Paris Saint-Germain’s Brazilian defender Thiago Silva (L) vies with Lyon’s French forward Alexandre Lacazette (R) during the French L1 football match Olympique Lyonnais (OL) vs Paris Saint-Germain (PSG) on February 28, 2016, at the New Stadium in Decines-Charpieu, central-eastern France. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD / AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

OL – PSG : destins croisés

L’Olympique Lyonnais reçoit le Paris Saint-Germain ce soir, pour le compte de la quatorzième journée de Ligue 1 (20h45). Ce choc pourrait être l’occasion d’inscrire une nouvelle date marquante dans l’histoire des confrontations entre le PSG et de l’OL. Retour sur ces destins croisés.

L’histoire récente du football français est marquée par la succession de deux époques. La domination parisienne actuelle a en effet été précédée par le règne du « roi Lyon. » Avec sept titres d’affilée sur la scène nationale, le club de Jean-Michel Aulas s’est imposé comme la référence dans l’hexagone, et l’un des meilleurs clubs à l’échelle européenne. Dans le même temps, le PSG éprouvait toutes les difficultés du monde pour se stabiliser dans le haut du classement, et frôlait même la relégation en deuxième division. Un gouffre semblait alors séparer les clubs des deux plus grandes villes de France. Symbole de cet écart abyssal, l’OL décrochait ses titres de champion 2004 et 2006 sur la pelouse du Parc des Princes. Comme un symbole.

L’hégémonie lyonnaise

En regardant l’historique récent des confrontations entre les deux équipes, il saute aux yeux que le « Grand Lyon » a toujours dû s’employer pour l’emporter face à son homologue parisien. On notera néanmoins quelques victoires larges : 3-0 en 2001-2002 et 4-2 en 2007-2008. D’ailleurs, en 2008, le contexte est particulier puisque le PSG est relégable au coup d’envoi et que les supporters parisiens seront impuissants en voyant les joueurs lyonnais célébrer avec leurs fans leur titre hexagonal. Mais, globalement, les scores sont serrés sur cette période. Preuve, s’il en fallait, que les confrontations entre le club de la capitale et celui de la capitale des Gaules sont toujours des rencontres à enjeu et disputées. Surtout à cette époque, d’ailleurs.

La domination parisienne

Car, depuis que le PSG est revenu au premier plan – et que l’OL l’est un peu moins, d’ailleurs –, les joueurs olympiens ont connu certaines désillusions. Ou, disons-le franchement, de grosses déculottées. Tout supporter lyonnais se rappelle nécessairement du 4-0 encaissé en 2013-2014, ou du 5-1 infligé en première partie de saison l’année dernière, plongeant un peu plus les hommes d’Hubert Fournier dans le chaos. Aujourd’hui, l’OL espère pouvoir l’emporter face aux hommes d’Unai Emery. Ils espèrent reproduire le match de février dernier qui les avait vu l’emporter au Parc OL face aux Parisiens alors entraînés par Laurent Blanc et emmenés par Zlatan Ibrahimovic. Depuis, beaucoup de choses ont changé. Le PSG a connu plusieurs changements, alors que l’OL a le plus grand mal à confirmer son état de grâce du deuxième semestre 2016. Mais tout est possible sur un match, et les Lyonnais le savent certainement mieux que quiconque. Réponse en fin de journée, avec, dans le cœur de tous les supporters olympiens, l’espoir de voir le 27 novembre 2016 entrer dans l’histoire des confrontations entre Parisiens et Lyonnais.

1 commentaire
  1. OL-38 - dim 27 Nov 16 à 9 h 43

    Bonjour à tous,
    Ah quel souvenir ce 4-2; Ce soir, Les gones devront se montrer sérieux, imperturbables et concentrer. Allez les gones faites un bon match ce soir. ALLEZ L'OL

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut