(Photo by MIGUEL RIOPA / AFP)

OL - OM : "On affronte un adversaire préparé pour la Ligue des champions", juge Sampaoli

Avant de se rendre à Lyon pour défier l'OL dimanche (20h45), Jorge Sampaoli a dressé le portrait de son futur adversaire. L'entraîneur marseillais a loué les prestations de Lucas Paquetá.

Le choc de la 14e journée de Ligue opposera dimanche à 20h45 l'Olympique lyonnais à Marseille. Avant cette affiche, l'entraîneur de l'OM, Jorge Sampaoli s'est exprimé sur son futur adversaire.

Le technicien argentin était plutôt élogieux envers l'OL. "On va affronter une formation préparée pour la Ligue des champions. Lyon est une des équipes les plus fortes de ce continent, elle va s'équilibrer et sera encore plus dangereuse quand elle aura corrigé ses problèmes, estime-t-il. On va devoir trouver notre jeu pour ne pas être en danger. Il faudra avoir le ballon et éviter qu'ils le récupèrent dans notre camp."

"Paquetá est un joueur différent"

Sampaoli s'est également arrêté sur le meilleur élément rhodanien sur ce début de saison, Lucas Paquetá "Il a été très bon. Il peut faire basculer un match. Il est très complet. Il s'est beaucoup amélioré. Il est beaucoup plus important et dangereux, affirme le coach phocéen. Il a réussi à passer un moment de crise, ça en fait un joueur top. Il va continuer à s'améliorer. Il est différent, très difficile à contrôler car il a beaucoup de volume offensif."

11 commentaires
  1. Darn - ven 19 Nov 21 à 17 h 55

    On n'est pas loin du classique "ils sont favoris sur cette rencontre".
    Ah !
    Non...

    1. le_yogi - ven 19 Nov 21 à 18 h 28

      Oh oui, un des poncifs bien téléphonés de notre cher foot circus, le coup de la pression qui est soit disant sur l'adversaire ^^ Je dis pas spécialement ça pour Sampaoli, mais on m'empêchera pas de penser que ce milieu manque cruellement d'inventivité dans les éléments de langage et les grosses ficelles psychologiques... Vérolé par formules plates et convenues qui envahissent tout l'univers médiatique en passant par les joueurs et les supporters, et verrouillent complètement l'analyse.

      Bon à la limite les entraîneurs on va me dire qu'ils ont pas forcément une thèse en linguistique comparée c'est vrai, on leur demande de coacher et c'est tout, mais j'ai l'impression qu'ils finissent par y croire à certains concepts en carton issus de la novlangue journalistique. Et j'ai peur que ça influence la manière de coacher de certains de nos produits made in L1, qui force est de constater s'exportent assez mal à l'étranger ! C'est au moins ce qu'on peut concéder à notre ami Bosz, il parle (et donc pense ?) différemment 😛

      1. Mimoun - ven 19 Nov 21 à 20 h 58

        + 69

  2. chiesa for ever - ven 19 Nov 21 à 18 h 59

    ben je vous rappelle quand même que si lyon n'est pas favori dans son stade ç'est tout de même fort de café alors oui sampaoli a raison de dire ce qu'il dit....si on jouait au vélodrome je dirais bien sur le contraire car la bas ç'est une toute autre affaire...

    1. Moimoi - ven 19 Nov 21 à 19 h 12

      Lyon ne serait même pas favori face à Sedan, que cela soit à domicile ou à l'extérieur.

    2. chiesa for ever - sam 20 Nov 21 à 0 h 08

      Quel mauvaise foi foi...

      1. poussin - sam 20 Nov 21 à 8 h 19

        Tu as pas du voir les matchs contre Nice, Lens et Rennes. On a souffert contre les 3 et Marseille fait aussi partie des équipes qui nous précèdent au classement donc méfiance est convenue plutôt que se voir trop beau comme bien souvent.

      2. Moimoi - sam 20 Nov 21 à 8 h 51

        Je préfère "quel réalisme implacable".

  3. OL-91 - ven 19 Nov 21 à 20 h 56

    On retiendra son nom quand il faudra un successeur à P. Bosz.

  4. chiesa for ever - sam 20 Nov 21 à 0 h 06

    Vous êtes des supporters bizarres 😜

  5. Moimoi - sam 20 Nov 21 à 10 h 01

    "Lyon est l’une des équipes les plus fortes du continent" : ahah !

    A part ce rire jaune, j'ai lu que Carlos Mozer, ancien joueur marseillais, a dit dans La Provence qu'en 2018, il avait proposé Lucas Paqueta à l'OM alors qu'il était le directeur sportif de Flamengo.

    « J’avais appelé mes amis à Marseille pour leur dire qu’il était vraiment fort. C’était un conseil pour que des gens du club viennent le voir sur place. Je trouvais que Lucas avait toutes les qualités pour Marseille, il pouvait être très intéressant pour l’OM. Cela ne s’est pas fait. Aujourd’hui, c’est Lyon qui en profite. Il y a beaucoup d’anciens joueurs de l’OM brésiliens, on habite au Brésil, on connaît bien le foot ici et on sait aussi le caractère et la qualité qu’il faut pour jouer à Marseille. C’est dommage que le club ne se renseigne pas auprès de nous ».

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut