Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP

ASSE – OL (1-0) : Sylvinho à la dérive

Le derby perdu à Saint-Etienne dans les dernières minutes (0-1), dimanche soir, pourrait être fatal à Sylvinho. Mais l’entraîneur n’a pas fait grand-chose pour éviter de se retrouver dans cette situation.

Le contraste entre sa mine déconfite, en conférence de presse d’après-match, et son visage bouillonnant, lors de l’entraînement de veille de derby, était fort. Les attitudes, diamétralement opposées. En donnant l’impression de partir à la guerre avant ce 119e derby de l’histoire, Sylvinho avait su reconquérir le cœur des supporteurs lyonnais, qui lui auraient pardonné ce début de saison poussif en cas de victoire sur l’ennemi honni. Au lieu de ça, l’entraîneur a concédé une nouvelle défaite (0-1) en faisant encore preuve d’une extrême frilosité, qui n’avait rien à voir avec les intentions affichées. Face à Amiens (2-2), Brest (2-2) ou même contre Paris (0-1), la pilule était passée. Cette fois, Jean-Michel Aulas semble l’avoir en travers de la gorge.

L'heure est au bilan. Bien avant le derby, Sylvinho avait prévu de faire point à l’amorce de cette deuxième trêve internationale, après onze matches dirigés sur le banc lyonnais. Novice au poste du numéro 1, le technicien voulait se donner du temps et ne surtout pas s’enflammer après les deux victoires inaugurales à Monaco (3-0) et contre Angers (6-0). Bien lui en a pris. En Ligue 1, l’OL n’a plus gagné depuis sept matches (trois nuls, quatre défaites), n’ayant pris que trois points sur vingt-et-un possibles. Le succès acquis en milieu de semaine dernière à Leipzig (2-0) apparaît, en fait, comme la seule éclaircie au milieu du ciel rhodanien.

En reconduisant la même équipe qu’en Allemagne face à Saint-Etienne, à une exception près, Sylvinho donnait pourtant l’impression de vouloir enchaîner. Mais cette fois, il ne s’est rien passé. L’adversaire n’a pas fait de cadeau, son 3-4-1-2 s’est révélé inoffensif, son coaching inefficace et ses joueurs n'ont rien fait du ballon. Jeff Reine-Adélaïde est resté sur le banc, alors que Houssem Aouar aurait bien eu besoin d’un compère qui l’aide à amener du danger et de verticalité. Le milieu de poche a donc tout fait tout seul et aurait même pu donner la victoire à l’Olympique lyonnais, en fin de match, s’il avait trouvé le cadre (87e). Mais cela n’aurait pas été mérité.

Juninho va devoir se poser les bonnes questions

Même à domicile et avec les armes dont il dispose, on pouvait comprendre que l’OL décide de la jouer petit bras contre l’armada du PSG, il y a deux semaines. Mais on a beau chercher, on ne se souvient pas d’avoir vu le club rhodanien jouer un derby pour ne pas le perdre. En l’espace de quelques mois, du coup de tête victorieux de Moussa Dembélé à Geoffroy-Guichard (2-1, le 21 janvier) jusqu’à celui de Robert Beric (90e, dimanche), comment l’Olympique lyonnais a-t-il pu à ce point perdre son identité ? Le meilleur joueur de son histoire est pourtant revenu à son bord, mais il n’a pas réussi à insuffler une nouvelle dynamique après la défaite contre Nantes (0-1), il y a dix jours.

Dans les heures qui viennent, Juninho devra se poser les bonnes questions et décider de l’avenir de son club. S'est-il trompé en décidant de confier le banc à Sylvinho , un novice avec qui il n'avait aucune affinité ? Le changement d'entraîneur est-il inévitable ? A-t-il bien fait de revenir ? « La règle du jeu, c'est que Juni est responsable du département sportif, il va réfléchir, indiquait Jean-Michel Aulas, dimanche soir. Mais c'est vrai qu'on ne peut pas ne rien faire. Juni va proposer des choses et je trancherai avec mon conseil d'administration. »

Voilà, où l’OL en est dans ce qui devait être la saison de la rédemption. Cette saison où tous les espoirs étaient permis, où l’armoire à trophées devait être dépoussiérée et où les supporteurs ne s’ennuieraient plus devant les matches de leur club de toujours. Avant de tirer des conclusions, il sera nécessaire d’attendre le mois de mai pour savoir si l’OL est parvenu à inverser le cours de son destin. Mais avec Sylvinho à ses commandes, cela paraît peu probable.

109 commentaires
  1. Yassman - lun 7 Oct 19 à 8 h 49

    Ça va être difficile de continuer comme ça longtemps.

    La défaite est très amère surtout contre PUEL !!

    Je pense que Sylvinho va être démis de ses fonctions.

    Mais qui pour le remplacer : tout sauf une solution interne !

    1. tigershoga - lun 7 Oct 19 à 9 h 02

      rappeler Genesio, ça ne pourrait pas être pire

      1. Chris - lun 7 Oct 19 à 9 h 05

        non ce ne serait pas pire c’était mieux.Sylvinho est complétement perdu

      2. ol-91 - lun 7 Oct 19 à 17 h 20

        Genesio ne tenait debout que par Fekir, Mendy et NDombele. Ils ne sont plus là.

    2. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 04

      Oui pas de solution interne et pas non plus un ancien entraineur.mais faut pas prendre un gars style dupraz,on le paierait sur la durée.
      La solution idoine serai pour moi ranieri ,cest costaud et organisé sans trop brider non plus.

  2. OL4Ever - lun 7 Oct 19 à 8 h 52

    A vouloir jouer contre nature... L'OL a toujours été une équipe offensive et joueuse, avec des individualités fortes. Aujourd'hui on créé un collectif sans âme, sans style, sans inspiration pour éviter de reprendre des buts et solidifier la défense. Résultat : On ne marque plus et on finit toujours par en prendre un. Je préfère prendre 4 buts et en marquer 5 que de jouer le 0-0 et perdre des points dans la 90ème minute après une purge.

    Mais je ne dédouane pas les joueurs qui ne font rien pour aller de l'avant. La trouille ? Ça doit être ça...

  3. MoiMoiOuMoi - lun 7 Oct 19 à 8 h 55

    Ce n'est pas Sylvinho qui est à la dérive mais l'équipe.

    On peut critiquer la tactique défensive de l'entraîneur et ses choix de changements, mais ce sont les joueurs les premiers fautifs.

    C'était un derby, et ils n'ont pas été à la hauteur.

    1. Chris - lun 7 Oct 19 à 9 h 03

      MoiMoiOuMoi tu est dans le faux. C'est bien Sylinnho qui est à la dérive C'est lui qui ne sait pas utiliser les joueurs. Le meilleur buteur du club sur le banc Adelaide sur le banc. des latéraux et un central interdit de monter. Les joueurs ne donne pas l'impression d’adhérer à ce système. pas de tir pas de centre. jeu brouillon sans âme. une très bonne équipe sur le papier mais très mal dirigée. avec bruno on voyait un peu plus de jeu.C'est une catastrophe ce coaching.

      1. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 06

        Certains disaient que nimporte qui aurait fait mieux que genesio...
        Eh bien non ils se trompaient .il a peut etre tirer le maximum de ce groupe.

      2. MoiMoiOuMoi - lun 7 Oct 19 à 9 h 13

        westkanoute, n'oublie pas qui est parti cet été.

        Seul Jeff est une satisfaction, mais pas de bol, il est trop offensif pour l'entraîneur.

        A la rigueur, Andersen s'améliore. Les autres, ce sont une fois de plus des échecs lillois.

        Partant de ce constat, en ne t'améliorant pour ainsi dire pas et en perdant 3 des meilleures individualités de ton groupe, difficile de faire mieux ou même aussi bien que ces dernières années !

      3. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 18

        Oui mais 14 eme avec cette effectif ? En se faisant dominer par amiens et brest?
        Non clairement jaime bien sylvinho, mais il est effectivement a la dérive.
        Jespere quon le retrouvera pas a trainer dans un bistrot de la Croix-Rousse.😉

      4. ol-91 - lun 7 Oct 19 à 17 h 22

        Il faut se mettre dans la tête que ce n'est pas Reine-Adélaïde qui va rétablir la situation. Un joueur jeté dans un tourbillon tournera avec ses coéquipiers.

  4. tigershoga - lun 7 Oct 19 à 9 h 04

    on va lancer un groupe pour le retour de Genesio,
    ou alors le mea culpa des supporters qui regrettent Genesio et le supplie de revenir à la maison...
    Même Genesio aurait fait mieux !
    c'est drôle quand même, surtout pour un Derby, de voir l'équipe jouer de la sorte. J'ai rarement vu ça, c'était tellement pauvre.

  5. Chris - lun 7 Oct 19 à 9 h 07

    non ce ne serait pas pire c’était mieux.Sylvinho est complétement perdu

  6. tigershoga - lun 7 Oct 19 à 9 h 07

    et en face, la joie démonstrative de Puel est agaçante, énervante,
    ça fait grâve mal

    1. dede74 - lun 7 Oct 19 à 9 h 12

      C'est de bonne guerre, met toi à sa place ! surtout qu'il a du lire les commentaires d'avant match de JMA, qui aurait mieux fait de la jouer modeste et non faire de la provoc ! ça lui revient dans la tronche, c'est logique.

  7. dede74 - lun 7 Oct 19 à 9 h 08

    Reconduire, à un élément près, les vainqueurs de Leipsig, dont certains avaient beaucoup couru, c'était prendre un gros risque et, on s'en et vite aperçu avec le manque de rythme.
    On a pas eu l'impression que l'équipe était venue pour gagner et, comme l'a dit Lanier, quand on ne vient pas pour gagner un derby, on le perd.
    Pourquoi ne pas avoir injecté du sang neuf, dès le départ ou à la pause ? c'est un manque d'appréciation flagrant, de la situation, à ce moment du match.
    Franchement, ce coach est décevant, manque d'expérience certainement.

  8. MoiMoiOuMoi - lun 7 Oct 19 à 9 h 08

    Arrêtez de parler du passé avec Génésio !!!

    Si vous n'êtes pas contents de présent, parlez de l'avenir et de qui prendre pour remplacer Sylvinho !

    Mais cessez de nous faire ch... avec le passé, ça ne changera rien aux choses !

    1. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 12

      Je tai connu plus sympathique...
      Laisse chacun exprimer ses opinions ,tu nas pas encore obtenu le poste de modérateur.

      1. MoiMoiOuMoi - lun 7 Oct 19 à 9 h 17

        Y a pas vraiment de modérateur ici puisqu'ils n'interviennent quasi jamais (pas besoin car on s'autorégule).

        J'exprime jute une exaspération. Le passé est oublié, ou à oublier pour ceux qui y songent encore.
        Ce n'est pas en parlant de ça que les choses changeront.

      2. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 19

        Oui mais a part wano ,le reste c'est soft.

      3. MoiMoiOuMoi - lun 7 Oct 19 à 9 h 25

        On sent quand même une vague naissante de passéisme et Wano va surfer dessus alors qu'il devrait déplorer ce qui se passe actuellement, pas se moquer de cet état de fait "parce qu'on le mérite on n'avait qu'à pas renvoyer Génésio". Ça ne rime à rien de penser ça.
        Si Sylvinho est viré, j'espère qu'il redeviendra un supporter.

        Ça me désole que ce que Jean-Michel et Juni aient voulu mettre en place soit un échec, autant que notre classement actuel.

      4. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 30

        Oui ,je suis daccord pour wag ,mais il est dans l'irrationnel.

    2. MickOL - lun 7 Oct 19 à 10 h 36

      Mais grave y en ras le bol,
      On passe a autre chose en avouant qu'on s'est trompé, on part sur du neuf et basta. C'est au décideur de prendre la bonne décision.
      On va pas regretter Genesio quand même!!
      On choix qui rassemble tout le monde quoi.

    3. Juninho Pernambucano - lun 7 Oct 19 à 11 h 07

      Je suis bien d'accord avec toi .
      Qu'ils arrêtent un peu de nous saouler avec le passé , il faut avancer et des décisions vont être prises .
      Peut être faire appel à Laurent Blanc , des contacts ont du être noué cet été .

  9. westkanoute - lun 7 Oct 19 à 9 h 11

    Ca confirme un peu que les entraineurs bresiliens n'ont pas très bonne reputation,ca me rappelle le jeu proposé par ricardo.
    Sur le terrain c'est samba pour les brésiliens mais comme coach c'est triste.

  10. tigershoga - lun 7 Oct 19 à 9 h 21

    jardim, ça cote ne doit pas être bien élevé, il devrait pas couter trop cher 🙂

  11. tigershoga - lun 7 Oct 19 à 9 h 23

    j'aurai bien aimé laisser sa chance à Sylvinho, mais là, 7 matchs sans victoire dont 4 perdus, ça ne va clairement pas.
    Et contrairement à l'époque Génésio, on sent bien que là, c'est le coach qui n'y arrive pas. C'est triste. C'est l'échec de Juni aussi...

    1. Juninho Pernambucano - lun 7 Oct 19 à 11 h 10

      Oui c'est clair c'est un échec , qui est pour moi partagé par Juni car sur ce match , il a validé les choix de Sylvinho puisqu'il a le pouvoir d'intervenir sur la compo , et Aulas a du être très très agacé par ces erreurs , qui sont bien sur de trop .
      Ce match on ne pouvait pas le perdre , c'est la défaite de trop , l'aventure s'arrête la , il va falloir reconstruire .
      Mais lorsqu'on voit un Puel débarquer et donner un nouvel allant avec une équipe solide qui a fait un bon match avec leur peu de moyen , il y a espoir de rebondir , si Juni et Aulas font le bon choix cette fois ci.

  12. Juillet - lun 7 Oct 19 à 9 h 26

    Contrairement à beaucoup et même si le jeu proposé pour l'instant est triste et indigne, je vois quelques éléments positifs et des améliorations.
    Andersen s'acclimate et reprend confiance, il fait maintenant de belles relances, c'était le gros point noir du début de saison qui a obligé Sylvinho a passer à 3 défenseurs centraux.
    Le gros chantier reste le milieu ou le coach n'a pas encore trouvé la bonne formule, Mendes est transparent depuis plusieurs matchs et nous n'avons plus de milieu de terrain.
    Il faudrait repasser en 4-4-2 avec Jean Lucas à la place de Mendes, accompagné de JRA et d'Aouar. Ainsi un des milieux pourrait toujours se projeter pour accompagner les deux attaquants, je trouve par ailleurs que le coach a trouvé la bonne place pour terrier, il faudrait l'associer à Dembele mais pas à Memphis qui perd tous ses ballons.
    Autre point positif, la blague Traoré semble terminée, il faut maintenant arrêter avec Memphis, et associer Terrier avec Dembele ou Cornet pour prendre la profondeur ou encore Gouiri.

    1. Juninho Pernambucano - lun 7 Oct 19 à 11 h 14

      Oui je partage l'ensemble de cette analyse .
      En 442 sans memphis , avec Jean Lucas et Jeff , jamais on ne perd ce match c'est quasi certain .
      Le milieu a été totalement déficient et l'attaque nullissime .
      Aouar a surnagé et c'est un exploit , il a quasiment joué seul et failli sauver l'équipe par sa performance individuelle mais ça aurait caché l'absence de maitrise et d'offensive de l'équipe .
      Finalement d'avoir perdu est peut être un mal pour un bien , Sylvinho sera peut être un bon entraineur dans le futur , mais il aurait du faire ses classes ailleurs avant d'ambitionner les sommets ici .

      memphis je l'ai défendu depuis le début , mais là c'est pas possible , il est brouillon , ne joue pas collectif , il perd trop de ballons , on ne peut pas construire de jeu offensif ainsi

  13. Juni forever OL - lun 7 Oct 19 à 9 h 28

    La saison peut encore être réussi car les équipes de devant ne vont pas très vite non plu à part le QSG, mais eux, on s'en fou, et Nantes !
    C'est donc une chance mais il faut a mon avis repartir de zéro après cette trêve !
    Sylvi ne peut pas continuer, faut changer, c le foot !
    C'est urgent !
    Blanc, Gallardo....?

    1. Altheos - lun 7 Oct 19 à 10 h 13

      Gallardo, il est dans la short-list du Barça.

    2. Juninho Pernambucano - lun 7 Oct 19 à 11 h 17

      Gallardo j'en rêve mais le convaincre de venir semble impossible .
      Blanc par défaut mais je suis pas enthousiaste

  14. pderost - lun 7 Oct 19 à 9 h 49

    Si Blanc est ok il faut tout de suite dire oui même avec un gros chèque, mais je ne suis pas sûre qu'il accepte. Je ne sais pas pourquoi cela ne s'est pas fait cet été. Quelqu'un en sait-il plus?

    1. MoiMoiOuMoi - lun 7 Oct 19 à 10 h 00

      Il ne devait pas intéresser Juni et/ou rebuter Jean-Mimi pour son prix.

      A part des petits entraîneurs ou des soi-disant grands au chômage depuis trois plombes, pas évident d'accepter d'atterrir dans un club en perdition dont t'as rien pu choisir niveau recrutement.

      1. pderost - lun 7 Oct 19 à 10 h 12

        C'est sûre. Pour attirer un bon entraîneur il va falloir lui laisser un budget pour le mercato d'hiver (qui n'est en général pas une bonne période pour recruter) on a un ou 2 bon jeune qui pourraient être intégrer au groupe (je pense à Cherki et Fofana...)

      2. MickOL - lun 7 Oct 19 à 10 h 53

        Il me semble que cet été Aulas a déclarer que nous serions étonné de toutes les propositions d’entraîneurs qu'il avait reçu... Il a juste à ressortir sa petite liste et il choisi avec Juni...
        Je pense que çà peut quand même intéresser un paquet d’entraîneur, le challenge de remonter au classement et l’effectif même si il est pas choisi, il est pas dégueulasse.

    2. Altheos - lun 7 Oct 19 à 13 h 31

      Blanc est un manager à l'anglaise.
      Il laisse les entraînements à ses adjoints.
      Je trouve que c'est incompatible avec le poste de DS de Juni, il y a de trop de prérogative en commun.
      Sans compter que c'est surtout le tandem avec Gasset qui fonctionnait bien. Blanc sans Gasset, ça reste aussi un grand saut dans l'inconnu.

  15. Totti10 - lun 7 Oct 19 à 10 h 04

    Le problème n'est pas plus Sylvinho que Genesio les saisons précédentes. J'avais été très sévère envers ce dernier sans tomber dans les extrémités mais là je vois bien que quelque soit le coach, on n'y arrive pas.
    Le problème: les joueurs. Ils ne font pas ce qui est attendu que ce soit sur un match ou sur la durée. Leur environnement est trop confortable. Le pire, c'est que même les joueurs qui jouent peu (Raphael, Tete, Marcal, etc.) donnent l'impression de ne pas se donner à fond quand ils sont sur le terrain. Seul Terrier me fait une bonne impression à ce niveau. Je préfère mille fois avoir sur le terrain Terrier ou des joueurs du profil de Violeau, Toulalan qui se dépouillent que des joueurs à fort potentiel ne rien foutre sur le terrain (Aouar, Traoré par exemple). De toute façon, pour le moment, on n'a pas le niveau L1 donc autant faire jouer des gens qui se défoncent même s'ils sont plus limités.
    Pour moi, le gros du travail n'est pour le moment pas à faire par le staff. Il doit être fait par Juninho et le reste des décideurs. Un joueur pas assez investi ne doit plus jouer jusqu'à réapparition du fighting spirit.
    J'espère que Caqueret va vite confirmer ses prédispositions et qu'il prendra la place de Tousart. Paradoxal avec mes propos précédents mais ce dernier est vraiment trop limité avec le ballon. JRA doit prendre la place d'Aouar tant que celui-ci ne récupère pas son niveau d'il y a maintenant trop longtemps. Au prochain mercato, il faut impérativement recruter un ailier droit. Traoré et Cornet, c'est vraiment trop nul.

  16. Juni forever OL - lun 7 Oct 19 à 10 h 12

    Ou mettre juni sur le banc comme nanars a une époque ?

    1. pderost - lun 7 Oct 19 à 10 h 31

      Je pense qu'il faut plutôt le protéger surtout qu'il n'a pas d'expérience de coach. On peut peut-être se permettre une erreur mais pas deux.

    2. MickOL - lun 7 Oct 19 à 10 h 44

      A vérifier mais je crois qu'il n'a pas les diplômes..
      Et je pense pas que cela soit une bonne idée.
      Moi Laurent Blanc j'aime bien le jeu qu'il proposait avec Paris, possession et assez Offensif...

    3. Juninho Pernambucano - lun 7 Oct 19 à 11 h 18

      Non ce serait une erreur , il n'a aucune expérience du job , il faudrait qu'il fasse ses classe d'abord comme Zidane l'avait fait .

  17. -bRoglin- - lun 7 Oct 19 à 10 h 35

    Ca part en sucette cette saison..Je suis DEGOUTE...tellement d'espoirs placé dans ce changement..mais je vais pas changer d'avis sur les raisons de cet échec...
    Vous pouvez prier pour Gallardo ou Blanc..mais aucun ne réussirait dans de telles conditions..Comment imposer ses idées et règles de vie quand le staff entier se fout de toi...??
    Les caresses de Coupet en LdC m'ont fait espérer à un changement..peut être même que le changement d'état d'esprit a eu lieu..mais un peu tard j'ai peur..

    J'étais exaspéré que Baticle soit encore là..pire il a été prolongé d'un an pour rester je crois cette année..

    Il n'y a que 2 solutions..la 1ere c'est faire venir un coach qui vient avec son staff..un gars qui dépoussière le vestiaire..Mais qui est disponible dans ce calibre de coach.??
    La 2nd solution, dont certains ici ont parlé..C'est Juni..J'y pensais pas une seconde mais vos commentaires face aux paroles de JMA m'ont fait pensé qu'effectivement JMA pensait à cette solution à moyen terme..

    J'espère que Sylvinho va rester..si il part que tout le monde sauf Coupet soit du voyage..lui au moins a montré de l'envie de gagner et s'est ouvert à sylvinho..

    Bon maintenant, pour aller dans votre sens et critiquer Sylvinho..c'est pas possible de jouer à 3 DC surtout quand tu vois ce que ça implique..:Marçal est nul à ce poste à 3..même si il avait montré du correcte l'an dernier à ce poste..Tu peux pas mettre Dubois latéral gauche..Il est à chier et ça force à faire jouer Rafael qui est très médiocre encore une fois..

    Le coach a fait des erreurs que je ne comprends pas à part le fait qu'il est ai peur et communique cette peur aux joueurs..

    Mais Dubois nous plombe le match...entre ses erreurs et sa blessure..Marçal, Mendes à chier..Catastrophique..
    Aouar en mode L1..je cours que quand j'ai une occasion de marquer...je l'ai vu marcher 30 min en 2nd mi temps..insupportable..

    Bref..Oui il fallait peut être faire tourner plus aprés la LdC..mais Sainté à joué le lendemain de notre match..on est pas à plaindre..

    J'ai très peur qu'encore une fois nos incompétents du staff aient gagné....on va virer le N°1 et valoriser l'un d'entre eux..voir tous car c'est un tapis roulant à l'OL..Le n°10 devient N°9, le 9 devient 8 et ....le n°2 devient N°1..
    Gérrad de la cabane à fritte en 2008 est désormais n°3...bonne nouvelle..mais on est sauvé il est lyonnais pure souche..

    1. pderost - lun 7 Oct 19 à 10 h 48

      Il est évident que si un nouvel entraîneur vient il doit pouvoir choisir tout son staff

      1. -bRoglin- - lun 7 Oct 19 à 11 h 20

        Tellement évident que le pauvre Sylvinho c'est pas vu offrir ce lux...

  18. bol26 - lun 7 Oct 19 à 10 h 38

    Juni entraineur ! ... si on vire Sylv (mais je continue d'y croire)
    Memphis dehors ! ... quelqu'un peut il donner ses stats d'hier ? .... regardez les étoiles de Puydebois .. en 7 matchs joués : 1 fois 5 étoiles, 2 fois 3 étoiles, 2 fois 2 étoiles, 1 fois 1 étoile !! ... et il faudrait le conserver ? ... NON virez le !

    1. bol26 - lun 7 Oct 19 à 10 h 45

      erreur : en 6 matchs joués
      contre Amienss il ne jouait pas
      et je n'ais pas les étoiles de Nico pour les matchs contre Monaco et Brest
      rappel : 2 étoiles = match décevant
      1 étoile = mauvais match

  19. -bRoglin- - lun 7 Oct 19 à 10 h 38

    Pour ce qui est de Juni..J'ai pas peur qu'il soit viré..mais qu'il démissionne si Sylvinho doit partir..JMA a beau dire que les destins sont pas liés..pour Juni je pense que si.d'où mes grandes craintes sur la situation..Dégouté.

    Pour ce qui est de la joie de Puel..JMA l'a cherché...il paye..rien d'anormal...Hier aprés midi, j'étais persuadé qu'on allait gagner facilement car certaines choses se mettaient en place et j'ai aimé voir Sylvinho dans le move Derby et intégré par le staff..mais non..0 match des joueurs..dommage.

  20. janot06 - lun 7 Oct 19 à 10 h 48

    La situation est celle-ci :

    On est à la 9e journée ; l'OL est 14e ex-aequo avec quatre autres équipes et totalise 9 points et un point d'avance sur les deux relégables. Ce qui nous "sauve" encore est notre différence de buts très favorable par rapport aux autres qui nous accompagnent.
    Le premier nous devance de 12 points, le podium est à 7. Pour ce dernier, le trou n'est pas rédhibitoire, tant cette ligue 1 se distingue par sa médiocrité.

    Le jeu produit est famélique et tous les systèmes utilisés n'ont rien fait pour l'améliorer, pire, on ne marque plus.
    Qu'a-t-on vu hier soir ? Une équipe frileuse avec pour adversaire une formation aussi mauvaise que la nôtre. On n'a jamais assisté à un derby avec aussi peu d'ambition de notre part : il a fallu attendre la 35e minute pour voir notre premier tir, sur coup-franc, et pas cadré ! Il y a eu une petite amélioration en seconde moitié de partie mais pas suffisante pour espérer quelque chose. Alors, oui, ce derby morose aurait pu basculer de notre côté, mais cela n'aurait pas suffit pour masquer nos insuffisances.

    Sylvinho me donne l'impression de quelqu'un de totalement perdu ; il évolue comme ses joueurs, la peur au ventre et renvoie l'image de quelqu'un qui fait jouer son équipe pour avant tout ne pas perdre, et quand on joue de cette façon avec aussi peu d’occasions créées on n'est pas à l'abri d'un but adverse.
    Je l'ai dit dans un autre fil, le football pour moi consiste à marquer un but de plus que l'adversaire, et non pas de chercher avant tout à ne pas en encaisser. Certes, on peut vouloir améliorer notre défense, mais ça ne doit pas se faire au détriment de l'attaque.

    On a déjà débattu sur le fait, et la plupart d'entre nous était d’accord sur ce point à part quelques-uns qui persistent aujourd'hui englués dans une nostalgie génésienne, qu'il fallait évoluer, changer quelque chose et ça devait passer par un départ de l'entraîneur. Aulas a alors décidé de confier le sportif à Juni lui laissant choisir le futur entraîneur, Sylvinho, un choix qui ne s'avère pas payant. En l’état actuel des choses, il paraît très peu probable qu'il faille continuer avec lui. Je regrette très sincèrement que l'expérience ne marche pas. Il faut alors créer un électro-choc et ça passe par son remplacement.

    La grande question est PAR QUI, car on n'a pas le droit de se tromper !