Raggi : "Un match de folie"

Le défenseur a exprimé sa fierté après la victoire contre l'OL (3-2) ce dimanche soir. Ce sont trois points très importants pour la suite et il le sait pertinemment.

Aligné à gauche du quatuor défensif monégasque, Andrea Raggi a disputé le match contre l'OL dans son intégralité (3-2). Après une telle rencontre, il ne pouvait que jubiler sur le résultat final qui sourit à son équipe : « C’était un match de folie ! On perdait 0-2 et dans notre tête ça a été difficile, mais on a réussi à revenir à 2-2, on a tout donné », a affirmé le défenseur. « On a remporté un match qu’on perdait 0-2, avec un carton rouge. Je ne pense pas que c’est un miracle parce qu’on a montré beaucoup de caractère. »

Inversion de tendance

L'Italien met en relief l'importance de ce succès dans la course au podium. Si le résultat avait été inverse, ce n'est pas la même soirée qu'auraient passé les joueurs de la principauté : « Ce soir, c’est la victoire de toute l’équipe. Perdre ou gagner ce soir, ça fait beaucoup de différence. Si on avait perdu, on aurait été à moins 4 points et cela change beaucoup de choses. » Enfin, dernière petite satisfaction : l'OL avait gagné les deux premières confrontations de la saison face au champion de France en titre (3-2 en championnat, 2-3 en Coupe de France). Raggi est heureux d'avoir pris sa revanche sur les Rhodaniens : « Ça fait longtemps que Lyon vient à Monaco et gagne, mais ce soir à la mi-temps on s’est dit "C’est nous qui allons gagner". »

Force est d'admettre que cette détermination aura payé.

2 commentaires
  1. dada - lun 5 Fév 18 à 10 h 52

    Bravo monaco vous nous avez puni comme nous a l aller. Et bonnet d ane a bruno qui nous explique que lon doit passer par les côtés mais aligne un 4/2/3/1 avec des ailiers a qui ont demande de défendre en 1er. Et mettre aouar en 6 a force de le mettre partout il finit par être mauvais partout et nabil et fatigué il peutcle mettre sur le banc aussi. Et on a le droit de changer de système en cours de match. Bref on a le droit de perdre a monaco mais pas quand on a un scénario favorable comme hier soir. On peut pas accuser que les joueurs

  2. kakkolak - lun 5 Fév 18 à 11 h 34

    +1

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut