Article payant Pourquoi l’OL a “failli mentalement” à Nice (3-2)

Après la défaite à Nice dimanche (3-2), le capitaine Léo Dubois et Anthony Lopes ont évoqué la “faillite collective” lors des dernières minutes fatales de cette partie. En effet, plusieurs éléments de ce registre peuvent expliquer cette énorme déconvenue.


Pour expliquer la défaite à Nice dimanche (3-2), certains Lyonnais, et pas des moindres, ont évoqué l’aspect mental. Le capitaine Léo Dubois, suivi ensuite d’Anthony Lopes, se sont élevés contre la “faillite” de l’équipe dans ce domaine. De quoi interroger. Les Rhodaniens ont-ils craqué dans la tête lors de cette fin de rencontre complètement invraisemblable ? 

Dans Tant qu’il y aura des Goneslundi, Nicolas Puydebois est revenu sur cette possibilité. “Les déplacements et l’enchaînement des rencontres, tout cela amène de la fatigue mentale. Après la semaine que tu as passée, il peut y avoir un certain relâchement, c’est humain, affirme le consultant d’Olympique-et-lyonnais. Aujourd’hui, dans le foot, c’est plutôt l’autorité. Je pense que dans le management de Peter Bosz, il y a des choses positives pour serrer la vis, à l’image de l’histoire avec Lucas Paquetá, mais de toujours fonctionner ainsi, ça en est usant mentalement pour le groupe.”

Il vous reste 82 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut