OL : "On prend les gens pour des cons", fulmine Nicolas Puydebois

Dimanche contre Angers, les supporters de l’OL ont montré leur mécontentement. Aussi bien contre l’attitude des joueurs que celle plus générale du club. Dans "Tant qu'il y aura des Gones", Nicolas Puydebois, notre consultant, estime que la mentalité du club doit changer à tous les étages.

"Comme nos starlettes, ce soir nous ne ferons qu’une mi-temps sur deux. Pendant 45 minutes, nous serons à votre image: médiocre!". Dimanche, au Parc OL, les deux groupes de supporters que sont les Bad Gones et Lyon 1950 ont mis en action les promesses faites quelques jours auparavant dans un communiqué. Lassés par les performances des hommes de Peter Bosz en championnat, ils ont décidé d’observer une mi-temps sans encouragements, à l’image des prestations lyonnaises jamais abouties. Les banderoles déployées pendant 45 minutes ont parfois prêté à sourire et sont restées assez gentilles mais ne doivent pas faire oublier le vrai message : dans les travées du Parc OL, l’attitude de tout un club commence à en insupporter plus d’un. Le résultat d’une décennie sans trophée après avoir tout raflé pendant dix ans.

"On prend les gens pour des cons. Aujourd’hui, on ne peut pas mentir aux gens, a déclaré Nicolas Puydebois dans "Tant qu'il y aura des Gones". Désormais, ils peuvent avoir l’anecdote ou voir sortir des choses. Si c’est une année de transition, il faut le dire, si on est en train de vendre le club, il faut le dire, il n’y a pas de honte à ça. Si l’aspect mercantile autour du stade est plus important que le sportif, il faut le dire, tout le monde est capable de l’entendre. Si on le sait et si on le dit, tout le monde sait où il met les pieds et son argent."


L'envie plus que le talent


Le supporter lyonnais est peut-être devenu trop exigeant après des années de pur bonheur mais la contestation populaire fait partie intégrante de la vie d’un club et l’OL ne déroge pas à la règle. Cette saison avec cette 9e place actuelle ne serait finalement que la goutte d’eau d’une politique sportive bancale depuis des années. Avant le match contre Angers, Tanguy Ndombele avait déclaré comprendre la position des Bad Gones et Lyon 1950. Pourtant, deux jours après, les maux lyonnais pointés du doigt dans le communiqué ont refait surface. Les directeurs sportifs changent, les entraîneurs aussi ainsi que les joueurs mais rien ne change au final sur le terrain. 

"On met les joueurs dans un tel confort, au niveau des salaires, des infrastructures et je pense que par moment les joueurs sont un peu hors-sol, qu’ils ont oublié que ce confort, c’est grâce aux supporters qui achètent leur place, qui vont à la boutique, poursuit notre consultant. Et il n’y a pas ce retour sur le terrain. On est des joueurs professionnels, on doit se faire mal, on doit sortir de sa zone de confort, repousser ses limites. On n’est pas instagrameur ou dans la télé-réalité. On perd un peu de vue l’essentiel."


"Pas la même intensité d'amour pour le blason"


A force de faire les montagnes russes sur le terrain, les joueurs ont entamé le crédit des supporters. Et quand on voit ce qui peut se passer du côté du PSG ou de l’OM en tant de crise, cette contestation lyonnaise se fait dans le calme, sans heurt. Ce n’est pas le genre de la maison et ce n’est pas de ce point de vue là qu’il faudra attendre un électrochoc envoyé aux coéquipiers d’Anthony Lopes.

La relation s’est cassée, à l’image de cette célébration à l’entrée de la surface toute en retenue au moment de la qualification contre Porto. Bien loin de ces scènes de liesse qui enivraient Gerland dans les années 2000 et même à l’époque de cet OL "made in Lyon" au milieu des années 2010. Pendant 5 ans, Rafael n’était certainement pas le joueur le plus talentueux de l’effectif mais s’est donné corps et âme, avec toujours une pensée pour le public. Un trait de caractère qui en a fait un des chouchous du public. A Lyon, plus que le talent, c’est l’envie qui fait défaut à cette équipe.

"Aujourd’hui, on sent des joueurs qui ne sont pas à la même intensité d’amour que le sont leurs supporters. Il faut garder les jeunes du centre comme Melvin Bard, Amine Gouiri ou Pierre Kalulu. Là, tu as trois joueurs qui sont lyonnais, qui allaient voir leurs idoles jouer à Gerland à l’époque, note Edouard Chabas, directeur sportif du Goal FC. Sur l’identité, à l’image d’un Caqueret, il faut laisser à niveau plus ou moins égal la possibilité aux jeunes de s’installer. Des clubs comme Rennes ou Nice, il y a peut-être moins de talent mais il y a de l’envie."

72 commentaires
  1. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 10 h 26

    En voilà un coup de gueule de Nicolas qui fait plaisir. Pleins de vérités qui sortent.
    + 1000 aussi pour Rafael, un joueur droit dans ses bottes, qui a tjrs dit ce qu'il pensait tout en donnant tjrs le maximum pour le club.
    De toute façon quelqu'un qui accepte de baisser son salaire pendant cette crise du covid sans avoir besoin qu'on lui demande ça en dit long sur sa bonne mentalité 👍

    1. jolann69 - mar 5 Avr 22 à 10 h 33

      Oui, Rafael, mais aussi Lucas Tousard par exemple, des joueurs loin d'être les plus talentueux, mais avec une mentalité irréprochable, qui nous fait tellement défaut aujourd'hui.....

      1. Absa7799 - mar 5 Avr 22 à 19 h 47

        Et Cornet mouillait aussi le maillot et portait l'OL dans son coeur, il se donnait à fond.

  2. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 10 h 34

    Ce qui est rageant dans les constats justement relevés par Nico, c'est que les défauts majeurs de ce groupe sont connus depuis de nombreuses années, que Juni en arrivant avait fait exactement ce diagnostic, mais qu'il semble que personne ne puisse rien y changer.

    Et si le club était vendu et que le nouveau proprio venait avec Juni (pure supposition de ma part), quel serait votre ressenti ?

    1. Cazo-loco - mar 5 Avr 22 à 10 h 55

      Honnêtement on a changé bcp de choses ces dernières années les maux restent les même ( oui oui sous Genesio aussi on fesait une mi temps sur 2 on se prenait des humiliation contre Dijon and co).

      Je sais même pas ce qu'il faudrait faire pour que enfin on puisse évoluer, mais une chose est sûr ça ne changerai pas la saison prochaine ni celle d'après les problèmes sont bien trop ancré dans l'ADN du club ...

      Avant c'était la rage de vaincre on venait à l'OL pour gagner, aujourd'hui on est vu comme une marche d'escalier permettant d'accéder aux très grands clubs par certains joueurs (ça la direction la bien voulu)

      1. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 11 h 04

        La réponse est peut-être dans ce qui n'a jamais changé…
        Pour moi la première chose à faire c'est de redevenir un club de foot, c'est-à-dire ne plus pratiquer le trading de joueurs comme activité principale. Ne pas se féliciter d'être devenus des éleveurs de joueurs pros, et de battre des records de vente. Si cet argent ne revient jamais au sportif alors ça ne sert à rien.
        Comment on pourrait arriver à construire une équipe performante en vendant les meilleurs joueurs chaque année ?
        Si ce n'est pas possible alors c'est foutu, la dégringolade sera impossible à arrêter.
        La seule voie de sortie de cette pente vers les enfers, c'est sans doute la vente du club. Ca ne réussit pas toujours, mais on se donnerait une chance d'y arriver.
        Avec Aulas je ne vois malheureusement pas comment on pourrait faire en moins de 5 ans. Et en priant pour ne pas avoir d'accident de parcours genre covid, sinon on est reparti pour 5 ans de plus. A ce rythme il faudra envisager de rénover le grand stade avant qu'il ait accueillit le premier trophée pour l'OL.
        Si vous avez la patience d'attendre c'est très bien, félicitations à vous, moi je ne l'ai plus.

      2. Olyonn@is - mar 5 Avr 22 à 12 h 54

        @Cazo loco Juninho a tenté d'insuffler une rage de vaincre à l'équipe, même lui compétiteur hors pair s'y est cassé les dents!Il y a vraiment un problème qui semble insoluble.

      3. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 13 h 06

        Je crois qu'on peut commencer à en parler puisqu'il est parti, mais Juni s'y est très mal pris.
        Pour tenter d'insuffler une rage de vaincre dans un groupe, il faut commencer par rassembler les meneurs (le noyau dur) et convaincre les autres de les suivre.
        Avant même d'arriver au club, il commet la maladresse de critiquer Tousart, c'est le genre d'erreurs qui laissent des traces dans un groupe de joueurs. Et par la suite il n'a pas été irréprochable sur ce plan.
        On avait besoin de rassembler et il est venu avec sa posture de clivage, ça ne pouvait pas fonctionner très bien.

      4. Absa7799 - mar 5 Avr 22 à 18 h 49

        Sous Rémi Garde c'est la dernière fois qu'il y avait de la combativité et un esprit d'équipe alors que l'on perdait nos stars et que l'on recrutait pas cher....
        Tout partait dans le projet mais l'équipe a décroché un titre chose que le crispé n'a pas réussi avec le meilleur effectif.

    2. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 11 h 11

      Mon ressenti perso c'est que Juni pourrait continuer ce qu'il avait mis en route. Mais pour ça il faut remettre un certain Ponsot à sa place, qu'il retourne uniquement dans son financier, la ou il excelle. Un certain Cheyrou et sa bande de scout toujours qui n'ont vraiment rien à faire à l'ol,qu'ils aillent œuvrer en Turquie si ils aiment tant ce pays 🤣🤣
      Pour Caveglia j'en sais rien , on en entend jamais parler ?? Remarquez c'est peut être pas plus mal, il vient d'arriver il y a peu, il faut lui laisser le temps.

      1. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 11 h 15

        Aulas est en train de faire le contraire, imposer la présence de Ponsot aux supporters, dans les décisions sportives. Je ne sais pas si c'est un bien ou un mal, je n'aime pas faire de procès d'intention aux gens Ponsot y compris, mais c'est un pari risqué que prend le président. Voire une provocation.

    3. Roro Blouch - mar 5 Avr 22 à 11 h 52

      Je pense que le problème est structurel : trop de mensonges à la tête du club depuis trop longtemps, je ne parierais pas sur la capacité de toutes les composantes au sein du club de dire la vérité et encore moins sur leur capacité à l'entendre. Particulièrement les joueurs qui avec le club le même rapport qu'une oie qui se fait gaver en prévision des fêtes de Noël. Le problème quand le boss ment dans une organisation c'est que les subalternes se sentent obligés de répéter les mensonges pour garder leur poste.

      Qui disait la vérité à l'OL ? Qui avait quelque chose à dire, par opposition à répéter des poncifs ? C'est rapide, ils étaient deux, l'un d'eux a été jeté et l'autre le sera peut-être à la fin de la saison. Si le trading de joueur explique la chute sportive depuis 10 ans, ce facteur collectif me semble expliquer la sous-performance d'un effectif qui a certes perdu en qualité mais au pas point d'être 10ème de Ligue 1.

  3. Arnaud1975 - mar 5 Avr 22 à 11 h 15

    on achète des stars, ce qui ne nous empêche pas de faire jouer nos joueurs du cru. Il est là le bon amalgame

  4. Hannibal LectOL - mar 5 Avr 22 à 11 h 20

    Pour se permettre (sans cesse) de critiquer, encore faut-il avoir été parfaitement exemplaire...
    Et Nicolas Puydebois l'a-t-il été durant sa carrière à l'OL ?
    Quand son entraîneur, Joël Bats le congédiait sur le champ parce-qu'il préférait les bons repas en sauce aux entraînements gratinés... Avec les conséquences sur son poids et donc ses performances. Aurait-il tout oublié ?...
    Beaucoup de choses que répète Puydebois sont des évidences qu'on sait depuis longtemps / mais d'autres travers qu'il déplore comme nous tous se retrouvent dans absolument TOUS les clubs; de Guingamp au Real. À savoir en gros: l'individualisme croissant dans ce sport collectif.
    Moi, je préfère attendre de voir mon club en Europa League... Le reste attendra et n'est pas vraiment l'affaire des commentateurs.
    Deux de nos trois principaux actionnaires vendent, on se doute bien qu'il y a des tractations et qu'on est donc en pleine période de transition. Et ça n'est certainement pas sur la place publique que se font ces tractations. Un peu de sérieux !. Vu que réclamer un minimum de patience dans le foot est toujours illusoire.

    1. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 11 h 25

      Hannibal LectOL
      👍
      Courageux et non démagogue de ne pas aller dans le sens de la marée déferlante !

      1. Razik Brikh - mar 5 Avr 22 à 11 h 43

        Bonjour,

        Il faut respecter tous les avis, chacun a son propre ressenti. Mais, honnêtement, Nico Puydebois a toujours été cohérent. Il tient ce discours depuis longtemps et connaît bien les arcanes. Il ne va pas dans le sens de la marée déferlante.

        Bon débat (constructif) à tous !

      2. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 11 h 49

        Oui, sauf que cette marée et cette curée existe bel et bien, encore plus fortement en ce moment.
        Y participer, même si cela correspond à un point de vue déjà ancien, c'est prendre certains risques auxquels il faut bien réfléchir.

      3. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 12 h 43

        Bien sur Razik !

        LIBERTÉ ! Liberté chérie ....

        Respectons TOUS les avis, mais il arrive que ce ne soit pas toujours le cas .......

    2. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 11 h 29

      Ouf, ça fait du bien, merci Hannibal !👍

      Devancé d'une longueur par OLPP !😉

    3. Juni forever OL - mar 5 Avr 22 à 11 h 53

      Remercier Hannibal qui "vomit" sur nico et ses plats en sauce, c'est du grand délire !!
      Comparer l'individualisme à l'Ol et au réal, fallait oser, mdr !
      Next

      1. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 12 h 30

        JFO

        Ce que j'applaudi, c'est uniquement ce que dit Hannibal, en disant " beaucoup de choses que répète Nico sont des évidences que l'on sait depuis longtemps ".

        Il y a suffisamment de merdias de tous bords, de consultants abrut*s , de RMC, de l'Équipe du soir, pour nous rabâcher la même rengaine, et cracher sur l'OL .

        Inutile d'en rajouter....
        Après, c'est mon avis, Liberté, Liberté chérie !
        Pourvu qu'on la conserve !!!

      2. Juninho Pernambucano - mar 5 Avr 22 à 19 h 12

        mouais , j'applaudis pas non plus .

  5. BENO - mar 5 Avr 22 à 11 h 24

    c'est vrai qu'on a eu une décade prodigieuse et presque miraculeuse tellement on n'avait rien eu AVANT ....à part un exploit en coupe de France par ci par là....toutes les équipes espèrent etre en haut du classement de L1 mais peu y parviennent
    De meme les equipes de LDC sont toujours les memes à la fin...
    les plus riches sont quasiment au rendez vous SAUF l'OL ces derniers temps en L1
    La "faute" en revient toujours aux joueurs qui tapent dans le ballon avec plus ou moins de précision et de réussite...
    On ne peut pas "s'en débarrasser" comme çà, des contrats existent et doivent etre respectés, alors ils restent et ne jouent pas....c'est le lot de tous les clubs...
    Mouiller le maillot ne suffit pas, il faut du talent pour gagner et peu de joueurs en ont...
    La mayonnaise ne prend pas toujours....et en juillet tout recommence....transferts plus ou moins conclus ou avortés, coach nouveau ou pas...espoir quand tu nous tiens...

  6. Juni forever OL - mar 5 Avr 22 à 11 h 52

    1000 fois d'accord avec Nico, le constat est implacable !
    Et encore un grand bravo pour les banderoles et manifs des supporters (les vrais eux !) des 2 groupes au stade contre Angers

    (Petit parallèle avec le bilan de Macron, c'est catastrophique mais on a de fortes chances d'en prendre pour 5 ans de plus, c'est du masochisme tout ça )

    1. Olyonn@is - mar 5 Avr 22 à 11 h 57

      1000 fois d'accord avec toi JFO!

    2. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 12 h 12

      JFO,

      Des " vrais supporters" il y en a beaucoup, et même en dehors des 2 groupes !....
      Groupes que je soutiens ici depuis le début, bien souvent seul contre tous.
      Je mets un bémol pour Lyon 1950, parmi lequel ,il y a une recrudescence de bas du front.

      Après dire que ce sont uniquement ces groupes qui soient de "vrais supporters eux " du club, c'est bien réducteur.
      Pour ma part, AUCUNE leçon à recevoir de bon nombre d'entre eux.!

      PS: pour rappel, mon fiston est abonné BG, depuis bien longtemps, donc je connais un peu .

    3. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 12 h 13

      Aucune leçon de supportérisme à recevoir des deux associations, ni de quiconque sur ce forum !!!!!
      D'ailleurs dimanche au stade j'ai trouvé leurs rangs bien clairsemés, de même que je ne les ai pas trop vus, au stade toujours, pour le quart retour de LDC féminine !!!!!
      Mince alors Dédé les mêmes mots !!!!! mais cette fois c'est toi qui a été le plus rapide !!! 👍

    4. Juni forever OL - mar 5 Avr 22 à 12 h 49

      Je retire"(les vrais eux !)" car je me suis très mal exprimé (suis je énervé ? 🙂 ... )

      1. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 13 h 03

        OK vu. 👍
        On peut ne pas être du même avis et être tous des supporters.
        Ce que je crains c'est que diverses actions puissent être plus néfastes que bénéfiques.
        Mais chacun est encore libre d'exprimer son avis.

  7. Olyonn@is - mar 5 Avr 22 à 11 h 54

    Je suis complètement d'accord avec Nicolas Puydebois comme souvent.Le président Aulas doit dire les choses et arrêter de nous prendre pour des imbéciles.Nous les supporters on peut comprendre les choses,mais qu'il arrête de nous mener en bateau,en nous faisant croire que l'OL progresse d'un point de vue sportif.On a bien vu que l'intérêt mercantile du président est devenu supérieur à l'intérêt sportif.

    1. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 11 h 58

      Là je pense que personne ne pourra dire que tu as tort, il est temps de dire les choses telles qu'elles sont.

    2. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 13 h 24

      Exactement et en même tps qu'il arrête ses mensonges sur les joueurs comme celui gros comme une maison pour la venu à l'ol de Paqueta 👎

    3. jolann69 - mar 5 Avr 22 à 14 h 31

      Sauf que si il dit la vérité, en ne vendant pas du rêve en pré saison, il vendra beaucoup moins d'abonnement et l'affluence au stade va baisser. Surtout avec qqn qui a toujours vendu du rêve, s'il arrête d'un coup ca va être un désastre.
      Honnêtement, pas sur qu'il y ait beaucoup d'abonnés s'il disait en début de saison : Bon on a le stade à rembourser, et puis le covid nous a mis dedans pour 100 Millions. On va donc devoir vendre nos meilleurs joueurs pour les remplacer par des joueurs de seconde zone. Et puis en plus on a pas vraiment de crack en passe de sortir de l'académie car nous n'y arrivons plus depuis plusieurs années. Donc cette année on va jouer le ventre mou du championnat.

  8. Janot-06 - mar 5 Avr 22 à 12 h 00

    Tous les avis non injurieux sont recevables car on n'a pas tous le même ressenti.
    Je dois avouer que je me sens un peu perdu dans cet OL actuel, et pas seulement au niveau du jeu, ou des joueurs, ou de l'entraîneur mais aussi au niveau de la Direction.

    Il n'est pas permis qu'un club comme le nôtre au deuxième plus gros budget, fasse choux blanc depuis une décennie.
    Il n'est pas permis non plus qu'on nous fasse miroiter de beaux objectifs en début d'année avec de belles promesses pour faire au final toujours le même constat.

    Attendre la fin de la saison ?
    Être patient ?
    Assister sans réagir à la lente dégringolade illustrée par une très peu glorieuse neuvième place à huit journées de la fin ?
    Qu'on nous dise franchement et clairement où le club compte-t-il aller, qu'elle est ou va être sa future restructuration et qu'on arrête de nous amuser avec des promesses ou des discours bidons, véritables poudres aux yeux destinées à nous maintenir mobilisés.

    1. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 12 h 49

      Quand je vois les tribunes du stade vides un dimanche après-midi, je crains que tu ne sois pas le seul à ressentir comme une cassure avec le club tel qu'il est devenu.

    2. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 13 h 40

      JMA te répondra par toujours les deux même chose : Le covid et le remboursement du stade. Pour le reste il bottera tjrs en touche, trop tabou car ça touche aux nombreuses erreurs qui se répètent...
      Le jour où on verra admettre le prez une grosse erreur c'est que ce jour là il aura neigé au 15 Août. La dernière en date c'est celle du crispé mais il a fallu attendre que ce dernier aille aux prud'hommes pour qu'il s'en rende compte.

  9. Zens - mar 5 Avr 22 à 12 h 46

    Nicolas Puydebois enfonce une nouvelle fois des portes grandes ouvertes...

    Cela en devient prévisible, vide de sens et répétitif.

    En tant qu'ancien joueur professionnel, il pourrait donner un avis plus pertinent, approfondi et proportionné qu'un simple copier coller des commentaires des des CyberFans 2.0, des Jeunistes et des Groupes...

    Après, s'il cherche à se faire mousser, c'est gagné...

  10. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 13 h 15

    Olpp franchement j'aime bien ce que tu nous apporte sur l'histoire et même parfois on est d'accord sur certains sujet mais stp laisse nous critiquer et analyser ce qu'on pense nous aussi. Tu ne peut pas répéter sans cesse qu'on est toujours en tord dans ce qu'on dit. Tu n'est pas le seul au monde à penser et tu ne peux pas prétendre à avoir tjrs raison. Tu arrête pas de descendre 90 % des gens ici, faut vraiment que tu te calme et que tu sois plus tolérant. Tu ne détiens pas la vérité à toi tout seul.
    Amicalement

    1. poussin - mar 5 Avr 22 à 20 h 27

      +1 juni

  11. Benos - mar 5 Avr 22 à 13 h 21

    Dès la nomination de Juni, Aulas lui a mis Ponsot dans «  les pattes « .
    Pour la bonne raison que le seul DS qu’Aulas ait supporté, c’est lui même.

    1. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 13 h 30

      "Pour la bonne raison que le seul DS qu'Aulas ait supporté, c'est lui même."
      C'est tellement ça 👍

    2. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 13 h 34

      Tous les DS ont un supérieur "dans leurs pattes", aucun ne décide de tout.
      A Lyon le vrai supérieur c'est le proprio du club, c'est assez spécial, mais pas unique.

  12. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 13 h 27

    Vous êtes totalement libres de critiquer. Je n'ai d'ailleurs aucun pouvoir de l'empêcher, même si je le regrette parfois 🙂🙂
    Mais, j'ai quand même aussi le droit de dire que je ne suis pas d'accord avec vos analyses et de considérer que certaines critiques sont injustifiées (à mes yeux évidemment) et parfois néfastes.
    Globalement, je pense que mes propos restent corrects et à part quand je suis attaqué personnellement je ne m'en prends à personne nominativement.
    Que je fasse partie des minoritaires, c'est fort possible mais cela me semble plutôt positif. Depuis Menes et cie, dans la clique médiatique et sur les forums, la tendance est de dézinguer à tout va, de siffler plutôt qu'encourager ....... Cela ne me plaît pas effectivement ......

    Après, je suis bien obligé de reconnaître que la période actuelle n'est pas bonne, même si on peut encore rêver d'un petit miracle en LE (sans trop y croire malheureusement).
    Les filles nous apporteront peut-être du baume au cœur.
    Mais, comme déjà dit, j'ai toujours envie de rester fidèle au poste, avec d'autres, malgré la déception.

  13. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 13 h 30

    C'est toujours partagé entre les supporters qui pensent que faire des critiques constructives peut faire avancer le club et les autres qui pensent qu'il faut tout accepter et attendre que ça s'améliore.

    Les premiers critiquent la direction de l'OL, les seconds critiquent les premiers.
    Un stade, deux ambiances 😉

    1. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 14 h 05

      OLV,

      A propos des critiques " constructives " , si tu as 10 mn à perdre, tu jettes un oeil aux coms du direct de dimanche...
      Pour un match gagné péniblement, mais gagné.
      Perso, je n'ai pas participé, ben non ! J'étais.....au stade ! Quel onc !😉

      Mais avec les réactions du live, on sent bien les vrais supporters du club, et leurs avis éclairés !....

      1. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 14 h 09

        Oui j'ai halluciné en lisant le lendemain, j'ai d'ailleurs laissé mon avis sur le sujet.
        Maintenant quand je parle de critiques constructives, c'est pour dire que les autres ne sont pas à prendre en compte. Le mec qui vient chier sur le club parce qu'il envie de se défouler, ça ne mérite pas d'être lu. Si ça arrive dans le feu de l'action, c'est pardonnable, on ne répond pas, on laisse couler dans les égouts du numérique et on répond à ceux qui argumentent avec respect.

      2. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 14 h 12

        Merci, c'est tout .

    2. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 14 h 16

      Pas trop caricatural et manichéen 😉

  14. Cicinho - mar 5 Avr 22 à 13 h 59

    Mouais, avec le même parcours que l'an passé on serait 2ème du classement assez tranquille...
    Et puis les recrues de joueurs avec un "état d'esprit" on a eu les arrivées de Da Silva, Henrique, Benlamri, Slimani, présentées comme telles par Juninho, et ça a fait flop!

  15. Mimoun - mar 5 Avr 22 à 15 h 04

    Hello tout le monde !
    Qu'on soit d'accord ou pas avec son contenu je viens de lire un très bon article de monsieur Hernandez. J'en ai lu un autre du même auteur suite à la victoire contre Angers (du style"victoire mais toujours autant de points d'interrogation"), qui m'avait également beaucoup plu. Donc merci à lui.
    Ensuite, en réaction, et en suivant le fil de ma pensée sans chercher à organiser mon propos :
    Je suis tout à fait de l'avis de Nicolas Puydebois, et, contrairement à ce qui est écrit plus haut, je lui donne un crédit supérieur à bien des "supporters" de ce site, son passé professionnel plaide bien davantage à donner de l'expertise à son regard plutôt qu'à lui nier toute compétence s'il a effectivement commis quelques fautes... Je tente une métaphore (qui risque de me revenir dans la tête) : je préfère confier ma santé à un médecin qui n'est pas toujours exemplaire dans son métier (d'ailleurs, cela existe-t-il ?) plutôt qu'à un quidam qui dit connaître la médecine....
    De plus, alors que je partage la très grande majorité des commentaires de nos "ainés" (les dédés and cie) je ne pense pas qu'il faille, sous prétexte que le mal n'est pas nouveau, faire l'autruche et faire "comme si...", pour conserver l'image du bon supporter... Le titre de l'article résume bien cette idée : "on prend les gens pour des cons" ; c'est à dire que nous fermons nos bouches et encourageons l'équipe "quoi qu'il en coûte" (🤭) ? On ne parle plus de ces problèmes parce qu'on les a déjà évoqués ? Pas d'accord : je pense que tant qu'ils ne sont pas résolus cela vaut la peine d'en parler... Là aussi je tente une métaphore risquée : ce n'est pas parce que le chômage existe depuis trop longtemps qu'on ne doit pas échanger sur cette question et essayer de trouver des solutions...
    Perso pas question de nier ou de faire semblant... D'ailleurs, pour finir, un mot sur mon expérience actuelle : je n'ai pas vu le match contre Angers, et ce n'est pas le premier que je rate cette saison : je trouve mieux à faire ailleurs que devant les matchs de mon équipe favorite, et sans que cela me pèse... Les raisons sont bien celles décrites dans l'article : mon intérêt diminue devant le manque d'envie de trop de joueurs, je sature devant le nombre de messages stupides du président, j'ai aussi le sentiment grandissant que l'objectif principal n'est plus le sportif etc...

    1. Olyonn@is - mar 5 Avr 22 à 15 h 23

      +10 Mimoun 🙂

    2. Juni forever OL - mar 5 Avr 22 à 15 h 34

      Mimoun
      Grande première : + 10 aussi

      ( Dommage que tu n'as pas eu la même "lucidité" au sujet de la politique sanitaire désastreuse (lol,liens mackinsey pfizer ...) autour du covid
      Merci de pas me répondre, je titille, sinon, ça repart en sucette 🙂 )

      1. Mimoun - mar 5 Avr 22 à 15 h 39

        😉🍾

    3. XUO - mar 5 Avr 22 à 16 h 01

      Mimoun
      Pour les toubibs, tu te plantes complètement : ceux qui sont toujours fourrés dans leurs cabinets ne font pas de vieux os. Je l'ai déjà écrit ici-même : mon grand-père paternel, jusqu' à l'âge de 80 ans n'avait jamais vu un toubib. Le seul qui l'a soigné l'a fait mourir deux fois, sans succès. " Je repasserai en fin de journée pour les papiers " avait-il déclaré à ma grand-mère. La troisième fois, il a réussi par l'avoir...yessss !
      Et moi, je te dis pas les misères qu'il m'a faites !

      1. Mimoun - mar 5 Avr 22 à 16 h 57

        Que ton grand-père repose en paix !...
        Et, c'est pas pour casser l'ambiance, mais sans les toubibs je serais déjà mort...

    4. Dede passion 69 - mar 5 Avr 22 à 16 h 15

      Salut Mimoun,

      Ci-après le com que je postais sur l'article d' Hernandez que tu évoques "3 points, mais toujours autant d'interrogations " :

      "Je viens de lire cet article de David Hernandez , qui résume parfaitement de façon OBJECTIVE, la situation actuelle.

      Et ce, bien au delà du match d'hier, des propos auxquels j'adhère totalement, avec CET ÉTAT DES LIEUX DIFFICILEMENT CONTESTABLE .

      David, vous n'avez rien à envier à bon nombre de journaleux et leurs analyses à la petite semaine ....

      " L'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux, mais exaspère tout autant . "
      Une phrase pour tout résumer , merci !👍 "

      Pas d' incohérence dans mon point de vue , mais une différence constatée sur la tonalité des propos, qui exprimaient , ce jour là , ses propres idées.

      Je ne suis pas un béni oui oui, et si tu savais combien je me contre-fo*s de " l'image du bon supporter " que je donne ici....

      Et moi aussi, je trouve mieux à faire qu'épancher mes déceptions, mes rancoeurs , mon amertume , sur un forum tant bien même dédié au foot ....

      Bonne journée.

      1. Mimoun - mar 5 Avr 22 à 17 h 01

        Alors on est d'accord : on partage pas mal d'inquiétudes sur l'état de santé du club... seule la nuance des conséquences nous sépare : cela t'éloignes des analyses sur le "pourquoi comment" concernant le sujet, tandis que cela m'éloigne du stade et des retransmissions des matchs de l'OL !

    5. Absa7799 - mar 5 Avr 22 à 19 h 56

      +69 j'ai le même avis.
      A ce point, que je préfère suivre le résultat sur mon tél ou via radio plutôt que risquer une éternelle désillusion. Et le discours du président passe de moins en moins cette année. Qu'il l'ouvre pour les incidents Nice OM pour prendre le retour de bâton trois mois derrière ou encore le lynchage systématique sur Juni. La plupart de ses interventions sont insupportables.

    6. poussin - mer 6 Avr 22 à 6 h 12

      exactement le même sentiment que toi mimoun que tu as très clairement énoncé. Bravo !!

      J'ajouterai même une atmosphère pesante qui règne sur ce forum historique qui consiste à faire constamment barrage contre de soi disant "faux supporters" car ce que nous voyons dans le club et sur le terrain nous déplait.

  16. Sony07 - mar 5 Avr 22 à 15 h 13

    Un club comme l'OL doit tabler sur une moyennes de 2 pts par match, si ça avait été le cas cette saison on serait 2eme devant l'OM, c'est d'autant plus rageant

    1. JUNi DU 36 - mar 5 Avr 22 à 15 h 42

      Ce qu'on a tendance à oublier c'est qu'il y a maintenant d'autres clubs qui peuvent prétendre à la deuxième place. Les 4 ou 5 dernières saisons pendant qu'on continuait à s'endormir sur nos lauriers d'autres ont bossé pour avancer, c'est le cas de Rennes, Nice, Strasbourg et dans une moindre mesure Nantes et Lens, je rajouterai même Montpellier mais eux ils ont une facheuse habitude à se casser la figure dans le dernier quart de saison.
      L'OM eux sont tjrs la et ils le seront tjrs, c'est juste qu'ils ont quelques mauvaises passes de temps en temps.
      Monaco ils sont dans le même cas que nous et Lille n'a pas tenu très longtemps le haut du pavé.

  17. lichalopez - mar 5 Avr 22 à 15 h 18

    Au delà des banderoles le pire c'est le nombre de sièges vides qui devrait faire réagir les dirigeants mais pour eux tout va bien c'est uniquement la faute de juninho ou des supporters qui ont eu la tête de genesio. Petite musique bien relayée par les copains journalistes "proches" du club (surtout proches d'Aulas et ponsot). Aucune remise en question même quand le stade se vide ou que les actionnaires menacent de partir.