(Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : Olivier Blanc présente le rôle de la commission du football féminin de haut niveau

La semaine passée, Jean-Michel Aulas a été nommé président de la commission du football féminin de haut niveau. Dirigeant de l'OL féminin, Olivier Blanc présente ce groupe de travail, chargé de trouver les solutions pour faire progresser la discipline.

Jeudi 4 février, Jean-Michel Aulas a été désigné pour prendre la tête de la commission du football féminin de haut niveau. Il sera accompagné de l'ancienne joueuse, Aline Riera, mais également d'Olivier Blanc, dirigeant des Fenottes. "C'est un point important dans le développement du football féminin français. La Fédération a pris l'initiative de créer une commission fédérale de haut niveau qui traitera les dossiers en direct. Elle réfléchira à des propositions et le comité exécutif les entérinera pour faire avancer le foot féminin, a expliqué le représentant de l'OL dans les médias du club. Ce dernier peut se faire devancer par des championnats comme l'Angleterre ou l'Espagne. Il était donc temps de mettre en place un dispositif qui permettra de structurer et de se professionnaliser encore plus."

Ce groupe de travail sera chargé d'énoncer des axes d'amélioration, qui devront ensuite être validés par le Comex. "Ça passe par la structuration des clubs, des moyens mis dans le domaine médical, sportif pour les équipes et enfin la formation, a détaillé Olivier Blanc. Beaucoup de sujets sont à évoquer, cela va prendre un certain temps."


"La pyramide des compétitions est vraiment importante"


Au cœur des discussions notamment, la formation française qui doit être repensée. "Il faut qu'il y ait une reconnaissance du statut de centre de formation, qui n'existe pas encore. C'est une étape, mais il y en a d'autres. La pyramide des compétitions est vraiment importante, a assuré le dirigeant lyonnais. On s'aperçoit que le championnat U19 ne correspond plus aux besoins des jeunes. Chez nous, les meilleures U19 sont obligées de faire des matches amicaux pour poursuivre leur progression. Il y a des idées, faut-il créer une division U21 ou leur permettre de jouer en D2 ?"

2 commentaires
  1. Le Bon - mer 9 Fév 22 à 13 h 04

    Jouer en D2, pourquoi pas ?
    Relever le niveau de cette division et par là-même, offrir deux places de plus en D1, pour commencer.

    1. dede74 - jeu 10 Fév 22 à 10 h 24

      Oui, 2 équipes de plus en D1, ce serait bien et faire jouer des U19 en D2 aussi, bien que certaines équipes en ont déjà dans leur équipe première, en D1 et D2, à 19 ans, beaucoup sont capables d'évoluer plus haut.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut