(Photo by Fred TANNEAU / AFP)

OL - Montpellier (5-2) : Dall'Oglio regrette les carences de son équipe

Balayé par l'OL malgré un sursaut avant la pause, Montpellier est en difficulté sur cette 2e partie de saison. Olivier Dall'Oglio a regretté les faiblesses de son équipe.

Deux minutes. Montpellier aura existé pendant deux minutes da ce match contre l'OL. 11e de Ligue 1, le MHSC termine en roue libre cette saison, et cela s'est vu sur la pelouse de Décines (5-2). Tout juste a-t-il réussi à revenir avant la pause sur une belle action collective et un penalty. "Oui on a eu l'espoir de faire quelque chose après une entame de match très timide. La fin de première mi-temps a été meilleure. Mais cela ne suffit pas contre une équipe plus athlétique et technique. On a ressenti le poids de tout ça, a constaté l'entraîneur Olivier Dall'Oglio. On était en difficulté défensivement et on n'a pas été au niveau attendu dans ce secteur. Ils ont eu de très bonnes périodes. Lyon a des joueurs de talent."


"On a pris des vagues"


L'égalisation aurait dû enclencher une dynamique dans les rangs montpelliérains, au lieu de ça, l'Olympique lyonnais a joué à sa main dans le deuxième acte. "Dans le replacement à partir des deux attaquants, on a oublié de fermer l'axe. C'était un peu à tour de rôle. Les milieux de terrain ont couru, mais avec un temps de retard. On n'a pas récupéré assez de ballons et dans son utilisation, ce n'était pas génial. C'est dommage car il y avait vraiment quelque chose à faire. Défensivement, on attend plus, on a pris des vagues, a observé le coach héraultais. En première période, on aurait pu encaisser plus de buts. J'attends plus de rigueur sur les rencontres à venir."

1 commentaire
  1. Le_Lyonniste - dim 24 Avr 22 à 22 h 27

    Des carences défensives, n'est-il pas ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut