@Sulyvan Manfroi

Saint-Priest - Lionel Bah : "Les joueurs sont toujours impatients de jouer un derby face à l’OL"

Dans la poule C de National 2, la réserve de l’OL jouera plusieurs derbys cette saison. Le premier aura lieu ce samedi à 18 heures à Saint-Priest. Avant cette affiche, l’entraîneur de l’ASSP, Lionel Bah, a évoqué pour Olympique-et-lyonnais.com la jeune équipe de l’Olympique lyonnais, mais également le développement du championnat de N2.

Olympique-et-lyonnais.com : Dans quel état d’esprit êtes-vous avant ce derby face à l’OL ?

Lionel Bah : On vient de faire deux victoires consécutives donc automatiquement, on travaille avec plus de sérénité. On bosse bien. On sait que les joueurs sont toujours impatients de jouer un derby, d’autant plus lorsque c’est face à l’Olympique lyonnais, club professionnel de la région. Certains éléments sont passés par son centre de formation. Ils attendent ce rendez-vous.

On imagine que vous et votre équipe avez beaucoup d’ambitions, d’autant plus que le match est sur votre pelouse ?

On a déjà fait une belle affluence contre Marseille (4-1), et je pense que pour affronter Lyon, il y aura encore plus de monde. Ça va être plaisant, avec un terrain et des installations en très bon état. Donc on est contents d’accueillir le club partenaire.


Le partenariat avec l'OL ? "C'est la logique"


Justement, pouvez-vous nous dire un mot sur le partenariat entre l’OL et l’AS Saint-Priest, en retirez-vous des aspects positifs ?

C’est la logique aussi, on est à Lyon, beaucoup de joueurs ont été formés chez nous avant de partir là-bas, comme Nabil Fekir, Rayan Cherki ou encore Boubacar Fofana. Dans nos équipes de jeunes, beaucoup vont à l’OL ensuite donc je pense que c’est très bien que l’on soit partenaires. Avec Saint-Etienne, on ne comprenait pas forcément le pourquoi du comment.

Quel regard portez-vous sur cette jeune équipe de l’OL ?

Ces dernières années, les équipes réserves sont de plus en plus jeunes. J’en avais parlé avec Gueïda Fofana (entraîneur de la réserve de l'OL), que j’avais vu lors d’un match amical. Il m’avait dit que cela serait dur cette saison car son équipe est encore rajeunie. Il y a du talent malgré cette jeunesse et on ne sait jamais vraiment quelle formation on va affronter, si des pros redescendent ou pas. Cela complique un peu les choses pour préparer cette affiche. Samedi, l’adversaire sera joueur, mais il va peut-être aussi manquer d’expérience. Nous aussi on n’a pas une moyenne d’âge très élevée et on aime jouer au ballon donc je pense que ce sera une rencontre plaisante à regarder.


"Je pense que l'OL va réussir à se maintenir"


Selon-vous, est-ce intéressant pour les réserves des formations professionnelles de se confronter aux équipes plus aguerries ?

Oui je pense que c’est bien car c’est le « vrai football ». Lorsqu’on est en U17 ou U19, on évolue contre des adversaires de notre âge, qui sont jeunes, un peu fougueux, ça manque un peu d’impacts. Plus on monte de niveau, surtout chez les seniors, plus c’est plus dur physiquement. S’ils veulent jouer en Ligue 1, il faut qu’ils arrivent à passer ce cap de la National 2. Je peux comprendre que ce soit dur les week-ends lorsqu’on a 11 joueurs peu expérimentés et qu’on affronte des équipes plus aguerries, surtout cette année avec une poule très dense nous concernant. Après, j’ai vu l’OL jouer pas mal de fois cette année, il y a de la qualité. Je pense qu’ils vont réussir à se maintenir.

Un championnat des réserves pourrait-il être une bonne idée à l’avenir ?

Pour moi, le système actuel est bien. Ils peuvent se confronter à football d’adulte. Mais je verrais bien aussi un format semblable à celui en Espagne, où les équipes réserves évoluent en 2e ou en 3e division, un peu plus haut. Cela les rapproche de la Ligue 1. Il faudrait jouer avec des joueurs plus mûrs, de 21 ou 22 ans. Un championnat que de réserves, cela voudrait dire qu’il n’y a pas trop de changements par rapport à ce qu’ils ont connu avant. Là, ils peuvent affronter des footballeurs qui ont connu la L1 ou la L2 et qui se trouvent en fin de carrière par exemple.

Ressentez-vous une « professionnalisation » du championnat de N2 ?

Oui bien sûr. J’ai repris l’équipe en 2018-2019 et je trouve que depuis, le championnat s’est professionnalisé. Les clubs ont aujourd’hui des moyens financiers autres, des gros budgets, donc ils n’hésitent pas à aller chercher des joueurs d’un calibre supérieur. A l’intérieur des structures, cela progresse aussi, dans le médical, les terrains, les équipements. A Saint-Priest, on essaye de suivre aussi avec un beau complexe tout neuf, pour le staff aussi avec des kinés, des ostéopathes… On veut tout mettre en œuvre pour que les gars soient performants le week-end. Après, ce n’est pas ça qui fait qu’on va monter tout de suite en National. La concurrence est énorme.


"Le chemin est encore très long"


Vous faites un début de saison parfait avec deux victoires en deux matches, cela doit vous ravir ?

Oui mais ce n’est pas une fin en soi. Je connais un peu ce championnat, la poule, je sais que ça va être compliqué. On va tenter de prendre un maximum de points avant la trêve et on fera le bilan à mi-saison. L’objectif est de prendre du plaisir, de gagner les matches et de travailler. Faire deux sur deux c’est bien, mais le chemin est encore très long donc il ne faut pas s’arrêter là.

Votre groupe a été touché par la Covid récemment, où en est-il aujourd’hui ?

On a été un peu chamboulé lors de la préparation. On a eu moins de temps, disputé moins de matches amicaux… Les joueurs touchés par la Covid sont revenus mais ils n’étaient pas prêts physiquement car cela les a amoindris. Pour notre première rencontre face à Marseille, l’état du groupe était disparate, mais là je commence à retrouver un peu tout le monde donc on sera presque au complet contre l’OL (Nadji Chorfa, Jacques Coffi, Reda Fawzi, Yuri Souza et Tom Perracino sont absents).

3 commentaires
  1. OL-91 - sam 28 Août 21 à 14 h 30

    D'autant plus impatients qu'ils ont toute leur chance.

  2. westkanoute - sam 28 Août 21 à 14 h 56

    Du beau monde passé par St-priest.
    Fekir,cherki,Fernández,djorkaeff,....
    Plus les joueurs de club comme l'emblématique payre et les frères scheiwe.
    Grand club de la région.

  3. Juninho Pernambucano - sam 28 Août 21 à 20 h 32

    victoire 3-1 de l'OL , après un rouge pour st priest sur un tacle sur Cherki .

    but de keita puis Gusto .

    Henrique et Da Silva n'ont joué qu'une mi temps .

    Les lyonnais on fait la différence en deuxième période grâce à un penalty et un contre.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut