Communiquer avec nous

Olympique Lyonnais

OL – Tignes : journée sans terrain, Juninho quitte le groupe ce mercredi

Publié

 le

Après deux journées partagées entre séances en salle et en extérieur, les Lyonnais ont à nouveau effectué des ateliers physiques ce mercredi matin, et s’adonneront à une sortie rafting dans l’après-midi. Arrivé lundi, Juninho fera son départ ce soir.

Ils n’effectueront pas la traditionnelle sortie en vélo cette année, mais ne dérogeront pas à l’habituelle après-midi rafting. Les Lyonnais ont débuté ce mercredi le troisième jour de leur stage de préparation à Tignes avec des ateliers en salle. Malgré des organismes de plus en plus atteints par les efforts physiques consentis depuis le début de la semaine, le sérieux était toujours de mise dans le groupe. L’après-midi sera plus ludique, avec un atelier rafting généralement très apprécié par les joueurs.

Juninho, de son côté, fera son retour à Lyon ce soir après avoir débarqué à Tignes lundi. Le directeur sportif a eu l’occasion de discuter avec plusieurs éléments de l’effectif rhodanien, mais est néanmoins resté très en retrait lors des entraînements pilotés par Sylvinho et son staff.

18 commentaires

  1. Hubert Bonisseur de La Bath

    Hubert Bonisseur de La Bath

    10 juillet 2019 à 11 h 15 min

    Évidemment que Juni reste en retrait lors des entraînements, il n’est pas coach.
    Il rentre peut être pour s’occuper de la signature d’Andersen…

  2. OLVictory

    OLVictory

    10 juillet 2019 à 11 h 17 min

    Juninho est intelligent, il sait rester à sa place et respecter le travail de ses collaborateurs, c’est un très bon manager.

    La question que je me pose c’est que devient le point quotidien entre l’entraîneur et Aulas. Est-ce que c’est Juni qui le fait maintenant ? Est-ce qu’il va y avoir deux réunions téléphoniques tous les jours, une réunion à trois ou sera t’elle supprimée ?

    Si notre ami Razik peut avoir des infos là-dessus, ça serait très intéressant !

    • Avatar

      Player

      10 juillet 2019 à 11 h 39 min

      Je pari que c’est Juni.
      Il doit faire en sorte que Sylvinho puisse bosser tranquille.
      .
      Moins sérieusement, Sylvinho…. ne parle pas Français !
      C’est un inconvénient, mais ça peut être un avantage, parfois….
      😃

      • OLVictory

        OLVictory

        10 juillet 2019 à 12 h 07 min

        Je suis d’accord ça serait logique, le coach fait un point quotidien avec le DS, puis le DS avec le président.

      • Hubert Bonisseur de La Bath

        Hubert Bonisseur de La Bath

        10 juillet 2019 à 12 h 07 min

        Si il commence un peu par des « Jouez, Pressez… »

        C’est sir il l’a dit d’ici 4 mois environ il parlera. C’est vrai que pour les consignes d’équipe depuis la touche ca va être compliqué…

      • OLVictory

        OLVictory

        10 juillet 2019 à 12 h 14 min

        Le plus compliqué c’est pas tellement les consignes du bord de touche, c’est pendant la semaine d’aller expliquer à un joueur ce qu’il ne fait pas bien et comment il peut s’améliorer. Et reformuler s’il ne comprend pas bien jusqu’à ce que ça rentre. Pour convaincre le vocabulaire est indispensable. Fékir par exemple, comment tu fais pour argumenter avec lui si tu parles pas le Français ?

      • Hubert Bonisseur de La Bath

        Hubert Bonisseur de La Bath

        10 juillet 2019 à 13 h 22 min

        Et bien justement la semaine tu peux avoir la traductrice avec toi. Mais dans un vestiaire a la MT ou le long de la ligne de touche dans l’oreille d’un joueur dificile d’avoir un traducteur dans la poche… Enfin c’est mon point de vue…

      • OLVictory

        OLVictory

        10 juillet 2019 à 13 h 29 min

        La traductrice dans le quotidien avec les joueurs ? Quelle idée !

        Aller gueuler 3 consignes sur le terrain c’est vraiment pas une montagne

      • Hubert Bonisseur de La Bath

        Hubert Bonisseur de La Bath

        10 juillet 2019 à 14 h 56 min

        Alors déja elle n’est pas que traductrice, elle s’occupe de rendre la vie des joueurs hors terrain la plus agréable possible, en s’occupant de trouver une école pour leurs enfants, une maison et beaucoup d’a-côté. Donc oui elle est assez présente au quotidien, pas forcément dans le groupe, mais avec les joueurs.
        Ensuite ca m’étonnerait que le coach fasse des précisions sur un joueur devant le groupe, mais plutôt entre 4 yeux, donc la traductrice pourrait éventuellement être la. Et sylvinho pourrait pendant 6 mois donner ses consignes entre 4 murs avec la traductrice, avant de pouvoir les donner directement avant l’entraînement dans le vestiaire discrétement.

        Après peut être que cela ne se passe pas du tout comme ca au sein du club, je ne sais pas…

      • OLVictory

        OLVictory

        10 juillet 2019 à 15 h 45 min

        Sauf erreur de ma part elle n’est pas que traductrice mais elle s’occupe du contact avec les joueurs lors du mercato puis de l’installation de toutes les nouvelles recrues. Elle s’occupe aussi bien des jeunes à partir de leurs 18 ans que des familles de joueurs. Une sorte de coach/nounou/assistante/traductrice, rien que ça…

        Je ne vois pas Sylvinho la traîner partout chaque fois qu’il veut parler à un joueur. A Tignes on l’a vu parler à Nabil à deux reprises et ils étaient seuls.

      • OLVictory

        OLVictory

        10 juillet 2019 à 15 h 50 min

      • le_yogi

        le_yogi

        10 juillet 2019 à 18 h 24 min

        Qui a dit que Fékir ne pouvait pas communiquer en anglais avec Sylvinho ? Il nous l’a bien prouvé lorsqu’il a « recup the ball » face à City ^^

      • Hubert Bonisseur de La Bath

        Hubert Bonisseur de La Bath

        10 juillet 2019 à 19 h 01 min

        Oui et bien c’est ce que je disais la semaine parler à un joueur c’est pas dificile, en match le recadrer et lui dire quoi faire ca doit être un peu plus compliqué non ?

      • Avatar

        toffe31

        10 juillet 2019 à 23 h 33 min

        bonsoir
        pour ce qui est des instructions et autre,Sylvinho parle couramment:
        anglais,italien et portugais.

        donc au début l’anglais sera forcément de mise avec les joueurs le temps qu’il apprenne le français et d’ici 3/4 mois il aura je pense suffisamment de vocabulaire pour pouvoir communiquer avec tout son effectif.

        la majorité des joueurs pro actuels parle l’anglais couramment de nos jours.

        après il fait l’effort d’apprendre la langue du championnat dans lequel il officie donc preuve de bon état d’esprit de la part de notre entraîneur.

        (bien sur ce n’est qu’un avis personnel)

    • Le_Lyonniste

      Le_Lyonniste

      10 juillet 2019 à 18 h 54 min

      Juninho est là pour soutenir Sylvinho.

  3. Avatar

    BENO

    10 juillet 2019 à 11 h 42 min

    salut
    qui connait le parcours de rafting et surtout où est l’arrivée ?
    je suis à Aime la plagne et j’aimerais bien voir çà
    merci

    • Juni forever OL

      Juni forever OL

      10 juillet 2019 à 23 h 45 min

      Je sais pas mais il y a des vidéos sur Twitter en suivant l’olympique lyonnais …

  4. Avatar

    Greg

    10 juillet 2019 à 13 h 42 min

    Deuxième partie plutôt intéressante qui nous apporte encore quelques détails sur la méthode de travail de Sylvinho.
    http://www.footmercato.net/ligue-1/comment-sylvinho-est-en-train-de-poser-sa-patte-sur-l-ol_258292

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus