OL : une station éphémère Vélo’v au Parc OL

Dès dimanche contre Angers (17h05), l’OL et la Métropole de Lyon vont mettre en place une station éphémère de Vélo’v afin de renforcer l’offre de mobilité du Parc OL.

Entre les parking pour voitures, les navettes de bus, une plateforme de co-voiturage et le tramway, l’offre de mobilité du Parc OL est déjà bien fournie. A partir de dimanche et la réception d’Angers (17h05), elle va ajouter une nouvelle corde à son arc. Dans un communiqué, l’OL a annoncé, mercredi, la mise en place d’une station éphémère pour les Vélo’v lors des quatre dernières rencontres de Ligue 1 à domicile. Une expérience sur quatre matchs afin d’évaluer les impacts de cette nouvelle offre sur la mobilité autour du Parc OL et ainsi désengorger certains axes.


Une expérience sur 4 matchs


Contre Angers (17h05), Bordeaux le 17 avril (17h05), Montpellier le 23 avril (17h) et Nantes le 14 mai prochain (21h), il sera donc possible pour les supporters de l’OL de venir en Vélo’v voir le match ou pour en repartir. Le club promet aux usagers "de toujours avoir une place à la station d’arrivée et un service dédié de technicien sur place en cas de besoin". La station éphémère sera positionnée devant le parking à vélos déjà existant et fonctionnera comme toutes les stations présentes dans la Métropole de Lyon. Elle sera accessible 3 heures avant le coup d’envoi et jusqu’à 2 heures après la fin du match, afin de pouvoir profiter des activités annexes présentes à l’OL Vallée.

24 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - mer 30 Mar 22 à 13 h 58

    En voila une bonne idée .

    Moi j'attends le concert d'indochine en juin , j'ai ma place depuis ....octobre 2020 !!!!!

    1. XUO - mer 30 Mar 22 à 14 h 04

      Nicola est parti en vélo, c'est pour ça que ça tarde !

      1. Juninho Pernambucano - mer 30 Mar 22 à 19 h 48

        on est pas rendu , il n'est pas tout jeune le garçon !

  2. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 14 h 08

    C'est une bonne idée sur le papier, mais dans la réalité il faudra que le parking éphémère ait suffisamment de places. Sinon bon courage à ceux qui arriveront tard et devront faire des kms pour poser leur bécane. Et je ne parle de ceux qui arriveront et ne pourront pas repartir car tous les vélos seront pris.

  3. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 14 h 22

    Cool de naviguer dans la pollution des voiture et des Bus 😁 Je n'ai jamais compris l'intérêt de se déplacer en vélo dans une grande ville, la ou la pollution règne en maitre ??? C'est comme ceux qui font leurs footing quotidien , incroyable tout ce qu'ils avalent comme mauvaise chose, à pied aussi mais en courant l'inspiration est beaucoup plus forte.
    Bon j'admet qu'en dehors de mettre à mal les poumons et les bronches ça fait tjrs du bien aux jambes...

    1. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 14 h 29

      L'intérêt c'est de polluer moins je suppose.
      Il parait que 80% des trajets quotidiens en ville pourraient se faire à vélo, ça changerait la donne pour la qualité de l'air.

    2. le_yogi - mer 30 Mar 22 à 15 h 11

      Et si tu voyais comment c'est en Inde, un joueur de ce qu'on appelle pic de pollution à Paris, ça correspond à un jour où ici on se dit "tiens on respire bien aujourd'hui" ^^ Pourtant ya aussi des gens qui font du vélo, et t'as pas les belles pistes cyclables en voie propre comme en France. Donc c'est bien que ça doit avoir un certain côté pratique tout de même ! Economique, ça prend pas de place, pas de grosses réparations, et tu gardes une certaine indépendance de déplacement.

      A noter que la "pollution" peu d'ailleurs exister en milieu rural aussi, notamment avec les pollens pour les gens sensibles... Et certaines formes d'industries rurales, ou de pratiques agricoles, selon les pays !

      D'ailleurs médicalement, je ne sais pas s'il est plus nuisible d'avoir une activité sportive malgré la pollution, que de ne pas en avoir du tout. Il y a sûrement des spécialistes qui pourront nous éclairer ici 🙂

      1. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 15 h 19

        Je ne connais pas l'Inde, mais les villes chinoises, c'est une horreur avec leur ciel gris jaune et l'odeur infecte

      2. le_yogi - mer 30 Mar 22 à 15 h 22

        Et puis en Chine il y a les problème de pollution avec les algues vertes sur certaines parties du littoral il me semble ? Enfin bref, évidemment que beaucoup de choses sont critiquables en France, et le fait qu'il y ait pire ailleurs n'est pas une excuse. Mais c'est aussi en voyant de près d'autres contextes dans le Monde qu'on réalise parfois la chance qu'on a dans certains domaines 🥲 Il faut dire aussi que l'exigence ne vient que lorsqu'on a connu un minimum de standards... pour le meilleur comme pour le pire, à chacun de décider.

      3. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 15 h 25

        Pour la pollution à la campagne on la trouve surtout dans les pulvérisations de pesticides, c'est un danger différent de la pollution urbaine, mais un danger quand même. De toute façon c'est la dose qui fait le poison, tout est toxique arrivé à un certain dosage. L'excessif tue, le raisonné conserve 😆

      4. XUO - mer 30 Mar 22 à 15 h 31

        Le pollen en lui-même n'est pas polluant, c'est parce que l'être humain est détruit par la pollution qu'il n'accepte plus le pollen.
        Circonstance aggravante, le pollen combiné aux gaz d'échappement crée un mélange détonnant.

      5. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 16 h 15

        Je parlais de courir en ville sur les trotoires à raz les pots d'échappement. Tu me dira une ville comme Lyon la pollution s'étend jusque dans les parcs. Elle est même en extérieur puisque sur les autoroutes ont est avertis déjà bien des kilomètres avant pour réduire la vitesse et éviter d'ouvrir les vitres.
        Pour le glyphosate et autres produits cancérigène lié à l'agriculture intensive et aussi certains maréchages c'est sur que de Mars à Juillet il vaut mieux éviter certains endroits du monde rurale. C'est c.n à dire mais on est beaucoup mieux en ville à l'abris de tous ses produits dangereux. L'idéal est d'habiter dans une zone vallonnée, classé Natura 2000, classé parc régional où national, où il y a du bétail, où il y a du bio et quelques autres endroits que j'ai sûrement oublié qui ne craignent rien.

      6. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 16 h 38

        Et encore j'ai lu un article en début de semaine sur la pollution dans des lacs de montagne, où il n'y a presque pas d'activité humaine et la pollution est bien présente, dont quelques poisons violents, amenée par les troupeaux

    3. Juninho Pernambucano - mer 30 Mar 22 à 19 h 49

      décines / meyzieu , c'est quand même pas le centre ville .
      Il y a encore des champs avec des vaches pas loin du stade en allant sur Genas

  4. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 14 h 51

    Alors oui ça doit en faire partie, par contre ça expose mille fois plus les cyclistes à cette pollution.
    Avec le chiffre de pourcentage que tu donne la oui c'est sur que ça changerait énormément les choses

    1. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 15 h 02

      C'est Jean-Marc Jancovici qui a dit ça en conférence au palais des sports de Gerland, il y a 4 ou 5 ans. En général, il est fiable. Il prétendait (et prétend toujours dans son dernier bouquin, le best-seller de l'année) que nous n'arriverons jamais à tenir les engagements de baisse des GES sans plus de sobriété et le vélo était un exemple de sobriété.

      1. XUO - mer 30 Mar 22 à 15 h 33

        C'est l'évidence, ou alors on réduit d'un quart la population mondiale. On commence par qui ?

  5. Olyonn@is - mer 30 Mar 22 à 15 h 46

    Elle va sans doute se réduire d'elle même la population mondiale,vu tout les problèmes écologiques qui vont arriver.Du coup on a la solution au problème,la planète va respirer.

  6. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 15 h 57

    Je redonne de nouveau le chiffre : chaque année plus de 42 000 personnes meurent à cause de la pollution et cela depuis pas mal d'années... Le Covid s'en vouloir le minimiser à côté c'est de la roupie de sansonnets.

    1. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 16 h 35

      La Covid c'est autour de 10 millions de morts en 2 ans (hypothèse basse, celle du Lancet c'est 20 millions de décès) et rien ne dit que c'est fini.

    2. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 19 h 52

      Je parle de la France OL victory 😉

  7. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 16 h 33

    Je vous dit même pas un pays comme l'Argentine dans quel état misérable au niveau de la pollution des sols il en est arrivé 😱
    Plus de 80 % des sols sont archi pollués. Des villages entiers continuent à être aspergé de glyphosates juste aux pieds de leurs maisons par des agriculteurs poussé par la surprodruction. Il y a pourtant eut des arrêtés mis en place par le gouvernement suite à des combats d'alertes associatifs et de collectifs, mais les agriculteurs poussé par les grands groupes pétro-chimique du genre Bayer-Monsanto bravent les interdits, et dans tout ça le ministère de l'agriculture ferme les yeux.
    C'est terrible ce qu'il est en train de se passer la bas.

    1. OLVictory - mer 30 Mar 22 à 16 h 36

      Les pauvres argentins ont le choix entre crever de faim ou d'empoisonnement.

  8. JUNi DU 36 - mer 30 Mar 22 à 20 h 03

    Tiens regarde ça ol victory 😉
    Lien très sérieux à la date d'avril 2021.
    La covid pour l'instant c'est 6,3 millions de décès à la date d'aujourd'hui.

    https://www.nationalgeographic.fr/environnement/la-pollution-atmospherique-tue-trois-fois-plus-que-la-covid19

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut