va y avoir des incertitudes ou quelques départs et non des moindres :
      - Horan (fin de prêt) et Marozsan (fin de contrat)
      - peut-être l'une ou l'autre des jeunes qui voudront du temps de jeu qu'elle n'ont pas..... va savoir ?.... pourquoi Nesrine et Biga sont elles parties ?
      - sans parler des anciennes comme Amandine (qui joue moins de match) ou Eugénie (fin de contrat aussi je crois)
      - Macario sera-t-elle prolongée ?
      - Amel aura-t-elle encore le niveau et surtout l'envie de poursuivre ?
      Et puis une telle opportunité il ne faut pas la laisser passer, bien formée ce sera sans aucun doute une excellente recrue... à suivre !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut