Tony Vairelles condamné à cinq ans de prison (crédit : AFP)

Tony Vairelles (ex-OL) condamné à cinq ans de prison

Plus de dix ans après les faits, Tony Vairelles a été condamné ce lundi à cinq ans de prison par le tribunal judiciaire de Nancy. L’ancien attaquant de l’OL a été jugé coupable de violences avec arme à la sortie d’une boîte de nuit en 2011.

Le couperet est tombé pour Tony Vairelles, ce lundi. Après des années de procès et de changements de juges d'instruction, l’ancien attaquant français a été condamné par le tribunal judiciaire de Nancy à cinq ans de prison dont deux avec sursis pour violences avec arme. Ce jugement est dans la lignée de ce qu’avait demandé le procureur à la fin du mois de mars avec trois ans de prison.

En attendant de savoir s’il va faire appel, Tony Vairelles, qui n’était pas présent à l’audience de lundi, a également vu ses frères être condamnés après avoir été jugés pour avoir ouvert le feu et blessé trois vigiles d'une discothèque d'Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) en 2011. Cinq ans dont 2 avec sursis ont aussi été ordonnés contre Fabrice Vairelles et 3 ans dont 2 avec sursis pour Jimmy et Giovan, les deux autres frères.

28 commentaires
  1. MICAL - lun 16 Mai 22 à 16 h 01

    Les pigeons de Gerland étaient partie civile.

    1. ChiesaLacombeDiNallo - mar 17 Mai 22 à 1 h 04

      🙂

  2. Darn - lun 16 Mai 22 à 16 h 06

    Ces prénoms de cassos !

    1. XUO - lun 16 Mai 22 à 16 h 41

      Cinq ans à être enfermé dans une cage, il va devenir gardien de but !

      1. Dede Passion 69 - lun 16 Mai 22 à 18 h 33

        Lui consacrer un article, c'est lui faire trop d'honneur .

        Alors, oui il a porté le maillot du club , hélas !..

        Je me suis déjà exprimé sur lui, sa fratrie et sa famille qui venaient les soirs de matchs , piller le buffet du club des cents.
        Sous le chapiteau de Gerland , leur présence se résumait à se gaver d'amuse-bouche , et à se remplir les poches.
        Tristes personnages...

        C'est Cavéglia ( le vrai !) qui doit avoir le sourire !....

        Aller, j'en ai assez fait pour le blond qui n'avait d'ange, que la gue*le .

    2. ChiesaLacombeDiNallo - mar 17 Mai 22 à 1 h 05

      Le prénommé Fabrice doit être une pièce rapportée.

      1. XUO - mar 17 Mai 22 à 9 h 08

        Dans cette famille, on rapportait beaucoup de choses à la maison !

  3. OLVictory - lun 16 Mai 22 à 16 h 45

    Ouvert le feu ?
    Je croyais que c'était une matraque et une barrière leurs armes.

    1. Dede Passion 69 - lun 16 Mai 22 à 20 h 39

      😉

      Ça se sont les armes des vigiles agressés, la tribu des Vairelles avait bien des flingues !...

      Mais ce ne sont que des détails , matraque ou flingue, on chipote !😉

  4. Dede Passion 69 - lun 16 Mai 22 à 18 h 34

    Lui consacrer un article, c'est lui faire trop d'honneur .

    Alors, oui il a porté le maillot du club , hélas !..

    Je me suis déjà exprimé sur lui, sa fratrie et sa famille qui venaient les soirs de matchs , piller le buffet du Club des Cents.
    Sous le chapiteau de Gerland , leur présence se résumait à se gaver d'amuse-bouche , et à se remplir les poches.
    Tristes personnages...

    C'est Cavéglia ( le vrai !) qui doit avoir le sourire !....

    Aller, j'en ai assez fait pour le blond qui n'avait d'ange, que la gue*le .

    1. Mym’b - lun 16 Mai 22 à 21 h 29

      C'est vrai qu'il avait une gueule d'ange. Moi j'adorais ce joueur, je le pensais tout gentil.
      Mais je n'avais pas les anecdotes sur sa famille.

    2. le_yogi - lun 16 Mai 22 à 22 h 23

      Bon si encore il ne s'agissait que de taper dans le buffet, il y a plus grave (même si je sens que ça t'a marqué Dédé ^^). Après tout les pique-assiette ça existe dans tous les milieux.
      Mais bon, sortir la ferraille contre des videurs de boîte de nuit là c'est l'étage au-dessus... Les sorties de boîte avec tout ce beau petit monde alcoolisé (voire plus) jusqu'au trognon, du loustic frustré qui a pas réussi à choper, et des videurs pas toujours des plus diplomates, c'est malheureusement la spéciale rififi ! J'imagine que c'est pas toujours rassurant quand t'as des enfants en âge de sortir... 😟

  5. JUNi DU 36 - lun 16 Mai 22 à 20 h 42

    Dede, pourquoi il doit avoir le sourire Cavéglia ? J'ai du oublier un passage 😂

    1. Sébastien TTP - lun 16 Mai 22 à 21 h 11

      Juni 36 , Vaireilles avait un contrat en or où il était stipulé qu'il devait jouer titulaire, Cavé ne jouait quasiment plus, Vaireilles était pris en en grimpe par une grosse partie de Gerland, du coup Cavegoal est parti à Nantes.
      Pour ce qui fréquentait souvent Tola et le club à cette époque, Vaireilles et sa familles était souvent là et il y a eu souvent des problèmes.

      1. JUNi DU 36 - lun 16 Mai 22 à 23 h 06

        Merci Sébastien TTP 😉👍

    2. Dede Passion 69 - lun 16 Mai 22 à 23 h 28

      Juni du 36,

      Sébastien a répondu en grande partie à ta question .

      Cave, notre vaillant capitaine, icône de Gerland, a dû laisser la place à cet imposteur, et se retrouver sur le banc.
      Contraint et forcé.
      Lui qui emmenait son équipe devant les kops, principalement les BG pour les saluer à chaque match.
      L'autre qui avait fait une malheureuse saison avec Lens avait pris le melon, et des coups bas ont eu lieu en coulisses.
      Un ancien journaliste du Progrès pourrait en témoigner, mais je tairais son nom.
      Cave, a joué son dernier match à Gerland, contre Troyes de mémoire, dans une ambiance hyper tendue, avec une révolte légitime des kops.
      Il est parti comme un voleur, lamentable !

      Un telle situation aujourd'hui déchainerait les passions, et mettrait le feu au forum.
      Cave, un grand nom à l'OL , Vairelles un tout petit bonhomme de passage, sans intérêt.

      le yogi : Il n'y avait pas que le pique-assiette, mais bien pire, et je n'ai pas l'envie de m'épancher davantage sur le cas de ce type sans grand intérêt.
      C'est sur des sujets comme celui-ci que l'on se rend compte, que bien des gens ne connaissent pas tous l'histoire parfois "trouble" du club.

      1. le_yogi - mar 17 Mai 22 à 0 h 23

        Ah mais je n'ai jamais prétendu tout connaître du club je te rassure Dédé, après libre à toi de renseigner "les gens" comme moi ou non... 😉
        En tout cas en parlant d'histoire sombre, il y a toujours eu la légende de ce fameux échange Vairelles vs Cristiano Ronaldo (encore au Sporting) que l'OL aurait refusé à l'époque !

      2. Tongariro - mar 17 Mai 22 à 0 h 30

        @dedepassion69 & @Sébastien TTP :
        merci à vous pour ces anecdotes 🙂

      3. Dede Passion 69 - mar 17 Mai 22 à 10 h 32

        le yogi ,

        Si ma dernière phrase t'est ressentie comme péjorative, je la retire volontiers, ce n'était pas le but ....
        Juste un peu énervé à propos de cet immense joueur qu'était le beau Tony !😉😜

      4. le_yogi - mar 17 Mai 22 à 10 h 48

        Pas de souci Dede. Ne vivant pas près du club je sais bien qu'il y a beaucoup de choses qui m'échappent, et je n'ai pas ton ancienneté non plus ! Mais je ne demande pas mieux qu'à combler mes lacunes sur le sujet, et c'est tout l'intérêt du site il me semble. Donc n'hésite pas à faire quelques piqures de rappel pour les gens comme moi, qui ne connaissent tout le pédigrée de notre ami Tony au-delà du côté pique-assiette... ! 😇

  6. Jean-Jacques 2 bouts - mar 17 Mai 22 à 0 h 26

    Faut nous pondre un bouquin Dede. Tu as surement plein de choses à raconter, faut pas que ça tombe dans l'oubli.

    1. Dede Passion 69 - mar 17 Mai 22 à 10 h 43

      J.J. 2 bouts,

      D'autres s'en sont chargés, et bien mieux que moi !....😉

      JF.Mesplede , Marc Naville , Richard Benedetti , Serge Colonge, Vincent Duluc , et bien d'autres....

      Duluc , bien que très souvent critiqué , demeure un des rares journaleux en activité, qui connaisse parfaitement bien l'Histoire du club.

      Mention également à Claude Chevally retraité de l'Équipe .
      Sans oublier, Christian Lanier du Progrès, excellent .

      1. OLPassePresent - mar 17 Mai 22 à 11 h 23

        Salut DD P
        D'accord avec toi sur Duluc. Lui, qui est issu de Bourg en B., a d'abord commencé sa carrière au Progrès de Lyon et couvert les matchs de l'OL pour ce journal, avec une grande précision dans ses articles.
        Bien qu'il puisse faire une ou deux petites erreurs dont une que je lui ai signalée.
        Dans son livre La grande Histoire de l'OL (que j'avais emprunté à la Bibliothèque de la Part-Dieu) il a confondu deux anciens gardiens de l'OL : le pauvre Gaby Solakian qui était bien parti avec l'OL en 1956 en jouant 6 matchs et Levon Djolakian, présent au club, en même temps (sacrée coïncidence d'avoir 2 gardiens avec un nom aussi proche !) mais qui n'a pas fait de match officiel en pro avec l'OL (il a par contre joué à Strasbourg entre autre).
        Gaby Solakian a vu sa carrière brutalement stoppée lors d'un match le jour de Noël 1956 contre le Racing Club de Paris. Il avait dû sortir sur blessure juste avant la mi-temps, blessure dont il ne s'est jamais remis. C'est l'ailier suisse Jacky Fatton qui avait dû prendre sa place dans les cages et l'OL avait donc fini le match à 10, en perdant (2-1) sur 2 buts en seconde mi-temps.
        A la fin du bouquin de Duluc, il y a pas mal de stats mais avec beaucoup d'erreurs. Je lui ai aussi signalé mais il m'a répondu que ce n'est pas lui qui s'est occupé de cette partie.

        Le Dico de Benedetti et Serge C. comporte aussi pas mal d'erreurs statistiques, comme par exemple le record de Chiesa qui avait été officialisé pendant longtemps à 541 au lieu de 542 !

        Bien entendu, ces erreurs (sur l'aspect statistique) n'empêchent pas ces bouquins d'être très intéressants.

        Quant à Lanier, moi perso, je ne le porte pas dans mon cœur. Je t'expliquerai cela lors d'une prochaine rencontre !
        C'est aussi un sacré tocard, très négligent, sur l'aspect statistique, alors même qu'il se pique d'en fournir !!! (voir par exemple, son décompte assez récent mais complètement erroné des penalties de l'OL que je cite dans mon site cf Matchs, Penalties marqués, Bilan général).
        Avant de savoir à qui j'avais affaire, je lui en ai indiqué quelques-unes. Il ne me répondait pas sauf une fois : alors qu'il avait un écart de plus d'une dizaine de matchs pour Steed Malbranque, il m'a alors rétorqué par une boutade, à se rouler par terre de rire : "finalement, je n'ai fait que devancer l'avenir !!!!"

      2. Dede Passion 69 - mar 17 Mai 22 à 11 h 41

        Salut OLPP,

        Comme quoi, on ne peut pas toujours être d'accord ! 😉

        Concernant les chiffres et les stats , je suis bien incapable de les contester , je ne dispose pas de ton historique complet .😉
        Si je cite ces journalistes, c'est qu'ils sont TOUS , selon moi , bien au dessus de la tribu de RMC et de l'Equipe 21, Penaut compris .
        Duluc a le grand handicap de s'être pris la tête avec JMA.

        Certains s'en réjouissent, d'autres le condamnent, c'est bien la règle du jeu.......

        A plus ,de te lire avec plaisir .....

      3. Jean-Jacques 2 bouts - mar 17 Mai 22 à 14 h 00

        👍

  7. ChiesaLacombeDiNallo - mar 17 Mai 22 à 1 h 03

    Le triste sort réservé à Caveglia m'avait tellement révolté que je m'était juré, pour la première fois, de laisser tomber l'OL. Une résolution renouvelée plusieurs fois depuis. Avec le succès que l'on sait. Quand on est accro...

  8. JUNi DU 36 - mar 17 Mai 22 à 10 h 17

    Merci dede pour les infos suplementaires. J'étais plutôt content quand Vairelle est arrivée car c'était un bon joueur quand même et j'ignorais comment était le personnage en dehors du foot.
    Après pour Caveglia c'est vrai que ça pas été cool, je trouve ça assez étonnant car JMA était un top prez et le sportif dominait l'argent... Ce qui est dommage c'est qu'il n'aura jamais été champion avec l'ol, il l'aurait pourtant mérité car il a fait parti de ses joueurs qui ont élevés le niveau du club dans la fin des années 90.
    Seule consolation, il aura gagné la coupe de France avec Nantes la saison après son départ.

  9. OLVictory - mar 17 Mai 22 à 10 h 31

    Caveglia c'est sans doute le joueur le plus mésestimé à l'OL depuis les 30 dernières années.
    C'est le seul pro contre qui j'ai eu de la chance de pouvoir jouer un match de foot et il fallait se forcer pour ne pas s'arrêter pour le voir faire. Même hors de forme, il avait encore de l'or dans les pieds.

    S'il s'avère aussi bon en recruteur qu'en attaquant ou meneur de jeu, on va se régaler !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut