(Photo by BERTRAND GUAY / AFP)

Paris FC - OL : des interdictions de stade pour quatre supporteurs du PSG

Les quatre supporteurs du Paris Saint-Germain impliqués dans les débordements lors de la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique lyonnais ont été sanctionnés durant les fêtes.

Un peu plus de trois semaines après les débordements ayant émaillé la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique lyonnais en 32es de finale de la Coupe de France conduisant à l'exclusion des deux équipes (lire ici), quatre supporteurs du Paris Saint-Germain connaissent leur sanction.


Interdiction d'assister aux rencontres du PSG mais pas seulement


En effet, L'Equipe indique que les quatre ultras du club parisien "dont le leader de la Ferveur Parisienne, un groupe qui appartient au Collectif Ultras Paris, ont reçu pendant les fêtes leur notification d'interdiction de stade". Le quotidien sportif affirme que les supporteurs fautifs ont interdiction d'assister aux rencontres du PSG mais pas seulement puisque l'interdiction concerne "aussi le hand et celles du Paris FC, du Red Star et de Créteil. Elles sont assorties d'un pointage au commissariat pour toutes les compétitions". 

15 commentaires
  1. OctoGone - lun 3 Jan 22 à 10 h 05

    Une très bonne chose, cela va dans le bon sens.

    Par contre je suis outré par ce qu'il s'est passé hier à Jura Sud.
    Jet de pétards sur le gardien, fumigènes tout le long du match.
    L'arbitre, un certain M. Dechepy que nous connaissons bien, n'a pour ainsi dire pas réagi, laissé repartir le match et celui-ci se terminer comme si de rien n'était.

    Et bien sûr, les médias ont gentiment étouffé l'affaire. Logiquement, le match aurait dû être arrêté, notamment dans le contexte actuel.
    Je ne peux que me demander la manière dont la chose aurait été traitée s'il s'était agi d'un autre club. Au hasard, Lyon.

    1. JUNi DU 36 - lun 3 Jan 22 à 10 h 10

      Après les droits de retrait existent aussi dans le foot, pourquoi le gardien est resté sur le terrain si il était menacé par ses fêlés ?
      Est ce que les dirigeants du Jura Sud ont demandé à ce que l'équipe arrête de jouer ?
      Je pose juste les questions...

      1. OctoGone - lun 3 Jan 22 à 10 h 23

        Là n'est pas la question.
        Ce qu'il s'est passé hier se passe depuis des années. Ca semble ne choquer personne. Je n'ai pas vu de réaction, que ce soit de la FFF, du Ministère ou d'une quelconque autorité.
        Pourtant, la gravité est bien là, et je ne peux donc que constater que les bonnes résolutions sont tombées à l'eau bien rapidement, et que l'indignation est à dimension variable.

      2. JUNi DU 36 - lun 3 Jan 22 à 10 h 40

        Ça dépend OctoGone, en posant ses questions justement ca aurait été bien que les responsables et le gardien du Jura Sud réagissent, vu que les instances du foot font que de la mer.e, monteront leur qu'on veut avancer en prenant des décisions radicales 😉 Si hier le président dit "Aller notre gardien il sort du terrain et vient se réfugier sur le banc" qu'est ce qui va se passer ensuite ? Ça va forcément mettre les instances en défaut, à commencer par l'arbitrage.

    2. Juni forever OL - lun 3 Jan 22 à 13 h 23

      Quand on voit la sévérité des sanctions contre notre club pour un lancer d'une bouteille d'eau en plastique a moitié pleine, on n'a pas fini d'être jaloux face a des choses bien pires qui ne seront peu ou pas sanctionnées !

    3. Camulus - lun 3 Jan 22 à 14 h 20

      Tellement... De la à y voir une croisade contre l'OL et Aulas il n'y a qu'un pas... Parce que si c'était Lyon en face on aurait les ministres, représentants de la Fédé qui seraient montés au créneau, on en aurait parlé toute la semaine et on aurait demandé des sanctions exemplaires contre le club...

  2. OLand - lun 3 Jan 22 à 10 h 35

    Non mais tellement,
    Je ne pense pas que les déclarations de notre (nos) très cher(e)(s) ministre(s) était dépendante d'un droit de retrait
    Ne parlait-on pas de sanctions systématiques ?

    Il y a de quoi être dégouté de cette double vitesse

    1. JUNi DU 36 - lun 3 Jan 22 à 10 h 44

      Pourtant le droit de retrait existe partout, c'est dans le code du travail. Et ça le gouvernement ne peut pas y toucher ( pour l'instant...) C'est aussi aux dirigeants des clubs de prendre des initiatives et aux joueurs aussi.
      Payet il est ce qu'il est mais se sentant menacé il a fait valoir son droit de retrait, et il a eu mille fois raison.

  3. PAT11grib - lun 3 Jan 22 à 11 h 09

    Tout cela démontre une fois de plus que les abrutis sont dans tous les clubs y compris le notre. Ce sport est gangrené en France de l'amateur au professionnel, tricherie, disjonctage, mensonge, haine... C'est devenu un défouloir à dingo. Triste.

  4. poussin - lun 3 Jan 22 à 11 h 25

    match sans interêt, sans OL donc aucun raison d'arrêter le match où de le déclarer perdu . Mais peut être qu'il y a des amendes qui vont tombés contre les clubs en question . On en sait encore rien .

  5. fandelol - lun 3 Jan 22 à 12 h 51

    Des supporters du PSG... Ces derniers ont donc été viré de la coupe de France j'imagine ? ...

  6. JUNi DU 36 - lun 3 Jan 22 à 13 h 18

    On ne sait pas combien ils ont pris d'interdiction ?? Plusieurs années ? A vie ?

  7. Camulus - lun 3 Jan 22 à 14 h 18

    Donc on admet que des ultras parisiens sont en parti responsable du merdier et que le PFC n'a pas géré la sécurité et que les deux clubs ont été sanctionnés à cause d'ultras d'un tierce club. Il suffit donc d'envoyer les ultras interdits de stade à Lyon foutre la merde lors du prochain match de coupe au Parc des Princes ou au Vélodrome et on exclu Marseille et Paris de la Coupe de France ?

    Mise à part ça, une belle (et écœurante) blague ce qu'il s'est passé avec Jura Sud... Lyon aurait été en face, le match n'allait pas à son terme et on était exclu de la compétition. Et surtout on aurait eu droit ce matin aux ministres, responsables de la FFF, etc, qui se seraient indignés et auraient demandé des sanctions exemplaires, systématiques, etc. Mais Lyon ne jouait pas alors on s'en tape et on fait repartir le match... Ecœurant la situation du football français à l'heure actuelle...

    1. Tongariro - mer 5 Jan 22 à 0 h 42

      C'est un peu déplacé de venir parler foot sur ce site en ce moment 😀

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut