(Photo by LIONEL BONAVENTURE / AFP)

OL - Coupe Gambardella : le jeune du Canet-en-Roussillon donne sa version

Deux jours après son agression par des supporteurs de l'Olympique lyonnais, le jeune supporteur du Canet-en-Roussillon a donné sa version des faits.

C'est une nouvelle affaire qui risque d'empoissonner les prochains jours de l'Olympique lyonnais. En effet, à l'issue de la rencontre de Coupe Gambardella, ce dimanche, un jeune supporteur du Canet-en-Roussillon a été agressé par des fans lyonnais. Des faits confirmés par les différentes parties dont le club rhodanien qui souhaite faire toute la lumière sur cette affaire.


"Je cours, et en courant je retombe au cœur de leur parcage"


Ce mardi, le jeune supporteur du club des Pyrénées-Orientales est revenu sur son agression pour RMC : "J’ai été voir le match d’un ami à moi qui joue à Canet. A la fin du match, j’attendais devant le stade pour le voir et j’avais un pull de l’OM. Les Lyonnais, qui étaient une cinquantaine, passent derrière moi. J’étais accompagné d’un ami, avec qui je parlais. Ils m’interpellent une fois en me demandant d’enlever mon pull. Dans une incompréhension totale, je leur réponds que je n’enlèverai pas mon pull", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Et là, ils se rapprochent tous, ils me chopent par la capuche et commencent à me frapper de partout. Par réflexe, j’essaye de me dégager et je mets deux trois coups pour pouvoir partir. Je cours, et en courant je retombe au cœur de leur parcage. Ils me redemandent d’enlever mon pull. Je leur dis que je vais le faire, mais ils ne m’ont pas laissé le temps et je me suis fait encore frapper. Ils me l’ont enlevé de force, je me suis retrouvé torse-nu. Après, la sécurité est intervenue", a expliqué le jeune supporteur âgé de 17 ans.

10 commentaires
  1. Sony07 - mer 23 Fév 22 à 8 h 19

    La bêtise humaine dans toute sa splendeur, en y ajoutant la lâcheté c'est le coktail parfait

  2. XUO - mer 23 Fév 22 à 8 h 59

    Il n'est plus question de supporters lyonnais mais de fans. Cela ne change rien pour la victime mais le club se trouve dédouané.

    1. Beeeeen - mer 23 Fév 22 à 9 h 36

      L’image est écornée, ça me rappelle la tribune Boulogne du parc des princes qui a fini par être dissoute sur la base de faits similaires hors stade.

  3. PAT11grib - mer 23 Fév 22 à 9 h 05

    Pourquoi ces gens ne s'inscrivent pas à la boxe, judo, karaté, MMA.......

    1. XUO - mer 23 Fév 22 à 9 h 24

      ......parce que c'est réglementé. Et puis pour l'octogone, il nous manque un titre ....

  4. Beeeeen - mer 23 Fév 22 à 9 h 33

    Cardoze doit imaginer qu’il n’est pour rien dans tout ça mais d’avoir attisé la haine comme il l’a fait ça ne pouvait qu’avoir ce genre de conséquences.

    Ne serait-ce que le logo de l’OM m’inspire le mépris cette année je dois bien l’avouer. Les jeunes ont du mal à faire la part des choses mais ce club de sardines a bien cherché à nous salir et le fait encore.
    Il va falloir calmer du monde de part et d’autre avant qu’il y ait des morts.

    1. HeDog - mer 23 Fév 22 à 10 h 44

      Le logo de L'OM m'inspire le mépris à chaque instant. C'est le pire club que le football ait jamais connu. Tout fait pitié là-bas. Mais c'est pas une raison pour aller cogner un môme. Ni qui que ce soit d'ailleurs.

  5. jeepy - mer 23 Fév 22 à 9 h 40

    Je n.aime ni Marseille, ni Saint Étienne, ni Paris ... mais pourquoi en vouloir à eux qui supportent avec fierté ces équipes ? Je porte le maillot de l'OL et en aucun on ne m'obligera a l'enlever ... donc la réciproque et vrai ... acceptons le !!!

  6. s.k - mer 23 Fév 22 à 9 h 40

    Il faut être mesuré ça reste du foot

  7. XUO - mer 23 Fév 22 à 13 h 28

    https://www.ouest-france.fr/sport/football/olympique-lyonnais/football-le-jeune-supporter-du-canet-agresse-par-des-lyonnais-a-porte-plainte-322fef96-9418-11ec-a4ce-5df62ce0a652

    Il a fallu que je relise l'article pour m'assurer que j'avais bien lu, ce matin. Le jeune évalue à une cinquantaine le nombre de Lyonnais belliqueux. Ils s'approchent tous...etc...
    A Ouest France, il déclare avoir été pris à partie par une quinzaine de supporters lyonnais...
    Qu'ils soient quinze ou cinquante, il serait bon de les identifier pour qu'ils soient sanctionnés comme il se doit.
    Je ne peux toutefois m'empêcher de penser que dans ce genre de situation, il y a à boire et à manger. Il faut bien être marseillais pour clamer haut et fort quinze = cinquante.
    J'attends la suite avec une certaine impatience

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut