(crédit Unicef)

"La famille OL se mobilise" pour le match des héros de l’Unicef

Le 10 mai prochain (20h30), au Parc OL, se tiendra le "match des héros" co-organisé par l’Unicef et l’OL Fondation afin de lever des fonds pour les enfants touchés par la guerre en Ukraine.

Jouer au foot pour venir en aide aux plus démunis. C’est le crédo que s’est donné l’Unicef France depuis quelques mois. En octobre dernier, la première édition du "match des héros" avait eu lieu à Marseille et permis de lever 400 000 euros de fonds pour l’association de Didier Drogba dédiée à l’éducation en Côte d’Ivoire. Pour la deuxième édition, l'argent récolté "servira à soutenir les programmes en faveur des enfants ukrainiens", comme l’a déclaré Ann Avril, directrice générale d’Unicef France, lundi. Depuis des semaines, la branche française de l'organisme de l'ONU et l’OL Fondation travaillent main dans la main pour monter ce projet qui aura lieu au Parc OL, le 10 mai prochain (20h30), avec l’ambition de faire mieux qu’à Marseille.

"On intervient sur le même public finalement que sont les enfants, a insisté Maëlle Trarieux, déléguée générale d’OL Fondation. Même si on a une approche plus locale, c’est Lyon, la région, la Métropole. Mais on essaye d’avoir un impact au quotidien et on espère que le public répondra présent."


Une première pour l'OL Fondation


En plus du volet caritatif, ce "match des héros" prévoit un casting de légende. Le Parc OL sera en effet le théâtre de l’opposition entre l’équipe 'OL Légendes', regroupant en majorité les joueurs vainqueurs du premier titre lyonnais en 2002, et la Team Unicef représentée notamment par l’humoriste marseillais Redouane Bougheraba. Ce dernier a rapidement annoncé la couleur, lundi en conférence de presse.

"Il y a beaucoup de Marseillais dans mon équipe donc ça va être un Olympico déguisé, a-t-il lancé avec un grand sourire. J’ai repris l’entraînement mais je n’arrive pas à perdre les kilos. J’aimerais marquer de mon emprunte ce match et marquer un but à Grégory Coupet. Ça ne va pas être facile mais si j’y arrive, je rajouterai 10 000 euros sur la cagnotte."

Le défi est lancé et la promesse gravée dans le marbre avec un rendez-vous pris pour le 10 mai dans le stade de l’OL. Sport pour le moins critiqué pour les dérives observées depuis des années, le football reste malgré tout un facteur de rassemblement et populaire. L’Unicef et l’OL Fondation comptent donc sur ces valeurs pour voir l’enceinte lyonnaise remplie et ainsi faire augmenter une 'cagnotte' amenée à dépasser les 400 000 euros de la première édition.

"Toute la billetterie sera destinée aux projets liés aux enfants que ce soit avec l’Unicef et l’OL Fondation, a poursuivi Maëlle Trarieux. On aura aussi la 4e édition du dîner de gala de la fondation, ce jour-là, qui est déjà complet, ce qui veut dire que plus de 30 entreprises ont déjà répondu à l’appel de la levée de fonds."


De 10 à 60€ la place


Même son de cloche chez Camille Abily, co-présidente de l’OL Fondation et qui fera son retour sur les terrains avec Sonia Bompastor pour l’événement. "C’est une cause qui nous tient à coeur surtout quand on est maman comme moi. Si on peut apporter quelque chose rien qu’en étant sur le terrain, il faut le faire. Aider en regardant un match de foot, il y a pire. Il y a peu de sports qui peuvent rassembler autant de monde pour une telle cause."

Derrière sa fondation, c’est donc toute la famille OL qui se mobilise pour venir en aide aux enfants de la région mais aussi à l’international. Comme l’a rappelé Sonny Anderson à la conférence de presse, ce match ne sera une fête et une réussite que si le public répond présent. En octobre dernier, le Vélodrome avait fait le plein et grandement aidé à la cagnotte. Aux Lyonnais de désormais répondre présents, en prenant leur place (à partir de 10€) sur la billetterie déjà ouverte.

1 commentaire
  1. exile97 - mar 5 Avr 22 à 14 h 50

    Malheureusement, je pense que ce "match des héros" tombe bien mal à une période où les supporters sont courroucés contre l'institution OL. En pleine euphorie le stade eut été bien rempli, là ce sera certainement plus compliqué. même si cela n'a rien à voir, les supporters sont fatigués...............

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut