(Photo by Olga MALTSEVA / AFP)

Zénith - OL (2-0) : "On est supporteurs du Benfica", lâche Rudi Garcia

L'entraîneur de l'OL, Rudi Garcia revient sur la défaite de son équipe, mercredi, face au Zénith Saint-Pétersboug (2-0).

Quelle est votre réaction à chaud après cette déconvenue ?

Rudi Garcia : On se devait de faire mieux, on n'a pas su le faire donc c'est vraiment dommageable. Après, rien n'est terminé, il va rester un dernier match et on est supporteurs du Benfica lors de cette journée et même sur le prochain match. Ce qui est certain, c'est qu'il faudra battre Leipzig, qui est la meilleure équipe du groupe selon moi. Si on ne pouvait pas gagner, il aurait au moins fallu revenir avec un match nul mais on n'a pas été capables de ça non plus.

Avez-vous été surpris par cette équipe du Zénith ?

On a trouvé une équipe russe comme on la connaissait, solide derrière et qui joue aussi sur les coups de pied arrêtés et les attaques rapides.

Qu'est-ce qui va vous déplu ce mercredi ?

Ce qui m'a déplu, c'est qu'en première période, on a manqué de sang-froid quand on a récupéré des ballons, on les a perdus peut-être trop rapidement. La première période n'est pas suffisante, pas avec les joueurs qu'on a. En deuxième c'était beaucoup mieux, pendant 15 minutes, on a enfin pesé sur le match mais on a été trop stéréotypé. Il aurait fallu être capable de jouer tout le match comme on a joué le premier quart d'heure de la deuxième période. Puis, on prend un but à un moment où on doit jamais prendre un but. Quand arrivent les cinq dernières minutes de la première période, on ne peut pas concéder de but à cet endroit là.

27 commentaires
  1. Kim Kallschtroumpf - mer 27 Nov 19 à 22 h 06

    Mais heureusement que Garcia est un « combattant ». Encore merci pour ce choix le comité de direction. Je me mets les extraits de match pour me motiver. Toute cette hargne à chaque instant ça inspire!

  2. fandelol - mer 27 Nov 19 à 22 h 20

    Supporter du Benfica... Bah bien sur. Comme ça ils reviennent dans la course. Et si ils gagnent leur match à domicile face au zénith ça nous oblige a faire un résultat contre Leipzig.
    Je la sens vraiment pas cette affaire moi. J'ai peur que la boulette de Lopes coûte très cher.

  3. JUNi DU 36 - mer 27 Nov 19 à 22 h 32

    Moi je m'en fous je regarde burger quizz, alors tu sais coach ton Benfica hein... Falait que j'enchaîne vite fait sur de la bonne humeur 👍

  4. rdd4 - mer 27 Nov 19 à 22 h 45

    C'est pas top mais il y a du progrès par rapport a ce qu'on a vue sous sylvinho. Là il y a des sequences de jeux intéressantes. Défensivement et dans la conservation du ballon sous la préssion faut travailler mais bon on part du néant Sylvinho.
    Les deux but des cadeaux de marcelo qui fait "des bisous" et regarde l'attaquant russe sur la tête (il ne saute meme pas). Puis sur le deuxième petites talonnade bien fine qui trompe lopes qui était sur la ballon. LE résultat pour moi serait plus Marcelo 2 -0 Lyon.

    1. poussin - jeu 28 Nov 19 à 7 h 16

      discours de looser !! beaucoup de blabla mais pas de résultat . comparez sylvinio débutant à garcia expérimenté : ok pour l'instant , je vois autant de défaite des 2 côtés . le palmares en europe ne s'améliore pas pour garcia . 6-0 et 3-0 , c'était sous sylvinio pas sous garcia . ok il y a un peu plus de jeu qu'à 5 derrière mais c'est toujours aussi stérile et inefficace avec les remplaçants (ah mince ils sont titulaires, aye !!! )

      1. MoiMoiOuMoi - jeu 28 Nov 19 à 9 h 59

        Si je puis me permettre, cette saison, jusqu'à maintenant, l'OL, c'est un club de loser : 14 journées de L1, 5 victoires, 4 nuls, 5 défaites + 5 journées de Ligue des champions avec 2 victoires, un nul et deux défaites.

        Total : 19 matches, 7 victoires pour 5 nuls et 7 défaites. Donc OL = club moyen.

  5. Hiro Nakamura - mer 27 Nov 19 à 23 h 19

    Bon ben du coup, 2-2 entre les allemands et les portugais.

    Il faudra impérativement gagner contre Leipzig pour espérer se qualifier en 1/8e. Ça va être chaud. Et même si on y arrive, si les russes gagnent aussi, c'est eux qui passent.

    Le seul point positif (il faut bien essayer d'en trouver) c'est que Benfica a encore quelque chose à jouer, à savoir une qualif en EL. Ils ne vont pas être en mode "open bar" contre le Zénith, ce qui peut jouer en notre faveur. Par contre, si les choses se goupillent mal, on peut aussi finir derniers...

    1. MoiMoiOuMoi - mer 27 Nov 19 à 23 h 25

      Pourtant, il me semble qu'en ayant gagné à la fois à l'aller et au retour, on serait soit devant Leipzig à la différence de but (on est actuellement à -1 par rapport à eux), soit à égalité si on gagnait par un but d'écart, ce qui nous ferait aussi passer puisqu'on aurait gagné la double confrontation.

    2. janot06 - mer 27 Nov 19 à 23 h 27

      Non, on ne peut pas finir dernier car même si Benfica gagne, et qu'on perde on termine à égalité de points mais on se qualifie pour l'Europa League grâce à notre différence de buts particulière avec les portugais.
      Si on bat Leipzig on passe devant eux en ayant remporté l'aller et le retour et on est qualifié, quel que soit le résultat du Zenith.
      On peut même finir premiers si on bat Leipzig et que le Zenith ne gagne pas à Lisbonne !

      1. Hiro Nakamura - mer 27 Nov 19 à 23 h 49

        OK autant pour moi, je me suis gouré ^^
        Bon ben si c'est EL c'est EL. Je sais que la compta du club ne sera pas d'accord là dessus mais bon, si se qualifier en 1/8e signifie se prendre une fessée déculotté comme l'an dernier, très franchement moi je m'en passe ! Vu le niveau et les lacunes de l'équipe, je ne vois même pas contre qui nous pourrions éventuellement rivaliser en phase à élimination directe de LdC...

      2. tongariro - mer 27 Nov 19 à 23 h 51

        Non janot06 tu te trompes.
        Si Zenit, Benfica et OL finissent à 7 points, on est derniers.
        Car dans ce cas là, ce qui compte est le championnat à trois. Or le Zenit aurait 7 points pris contre Benfica et OL, le Benfica 6 points contre OL et Zenit et l'OL seulement 4 contre Zenit et Benfica.
        Par contre en cas d'égalité à 10 points avec Zenit et Leipzig, on serait premiers (en procédant de la même manière) et le Zenit éliminé.
        Leipzig est dans tous les cas qualifié (1 ou 2) par contre.
        Bref on peut faire 1, 2, 3 ou 4 !

      3. MoiMoiOuMoi - mer 27 Nov 19 à 23 h 54

        Bah Hiro, dans la mesure où l'on n'arrive quasiment pas à gagner un match, et où on n'existe même plus dans les gros, disons qu'on ne peut rivaliser avec personne en phase suivante.

      4. Hiro Nakamura - mer 27 Nov 19 à 23 h 56

        Ah bon, donc on pourrait bien finir dernier en fait..

        Qui a raison, qui à tort ? C'est horrible ces calculs, on s'y perd complètement ^^

      5. Hiro Nakamura - jeu 28 Nov 19 à 0 h 33

        @MoiMoiOuMoi
        Je suis bien d'accord, c'est pour ça que j'ai beaucoup de mal à me passionner pour cette histoire de qualif en 1/8e, et c'était pareil l'an dernier.

  6. MoiMoiOuMoi - mer 27 Nov 19 à 23 h 27

    Voilà, nous en sommes réduits à être "supporteurs du Benfica". Bienvenue chez les mauvais...

  7. leandre-gerrand - mer 27 Nov 19 à 23 h 53

    Mdr completement stupide garcia si Benfica gagne on peut faire 1 si on gagne et dernier si on perd, alors que s'il y a nul idem mais on peut pas faire dernier

  8. fidelalol - jeu 28 Nov 19 à 8 h 13

    Rions un peu...
    Si on termine premiers,on peut tomber sur :
    Real,Tottenham,Atletico,Naples,Shaktor,Inter ou Bayer Lever...des équipes à notre portée,non?
    A noter dans le groupe H,le dernier match Ajax -Valence qui va valoir son pesant de cacahuètes.

    1. MoiMoiOuMoi - jeu 28 Nov 19 à 8 h 21

      C'est pas grave, Jean-Mimi sera content, il aura eu ses millions pour la qualif en 16e, un match qui permettra au stade d'être complet, l'excuse du "on pouvait pas rivaliser" , bref, la même chose que chaque saison quoi.

      Sauf qu'on ne finira pas 2e ou 3e. Qu'il savoure donc, parce qu'au train ou vont les choses, on ne jouera même pas la Ligue Europa la saison prochaine.
      Mais tout va bien, Juni est de notre côté : "c'est inquiétant car la prestation est faible".

  9. OLVictory - jeu 28 Nov 19 à 9 h 33

    L'idéal serait de terminer 3e et de faire une grande campagne en EL. Au printemps notre équipe sera rodée, renforcée aussi, j'espère. Ce mois de décembre ne nous réussit pas trop ces dernières saisons, on est meilleurs au printemps

    1. Sony07 - jeu 28 Nov 19 à 9 h 48

      Je suis complètement d'accord, vu notre équipe il vaut mieux terminer 3ème et faire quelques matchs en EL plutôt que de se faire découper en 8è de la LDC

    2. fandelol - jeu 28 Nov 19 à 9 h 57

      Tout a fait d'accord également. Déjà les années passées c'était plus ou moins mon point de vue étant donné notre niveau, mais cette année c'est clair et net. Et encore, même en EL ya des belles équipes donc...

    3. MoiMoiOuMoi - jeu 28 Nov 19 à 10 h 02

      "une grande campagne en EL" avec notre troupeau de chèvres ?
      Hé, la Ligue Europa, c'est pas la L1 où l'équipe arrive à faire illusion comptable au classement 😀

      Peut-être faudrait-il se concentrer seulement sur le championnat parce que l'équipe ne peut pas faire plus.
      De toute façon, passer en 16e ne nous permettra que de jouer deux matches de plus, et après, bye bye suite à humiliation.
      Une qualification au tour suivant ne serait que prolonger l'agonie du club sur la scène européenne.

    4. SapeCommeJallet - jeu 28 Nov 19 à 10 h 28

      Mmmh pas trop d’accord, faut viser le plus haut possible, une expérience en 8eme de LDC est bien trop rare et importante pour s’en priver.
      Et puis je trouve que les parcours en Europa League commencent à être pris vraiment au sérieux (par les joueurs, dirigeants, supporters) et s’emballent à partir des quarts de finale, avant ce sont des tours où tu es forcément déçu d’être reversé, tu ne joues pas des toujours des foudres de guerre.
      Ce qui fait qu’en général ça donne une piteuse élimination face à des club comme le cska.
      c’est pour ça qu’en général nos clubs français sont soit éliminé en 16e/8e soit ils font une épopée jusqu’en demi ou finale.
      Le plus dur est de passer mentalement les deux premiers tours et vu notre effectif, je le sens pas trop.

    5. OLVictory - jeu 28 Nov 19 à 12 h 30

      L'équipe est faible mais je ne me résigne à ce que l'équipe reste faible toute la saison.
      La vérité en novembre n'est pas forcément celle de février ou mars.
      Comme je le disais une campagne d'EL peut nous permettre de nous roder et d'installer un effectif qui joue avec ses forces et ses faiblesses, mais qui a une idée de la façon dont il doit jouer pour gagner des matchs.
      La LDC nous condamnerait sûrement à une grosse désillusion début mars, avec le coup porté au moral qui est toujours mal venu à cette période.
      Pour tout ça je pense que le mieux serait de jouer l'EL, y compris pour le championnat.

  10. MoiMoiOuMoi - jeu 28 Nov 19 à 11 h 52

    Constat : Rudi Garcia, c'est 5 victoires en 26 matches de C1.

    1. MoiMoiOuMoi - jeu 28 Nov 19 à 14 h 26

      *27 matches...

  11. MoiMoiOuMoi - jeu 28 Nov 19 à 13 h 37

    "On se devait de faire mieux, on n'a pas su le faire donc c'est vraiment dommageable.
    Après, rien n'est terminé, il va rester un dernier match. Ce qui est certain, c'est qu'il faudra battre Leipzig, qui est la meilleure équipe du groupe selon moi.
    Si on ne pouvait pas gagner, il aurait au moins fallu revenir avec un match nul mais on n'a pas été capables de ça non plus.
    On a trouvé une équipe russe comme on la connaissait, solide derrière et qui joue aussi sur les coups de pied arrêtés et les attaques rapides.
    Ce qui m'a déplu, c'est qu'en première période on a manqué de sang-froid. Quand on a récupéré des ballons, on les a perdus peut-être trop rapidement. La première période n'est pas suffisante, pas avec les joueurs qu'on a.
    En seconde, c'était beaucoup mieux. Pendant 15 minutes, on a enfin pesé sur le match mais on a été trop stéréotypés.
    Il aurait fallu être capables de jouer tout le match comme on a joué le premier quart d'heure de la seconde période. Puis, on prend un but à un moment où on ne doit jamais prendre de but. Quand arrivent les cinq dernières minutes de la première période, on ne peut pas concéder de but".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut