(Photo by FRANCK FIFE / AFP)

Une enquête a été ouverte après l'agression en marge de Canet-en-Roussillon - OL

Dimanche, un jeune de 17 ans a été agressé par un groupe de supporteurs affilié à l'OL en marge du match de Coupe Gambardella au Canet-en-Roussillon. Une enquête a été ouverte par le parquet de Perpignan.

Une suite logique. En marge du match de Coupe Gambardella entre le Canet-en-Roussillon et l'OL (0-2), un adolescent de 17 ans a été agressé par un groupe de supporters apparenté à l'Olympique lyonnais. La raison de ce défoulement de violence, le garçon portait un pull de l'OM. Pour faire la lumière complète sur cette histoire, le parquet de Perpignan a ouvert une enquête indique RMC Sport.


4 jours d'ITT pour la victime


La victime, nommée Alexandre, a eu quatre jours d’incapacité temporaire de travail après ce passage à tabac. "Le jeune homme et sa mère ont déposé une plainte mardi 22 février, a confié une source judiciaire du parquet au média sportif. Une enquête est donc ouverte au cours de laquelle nous faisons évaluer son ITT." L'affaire devrait donc connaître une suite, possiblement devant les tribunaux.

Sur le terrain, le club rhodanien a validé sa qualification pour les quarts de finale de la compétition. Pour accéder au dernier carré, le groupe d'Eric Hély devra passer l'obstacle Strasbourg à domicile le 13 mars prochain. En cas de victoire, il faudra ensuite éliminer Troyes ou Ajaccio pour gagner son billet pour la finale au Stade de France.

7 commentaires
  1. lecirev - mer 23 Fév 22 à 16 h 56

    Ça va être quoi la sanction ….match perdu comme pour la coupe de France.

    1. guilOLforever - mer 23 Fév 22 à 20 h 56

      Pas un mot pour le jeune cogné par des crétins...Décidément, l'image du supporteur lyonnais se dégrade de semaine en semaine !...
      On devient le club de la honte !!!...
      Perso, je supporte nos féminines mais plus nos gars. Je ne supporte plus de côtoyer certains abrutis dans les travées du Groupama Stadium. La coupe est pleine !!

  2. exile97 - mer 23 Fév 22 à 17 h 43

    Ce n'était pas un déplacement organisé par le club, donc la FFF ne devrait pas se saisir du dossier et pour la suite, l'OL après l'histoire du PFC a interdit tout déplacement de ses supporters jusqu'à la fin de la saison, en conséquence, si des abrutis "lyonnais" se déplacent ce n'est qu'à tire personnel et s'ils produisent des incidents le club sera épargné. Sauf si je n'ai ni compris ni pas bien suivi les déplacements ne devraient pas procurer de souci pour le club.

  3. JUNi DU 36 - mer 23 Fév 22 à 18 h 43

    Par contre quatre jours d'ITT ?? Ou alors va falloir m'expliquer ce qu'est "un passage à tabac" pour moi cette phrase est synonyme de violence assez importante généralement , 4 jours ça me parrait très peu 🤔
    Est ce l'effet média qui exagére l'agression en utilisant une phrase choc ?
    Si quelqu'un en sait un peu plus...

    1. Le_Lyonniste - mer 23 Fév 22 à 21 h 41

      T'as une vision très hollywoodienne d'un "passage à tabac".

  4. Le_Lyonniste - mer 23 Fév 22 à 21 h 43

    Je soutiens à fond la victime et souhaite une réaction approprié concernant les responsabes (genre je suis un people, t'as vu).

  5. Jerinho - mer 23 Fév 22 à 23 h 33

    Je soutiens anti violence mais ça l’air bashing anti OL par les médias…

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut