© Photo FBBP 01

Pochat (Bourg-Péronnas) au sujet de Bosz (OL) : "On a besoin d'entraîneurs qui prônent le beau jeu"

L'entraîneur du FC Bourg-Péronnas, Alain Pochat évoque pour Olympique-et-lyonnais le mercato bressan et les ambitions de son club, deux jours avant le match amical face à l'OL de Peter Bosz.

À quelques jours du match amical face à l'Olympique lyonnais, l'entraîneur du FBBP 01 Alain Pochat en dit plus sur le groupe qui affrontera l'OL ce samedi à Bourgoin-Jallieu (lire ici). "On souhaitait boucler notre recrutement avant la reprise et cela été fait. On démarre cette nouvelle saison avec 20 joueurs de champ ainsi que 3 gardiens, dont Boris Esselé, qui revient à l'essai avec nous pour voir si on poursuit l'aventure". Déjà prêté à Bourg la saison dernière, le jeune portier pourrait donc convaincre les dirigeants bressans de le conserver. Formé à Lyon, Maxime Blanc fait notamment partie des recrues estivales du club burgien.


"Il y a toujours une attention particulière de voir évoluer les jeunes joueurs de l'OL"


Même s'il juge le recrutement terminé, Alain Pochat n'exclut pas de se faire prêter un jeune Lyonnais pour la saison prochaine. "C'est une éventualité. On a un partenariat avec l'Olympique lyonnais. En fonction des postes, il y a toujours une attention particulière de voir évoluer les jeunes joueurs de l'OL", précise le coach du FBBP 01.

Ce dernier évoque également les autres recrues arrivées cet été. "Trois joueurs de Villefranche nous ont rejoint. Je les connais bien ainsi que d'autres joueurs que j'ai également pu observer lors de mon passage à Boulogne-sur-Mer, ajoute-t-il. Il est très important dans un vestiaire d'avoir des garçons qui correspondent à ce que l'on veut mettre en place au niveau de l'état d'esprit. Il faut vraiment une bonne cohésion et des joueurs capables de gérer lorsque peut-être le bateau va un peu tanguer."

Une nouvelle présidence

L'entraîneur bressan parle ensuite de la récente arrivée de David Venditelli à la présidence et les ambitions de l'équipe bressane pour cette saison."David était déjà là la saison dernière. Il a fait un audit du club, il a observé et pris la température. Cela fait déjà un petit moment qu'il travaille pour mettre en place ses idées. On va tout faire pour être à la bagarre et retrouver le monde professionnel. C'est très compliqué d'accéder à la Ligue 2 mais le club est structuré pour y arriver", confie Alain Pochat.


"On ne va pas s'en plaindre"


Pour terminer, le coach burgien livre son sentiment sur la nomination de Peter Bosz sur le banc lyonnais. "On était impressionné par la qualité de jeu de l'Ajax. C'est un homme qui privilégie l'offensive et on ne va pas s'en plaindre", juge-t-il. Et de conclure : "On a besoin de ces entraîneurs qui prônent le beau jeu et je suis plutôt adepte de ça. Je me ravis de voir des coachs qui font bien jouer leurs équipes, qui proposent des choses pour aller gagner des matches et pas seulement se contenter de défendre."

2 commentaires
  1. Darn - jeu 8 Juil 21 à 20 h 17

    On en voit des adeptes du beau jeu, mais sur le terrain, on en voit pourtant plus qui bétonne ! Mais bon, ça ne coûte jamais rien de dire "j'aime le beau jeu", t'es sûr que tout le monde est d'accord avec toi !

    1. Cazo-loco - ven 9 Juil 21 à 10 h 04

      Peut-être que ceux qui se disent adeptes du "beau jeu" et qui bétonne on tout simplement une autre définition du "beau jeu"

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut