(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL : peu de réussite lors du précédent mercato d'été

Si l'OL entend se donner les moyens pour réaliser un mercato estival digne de ce nom, l'échéance précédente n'avait pas été un franc succès pour le club rhodanien.

Le marché des transferts ouvre ses portes, et l’Olympique lyonnais devrait s’y montrer assidu. Alors que l’arrivée de Rémy Riou a déjà été enregistrée, celle d’Alexandre Lacazette pourrait surgir prochainement. Diverses pistes sont également étudiées, menant entre autres à Johann Lepenant ou Tyrell Malacia. Le club rhodanien tentera certainement de ne pas reproduire les mêmes erreurs que par le passé. Car si le mercato estival précédent n’avait pas manqué d’ambition, ses résultats n’ont été que peu concluants.


Marché déjà mouvementé en 2021


L’été 2021 avait été assez agité, d’abord dans le sens des départs alors que Memphis Depay, Joachim Andersen, Maxwel Cornet, Jean Lucas, Melvin Bard, Djamel Benlamri et Mattia De Sciglio avaient définitivement quitté le navire. Youssouf Koné, Cenk Özkacar et Yahya Soumaré étaient quant à eux partis obtenir du temps de jeu en prêt. Du côté des arrivées, Peter Bosz a tout d’abord pu compter sur les retours de Moussa Dembélé et Jeff Reine-Adélaïde, même si celui-ci a encore été gêné par sa blessure durant de longs mois.

Les recrues officielles n’avaient pas non plus tardé. Les premiers noms étant ceux de Damien Da Silva et Henrique, débarqués librement en provenance du Stade rennais pour le Français, et du Vasco de Gama pour l’auriverde. Avec respectivement 21 et 22 apparitions chacun, les deux joueurs défensifs ont plutôt été cantonnés à un rôle de joker, mais n’ont jamais rechigné à la tâche lorsque l’entraîneur a fait appel à eux.


L'OL a sorti l'artillerie lourde... pour pas grand-chose


Il faut dire que les arrivées suivantes ont eu de quoi les éclipser, en tout cas dans un premier temps. Après un début de saison assez chaotique, avec notamment une défaite humiliante face à Angers (3-0) en août, l’état-major lyonnais s’était visiblement décidé à mettre un coup de collier, en misant sur de grands noms. La capitale des Gaules avait donc accueilli successivement un récent vainqueur de l’Euro, une star de la Nati, et un champion du monde au palmarès long comme le bras. Pour ainsi dire Emerson, Xherdan Shaqiri et Jérôme Boateng. Et que de déceptions ! Si le premier a réalisé un exercice relativement correct, le second ne s’est pas attardé plus de 6 mois dans le Rhône, et avait même critiqué l’état d’esprit qui y régnait. Quand au défenseur germanique, ses performances comme son attitude au sein du vestiaire risquent de compromettre son avenir chez les Gones.

Tout cela a résulté en une saison clairement ratée avec une non qualification en coupe d’Europe pour la suivante. Finalement, pour respecter la coutume, ce sont principalement les joueurs issus du centre de formation qui ont donné satisfaction. Ainsi, on comprend aisément pourquoi l’OL ne veut pas entendre parler du départ d’un Castello Lukeba. L’avenir du club pourrait bien se dessiner autour d’une nouvelle génération, et ce dès cet été.

18 commentaires
  1. Ol2002 - ven 3 Juin 22 à 14 h 06

    Espérons que cela ne se reproduira pas cette année

    1. Le Supporter du 69 - ven 3 Juin 22 à 14 h 24

      Avec la magnifique cellule de recrutement de l'ol, on peut s'attendre a tout !

      1. Ol2002 - ven 3 Juin 22 à 14 h 24

        Et surtout les moyens financiers collosaux

    2. L’OL de JMA - ven 3 Juin 22 à 14 h 24

      mdr🤣

      1. Le Supporter du 69 - ven 3 Juin 22 à 14 h 25

        pas besoin d'argent pour foirer un mercato

      2. LULTRA du 69 - ven 3 Juin 22 à 14 h 32

        Après on a le 2ème budget de Ligue 1, on a les moyens financiers mais le sportif doit suivre!

      3. Auvoren - ven 3 Juin 22 à 15 h 25

        Le 2e budget ne veut pas dire la 2e masse salariale... C'est de ça dont il faut parler et là l'OL est 5e...

  2. MICAL - ven 3 Juin 22 à 14 h 23

    Si c'était la première année ? Les échecs se succèdent depuis pas mal de temps. La liste des mauvais choix est colossale.

  3. stylo - ven 3 Juin 22 à 14 h 35

    ce précédent mercato avait été une vraie catastrophe.
    pourtant c'etait Juni, pourtant il y avait beaucoup d'enthousiasme

    1. GoNL - ven 3 Juin 22 à 14 h 38

      On peut surtout regretter que la grande lessive de cet été et ce nouveau départ n’ait pas eu lieu il y a un an. Mais pour ça il aurait fallu vendre Paqueta, ce que personne n’aurait compris

      1. stylo - ven 3 Juin 22 à 16 h 54

        oh j'ai souvenir, qu'on avait déjà vendu bon nombre de joueurs indesirables sous garcia:
        cornet, jean lucas, Y koné, Andersen, Bard,Benlamri, kalulu, De sciglio et bien sûr Depay

  4. Le_Lyonniste - ven 3 Juin 22 à 14 h 46

    Heureusement avec Cheyrou ça va beaucoup mieux.

  5. Cazo-loco - ven 3 Juin 22 à 15 h 52

    On peut rajouter la vente de Guimares et le retour raté de Ndombele même si c'était sur le mercato hivernale, ça fait quand même beaucoup de flops...

  6. Poupette38 - ven 3 Juin 22 à 16 h 06

    Le mercato ouvre vendredi prochain 😉

  7. OL-91 - ven 3 Juin 22 à 16 h 45

    Vendredi, c'est le jour du poisson. Attention, produits frais seulement !

  8. Sebepe - ven 3 Juin 22 à 17 h 35

    Et si on cherchait les explications dans le recrutement tardif l'an dernier ? De mémoire ils sont tous arrivés fin aout !
    Donc n'ont pas fait la réparation avec le reste du groupe. Pour un joueur de +30ans c'est essentiel la préparation.
    D'autant que les 3 stars changeaient de championnats.
    Mais on a du faire un virage à 180°C rapidement après la préparation quand Bosz a vu le groupe.
    J'avais trouvé un thread twitter qui reprenait tous les évènements contraires du début d'année. Aucun club ne peut se sortir d'un shitstorm et d'une instabilité pareille.
    Le départ de Juni ayant été le pinacle.
    Maintenant qu'on a vu qu'il fallait avoir son groupe le plus vite possible à l'intersaison, aux dirigeants de pouvoir tout mettre en oeuvre.
    Mais avec le rachat des parts, j'ai peur que ça traine et qu'on ait la même configuration d'intersaison.

  9. vav - ven 3 Juin 22 à 17 h 56

    A part Paqueta et Guimaraes comme exemples rares, le recrutement lyonnais est très mauvais depuis de deux ou trois ans… et pas tellement mieux depuis deux ans (malgré quelques réussites comme ndombele ou Mendy)

  10. juninho pernambucano - ven 3 Juin 22 à 21 h 33

    Sur les 4 dernières saisons en comptant le mercato d’hiver et d’été et sans compter les prêts on a signer :
    2018/2019 - moussa dembele, denayer, solet, dubois, terrier.
    2019/2020 - guimaraes, kadewere, toko, jra, andersen, mendes, kone, jean lucas.
    2020/2021 - benlamri, paqueta, pollersbeck, ozkacar.
    2021/2022 - faivre, boateng, shaqiri, henrique, da silva.

    Soit un total approximatif de 208 millions pour 22 joueurs et pour combien de satisfaction ?
    Moi je vois moussa, paqueta, guimaraes et dans une moindre mesure denayer et toko. Donc 5 joueurs sur 22….
    Comme quoi avoir de l’argent ne fait pas tout si on est incapable d’avoir une cellule de recrutement qui sait recruter intelligemment.

    Et j’ai épargné les camilo, tatarusanu etc…..

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut