Jean-Michel Aulas avec Noël Le Graët
Jean-Michel Aulas avec Noël Le Graët (Photo by FRANCK FIFE / AFP) /

FFF : Aulas juge "inquiétants" les nouveaux éléments contre Le Graët

Moins d’une semaine après sa mise en retrait, Noël Le Graët est visé par de nouveaux éléments à charge. A deux jours d’une nouvelle réunion du Comex, Jean-Michel Aulas se montre soucieux.

Décidément, Jean-Michel Aulas passe des journées chargées et pour les moins compliquées. Entre la FFF et l’OL, le président lyonnais n’a pas vraiment le temps de se reposer et enchaîne les voyages entre Paris et Lyon. Jeudi, il sera de nouveau dans la capitale pour une nouvelle réunion du Comex. Elle intervient une semaine après une réunion d’urgence suite aux propos de Noël Le Graet contre Zinedine Zidane, de l'agent Sonia Sioud ou encore la prolongation de contrat de Didier Deschamps. Cette réunion avait acté la mise en retrait du président de la Fédération dans l’attente du rapport commandé par le Ministère des Sports. Seulement, de nouveaux éléments se sont depuis ajoutés contre Le Graët.

Une enquête pour harcèlement moral et sexuel a été ouverte ce mardi, bien que le président de la FFF a démenti toutes les accusations dans un communiqué à l’AFP. Néanmoins, ce climat de turbulence autour du patron du football français n’est pas s’en rendre "soucieux" Jean-Michel Aulas. Opposé à sa démission lors de la réunion d’urgence, le président de l’OL avait soumis l’idée d’une mise en retrait. Avec l’apparition de nouveaux faits, une demande de démission peut-elle être faite par le Comex ? Dans L'Equipe, Aulas estime que "c'est une éventualité. Mais en l'état actuel des choses, je pense que c'est prématuré de le dire. (…) C'est inquiétant, mais je suis aussi perplexe. Il y a une distorsion terrible entre ce qui est dit d'un côté et ce que répond Noël. D'ici jeudi, il faut que l'on ait le maximum d'informations objectives."

S’il attend d’avoir de plus amples informations pour prendre position et ne pas aller trop vite en besogne, Jean-Michel Aulas estime malgré tout que "cela paraît de plus en plus difficile" de voir Noël Le Graët revenir à son poste à l’issue de l’audit.

24 commentaires
  1. Darn - mer 18 Jan 23 à 10 h 31

    Je le redis mais, s'il n'est pas totalement con, sénile ou égocentré, NLG va prendre la bonne décision et démissionner.
    C'est manifestement pas gagné donc.

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mer 18 Jan 23 à 11 h 03

      Salut Darn. En France on a du mal à démissionné, si on faisait le compte depuis une dizaine d'années ça fait un paquet de responsable politique et de divers institutions qui aurait dû le faire, ou qu'ils l'ont fait mais sous une pression énorme. Quand on entend que la famille Balkany ne comprennent tjrs pas pourquoi ils prennent constamment de la prison ferme ( encore un jugement avec 3 et 4 ans de prison ferme) ça en dit long sur leur mentalité.
      Et tout ça sans distinction politique, le mec de la FI aurait du démissionné lui aussi.

      Signaler
      1. Darn - mer 18 Jan 23 à 12 h 37

        Ah oui, nous sommes d'accord, ce n'est pas tellement dans notre culture.
        Et Salut JUNi DU 36 !

  2. le_yogi - mer 18 Jan 23 à 11 h 11

    Jean-Mich n'a-t-il pas d'autre chats à fouetter en ce moment avec l'OL... ?

    Signaler
    1. Darn - mer 18 Jan 23 à 12 h 38

      Ou des chattes peut-être ?

      Signaler
      1. Darn - mer 18 Jan 23 à 13 h 36

        west, j'ai mis une connerie là, alors hein, viens pas te plaindre !

      2. westkanoute - mer 18 Jan 23 à 13 h 47

        je surveille,je surveille.

  3. Olyonn@is - mer 18 Jan 23 à 11 h 18

    Il faut qu'il parte.

    Signaler
  4. Rockaddict - mer 18 Jan 23 à 11 h 31

    Ouais. Pour moi, ce qui est inquiétant c'est de voir qu'Aulas défend LeGraet. Qui l'a bien baisé avec l'arrêt du championnat à cause de l'arnaque Covid.
    NLG doit avoir de sacrés dossiers pour que personne ne moufte au comex.

    Signaler
    1. GoNL - mer 18 Jan 23 à 11 h 40

      Il ne le défend pas, tu vois ça où? Il défend surtout une ligne de crête parce que les documents qui doivent apporter tous les éléments contradictoires ne sont pas encore sur la table.
      L’emprise de NLG sur le Comex, ou du moins une part, c’est un schéma qu’on retrouve avec tous les despotes, qui mettent en place des gens qu’ils ont neutralisés au préalable.

      Signaler
    2. Lyonnais19 - mer 18 Jan 23 à 12 h 10

      Les réseaux sociaux sont tellement assassins qu'on a oublié ce que c'est que la présomption d'innocence. Tant qu'il n'a pas été jugé ou que ca n'a pas été prouvé, un responsable/dirigeant ne peux pas se permettre de dire il a fait n'importe quoi etc...

      C'est la ligue (lfp) qui a décidé de l'arrêt du championnat appuyé par le gouvernement, la fff n'a pas joué un grand rôle dans cette histoire.

      Signaler
    3. Mopi do Brasil - mer 18 Jan 23 à 13 h 15

      L'arrêt du championnat, c'est la Ligue, pas la FFF

      Signaler
  5. XUO - mer 18 Jan 23 à 11 h 51

    Si JMA est surbooké, il ne peut s'en prendre qu'à lui-même. N'est-ce pas lui qui a suggéré la mise en retrait de Le Graët ? Il fallait bien, dès lors, se douter que cette situation impliquerait réunion sur réunion.
    Le plus simple n'aurait-il pas été d'attendre ? Y a-t-il des dossiers importants en attente à la FFF ? De toute façon, Le Graët n'en a plus pour très longtemps.

    Signaler
  6. le_yogi - mer 18 Jan 23 à 12 h 13

    C'est pas pour tomber à bras raccourci gratuitement sur Jean-Mich, mais à l'époque je me souviens de cet épisode où il y avait eu du Rififi entre Genesio et des coui.llons qui étaient venus l'asticoter pendant l'anniv de sa fille en boîte de nuit. Il en était sorti, excuses publiques à la clé, que c'était de la faute à notre brave Pep, coupable de se trouver dans un lieu festif (pour l'anniv de sa fille...) alors que le club était en mauvaise posture à l'époque. On devait être 5e ou quelque chose comme ça !

    Aujourd'hui on est 9e, et le grand timonier court les réunions pour se positionner dans ce panier de crabes, alors que le navire OL tangue comme jamais. Je veux bien qu'on m'explique que c'est pour l'influence de l'OL, mais ne serait-ce pas là qu'il faudrait envoyer Ponsot au mastic, pendant que Jean-Mich œuvre à l'union sacrée au sein du club ?

    Signaler
    1. jolann69 - mer 18 Jan 23 à 12 h 19

      notre JMA prépare sa retraite, son temps à l'OL est compté, donc si il pouvait se recaser ailleurs....
      On a lu ici que si JMA se faisait virer avant les 3 ans, une grosse indemnité était prévue, mais je serai curieux de savoir si la réciproque est vraie.... Est-ce que si il démissionne avant, il doit verser de l'argent ?

      Signaler
    2. GoNL - mer 18 Jan 23 à 12 h 31

      Ben non pour le coup il ne peut pas envoyer Ponsot faire le ménage à la FFF, ce n’est pas l’OL qui est à la FFF c’est Aulas.
      Mais il est bien silencieux sur son club, il n’a même pas fait de conférence de presse pour l’arrivée de Lovren

      Signaler
      1. le_yogi - mer 18 Jan 23 à 12 h 36

        Mais il n'y a pas un système de suppléants ou quelque chose dans le genre ? Comme dans beaucoup d'organisations. Je dis Ponsot comme ça, mais ça peut être quelqu'un d'autre ^^

      2. GoNL - mer 18 Jan 23 à 12 h 51

        Yo no se, camarada

  7. Juni forever OL - mer 18 Jan 23 à 14 h 14

    Y a t il un endroit sans merdier dans le monde du foot ?

    Signaler
    1. Foot Toujours - mer 18 Jan 23 à 18 h 00

      Vouais !.... chez les Inuits

      Signaler
  8. Juninho Pernambucano - mer 18 Jan 23 à 17 h 18

    C'est toujours fascinant de voir des Jma manoeuvrer dans ce panier de crabes , pour bien se positionner .
    C'est tout un art . Le métier des politiques .

    Je suis pour le communisme
    Je suis pour le socialisme
    Et pour le capitalisme
    Parce que je suis opportuniste

    Il y en a qui contestent
    Qui revendiquent et qui protestent
    Moi je ne fais qu'un seul geste
    Je retourne ma veste
    Je retourne ma veste
    Toujours du bon côté

    Je n'ai pas peur des profiteurs
    Ni même des agitateurs
    Je fais confiance aux électeurs
    Et j'en profite pour faire mon beurre

    Il y en a qui contestent
    Qui revendiquent et qui protestent
    Moi je ne fais qu'un seul geste
    Je retourne ma veste
    Je retourne ma veste
    Toujours du bon côté

    Je suis de tous les partis
    Je suis de toutes les patries
    Je suis de toutes les coteries
    Je suis le roi des convertis

    Il y en a qui contestent
    Qui revendiquent et qui protestent
    Moi je ne fais qu'un seul geste
    Je retourne ma veste
    Je retourne ma veste

    Toujours du bon côté

    Je crie vive la révolution !
    Je crie vive les institutions
    Je crie vive les manifestations
    Je crie vive la collaboration !

    Non jamais je ne conteste
    Ni revendique ni ne proteste
    Je ne sais faire qu'un seul geste
    Celui de retourner ma veste
    De retourner ma veste
    Toujours du bon côté

    Je l'ai tellement retournée
    Qu'elle craque de tout côté
    A la prochaine révolution
    Je retourne mon pantalon

    Signaler
  9. kazo le rouge - mer 18 Jan 23 à 19 h 01

    honnêtement je pense être un "réel communiste"
    mais ta chanson sonne malheureusement juste
    je vais l envoyer à MACRON
    et puis à MELENCHON
    si je vois HULOT l'écologiste
    SARKOZY VALS et tous les pourris
    HOLLANDE et tous ceux qui ont trahis
    dans ce monde ou il n y a plus de ST JUST
    Il nous reste que les médias pourris
    de BOLORE du CAC 40 et de L ELYSEE
    demain tous dans le rue , soyons unis
    pour tous les foutre au fossééééééé!

    Signaler
  10. Fab - mer 18 Jan 23 à 23 h 23

    Pour moi NLG devrait démissionner ou être démis de son poste car même sans attendre toutes les conclusions des enquêtes ou autre audit, NLG a eu depuis des années des déclarations publiques qui pour d'autres situations auraient déjà été retenues comme "fautes graves".

    Signaler
  11. JUNi DU 36 - jeu 19 Jan 23 à 1 h 05

    Yes Kazo tous et toutes dans la rue, et les prochaines manifs et rassemblements idem. Ils passeront pas leur putain de réforme de merde, qu'ils aillent bosser jusqu'à 80 ans si ça leur plaît le peuple lui à 75 % ne veut pas, c'est une majorité écrasante qui ne veut pas bosser plus longtemps.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut