OL : venez assister à "Tant qu'il y aura des Gones" avec Frédéric Guerra (agent)

Frédéric Guerra, agent de joueurs, sera le prochain invité du talk-show « Tant qu’il y aura des Gones ». Vous pouvez assister à l’enregistrement de l’émission ce lundi 30 novembre dans les locaux de TLM.

L'OL est en crise, et de nombreuses questions se posent autour de l'avenir de l'équipe dirigée par Hubert Fournier. Pour en parler ce lundi 30 novembre, votre émission dédiée à l’OL, « Tant qu’il y aura des Gones » accueillera Frédéric Guerra (agent de joueurs). L’émission sera enregistrée à 10h30 (il faut venir à 10h00) sur le plateau de TLM situé au 227, cours Lafayette 69006 Lyon. Si vous souhaitez assister à l’émission, merci de nous envoyer un mail à invitations@lyoncapitale.fr en précisant votre nom + prénom et le nombre de personnes. Attention car les places sont limitées ! Le public présent le jour de l’émission pourra également poser des questions à notre invité. D’ailleurs, n’hésitez-pas, par mail ou dans les commentaires, à poster vos différentes interrogations.

L’émission « Tant qu’il y aura des Gones » est diffusée sur olympique-et-lyonnais.com et la chaîne locale TLM.
5 commentaires
  1. fekirisback - dim 29 Nov 15 à 1 h 22

    Ma liste pour mon club L'olympique Lyonnais s'arrête a 2 noms; deux grands joueurs comme sa pas besoin de pleurniché pour recruté et un monstre physique: ZIDANE ; MAKELELE sort tes coronesse Jean mimi et tes tunes s'il le faut a ce moment la tu pourras rivalisé avc PQS G ki dit mieux???

  2. Tempo - dim 29 Nov 15 à 10 h 32

    Bonjour,
    Invité ce Monsieur Guerra, c'est donner bien trop d'importance à une profession qui est le cancer du football.
    Les compétences dans ce métier doivent être limités : avant tout avoir de la tchatche afin de recruter un jeune paumé dès son plus jeune âge et ensuite lui laver le cerveau en le convainquant qu'il est sous payé et qu'il doit soit revoir son contrat soit changer de club.
    Ce qui est excellent dans ce monde, c'est que l'agent n'a aucun devoir de résultat. Une fois que ce nouveau contrat est signé, les perdants peuvent être soit le nouveau club soit le joueur qui se retrouve sur la touche. Lui, il est bien au chaud après avoir pris sa commission au passage. Cela lui laisse du temps pour changer de voiture, de montre, refaire son bronzage,... car vis-à-vis de ces jeunes sportifs le plus important c'est de bien présenter pour faire envie... en montrant une certaines conception de la réussite sociale.

    1. 19delgado - lun 30 Nov 15 à 11 h 24

      Le cancer du football ?
      L'argent de manière démesuré dans ce sport OK, mais les agents ne sont pas tous des vautours mafieux et sans eux de très grands noms du football resteraient inconnu, c'est une passerelle pour les recruteurs et parfois même un très bon soutient pour les familles ou certains jeunes isolés, faisant office de tampon quand ça par en vrille que ce soit au niveau pro ou au niveau particulier.
      Et malheureusement comme dans tout il y a des dérives mais être vigilant vis à vis de cette profession c'est une chose, en faire le point noir comme généralité s'en est une autre.

  3. Tempo - dim 29 Nov 15 à 10 h 39

    Bonjour,
    Lors de la dernière émission, Michel Bernini avait zappé le match contre Montpellier et parlait déjà du match de Nantes.
    Etait-ce prémonitoire. Michel savait à l'avance que ce match serait un non match donc qu'il fallait directement discuter de celui de Nantes?

    1. janot06 - lun 30 Nov 15 à 12 h 29

      Mouais... Pas sûr que dans le contexte actuel au sein de l'Olympique Lyonnais la rencontre à Nantes ne soit pas un remake de celle face à Montpeliier ; comme on dit souvent, ça passe ou ça casse.
      A part ça, pour revenir à notre invité du jour et à la fonction qu'il occupe et qu'il représente, j'avoue être très dubitatif quant au créneau qu'ils occupent ; plutôt méfiant vis-à-vis d'eux, même si j'admets que dans ce milieu on peut côtoyer toutes sortes de gens, de l'honnête au requin.
      Pas sûr qu'ils contribuent à l'éclosion de parfaits inconnus, tous les clubs professionnels ayant aujourd'hui tissé leur propre réseau d'observateurs de par le monde ou de partenariat.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut