Griedge Mbock à l'échauffement lors de PSG - OL
Griedge Mbock à l’échauffement lors de PSG – OL (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL - PSG (1-1) : Diani peu inspirée, Mbock solide

Dans un match fermé, l’OL a eu du mal à se montrer dangereux offensivement. À l’image de Kadidiatou Diani, les Lyonnaises n’ont pas été en réussite. Retrouvez le top et le flop de la rédaction d’Olympique-et-Lyonnais.

Avec son transfert l’été dernier, chaque OL - PSG est désormais un rendez-vous particulier pour Kadidiatou Diani. L’attente était moins grande que lors du match aller, mais on pouvait se dire que l’attaquante aurait eu à cœur de se mettre en évidence contre son ancien club. Malheureusement, l’internationale française n’a pas été en réussite contre le PSG ce dimanche soir. Le couloir droit lyonnais n’a d’ailleurs pas été à son avantage, mais la pointe de vitesse de Diani n’a pas pu s’exprimer.

Pourtant, avec le 3-5-2 parisien, elle aurait pu avoir les espaces pour se mettre sur le droit chemin. Mais, on l’a sentie empruntée, pas forcément dans son assiette. N’ayant pas souvent Carpenter pour dédoubler, elle a aussi fait preuve d’une certaine approximation technique. Sortie à l’heure de jeu et remplacée par Cascarino qui a tenté de provoquer, avec cette action décisive en fin de match.

Elle a mis le temps pour revenir et être complètement à 100%. Après ses lourdes blessures, Mbock n’avait pas voulu précipiter son retour à la compétition, montant petit à petit en régime. Finalement, la blessure de Wendie Renard l’a poussé à enchaîner, brassard de capitaine autour du bras. Et le moins qu’on puisse dire est que la défenseuse est de retour à son niveau d’avant-blessure.

Ce dimanche, il a tout simplement éteint Marie-Antoine Katoto, qui a été absente des débats. Face à la vitesse de Chawinga, la capitaine s’est chargée de contrôler la profondeur, à l’image de ce tacle bien senti à la limite de la surface en première période. En jambes pour museler l’attaquante parisienne, c’est finalement quand la mission a été laissée à Vanessa Gilles que la Malawite est allée tromper Endler à la 66e.

26 commentaires
  1. Avatar
    zucayan - dim 11 Fév 24 à 23 h 17

    Peut on mettre également Hegerberg parmi les flops ou pas ??

    Signaler
    1. OL-91
      OL-91 - dim 11 Fév 24 à 23 h 25

      Non. Elle soutient bien les attaques.
      Diani et Le Sommer, oui. Contre le Qatar, c'est toujours difficile car le groupement pagailleux devant les buts, empêche de marquer de la tête et cela la dessert car elle est étroitement surveillée.

      Signaler
      1. Avatar
        zucayan - dim 11 Fév 24 à 23 h 28

        O.K. , merci pour le reponse , je regarderais le match plus tard sur ol play

      2. Avatar
        undeuxtrois - lun 12 Fév 24 à 0 h 14

        Pour étayer ton propos, Ada n'a pas sorti un gros match, c'est clair, mais elle s'est quand même remis la tête à l'endroit en deuxième période, en étant plus juste dans tout ce qu'elle a pu faire. Cela a coïncidé avec la rentrée de Cascarino. Elle est d'ailleurs à l'origine de quelques occasions dangereuses en décrochant et dézonant, et si elle ne presse pas De Almeida, il y a peu de chances que celle-ci marque contre son camp... La réalité est qu'elle n'a pas eu une seule occasion, donc difficile d'exister dans ces conditions. Diani fut la moins bonne des 3 devant à mon sens.

      3. JUNi DU 36
        JUNi DU 36 - lun 12 Fév 24 à 0 h 52

        Je trouve qu'elle a fait un match très bon physiquement, elle s'est donné à fond.

  2. Avatar
    Dionys C - lun 12 Fév 24 à 3 h 35

    Je le dis et le répète depuis le début de saison : la venus de Diani a été une grosse erreur de casting : elle n'apporte rien de bon, a quasi toujours la plus mauvaise cote du match, mais par contre elle prend la place de joueuses de talent comme Delphine qui a démontré encore ce soir que la vraie titulaire c'est bien elle !

    Signaler
  3. Olympien First
    Olympien First - lun 12 Fév 24 à 4 h 44

    L'entrée de Cascarino a mis en exergue un gros point noir qui apparait assez souvent suivant les compositions de Bompastor: notre système offensif, plutôt puissant et assez technique (notamment Horan) manquait cruellement de vitesse. Seule Delphine et Becho en apporte assez, quand elles jouent bien sûr. Delphine y ajoutant une technique indéniable.

    Face à une équipe rugueuse et bien organisée défensivement, comme l'est le QSG, si on ne marque pas assez vite, la domination devient stérile et on s'expose à des contres dont quelques uns sont fatalement dangereux.

    Si en plus, on manque de vivacité, comme Horan, Le Sommer, Diani, et même Hegerberg qui est avant tout une buteuse redoutable mais qui n'a plus, ou bien moins qu'avant, une capacité d'élimination et de jeu en profondeur, on est voué à attendre un bon coup de pied arrêté en misant sur le jeu de tête de quelques unes de nos joueuses, et la qualité de centre de Bacha qui en plus hier soir n'était pas dans un très grand jour dans ce domaine.

    J'ai été aussi étonné par le nombre importants de passes assez faciles mal ajustées, en plus des ballons systématiquement trop portés, notamment par Horan hier, alors qu'elle n'arrivait pas vraiment à éliminer et finissait par perdre pas mal de duels. J'avais même l'impression parfois de voir un peu Cherki en féminin...

    Sinon, l'arbitrage n'a évidemment pas favorisé le jeu plus technique des Lyonnaises. Il faut aussi souligner le bon match de la gardienne parisienne, mais en relativisant en tenant compte des frappes trop axiales au vu de son envergure et de ses plutôt bons réflexes. Elle semblait attirer les ballons, hormis une tête d'Horan en fin de match placée au coin des buts parisiens. Malheureusement la frappe était trop molle, le coup de tête de l'américaine étant surement freiné par le crane d'une défenseuse parisienne. Ça lui a valu d'ailleurs un bon saignement de nez...

    J'attends quand même le retour de Dumornay qui amène un peu de folie et de vivacité à notre attaque pour moi trop lourde et un peu vieillissante.

    Modéré
    1. Avatar
      seb66 - lun 12 Fév 24 à 9 h 25

      Assez d'accord avec cette analyse, concernant le milieu et l'attaque : il faut dire cependant, à la décharge de Bompastor, qu'elle n'a pas souvent l'occasion de pouvoir tester une opposition digne de ce nom.
      On peut s'amuser avec beaucoup de buts face à des équipes très imparfaites.
      Hier soir il y avait quand même du costaud en face.
      On peut dire aussi que Katoto a bien été muselée.

      Ce qui m'embête un peu, c'est le but parisien.
      En effet c'est au moins le 3ème dans les mêmes conditions : une passe entre Griedge et Vanessa, alors que Ellie et Selma ne sont pas là.
      Soit on prévoit une fille rapide pour remplacer, soit on ne laisse pas les deux latérales monter ensemble.
      N'oublions pas que Griedge n'est pas à sa vraie place.
      Placée en centre droit elle avait la vitesse pour contrer Chawinga.

      N'oublions pas non plus que le but vient d'une perte de balle au milieu.

      Modéré
    2. isabielle
      isabielle - lun 12 Fév 24 à 9 h 47

      Ok avec toi sur l'ensemble.
      Perso je pense que le manque de liant vers le jeu offensif est du à 2 choses :
      - un milieu parisien plus dense (avec Baltimore en plus qui a souvent reculé) et "destructif" sans réelles sanctions arbitrales pourtant méritées (Geyoro en particulier)
      - un bloc défensif rugueux certes, mais là encore, qui répète les fautes d'anti-jeu en toute impunité !
      Les cartons sont sortis à la 53 ème alors que les 6 ou 8 fautes - dès l'entame et durant 35 à 40 mn - ont à peine été suivi de timides d'avertissements verbaux... pour voir un beau match il faut aussi un bon directeur du jeu, ce ne fût pas le cas, encore une fois 😒
      C'est un fait, les parisiennes ont commencé à construire après les 3 jaunes et la sortie de Hunt et Le Guilly les 2 défenseures les plus sanctionnables... Samoura a fait des actions très propres et très efficaces, tout comme Groenen.
      Comme a son habitude MAK a été absente dans ce grand match : elle se déplace moins vite, construit peu, difficile de la trouver en point d'appuis... que fera-t-elle en EDF ???
      Petits bémols coté OL : Eugénie moins adroite qu'à l'accoutumée, mais surtout Lindsey et Damaris accrochées, tamponnées, tirées par le bras, prises en sandwich ... bien trop régulièrement ont fini par être moins efficaces.

      Signaler
    3. GMV_Lyon
      GMV_Lyon - lun 12 Fév 24 à 15 h 14

      d'accord avec toi, avec quelques nuances.
      Horan a su récupérer bcp de balles mais les a vite perdues par des passes mal assurées voire hasardeuses, ou des choix non pertinents. Elle se fait prendre la balle dès qu'elle attend la balle (refrain de coach : "attaque ton ballon") .Van De Donk a été combattive pour gagner des ballons mais n'a pas pu en faire grand chose. Les milieux OL/PSG se sont neutralisés, ce qui a rendu le jeu assez haché (en comptant les fautes )
      Quant à l'attaque, Le pressing a été présent, rien à redire là dessus. Mais pour le reste, je vous trouve plutôt indulgent. Comme déja dit plus haut, avant l'entrée de Cascarino et Becho, aucune attaquante n' a réussi (ou essayé) d'exploiter la profondeur. A se demander si ce n'était pas une consigne. Diani en a été le symbole, lente, peu inspirée (que des appels statiques dans les pieds, pas d'appel en mouvement) et sans réussite sur le peu de débordements qu'elle a tentés. Ada combative, on ne peut pas lui enlever, mais pareil, mauvais choix, pas de profondeur, avec des erreurs techniques (passes pas appuyées, pas de passes en profondeur pour lancer Diani). Il me semble que le but PSG vient d'une de ses pertes de balles. Quant à Le Sommer, elle a bien combiné avec Bacha mais n'a pas pu percuter plus que ca. Becho et surtout Cascarino ont apporté, en plus de la fraicheur, de la profondeur et de la vitesse : du danger, le carton jaune de Gayero et le but csc. Heureusement.
      Malgré le but encaissé, la défense a été bien présente. MBock effectivement solide, en place. Carpenter s'est faite dépasser plusieurs fois, quelques erreurs de replacement, mais grâce à sa vitesse, elle sauve une occaz en allant sortir une balle de l'autre côté. Gilles a été solide. Pour le but, elle est tombée sur bcp plus rapide qu'elle et elle n'a pas réussi à passer son bras/épaule devant, dès le début de l'action. Enfin, Bacha a fait un match plein avec des centres bien dosés, des appels latéraux intéressants et un pressing plutôt efficace.
      C'est vrai qu'on a une super équipe, mais hier, elle n'a pas brillé en face d'une équipe adverse rugueuse, bien préparée et compétitive

      Modéré
  4. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - lun 12 Fév 24 à 9 h 22

    Vous êtes dur certains , un match moyen des joueuses et vous en faites une généralité. On a la meilleure équipe au monde et ça ne vous plaît tjrs pas.

    Signaler
    1. OLPassePresent
      OLPassePresent - lun 12 Fév 24 à 10 h 21

      et ça ne vous plaît tjrs pas.

      Je pense qu'il y a une confusion assez grossière sur l'état d'esprit des "critiques" sur le forum des filles et sur celui des hommes.
      Je connais assez bien certains des intervenants ici et je sais que ce sont de vrais "amoureux" de l'équipe féminine. Cela n'empêche pas d'avoir un avis critique sur les performances quand elles sont moyennes. Le seul bémol à ces critiques que je mettrai pour ma part, c'est un certain systématisme anti-Kadi de un ou 2 intervenants. Il ne faut quand même pas oublier que c'est notre meilleure passeuse (10 p.d., une autre grande spécialiste Selma étant à 9) et notre 3ème buteuse (avec 8 buts) et qu'elle fut désignée meilleurs joueuse de D1 de la saison précédente. On n'a donc pas affaire à une pipe. Mais il est vrai, par contre, qu'avec le retour de Delphine, cela va poser un problème de concurrence assez sérieux.
      Donc rien à voir avec les critiques sur d'autres parties du forum. Hier encore, Caqueret est considéré comme le meilleur joueur du match et il se fait encore tailler. Comme je l'ai écrit cette nuit, certains l'ayant traité d'archi-nul, ils ne peuvent admettre qu'il puisse faire de bons matchs. Ça c'est de la critique assez c... et stérile.

      Modéré
      1. isabielle
        isabielle - lun 12 Fév 24 à 12 h 18

        Bonjour OLPP
        Les stats de Kadi Diani parlent pour elle, et c'est une joueuse physique qu'il vaut mieux avoir dans notre groupe plutôt qu'en face, c'est certain.
        Avec les fenottes elle a davantage de concurrence, sa technique d'ailière bien différente permet de répondre à d'autres type d'adversaires... elle est aussi capable de marquer de la tête et de se positionner en renard de surface.
        C'est au coach de varier ses plans de jeu (même en cours de match) avec toutes ces attaquantes de premier plan...
        J'étais de ceux qui préféraient la voir au PSG parce que l'OL a besoin d'une grosse adversité en D1 pour progresser... mais l'arrivée de Chawinga (belle athlète, plus véloce) a bien compensé son départ
        PS : je parle de foot là, rien que de foot 😜

      2. OLPassePresent
        OLPassePresent - lun 12 Fév 24 à 12 h 32

        Salut isabielle
        Oui Chawinga j'en parlais avec Dédé hier soir au stade, sacrée joueuse aussi ... qui nous a d'ailleurs fait mal.
        Bien entendu tu n'étais pas concerné par ma remarque à propos de Kadi D.
        Pour ma part, je l'avais déjà écrit la saison dernière (avant qu'une série incroyable de blessures rende ma remarque complètement caduque) je ne suis pas trop partisan d'une trop grande concurrence dans un club, qui forcément va limiter le temps de jeu d'éléments de grande valeur. Mais, un club comme l'OL féminin a besoin de se prémunir contre les blessures, les états de forme variables, les suspensions .....
        Il n'empêche que, malgré sans doute une certaine inconstance que tu as signalée, Kadi est une joueuse de très haut niveau. Et bien entendu, Delphine aussi.

      3. JUNi DU 36
        JUNi DU 36 - lun 12 Fév 24 à 15 h 02

        Je crois que c'est avec toi que j'en avait parlé les joueurs nuls ça n'existent pas, il y a que des joueurs moyen bon et très bon. Caqueret est un joueur moyen, en tout cas pour moi, chacun voit ce qu'il veut, ou ce qu'il peut...

        Pour les filles je ne suis évidemment pas contre les critiques, j'en fait ma part moi aussi, mais ce qui m'agace c'est de lire des messages qui ne correspondent pas à la réalité . Qu'on dise que le match d'hier était pas top ok mais d'en faire une généralité non ce n'est juste pas possible, c'est de la mauvaise foi et je dirais même qu'il y aurait bien de l'anti-féminisme la dessous...
        De toute façon certains tant qu'ils regarderont les matchs des filles ( pas sur qu'ils en aient vu plus de 3 dans leur vie) de la même facon que celui des garçons ils auront tout faux.

      4. isabielle
        isabielle - lun 12 Fév 24 à 15 h 21

        Bonjour JUNi
        C'est évident qu'il est difficile de se mettre dans le contexte du foot des filles, surtout pour ceux qui n'ont pas vécu l'évolution du foot masculin dans la 2ème moitié du siècle dernier.
        En particulier pour ceux qui sont arrivé en plein "foot business" avec une médiatisation mondiale, des budgets et un nombre de licenciés... hors norme !
        Le foot féminin est encore "adolescent" dans sa croissance 😜

      5. OLPassePresent
        OLPassePresent - lun 12 Fév 24 à 17 h 57

        Juni36
        Totalement d'accord avec toi sur le message au-dessus.
        Quand je "défends" Caqueret (ou d'autres d'ailleurs), je ne cherche pas à en faire un ballon d'or, un champion du monde. C'est le côté systématique de la critique qui me hérisse, y compris lorsque le joueur a fait un bon match, comme cela a été considéré hier par H.G. du journal l'Equipe. Après, il est évident qu'il a effectué aussi des matchs beaucoup moins aboutis. Comme d'autres l'ont écrit, les joueurs qui l'accompagnent au milieu de terrain ont sans doute une influence sur la qualité de ses prestations.
        C'est le fait aussi que même quand rien ne s'y prête, il faut toujours aller vers du négatif pour certains, toujours chercher, qui je vais bien pouvoir critiquer ?
        Après le match de CF contre Lille, tout le monde aurait dû être content. Et bien non, le premier message était justement une critique contre Caqueret !

  5. isabielle
    isabielle - lun 12 Fév 24 à 10 h 05

    Pour en revenir au sujet principal, Diani lorsqu'elle jouait au PSG était déjà inconstante dans les grands matchs... Rarement décisive sauf 1 ou 2 fois (contre l'OL l'an dernier et en EDF contre les Pays Bas à l'Euro)... en tout cas bien moins que notre Delphine, "gazelle" intenable (à droite comme à gauche) dans les matchs couperets, en D1, en WCL et en EDF aussi... 😍
    Hier soir c'était bien clair et Michele Kang l'a bien vu aussi 😊

    https://www.youtube.com/watch?v=2kRJCPNwdY8

    Modéré
    1. Avatar
      Dionys C - mar 13 Fév 24 à 1 h 57

      Je le dis et redis : les cotes de Diani sur "One football", basées sur un algorithme impartial, sont généralement les plus mauvaises de l'équipe : hier encore la Diani avait la plus mauvaise cote (4,1 sur 10) pour une moyenne de l'équipe de 6,1 sur 10 ! Et cela se répète match après match confirmant que sa venue était totalement injustifiée. Et dire qu'on a laissé partir Malard et Brunn !

      Signaler
      1. GMV_Lyon
        GMV_Lyon - mar 13 Fév 24 à 13 h 36

        Je ne connaissais pas "One football". Comment faire pour voir les cotes des joueuses du match?

    2. Avatar
      Dionys C - mar 13 Fév 24 à 23 h 05

      Réponse à GMV_Lyon : "One football" est une appli Androïd qui donne les matchs en direct avec à l'onglet "composition des équipes" le nom des joueurs avec leur cote du match réactualisées au fur et à mesure du match ! Et bien sûr il y a les stats en direct sauf pour certains matchs peu médiatisés mais pour la D1 Arkéma tout cela y est !

      Signaler
  6. Avatar
    Zorglub - lun 12 Fév 24 à 10 h 50

    Une autre encore plus impressionnante : https://www.youtube.com/watch?v=SRsyK3D3rr0

    Signaler
  7. knoumkoufou
    knoumkoufou - lun 12 Fév 24 à 11 h 54

    Hé oui, la joueuse avec le plus d' intelligence dans les pieds c' est toujours elle, n' en déplaise aux accros des chiffres, au football-comptable. Quand à l' Euro 2022, si c' est Diani qui rapporte le péno vainqueur de Périsset, c' est bien Delphine qui mène le bal durant les 2 heures sur son aile gauche (sa reprise sur le poteau à la 26ème...).

    Modéré
  8. Avatar
    seb66 - lun 12 Fév 24 à 13 h 46

    J'ai vu le résumé de canal+, et malheureusement, n'y figure pas la percée de Delphine au milieu, percée détruite par une intervention plus que musclée de Geyoro, qui m'avait l'air bien énervée hier soir.

    https://www.canalplus.com/sport/le-resume-de-ol-psg-d-1-arkema-2023-24-j-15/h/24304407_50001

    Modéré
  9. Avatar
    moira32 - lun 12 Fév 24 à 15 h 20

    L 'absence de Melchie Dumornay se fait sentir dans l'attaque de l'OL avec ses percussions et sa combativité. Vivement qu'elle revienne pour les joutes européennes.

    Signaler
  10. Avatar
    JackP - lun 12 Fév 24 à 18 h 59

    Tant qu'on continue de jouer sans véritables ailiers, il est difficile de marquer. La coach devrait quand même se rendre compte que chaque fois qu'elle fait rentrer Becho et à plus forte raison Cascarino, l'attaque est beaucoup plus percutante. Delphine est indispensable contre une défense renforcée. En plus, l'arbitrage scandaleusement pro-PSG comme d'habitude ne nous a pas arrangé.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut