Communiquer avec nous

Olympique Lyonnais

OL : tribune libre de Jérémy Lopez

Publié

 le

L’acteur français, Jérémy Lopez 532e sociétaire de la Comédie-Française est un fervent supporter de l’OL. Il a rédigé une tribune libre que nous publions dans son intégralité.

Samedi 6 avril (OL – Dijon)

« Ce soir, pour la première fois depuis toujours je ne regarderai pas le match de l’Olympique lyonnais. Je vais monter sur scène et un collègue me glisse le score à l’oreille pensant que j’ai vu le match, et attendant patiemment et amicalement que je me mette en colère. Aucune réaction. Je n’ai pas cherché à voir le match, j’ai préféré me concentrer sur la pièce que j’avais à jouer ce soir (c’est bien la première fois ). Et c’est au retour chez moi que je réalise que le mal est nouveau et peut-être plus profond que je ne le pensais. Je ne vais pas chercher à revoir le match car en fait ce match, je l’ai vu une bonne cinquantaine de fois depuis quatre ans. Et ce ne sont pas les déclarations du club de cette semaine qui m’ont donné envie de le regarder. Je trouve cette situation assez banale pour qui n’aime pas le foot, mais très malheureuse au fond car cette lassitude touche énormément de gens qui aiment ce club et qui sont fatigués. Je préfère écrire pour calmer mes ardeurs car supporter l’OL en ce moment me fait plus de mal que de bien. Et j’ai l’impression de ne pas être le seul. Voici quelques thèmes qui me viennent.

Les supporters

Le public, les supporters ne sont pas respectés depuis plusieurs années. Le retour est logique et nous n’avons pas le droit de nous étonner de leur réaction. Ils n’ont pas été écoutés ni respectés lorsqu’ils se sont exprimés assez poliment et calmement et surtout de manière non répétitive. Les grands groupes de supporters ont été consultés. Mais le supporter lambda se sent coupable d’être malheureux et en colère. Une sorte de culpabilité est jetée sur les supporters qui fragiliseraient l’Institution. Croyez-vous vraiment que les supporters lyonnais prennent plaisir à se plaindre de leur entraîneur, Lyonnais qui plus est ? Il est peut être temps d’arrêter de les prendre pour des imbéciles. Le lendemain de la fin de saison 2016/2017 où l’OL termine à la 4e place du championnat. Logiquement la grande partie des supporters attendait un changement de coach. Je me souviens d’une conférence de presse imprévue de JMA où il a fait une démonstration de force pour imposer Bruno Genesio et surtout dire que lui et lui seul était le patron de l’Institution. Il avait lancé ce jour là un contre-feux en annonçant l’arrivée de Juninho en directeur sportif. Ce DS, le public l’attend encore deux ans après … Et malgré cela, je n’ai pas vu les supporters crier au scandale. Ils sont repartis au combat et ont continué à chanter, fidèlement. L’an dernier, après une saison plus que moyenne, on récupère le podium in extremis. Pour la dernière journée, une banderole remercie l’entraîneur pour son travail et demande poliment son départ. JMA fait la sourde oreille malgré les demandes. Pire : les dirigeants et BG se disent choqués de cette réaction et les supporters passent pour des décérébrés gâtés qui ne comprennent rien au foot et la gestion d’une institution comme l’OL.

Cette saison, l’histoire, fatalement, se répète. Les supporters sont attaqués par JMA et insultés par B.Lacombe. Les promesses ne sont pas tenues et tout le monde se sent manipulé. C’est le président qui a instauré ce climat actuel. C’est bien lui qui a donné la date du 2 avril comme deadline pour une prolongation ou non du coach. Pas les supporters. On nous explique que Genesio aurait été prolongé si on battait le Stade Rennais. Et c’est bien cela qui me paraît le plus invraisemblable : battre Guingamp, Caen et Rennes en Coupe de France aurait suffit à JMA pour garder Genesio 5 années au total sans le moindre titre ! Alors que le cycle moyen en Europe dépasse rarement 3 ans même pour un coach qui a des résultats. Les supporters ont émis leur avis. Il n’y a pas eu de crise ni de violence. Et malgré tout, ils ont été fermement recadrés par le président et B.Lacombe. Pour moi​, un club qui n’écoute pas ses supporters est un club malade ou qui risque de le devenir. Le discours du « si vous n’êtes pas contents, supportez un autre club » est insultant. Je suis l’OL depuis mes 5 ans, j’en ai 35. J’ai vu la D2, l’époque Gava, celle de Caveglia jusqu’à aujourd’hui. J’ai aimé ce club grâce à mon grand-père. Je l’aime car c’est le plus gros lien qui me reste avec ma ville. J’aime les souvenirs, bon et mauvais. On parle beaucoup des 7 titres. Ces titres ont bientôt 12 ans. Nous ne sommes pas des enfants gâtés, nous avons aimé l’OL avant et nous avons prouvé que nous l’aimerons après. Mais je n’avais encore jamais eu la sensation désagréable d’être un enfant gâté qui n’a pas le droit d’exprimer sa déception car « le podium régulièrement, c’est bien … ». C’est ce que nous vivons aujourd’hui.

Le sportif

Il n’y a jamais eu de fond de jeu RÉGULIER sous Genesio. Jamais. Il y a des coups d’éclats parfois. Éclairs d’individualités ou des joueurs en surrégime. Cela n’a jamais dépassé le stade de quelques matchs d’affilée. Il y a eu de grands matchs, de belles séries et Bruno Genesio y est pour quelque chose. Mais, factuellement, nous ne pouvons que constater qu’il n’est jamais parvenu à maintenir ce niveau plus de deux mois. Sur trois ans et demi c’est trop peu. Oui, il y a eu une demi finale d’Europa League où l’OL, je le rappelle, a pris une leçon contre une équipe de l’Ajax extrêmement jeune. Un Ajax qui a mûri de 2 années depuis et un OL qui a régressé. Je vous laisse imaginer l’écart qu’il y a entre ces deux équipes aujourd’hui. Cette saison-ci (2016/2017) nous terminons quatrièmes. Avec Lacazette, Tolisso et Fekir… derrière Nice. La saison dernière, après une piteuse et très précoce élimination contre le CSKA, nous battons le PSG sur un exploit de Memphis, nous battons l’OM chez eux avec un but à la dernière seconde de Memphis encore et nous accrochons miraculeusement le podium. Je passe évidemment sur les défaites ridicules en coupe et en championnat contre des clubs de seconde zone (pardon pour eux). On nous a parlé du nombre élevé de buts. Mais beaucoup de clubs ont explosé cette saison-ci leur record de buts. On peut faire dire beaucoup de choses aux chiffres. Pas au jeu.

Cette saison, on nous a survendu la victoire à Manchester City (en phase de poules, cela a son importance ) mais l’OL n’aura gagné qu’un match. UNE seule victoire sur 8 matchs. Et surtout nous n’avons pas su battre ni Donetsk, ni Hoffenheim en quatre confrontations. Nous avons été incapables de nous qualifier en finale des coupes nationales alors que nous n’avons pas croisé le PSG. Que faut-il de plus ? Je ne suis pas expert. Mais depuis très longtemps, je regarde chaque match au moins deux fois. Il n’y a pas de fond de jeu. Qui peut prouver le contraire ? Le fond de jeu, c’est des actions répétées régulièrement en match. Des joueurs sublimés par les partenaires. Des dépassements de fonctions. Un bloc équipe compact où tous les joueurs jouent ensemble le même football. Où les buts ne sont pas forcément beaux mais où ils se ressemblent dans leur construction. Où les victoires ne reposent pas sur des exploits individuels. Sur les deux dernières saisons (donc environ 80 matchs), j’ai vu cela 4 ou 5 fois au maximum. Je me refuse à attaquer les joueurs. Car ils ont réussi souvent à cacher le manque terrible de maîtrise tactique lors de nombreux matchs. On nous parle d’envie mais justement la tactique doit être plus forte que l’envie ou la forme de quelques joueurs.

Bruno Genesio

Même si l’envie et la motivation sont essentielles. N’est-ce pas au coach de réussir à transcender et motiver ses joueurs à TOUS les matchs ? On a souvent entendu pourtant que BG était un grand orateur et expert en causerie. Et malgré cela, les joueurs ne seraient pas assez motivés ? Je trouve cela incohérent. De part mon métier, je pense que je pourrais faire de formidables causeries et je ferais pourtant un piètre entraîneur. Ne confondons pas tout. Je respecte Bruno Genesio. Nous lui devons la qualification en Champions League lors de sa prise de fonction. Et tout n’est pas à jeter bien heureusement. Mais de l’entendre dire qu’il n’y a que « 5 équipes en Europe qui font mieux que l’OL cette saison » provoque le malaise. Il y a une forme d’arrogance qui n’est pas exactement en adéquation avec ce que l’on voit sur le terrain et dans les résultats. J’entends souvent que BG est un entraîneur qui permet aux jeunes de la formation lyonnaise de s’installer comme titulaire régulier dans l’équipe première. C’est faux. Il n’y en a qu’un : Aouar. Et je dirai même qu’il a été intégré avec un an de retard par rapport à ses capacités. Il était réclamé par les supporters depuis longtemps et il a fallu un concours de circonstance​s pour qu’il puisse faire ses preuves.

On parle de l’explosion de Ndombele, Mendy etc… mais Ndombele faisait déjà à Amiens ce qu’il fait actuellement. Pareil pour Mendy qui a été élu meilleur arrière gauche de L2 avec Le Havre. Quel joueur a explosé sous Genesio ? Aucun. Tete, Traoré, Tousart, Marcelo (la liste est longue) ont même régressé. Quant à la valeur marchande de certains joueurs, BG a sa part évidemment mais je crois qu’il faut surtout saluer la grande compétence de Florian Maurice. JMA affirme que BG est un grand meneur d’hommes, qu’il fait l’unanimité dans le vestiaire. Mais nous sommes typiquement dans le problème MAJEUR du foot français où l’on confond gestion humaine et gestion tactique. Il faut savoir gérer un groupe humainement mais on ne sait pas imposer une pensée. Stop à l’infantilisation. Avec BG, c’est de l’humain. Nous ne parlons pas football ou trop peu hélas. On punit, on relance des joueurs après une mise sur le banc, on motive, on pique les joueurs. Mais on les élève trop peu souvent, footballistiquement parlant.

La gestion

Le club est géré magnifiquement. Il est sain. Et solide financièrement et Florian Maurice a effectué un travail considérable. Mais certains choix me laisse​nt dubitatifs et tout n’est pas parfait. La grande majorité des supporters lyonnais réclame un gros 6 depuis un an. JMA nous a promis au moins 2 grands joueurs étant à la CDM dont un 6. Ils ne sont jamais venus. Mariano a été vendu à 3 jours de la fin du mercato. Et notre seul attaquant de pointe (Dembélé) a été acheté dans l’urgence le dernier soir d’août. Marcelo a apparemment reçu des offres d’Angleterre. Le club l’a prolongé. Il s’avère qu’il est le plus gros point faible de notre défense cette saison. Il a fallu un miracle de Flo Maurice pour nous dénicher Denayer à bas prix (8 millions). Mais ​s’il avait coûté 20 millions, l’aurions nous acheté ? Je respecte et je loue la gestion financière du président. Mais le risque est nécessaire et indispensable. Que ce soit pour un joueur ou pour un entraîneur. Quand le club a basculé dans une nouvelle ère avec l’arrivée de Sonny Anderson, je pense sincèrement qu’il a grandit aussi car le risque financier était énorme même avec l’aide de Jérôme Seydoux. Actuellement nous nous retrouvons avec des structures exceptionnelles, un stade flambant neuf, des finances saines mais l’aspect sportif est en léger décalage avec les outils à disposition. Comme si on oubliait un peu l’essentiel.

Pour cette saison, la crise est réelle. Elle ne sera pas longue car JMA est un génie quand il s’agit d’éteindre les feux. Mais depuis l’arrivée au Groupama Stadium, nous sommes entrés dans une ère étrange. Où les amoureux de l’Olympique lyonnais se sont éteints. Où nous nous satisfaisons hélas de pas grand chose par rapport à notre potentiel. Où être sur le podium par miracle suffit à être heureux. Où l’on crie, mais on crie moins fort. Où quand on est heureux, fatalement on l’est un peu moins qu’avant. Car en réalité NOUS N’AVONS PLUS PEUR. Car quoi qu’il arrive, nous finirons européens. Et que l’on nous apprend qu’il faut s’en contenter. Nous sommes, je le pense sincèrement, dans le club le plus sain et solide de France grâce au travail accompli par Jean-Michel Aulas depuis si longtemps .Nous ne serons jamais menacés de faillite ou de crise. Mais j’ai la conviction hélas que si ça ne bouge pas, nous ne gagnerons plus. Cela fait 7 ans déjà. Et on a l’étrange impression que ça pourrait durer encore 7 années de plus.

Nous nous sommes embourgeoisés. Mais d’une bourgeoisie un peu moyenne, suffisante. Où l’on se contente de peu, d’un podium, d’une victoire sur un gros dans la saison et cela suffit au club pour qu’il se sente fort. Nous parlons souvent budget et de structure mais nous ne parlons plus de football, de résultats ni d’ambitions sportives. La plupart des supporters n’est pas contre le club ni le coach, ni l’équipe, et encore moins contre le président. Nous n’avons pas attendu les 7 titres pour aimer l’OL. Certains étaient là avant, ils sont là maintenant, ils seront là après. Après ces années de patience et de vaches maigres suite à la construction du stade, le club semble à un tournant. Le virage peut être extraordinaire. Mais il ne passera pas sans risques et sans changements.

Nous mesurons la chance de supporter ce club et que JMA soit là. Mais l’échange est indispensable… »

Jérémy Lopez (acteur et fervent supporter de l’OL) 

61 commentaires

  1. Avatar

    Juninho Pernambucano

    9 avril 2019 à 12 h 38 min

    Magnifique , tout est dit , c’est un résumé parfait , magistral .
    Et pour ma part j’ai vu jouer Jean Baeza en défense centrale le pendant de Ljubomir Mihajlović avec qui il forme à cette époque, la charnière redoutable et redoutée du club .
    Il y avait Yves Chauveau dans les buts , Domenech en défense , Fleury Di Nallo et Serge Chiesa , Daniel Ravier avant centre .
    Dans le vieux stade de Gerland , on parlait foot , on vibrait , il y avait des fumigènes , de l’ambiance .
    Dans le nouveau , on parle rentabilité , cotation en bourse , business , et on ne gagne plus rien .

    • Avatar

      tallep

      9 avril 2019 à 13 h 55 min

      à la mi temps,on changeait de virage,pour voir l’ OL attaquer

      • OLVictory

        OLVictory

        9 avril 2019 à 14 h 03 min

        Ou à Jean Bouin pour s’abriter quand il pleuvait sur le virage découvert.

    • Avatar

      Naka De Lyon

      9 avril 2019 à 17 h 02 min

      La bonne époque de l’horloge du virage nord , et gerland ou tu rentrais gratuit si tu arrivais a la mi-temps………
      J’aurais au moins connu ca dans le foot , un truc impossible aujourd’hui avec ce que c’est devenu

      • Avatar

        Juninho Pernambucano

        9 avril 2019 à 20 h 12 min

        avec mon père , on allait toujours dans le virage nord , à gauche de l’horloge , une vieille habitude .
        On était assis sur le ciment nu , parfois à même les escaliers par terre n’importe ou , même sur le toit du stade pour la venue des verts !
        Et tu pouvais rentrer gratuit à la mi temps oui .
        J’ai des souvenirs de voir le stade se lever dans une immense clameur .
        Des ambiances qu’on ne connaîtra plus .

  2. Avatar

    toinio

    9 avril 2019 à 13 h 11 min

    Je ne connaissais pas l’acteur, mais je vais maintenant être un de ses plus fervents suiveurs.

    Incroyable. TOUT est dit.
    Le ressenti général depuis fin 2015, la frustration, la peine silencieuse, la haine qui se réveille jusqu’a ce qu’elle explose samedi dernier, presque soulagés que nous étions d’avoir perdu contre Rennes et Dijon, pour que les choses deviennent irrattrapables et que les vraies (celles qui auraient dû être prises dès la fin de la première saison de BG au minimum) décisions soient prises.
    Je suis un peu plus âgé que Jeremy mais j’etais là avant les titres dès l’âge de 6 ans (sous Topalovic, Nono, N’Domba… piqué par le même virus que mon papa) et entendre que je n’avais qu’a supporter un autre club attisait encore plus ma haine.
    JMA pensait son public à sa botte et prêt à encaisser un nouveau camouflet genesiesque.
    Il a compris, j’espère, que ses mensonges répétés ont fait de nous lyonnais, des révolutionnaires trahis.
    Il suffirait pourtant de si peu pour que tout soit oublié…

  3. Juni entraineur OL

    Juni entraineur OL

    9 avril 2019 à 13 h 14 min

    +100000000000000000000000
    Magnifique !!
    J’espère que Mr Aulas le verra !
    C’est rédigé à la perfection !
    Je vais le relire 🙂
    Merci jeremy L

    • Avatar

      ROYALDULTON

      9 avril 2019 à 13 h 51 min

      Inutile de vous dire que je vais faire un copier coller et partager cela sur ma page FB, un très grand talent dans cette rédaction, merci pour ton commentaire JEREMY LOPEZ, il faut absolument partager ses propos…!

      • Juni entraineur OL

        Juni entraineur OL

        9 avril 2019 à 14 h 30 min

        Faudrait envoyer ca par mail à l’OL ou twitter un com sur le compte de Aulas ?

    • Avatar

      Juninho Pernambucano

      9 avril 2019 à 20 h 15 min

      En effet ce texte est magnifique , je vais le conserver et le partager .
      Un texte qu’Aulas et Lacombe devraient lire attentivement ( ce dernier pourra t’il seulement en comprendre le contenu , j’en doute ) .
      Je ne connaissais pas cet acteur, mais je suis désormais fan et vais m’intéresser à sa carrière .
      J’en ai parlé autour de moi à d’autre supporter historique , plus âgés que moi , des abonnés , ils étaient tous entièrement d’accord avec le propos .
      Tout est dit et résume parfaitement ce qu’une majorité de supporter pensent .
      Et pas seulement quelques uns des bad gones , comme le laissaient entendre avec suffisance le tandem Aulas/génésio

  4. Pantagruel

    Pantagruel

    9 avril 2019 à 13 h 48 min

    Très bonne tribune à laquelle je me souscris totalement. Hâte de revoir M. Lopez à TKYDG.
    Ce qu’il dit sur la dimension de prise de risque est très intéressante. On ne prend plus de risques à l’OL, et c’est pour ça qu’on avance plus.

  5. OLVictory

    OLVictory

    9 avril 2019 à 13 h 54 min

    Il a une façon tellement lyonnaise d’exprimer ce que nous pensons !
    C’est courtois, mesuré mais factuel, la vérité est enfin admise par tous. Ouf.

  6. Avatar

    Rickson

    9 avril 2019 à 13 h 54 min

    Un immense merci. Malheureusement il ne sera lu que par les « convaincus » de la cause. Les autres (Barth, JMA, etc.) s’ils en entendent parler le rejetteront avec dédain.

  7. Avatar

    ak69

    9 avril 2019 à 14 h 13 min

    Un grand bravo pour cette tribune qui exprime parfaitement ce que ressens les supporteurs amoureux de l’ol depuis des annees ! Merci !!

  8. Hiro Nakamura

    Hiro Nakamura

    9 avril 2019 à 14 h 26 min

    Bonjour,

    Effectivement, un grand bravo à Jérémy Lopez que je ne connaissais pas non plus. Ce long billet résume tout et démontre l’ampleur du problème et qui a le mérite de mettre le doigt là où ça fait (très mal).

    D’une manière générale, je trouve qu’il y a eu pendant très longtemps du déni concernant la situation de l’OL, aussi bien chez les observateurs (médias, consultants etc) que chez certains supporters.

    A un moment donné il faut se dire les choses (comme diraient les footeux) : Bruno Genesio a probablement le pire bilan de ces vingt dernières années.
    N’allons pas nous embarquer dans des statistiques à la mord moi le nœud sur le nombre de victoires ou de qualifications européenne. Nous ne sommes pas des comptables mais des supporters. Ce qui nous intéresse, c’est avant tout le plaisir et les émotions. De mon point de vue, j’estime que depuis trois ans et demi, nous n’en avons quasiment plus.

    Certes, tout n’était pas rose avec ses prédécesseurs (surtout au niveau du jeu, l’un des gros points noirs soulevés dans le billet) mais avec le recul, on retient au moins quelque chose, un moment de bonheur collectif. Avec Santini, il y a une Coupe de la ligue et surtout le premier titre. Avec Le Guen et Houllier, c’est l’avènement de notre domination en L1 et des frissons sur la scène Européenne. Avec eux, on a même cru qu’on pouvait remporter la LdC, c’est dire. Perrin, dieu sait que je ne l’aimais pas du tout mais il y a au moins le doublé. Puel n’a rien gagné et son histoire avec l’OL a été très compliquée mais avec lui, il y a tout de même la première demi finale de C1 de notre histoire (avec l’élimination du Real en 1/8e). Avec Garde, tout n’était pas rose, c’était l’époque où il fallait se serrer la ceinture mais il y a quand même une Coupe de France et un trophée des champions. Enfin, avec Fournier, ça s’est mal terminé mais je me souviens tout de même d’une saison où on a pu se tirer la bourre un petit moment avec le PSG. Honnêtement, ce 8e titre, on y a cru un moment, ce qui n’a plus jamais été le cas par la suite.

    Le mandat de Genesio, qu’est ce qu’il va rester hormis de la frustration ? Le parcours en Europa League en 2017 ? Oui, il y a eu de l’engouement c’est vrai mais pour que le plaisir soit total, il aurait fallu aller en finale. Je ne parle même pas de la gagner, ça aurait été très dur contre Manchester mais perdre aussi lamentablement contre l’Ajax, ça on n’avait pas le droit…
    Du coup il n’y a rien, hormis des courses au podium à 20 points derrière le PSG, en se mettant dans la m…. tout seuls à faire des matchs pourris contre des petites équipes durant les 3/4 de la saison. Ce qui est dit dans ce billet est vrai : l’OL s’est embourgeoisé mais c’est un embourgeoisement plein de suffisance où on se contente de peu. Perso, lorsque je veux exprimer cette idée, je dis toujours : « L’Olympique Lyonnais ne rugit plus, il ronronne »…

    Honnêtement je ne comprend même pas comment on peut encore défendre cet entraîneur et son président qui l’a maintenu si longtemps en place.
    S’il y a bien un point où je rejoins Jérémy Lopez c’est sur la relation entre le club et les supporters. Perso, je trouve qu’ils ont été très très gentils avec JMA et que la fronde aurait pu être beaucoup plus forte. Certes, il y a eu une pétition, des sifflets, des banderoles…mais franchement, avec toutes les couleuvres qu’on a avalé, dans d’autres clubs ça aurait été beaucoup plus dur. Entre les promesses non tenues (recrutements, directeur sportif etc), la communication foireuse qui dégrade l’image du club et surtout un espèce d’autoritarisme très malsain de la part du président et de son ami Lacombe, il y avait de quoi se rebeller plus durement.

    Je veux bien entendre que les supporters ne sont pas ceux qui dirigent un club mais ils n’en demeurent pas moins une composante essentielle car ce sont en partie eux qui le font vire. De fait, ils méritent au moins d’être entendus, ce qui n’est plus le cas depuis bien trop longtemps !

  9. Avatar

    lichalopez

    9 avril 2019 à 14 h 53 min

    Bravo et merci à ce supporter et à O&L pour son indépendance malgré les coups de pression répétés.

  10. cavegone

    cavegone

    9 avril 2019 à 14 h 54 min

    Oui alors la première partie de l’article me parle, mais la fin, c’est de l’affect de supporter frustré, dans un forum ou un blog je veux bien, mais dans une tribune mûrement réfléchie je trouve ça bof (pour ne pas dire beauf).
    Et ce même si j’en partage l’essentiel.
    Comment voulez vous faire ententre au staff et à l’OL, qu' »il n’y a pas de fond de jeu », c’est faux. C’est moche, c’est lent, indigent mais il ya un fond de jeu qui se répète, donc de là le dialogue se rompt avec l’institution.
    Ensuite, prétexter des victoires uniquement sur des clubs de seconde zone, c’est une attente de supporter, mais les pros ils savent que c’est dur contre tout le monde, en face ce sont des athlètes bien préparés, chaque victoire est tout de même à valoriser. Peut-être pas contre le Monaco de Thierry Henry, mais en gros Génésio a eu aussi des victoires il faut le dire.
    Et puis Marcelo….comment prévoir ? Si Denayer est venu c’est parceque la cellule le suit, le drague depuis longtemps, il s’est senti désiré le gars, et ça c’est bon pour la confiance.
    La fin de la tribune est pertinente, on a perdu la flamme, c’est vrai. Je vais vous dire, je n’ai même pas regardé la seconde période contre Dijon, et c’est de plus en plus fréquent que je passe à autre chose pour ne pas me faire de noeuds à l’estomac sachant pertinemment qu’on va se faire piéger.
    J’aimerais qu’à Lopez s’ajoute un technicien, qui a le crédit de sa profession, afin d’analyser ce que je rabache sans cesse comme des attaques en U façon Rugby où la passe vers l’arrière est fréquente. J’ai l’impression que 8 entraineurs de ligue 1 sur 10 ont compris, et vont directement bloquer l’aboutissement de nos actions avant même qu’on les initie. Qu’est-ce qu’on a été stériles cette année, c’est hallucinant!
    Oui Memphis a miraculeusement marqué contre Paris, tout comme ce pénalty concédé par Tiago Sylva sur Moussa nous a bien aidé à forcer la décision. Je voudrais que cela soit mis en avant par des Carrière, des Beye, des Lizarazu ou des Dugarry qui eux trouveraient de l’écho et seraient écoutés par le président.
    Mais avec des « pas réguliers » « pas de fond de jeu » ou « mouiller le maillot », ça finit là où ça doit finir auprès du staff….aux oubliettes. 🙄

  11. Avatar

    Philippe Rea

    9 avril 2019 à 14 h 54 min

    Bonjour a tous,

    Oui bon résumé, mais pour moi il déresponsabilise bien trop les joueurs. ceux ci ont un part importante dans nos résultat en dents de scie.

    Si on avait des joueurs a la mentalité de nos champions ( Govou, Juni, Essien, Diarra, Tiago, Nico, Nino, SOnny, Coupet, Cavé…Etc…Etc..) on aurait de bien meilleurs résultats, Génésio ou pas Génesio.

    Aujourd hui, en faisant 2 ou 3 victoires de suites, les mecs pensent qu ils vont gagner le prochain en mettant juste le maillot sur les epaules.

    a mon avis, il ne doit pas avoir beaucoup de joueurs qui arrivent 20 min en avance a l entrainement et qui fini 20min plus tard histoire de parfaire les CPA, ou d autre choses comme la finitions devant les buts, domaine ou l on peche énormément cette saison.

    Donc oui d accord avec ce qui est dit sur génésio, JMA et surtout le manque de respect de BL envers les supporters, mais s il vous plait, n oubliez jamais que ceux les joueurs sur le terrain et que s ils ne veulent pas tout donner, cela ne donnera rien du tout.

    Robert Valette l a dit, on gagne a 11 et on perd a 9 et cette saison j ai souvent eu l impression que l on jouait a 8!!!!!!

    • cavegone

      cavegone

      9 avril 2019 à 15 h 13 min

      Tout à fait d’accord avec toi, mais alors gérer c’est mettre les tire au flanc au boulot, et ne pas les aligner bêtement. On aura tous notre tête de Turc mais Traoré, si j’avais les responsabilité de Génésio je l’aurais harcelé jusqu’à ce qu’il arrête de frapper dans les angles complètement fermés ou tenter mille crochet en oubliant les copains pour derrière ne pas défendre à la perte de sa balle…Jamais je le réaligne titulaire derrière, sinon c’est quoi le message ????
      Memphis il a pas été bon c’est sûr, mais il s’est dépouillé, l’autre n’a pas été mauvais mais n’a pas daigné faire la moindre course défensive. Le staff met qui sur le banc ??? Celui qui se dépouille…Et bien le match d’après Memphis fait pareil, il se gère pour éventuellement planter un but sur une passe d’un gars qui se dépouille…
      C’est ainsi toute la gestion du groupe qui est mauvaise, c’est égoïste, ça en devient flagrant.
      Les joueurs qui sont sanctionnés le vivent comme une injustice et perdent tour à tour confiance, donc oui ils sont sur le terrain, mais s’ils ont de mauvaises pensées c’est juste normal qu’il déçoivent.
      Ce ne sont pas des machines et surtout, il faut vivre avec notre époque, c’est générationnel :
      ils réclament sans donner, il ne faut donc pas les lacher en terme d’éducation.
      Lècher les bottes n’a jamais autant porté ses fruits à l’OL… 🙄

      • -bRoglin-

        -bRoglin-

        9 avril 2019 à 16 h 03 min

        tellement vrai et tu n’évoques pas le cas Fekir…

      • kakkolak

        kakkolak

        9 avril 2019 à 21 h 10 min

        Tellement vrai et tu n’évoques pas le cas Fékir… 😉

      • cavegone

        cavegone

        10 avril 2019 à 12 h 17 min

        oui Fekir bien sûr 😉
        Après pour le capitaine les joueurs peuvent comprendre qu’il ait un statut particulier. Mais les autres non…

    • OLVictory

      OLVictory

      9 avril 2019 à 16 h 12 min

      Le mentalité de champion, du moins l’esprit de compétition ça ne vient pas tout seul par magie. Cet état d’esprit s’acquière et s’affirme au contacts des éducateurs, des entraîneurs et surtout des coéquipiers.

      Comment créer un groupe solidaire et qui est capable de se faire mal avec des jeunes qui n’ont encore jamais mis le nez en dehors du centre de formation, des moins jeunes qui ont besoin de se relancer avant de repartir ailleurs et quasiment aucun joueur expérimenté pour les encadrer.

      L’exemple de Govou est parlant, dans le groupe actuel, je ne suis pas persuadé qu’il aurait connu les mêmes succès. peut-être qu’il serait comme Aouar aujourd’hui, à trainer ses doutes sur le pelouse.

      • Avatar

        Philippe Rea

        9 avril 2019 à 17 h 23 min

        tu as raison, mais je ne leur demande pas d avoir l esprit de champion, mais d en avoir 50%

        de faire du + a l entrainement qd cela va moins bien, de travailler et re travailler les games les CPA..Etc..etc..

        d avoir egalement un esprit d equipe, de jouer les uns pour les autres. regarde qd on marque nos buts face a Rennes, personnes n est content, ni Traoré ni ses soit disant pote…. ca c est fou, comme s il n avait pas du marquer de but…

        bref, contre Dijon, aucune réaction, rien a part Lopes les autres deja tourner vers la douche…

      • OLVictory

        OLVictory

        10 avril 2019 à 10 h 45 min

        Tout ce que tu cites à raison s’explique par l’absence de cadres dans l’effectif conjuguée à une inexpérience du staff.

        On n’a pas intégré cette donnée dans les critères de recrutement, ni dans celui des joueurs, ni dans celui des entraineurs. On comptait sur l’origine lyonnaise pour pallier le manque d’expérience ou de talent, c’est plutôt raté.

        Si j’avais un seul souhait ça serait qu’on arrête de perdre du temps et qu’on donne enfin à l’OL l’organisation sportive qu’il mérite. Vite.

      • Avatar

        sonny69dinallo

        10 avril 2019 à 13 h 58 min

        +1

    • Lyolicha

      Lyolicha

      10 avril 2019 à 12 h 11 min

      C’est l’entraîneur qui formate le mental des joueurs,c’est l’un de ses rôles à avoir. C’est à lui d’inculquer la haine de la défaite et l’envie de gagner à chaque match. L’entraîneur transmet l’état d’esprit et la confiance du groupe. Les joueurs sont responsables mais beaucoup moins que le coach. Gardons les mêmes joueurs sans changer un seul et prenons un jardim ou Favre juste pour essayer. Vous serez tous surpris du résultat.

  12. -bRoglin-

    -bRoglin-

    9 avril 2019 à 15 h 36 min

    Très belle tribune…sympa de partager sa vision de passionné alors qu’exposé médiatiquement..

    Oui, il oublie de charger un peu nos joueurs qui jouent que pour leur gueule..mais JMA a choisit un pantin comme entraineur et se doit aussi d’assumer les contrats qu’il leur fait signer….Traoré est poussé vers l’égoïsme dans son contrat..plus il marque plus il touche..ça doit être pareil pour les autres et c’est une course au prime à la quelle on assiste…là aussi c’est de l’amateurisme régional..dans mon équipe à Montpellier, on avait 2 ou 3 gars qui avait des primes par buts..ils en devenaient nul..à tout niveau, quand tu joues pour ta gueule, tu disparaît..

    Bref, le pare feu de JMA a disparu suite à sa magique sortie médiatique d’après coupe de France..tant mieux..j’en pouvais plus de recevoir des leçons par d’irrésistibles gaulois du 3eme arrondissement de Lyon… »T’es lyonnais.?? ok t’es bon et je mourrais pour toi ».

    Je suis pour que les paroles se délient et qu’on entendent ce que pensent vraiment les chroniqueurs (à commencer par ici, média où la supercherie Génésio a un peu commencé (j’ai en tête cette émission montée de toute part où Génésio vient « soutenir » Hubert fournier..c’était plutot une séance de présentation du n°2 aux dents longue et l’oeil fourbe)..
    Comment pouvons nous entendre autant de « spécialistes » venter les mérites de Génésio….sans pour autant expliquer les bons résultats globaux par les énormes lacunes de la concurrence…Et malgré le chaos marseillais, lillois etc chaque année, on arrive ce faire gratter par un Nice , par un Lille, par un Montpellier etc…chaque fois des petits clubs arrivent à être meilleur que nous sur une saison alors que notre budget est 2 à 20 fois supérieur..

    Cette tribune m’as surtout bcp plu parce qu’elle égratigne JMA..le BOSS qui gère tout..

  13. Tengen

    Tengen

    9 avril 2019 à 15 h 46 min

    Envoyez ça en recommandé avec AR à JMA, s’il ne doit lire qu’un truc de son public, c’est ça.

  14. Avatar

    JMX1903

    9 avril 2019 à 16 h 42 min

    Ouaaaa quel article plein de on sens. Je suis à d’accord avec tout ce qui a été écrit.
    Juste un tout petit détail, on ne peux pas reprocher au clubs d’avoir prolonger Marcelo alors qu’il avait apporté bcp lors de sa première saison. Ou alors il fallait savoir à l’avance qu’il allait avoir des pb perso cette saison…

    Sinon vraiment un super article. On a pas fini d’en parler je pense.

  15. Yassman

    Yassman

    9 avril 2019 à 17 h 08 min

    Si j’avais encore un doute sur le fait de changer d’entraineur, il est totalement effacé par cette tribune.

  16. Avatar

    Player

    9 avril 2019 à 17 h 14 min

    Excellente tribune.
    J’en arrive aussi à ne plus trop m’interesser à cette fin de saison…. c’est l’avenir qui m’interesse.
    Je suis fatigué des matchs où l’on ne sait jamais à quoi s’attendre, d’amères et trop nombreuses déceptions, des lapalissades et des platitudes du coach (pourquoi ne parle-t-il jamais foot ? Il a peur ?), des discours, de la mauvaise foi et du mépris d’Aulas… ses tweets, et puis ses 2 conseillers… franchement, c’est le Muppet show !
    L’enthousiasme s’etteint, et en 1er lieu sur le terrain.
    Les joueurs sont aussi déçus, ça se voit, ça se sent…. ils sont plusieurs à faire la gueule.
    Si Genesio reste, l’asphyxie lente gagnera du terrain, j’en suis convaincu : ce gars là n’a pas les moyens de nous amener quelque part.
    Il va nous faire végéter, au mieux.
    .
    Et pourtant….
    On enrage d’autant plus, qu’il suffirait de poser un bon diagnostic, et d’effectuer qq changements pour que ce club brille de nouveau, provoque des émotions inoubliables.
    On avait cette année les joueurs pour ça, même si le mercato avait 2 grosses lacunes.
    Il ne faudrait pas grand chose, toutes les bases sont là.
    C’est super frustrant !

    • -bRoglin-

      -bRoglin-

      10 avril 2019 à 11 h 40 min

      On a pas respecté les fandamentaux…dit Génésio..
      C’est pas faux dit Lacombe.

  17. OLVictory

    OLVictory

    9 avril 2019 à 17 h 18 min

    Trois ans qu’on perd du temps… un gros gros gâchis !

    • cavegone

      cavegone

      10 avril 2019 à 12 h 18 min

      4 ans.

    • Avatar

      sonny69dinallo

      10 avril 2019 à 13 h 59 min

      on n’aura pas tout perdu quand même… le stade aura été payé pendant quelques années !

      • OLVictory

        OLVictory

        10 avril 2019 à 14 h 04 min

        Admettons que je parle de sport.
        Oui je sais c’est idiot… nous sommes au EBITDA FC, mais c’est plus fort que moi ! 😆

  18. Avatar

    Forest Gone

    9 avril 2019 à 17 h 44 min

    On attend beaucoup mieux de ce club ! Merci pour ce texte!

  19. Avatar

    BENO

    9 avril 2019 à 21 h 05 min

    beau plaidoyer ! mais un tantinet passéiste…c’était mieux avant c’est vrai, mais on ne va pas faire comme nos chers voisins et passer notre temps à ressasser les juni les chiesa ou les cavé….comme eux se souviennent des poteaux carrés! certains pensent qu’avec un autre entraineur on va retrouver la belle équipe d’antan,mais laquelle ? celle de lacombe où on gagnait une coupe de France par çi par là ou celle de sonny et le premier titre suivi de tant d’autres ? Les temps ont changé et PSQ et son pognon nous prive pour longtemps de titre. Des situations comme celles que nous vivons aujourdhui, j’en ai connu quelques unes avant la décade prodigieuse et les 7 titres. Alors c’est vrai on est frustrés mais restons derrière JMA qui certes a fait des erreurs de com, mais qui est le boss et qui va nous sortir de là !

    • rastaman

      rastaman

      9 avril 2019 à 21 h 12 min

      beno ben non nous on a envie qu’enfin il décide de faire autre chose c’est à dire faire progresser sur le plan sportif son club de cœur il a beau être le boss il doit etre à l’écoute et apparemment il n’écoute personne ou alors les mauvaises personnes!!!

  20. rastaman

    rastaman

    9 avril 2019 à 21 h 08 min

    Merci mille fois jeremie pour ce texte magnifique compris pas tous les supporters de l’ol les vrais tu as tout dit avec intelligence espérons que jean michel Aulas lira lui aussi cette magnifique déclaration d’amour car quand on aime un club on n’est juste lucide honnête et franc ce qui tranche étrangement avec l’hypocrisie politique du club… ç’est un texte qu’on devrait longtemps avoir en mémoire!!!

  21. kakkolak

    kakkolak

    9 avril 2019 à 21 h 24 min

    Pas mal du tout ce plaidoyer pro supporters.
    Moi aussi je pense qu’un certain nombre de joueurs ont aussi leurs responsabilité (et pas forcément Memphis…)

    Maintenant, j’ajouterais que oui on ronronne mais qu’il ne faudra pas ronronner trop longtemps… Car certes Paris règne sur la L1.

    Lyon devrait par le budget être seul derrière…

    Mais ça risque de ne pas durer…
    Marseille reste un club attirant
    Monaco est toujours là
    Bordeaux semble vouloir retrouver de l’ambition.
    Rennes commence à assoir un vrai fond de jeu.
    Nice pourrait changer de dimension si Rattcliff rachète le club
    Saint-Etienne… Au moins pour le derby, c’est 6 points difficiles à obtenir chaque année…
    Je laisse Lille de côté en espérant que cette année n’est qu’un accident, mais bon… On sait jamais…

    Tout çà pour dire qu’il va falloir faire attention et retrouver de l’ambition… Sinon on va devenir le Arsenal français…

  22. Avatar

    Cavegoal

    9 avril 2019 à 23 h 03 min

    Super tribune !!! Ça fait plaisir. Que cette voix puisse être entendue par ceux qui sont devenus aveugles au point de laisser dire qu’on est la 6e equipe d’Europe cette année !!! On veut retrouver le jeu et de la passion !!

  23. janot06

    janot06

    9 avril 2019 à 23 h 19 min

    Allez,j’y vais de mon ressenti sur cette tribune libre de Jérémy en deux mots :
    Je plussoie.

  24. Avatar

    tomlepatron

    10 avril 2019 à 4 h 07 min

    C’est l’exact fond de ma pensée, écrit de façon claire, précise et gentille. A lyon, le football perd de sa valeur et hormis les supporters, il y a l’impression (en espérant que c’est faux), que peu de personnes au sein de cette institution sont capables de voir le malaise actuel. Oui, bien sur, nous finirons (je l’espère) sur le podium et nous avons eu la chance de passer en huitième de final cette année. Mais disons le franchement, ça s’arrête la. Le jeu produit est proche du néant, alors quand on prend en compte les joueurs que nous avons à disposition, il y a de quoi perdre les cheveux. Aulas semble se satisfaire d’une qualification européenne, qui aujourd’hui n’est pas acquise de la même façon qu’avant. J’en ai marre de demander la démission de Génesio, tellement je l’ai réclamé, crié et espéré. La déclaration de trop, pour ma part c’était l’histoire de la prolongation de 2 ans en cas de victoire. Aulas s’est foutu de nous, ce qui s’est passé face à Dijon, préparez vous amis Lyonnais car ce n’est que les prémisses d’une crise, d’un malaise, et d’un clash bien plus profond.

  25. OLVictory

    OLVictory

    10 avril 2019 à 9 h 16 min

    C’est un bon constat de la situation actuelle, je pense que personne ne peut le mettre en doute en restant sérieux.

    On en connait tous les raisons, il faut dégager d’énormes bénéfices pour payer le stade. Mais je m’interroge sur l’avenir plus lointain, après 2023. A ce moment-là Aulas devrait prendre sa retraite, il l’a dit. Qu’est-ce qui pourra convaincre ses successeurs de renoncer à ces énormes bénéfices pour les investir dans le sportif ?

    Je pense qu’il faut profiter d’Aulas tant qu’il est là, il a réellement envie de challenges sportifs, et faire pression sur lui pour qu’il tienne ses engagements. Comme le font les groupes de supporters, avec respect mais fermeté.

    • Avatar

      Juninho Pernambucano

      10 avril 2019 à 9 h 23 min

      Aulas ne changera pas à son âge sa façop de faire :

      « Il est peut être temps d’arrêter de les prendre pour des imbéciles. Le lendemain de la fin de saison 2016/2017 où l’OL termine à la 4e place du championnat. Logiquement la grande partie des supporters attendait un changement de coach. Je me souviens d’une conférence de presse imprévue de JMA où il a fait une démonstration de force pour imposer Bruno Genesio et surtout dire que lui et lui seul était le patron de l’Institution. Il avait lancé ce jour là un contre-feux en annonçant l’arrivée de Juninho en directeur sportif. Ce DS, le public l’attend encore deux ans après … Et malgré cela, je n’ai pas vu les supporters crier au scandale. Ils sont repartis au combat et ont continué à chanter, fidèlement. »

      • Avatar

        Jeanmasse 39

        10 avril 2019 à 10 h 13 min

        Pas dit qu’il ne change pas.
        J’étais plutot un des soutiens de Génésio à partir de sa 3ème année (je trouve qu’il s’étais mis à progresser).
        Mais là force est de constater que la rupture est profonde meme si sur ce site la proportion d’anti est probablement sureprésenté par rapport à la réalité, la réaction du stade et des joueurs samedi est incontestable.
        JMA doit changer sa façon de faire et il le sait, à Lyon nous ne sommes pas un assez gros club pour avoir suffisament de supporters consommateurs qui diront oui sans broncher comme les réal Barca et autres Arsenal qui eux vendront des maillots quoiqu’il arrive.
        A partir du moment ou la machine économique tournera moins bien (et on y arrive) JMA devra remettre la priorité sur le sportif si il ne veut pas tout casser, et comme OL victory je doute qu’Aulas se fiche de son après.
        Alors oui j’aurais aimé que Génésio réussisse pour l’homme qu’il a l’air d’etre et parce que j’ai du mal avec les raccourcis consistant à juger de situations sans avoir toutes les données en mains, mais là oui il faut un grand ménage et cette crise est probablement une très bonne chose au moment ou elle arrive car elle oblige JMA à préparer la saison prochaine de façon probablement plus aiguisé qu’il ne l’aurait fait sinon.

  26. Avatar

    dada

    10 avril 2019 à 9 h 52 min

    Merci à la comédie française.
    Effectivement les joueurs ont aussi des respinsabilites pour ce gâchis. Devant faudrait ajuster un peu mieux les tirs ça serait un bon début.

  27. LeCaladois

    LeCaladois

    10 avril 2019 à 12 h 06 min

    A le lire tout vient de Bruno Genesio. Comment sur cette saison peut-on dédouaner totalement les joueurs ? D’ailleurs il se trompe lourdement lorsqu’il affirme:

    « Je me refuse à attaquer les joueurs. Car ils ont réussi souvent à cacher le manque terrible de maîtrise tactique lors de nombreux matchs. On nous parle d’envie mais justement la tactique doit être plus forte que l’envie ou la forme de quelques joueurs ».

    Comment la mise en place tactique peut être respectée si les joueurs ne font pas ce qu’ils ont à faire sur le terrain, par manque de forme ou d’envie, ou par défaillance mentale ? Il suffit par exemple d’un joueur ou deux qui ne font pas les courses qu’il faut pour que tout le travail en bloc soit détruit.

    Les problème vient avant tout des joueurs, de certains joueurs, beaucoup plus que Genesio. Si Marcelo en premier et Fekir ensuite,rien que pour ces deux joueurs qui ont une grosse influence dir le groupe et le résultat, avaient répondu aux attentes, l’OL aurait eu 15 points de plus et cette tribune n’aurait jamais vu le jour !

    Le niveau individuel d’un joueur est la somme de ses qualités techniques tactiques athlétiques et surtout mentales. Lorsqu’on prend en compte toutes ces données pour évaluer un joueur, on se rend compte vraiment que ce groupe n’est pas aussi bon qu’il l’est.

    Et l’autre problème majeur, c’est qu’au lieu d’avoir des guerriers qui insufflent le bon état d’esprit au groupe, l’ensemble des joueurs cadres rêve de se barrer vers d’autres club plus huppés.

    • cavegone

      cavegone

      10 avril 2019 à 12 h 24 min

      Comme le dit Lyolicha, mets les mêmes joueurs avec un autre entraineur (qui tient la route), tu seras surpris de voir que ça change tout.
      Le quadrillage du terrain est mauvais, la mise en application de la défense à 3 pour renforcer l’axe une calamité, et ce quels que soient les joueurs sur le terrain.
      Non faut arrêter votre délire sur les joueurs avec Tati9 Adock Maclendishgregor et Jeremy, les joueurs à un moment il faut aussi comprendre qu’ils sont mis dans la galère par ce schéma de jeu lent et prévisible de tous. A part de rares (très rares) permutations il est interdit de dépasser sa fonction. C’est stéréotypé, nos adversaires nous attendent tranquilles.
      Fekir prend la balle il a qui devant lui ? personne de libre hormis les latéraux qui ont fait leur premier centre décisif de la saison en Mars…Stérile cette tactique, voilà ce qu’elle est, faut le dire et passer à autre chose.

    • Avatar

      Juninho Pernambucano

      11 avril 2019 à 11 h 22 min

      Pour les joueurs , je suis totalement de l’avis de Jeremy Lopez .
      L’entraineur et le staff technique servent à quoi ?
      Un nabil Fekir qui devient médiocre voir mauvais , est ce normal et un hasard ?
      En aucun cas .
      Un Memphis qui est écoeuré et lassé et baisse les bras , est ce normal .
      Avec un vrai coach cette équipe et ces joueurs auraient un tout autre visage , c’est l’évidence .

  28. Avatar

    s.k

    11 avril 2019 à 16 h 41 min

    Je viens de lire et je comprends pourquoi ça fait le buzz
    Honnêtement tout est dit et je partage totalement son avis
    Rien à ajouter
    On ne veut pas se contenter de peu

  29. Avatar

    Lucho

    12 avril 2019 à 1 h 25 min

    Je respecte le point de vue d un supporter de l OL, j en suis un également.
    La plupart des éléments cités sont faux et subjectifs (pas de jeu, Bruno Genesio, Flo Maurice en mode super héros…).
    Nous sommes tous tristes dans cette période.
    Ne brulons pas tout et nous sommes supporters, alors supportons.
    C est le président qui pilote, pas nous.

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus