Djibrail Dib

Willem II - OL (5-0) : Djibrail Dib était "prêt à dépanner pour l’équipe"

Elément offensif de formation, Djibrail Dib a joué latéral gauche, ce samedi face à Willem II. Pour sa première à ce poste, le Lyonnais a connu une lourde défaite.

C’est le genre de première que Djibrail Dib aurait certainement aimé ne pas connaître. Ce samedi, à Tilbourg, le jeune Lyonnais a joué les pompiers de service et dépanné en tant que latéral gauche avec à la clé une lourde défaite (5-0). Entre le départ de Léo Dubois et l’arrivée tardive de Nicolas Tagliafico, Peter Bosz a été obligé de bricoler pour ce premier match, Henrique étant désigné d’office pour la rencontre dominicale contre Feyenoord. Ailier voire attaquant de formation, Dib a dû improviser sur le tas pour répondre présent.

"Je l’ai appris hier (vendredi) à l’entraînement. Le coach m’a demandé si j’avais joué à ce poste, j’ai dit que non mais pour dépanner j’étais prêt à rendre service, a avoué le jeune joueur (20 ans) au micro d’OLPlay. Ce n’est pas mon poste mais je voulais tout donner. Ça ne nous a pas souri aujourd’hui, ça fait mal de perdre 5-0, il va falloir relever la tête."


Dib : "Je vais encore travailler"


Comme Mohamed El Arouch ou Irvyn Lomami, Djibrail Dib a profité de cette préparation estivale au groupe élargi pour faire ses premiers pas avec les professionnels. Il a notamment connu une première titularisation contre le Dynamo Kiev avant de sortir à la pause pour un petit pépin physique. Malgré la lourde défaite pour clôturer personnellement ce stage, Dib ne retient que du positif.

"Le bizutage m’a fait du bien pour m’intégrer. Je trouve que j’ai fait un très bon stage même si aujourd’hui, tout n’est pas parfait avec cette défaire, a-t-il poursuivi. Cette titularisation peut être vue comme une récompense même si ce n’est pas mon poste. Je vais encore travailler pour m’améliorer."

Après trois semaines de préparation avec les pros, Dib devrait logiquement redescendre avec le groupe de National 2 avec qui il a disputé 16 matchs la saison dernière. Avec l’espoir de regoûter au plus haut niveau dans la saison.

11 commentaires
  1. rbv - sam 23 Juil 22 à 18 h 54

    Peter B : "tu as déjà joué arrière gauche ?"
    Dib : "non jamais coach"
    Peter B : "parfait, tu vas débuter le match"
    Autant mettre un autre jeune du centre dont c'est le poste non ? Quel intérêt ?
    Ça commence bien 🙄

    Signaler
  2. wills - sam 23 Juil 22 à 19 h 04

    je continue a douter de PB... je ne le sens pas du tout ce coach... il bricole ses matchs..a quoi servent de tels matchs ? on se demande s'il a une strategie ...

    Signaler
    1. ledemon mbarkus - sam 23 Juil 22 à 19 h 55

      le but dans ce matche était de continuer la préparation physique en mettant les organismes en situation difficile pour mieux travailler l endurance bosz le fait pour deux choses premièrement avoir déjà un 15 sur le quel il pourra compter rapidement deuxième préparer durement les organismes en situation réelle c est pourquoi il n' y a pas eu de changement ... c est une technique de travail très efficace car elle rince et vous permet de travailler le physique la tactique

      Signaler
      1. Tikitaka55 - sam 23 Juil 22 à 21 h 53

        commentaires intéressant et constructif +1000 👍🏻

    2. FOX0896 - sam 23 Juil 22 à 23 h 15

      c'est pas la peine de partir a 36 joeurs et ne pas trouver un arriere gauche et mettre un attaquant ? c'est n'importe quoi Mr Bosz

      Signaler
  3. jeepy - sam 23 Juil 22 à 19 h 30

    Est ce que notre entraîneur a une .technique de jeu autre que celle qu'il nous m

    Signaler
  4. Darn - sam 23 Juil 22 à 19 h 33

    J'espère que ça ne va pas le décourager.

    Signaler
  5. juniryu69 - sam 23 Juil 22 à 20 h 02

    c'est quoi ce coach !!! un condensé du pire des coachs que l'on a malheureusement eu (Domenech, Perrin, Puel, Fournier, Genesio, Silvinho, Garcia).
    on va droit dans le mur avec ce coach, pourquoi ne pas mettre un jeune ArG de formation ?
    De même pour Aouar, pourquoi le mettre en 6 ? pour mettre la pression à la direction ? Et Lepenant ? Et T.Mendes ?
    On aura beau avoir les meilleurs joueurs du monde, si le coach est d'un amateurisme sans nom, on ira droit dans le fossé. Et l'exemple auquel cela me fait penser c'est le Real avec Benitez, qui n'arrivait à rien et dès que Zidane est arrivé... Domination sans partage sur la scène européenne.
    PB n'est pas bon et avec la mentalité qu'il démontre ça ne va pas s'arranger.

    Signaler
  6. wills - sam 23 Juil 22 à 20 h 05

    ledemon... oui peut-être mais on ne voit pas ce qu'on prut en tirer tactiquement et surtout l'impact psychologique est tres mauvais pour ces jeunes...le foot, ce n'est pas de l'athlétisme...

    Signaler
    1. ledemon mbarkus - sam 23 Juil 22 à 20 h 27

      montrer au jeune que le haut est difficile et que pour y arriver il faut souffrir ... et ça saura le mérites de ne plus nous produire des bon joueur de balle qui ne savent pas défendre

      Signaler
  7. Dede Passion 69 - sam 23 Juil 22 à 20 h 19

    HS ,

    Impossible d',avoir le fil sur l'équipe féminine !!!!!Grrrrr !🤬

    Alors que mon ami dede 74 a déjà posté ! Un complot ?....😉

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut