OL - OM : "Paquetá a des qualités rares dans notre championnat", observe Payet

Le choc entre l'OL et Marseille dimanche à 20h45 réserve plusieurs duels entre joueurs majeurs, à l'image de celui entre Lucas Paquetá et Dimitri Payet. Le Marseillais a dressé un portrait flatteur du Brésilien.

Pour clôturer la 14e journée de Ligue 1, l'Olympique lyonnais affrontera Marseille dimanche à 20h45. Un choc très attendu du championnat de France. Depuis plusieurs années, les rencontres entre les deux formations sont généralement électriques.

Dimitri Payet connaît parfaitement ces duels entre les deux olympiques. "Avec Paris, ça reste le Classico. Après cette rivalité avec l'OL s'est développée, notamment parce que le PSG est loin devant au classement. On est deux équipes qui se battent pour les deux places de Ligue des champions derrière les Parisiens, la rivalité a pu augmenter par rapport à ça, explique l'international français. Après, moi j'ai toujours eu un rapport particulier avec Lyon étant donné que j'ai joué à Saint-Etienne. Ce sont des affiches qu'il faut gagner."

"C'est une équipe européenne"

Pour cela, le club phocéen devra mettre fin à une série de 12 matches sans victoire chez son concurrent en Ligue 1. Dans l'élite, il n'a plus gagné à l'extérieur contre l'Olympique lyonnais depuis 2007, soit 14 ans. "On a beaucoup plus de mal à s'imposer en terre lyonnaise ces dernières saisons. Il faut aussi prendre des points loin de nos bases si on veut avancer cette saison, affirme le numéro 10. C'est une très bonne formation, une équipe européenne, mais à nous de développer notre jeu. (...) Paris et Lyon, ce sont les quatre parties un peu plus importantes que les autres dans la saison."

Enfin, Payet s'est exprimé sur son pendant à l'OL, Lucas Paquetá. L'ancien joueur de Lille a reconnu le talent du Brésilien, même s'il espère ne pas trop le voir briller dimanche. "Il y aura forcément des matches dans le match, on peut aussi parler du duel Guendouzi contre Caqueret par exemple. Paquetá et moi, on en parle plus parce qu'on marque et on fait marquer, mais nos défenseurs et nos milieux seront aussi importants, juge le Réunionnais. Il faudra juste être plus forts que nos adversaire pour l'emporter. (...) Je l'avais vu un peu en Italie, mais je l'ai vraiment découvert en France. Il a des qualités rares dans notre championnat, il ne cesse de progresser. Il est beau à regarder, mais on va faire en sorte de ne pas trop l'observer et de contrer son influence."

1 commentaire
  1. chiesa for ever - ven 19 Nov 21 à 18 h 48

    rare que mister payet fasse des compliments...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut