(Photo by Thomas SAMSON / AFP)

OL : Wendie Renard prête "à repartir au combat"

La défenseure de l'Olympique lyonnais est prête à remettre les compteurs à zéro et à repartir au combat après une saison sans titres avec les Fenottes.

Dans un entretien pour le média brésilien Globo, la joueuse de l'Olympique lyonnais est revenue sur son palmarès impressionnant, même si elle n'a pas remporté de titres cette saison. "Quand on joue au plus haut niveau, on ne se lasse pas de remporter des titres. Il n'y a rien de plus beau que de soulever un trophée en fin de saison. À chaque début de championnat, je dis la même chose à mes coéquipières : on remet les compteurs à zéro et on se remet au combat", a expliqué l'internationale française.


"Je suis très exigeante avec moi-même"


Interrogée sur sa santé et ses secrets pour garder une condition physique au top, la défenseure de 30 ans détaille sa préparation. "Je suis très exigeante avec moi-même au quotidien. Pour rester au plus haut niveau, vous devez considérer tous les détails. Entraînement, récupération, alimentation. Mon corps est mon outil de travail et j'essaie de ne rien laisser au hasard. Je le fais pour avoir les meilleures performances possibles", a précisé la joueuse.

Wendie Renard ne se voit pas du tout arrêter sa carrière prochainement. "Je ne me pose pas encore cette question. Il me reste encore quelques années et quelques trophées à gagner ! Je pense qu'après ma carrière, je continuerai dans le football", a-t-elle confié. Elle pourrait alors peut-être suivre le même destin que Sonia Bompastor, passée par l'OL et aujourd'hui coach du club.

1 commentaire
  1. dede74 - ven 25 Juin 21 à 17 h 38

    Encore quelques belles années devant-elle, c'est sûr ! à son âge, bien que jouant au haut niveau depuis longtemps, elle au meilleur de sa forme, elle peut joueur, sauf accident, que je ne lui souhaite, 7 ou 8 ans, à son poste pas de problème, surtout si elle s'occupe bien de son corps, comme elle le dit et, ce que je crois, c'est une femme très sérieuse.
    Bonne continuation Wendie, pour notre grand plaisir.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut