Les Bad Gones pour OL – Angers (Photo by O&L)

OL - Angers (3-2) : les Bad Gones et Lyon 1950 ont bien montré leur mécontentement

Comme annoncé, les Bad Gones et Lyon 1950 ont fait part de leur mécontentement lors de la première mi-temps contre Angers (3-2). Avec des banderoles critiques envers l’OL et les joueurs.

Ils avaient prévenu, ils ont tenu promesse. Après s’être rassemblés devant le stade, une heure avant le match contre Angers, les Bad Gones et Lyon 1950 ont fait part de leur mécontentement pendant toute la première mi-temps contre les Angevins.

"Comme nos starlettes, ce soir nous ne ferons qu’une mi-temps sur deux. Pendant 45 minutes, nous serons à votre image: médiocre!", pouvait-on lire dans les virages du Parc OL.

Même s’ils n’ont pas poussé les coéquipiers d’Anthony Lopes, les supporters lyonnais ne sont pas pour autant restés les bras croisés pendant 45 minutes. Cette première période a permis de faire passer de nouveaux messages après ceux déjà exprimés dans le communiqué, il y a une semaine. Si les joueurs ne sont bien évidemment pas épargnés avec la désormais 9e place au classement, les dirigeants sont aussi dans le viseur des deux groupes de supporters.


Dix ans sans trophée...


Jeudi, en marge de la présentation de Tetê, Jean-Michel Aulas avait regretté les critiques publiques des Bad Gones et Lyon 1950 plutôt qu’une discussion en privé. Dimanche, les supporters n’ont pas manqué de pointer une nouvelle fois la politique sportive lyonnaise depuis dix ans, date du dernier trophée remporté par l’OL.

"80.266 tweets, 563 matchs, de dizaines de joueurs, un stade, six entraîneurs pour dix années sans titre" ou encore "L'Olympique lyonnais condamne les banderoles placées dans les tribunes des virages nord et sud ce dimanche. Elles ont heurté nos pleureuses présentes sur le terrain."

La fracture semble bien là entre le club et son public. Mais l'amour du blason est plus fort que tout et, après avoir montré leur agacement pendant 45 minutes, les deux groupes de supporters ont ensuite repris leurs encouragements. Ils n’étaient pas de trop pour aller chercher une victoire (3-2) encore une fois des plus compliquée…

34 commentaires
  1. JUNi DU 36 - lun 4 Avr 22 à 11 h 30

    Rien de méchant il fallait bien a un moment donner essayer de montrer un mécontentement. Si j'étais sur Lyon je serais allé avec eux.
    Bien vu pour la réflexion sur les Tweet. Faut que JMA et les joueurs arrêtent de jouer aux enfants en racontant du tout et du n'importe quoi.

    On veut des titres pas des tweets

  2. GoNL - lun 4 Avr 22 à 11 h 32

    On peut aussi voir le palmarès depuis 2012 en nombre de points perdus par la commission de discipline, les huis clos pour jets de projectiles, les interdictions de déplacement,… La saison 2021-22 va aussi rester dans les annales au classement des groupes de supporters
    J’ai été choqué surtout de voir un stade rempli à moitié

    1. Juni forever OL - lun 4 Avr 22 à 11 h 34

      Au quart !!

    2. JUNi DU 36 - lun 4 Avr 22 à 11 h 46

      Complètement d'accord et je le dénonce bien souvent aussi.
      Ça peut se comprendre les diffuseurs n'arrêtent pas de changer les horaires, faut arrêter de prendre le public pour des vaches à lait. Comme si les gens avait que ça à foutre de se mettre au service de ces profiteurs 😜

  3. Olyonn@is - lun 4 Avr 22 à 11 h 45

    Dans notre quête de titre la construction du stade a été un frein car construit en retard et toujours pas fini de payer mais on savait que ça allait être dur de retrouver les sommets pendant cette construction.Maintenant le dernier titre de champion date de 2007 ça commence à dater aussi ça fait 15 ans.Le monde du foot à évoluer aussi, maintenant on doit affronter des émirs et autres grandes corporations c'est moins facile.La vrai question sans un PSG qui gobe tout les titres sur son passage,aurait ton gagner des trophées ?La réponse est oui,il ne faut pas être top dur avec notre club, même si la majorité des supporters ont vu des disfonctionnements de bonne ampleur.Maintenant nous sommes toujours en 1\4 de coupe d'Europe,et remporter une 🏆 est toujours possible.

    1. le_yogi - lun 4 Avr 22 à 12 h 19

      Quand on regarde la liste des clubs qui ont réussi à gagner malgré la présence d'un PSG surboosté aux pétro-dollars:
      Saint-Etienne, Strasbourg ont gagné une coupe de la Ligue; Bordeaux, Guingamp, Rennes ont gagné une coupe de France; Montpellier, Monaco et Lille une Ligue 1; on se dit quand même que l'OL n'aurait pas forcément fait tâche. Mais il est vrai que Paris nous a privés sur plusieurs finales de Coupe notamment, et sur certaines 2e place en L1.

      J'ai en tout cas hâte qu'on puisse tourner la page du remboursement "notre formidable outil de travail", qui je le trouve a suffisamment servi une narration autour des glorieux lendemains qui nous attendaient, pour mieux nous faire accepter l'hypothèque sur les résultats présents. Mais on s'accroche, je pense qu'il y a quand même quelque chose à tirer de cet effectif malgré tout. On attend la bonne carburation, mais il y a du talent dans le groupe.

  4. OLPassePresent - lun 4 Avr 22 à 13 h 04

    L'absence de titres depuis 2012 est un fait patent.
    Mais, cela ne s'est joué parfois qu'à très peu.
    J'étais au Stade France le 31 juillet 2020. L'OL a perdu la Coupe de la Ligue contre le Pognon SG au 6ème tir au but, mal exécuté par le partant Traoré et arrêté par Navas.

    Parfois, on a été victime de l'arbitrage de manière grossière.
    Le 13 janvier 2016, Bastien et sa bande d'assistants charlots ont carrément donné la victoire au Pognon (2-1) en 1/4 de finale de Coupe de la Ligue. Sur le premier but de Rabiot, le ballon était sorti de 1 mètre et Rabiot était hors-jeu sur la même action.
    Autre action : trois parisiens avaient boxé la balle en quelques secondes dans leurs 6 mètres sans que Bastien ne bronche.
    Autre action : Lacazette avait été séché par David Luiz dans les 18 mètres. Encore rien pour l'arbitre.
    Ce scandale arbitral, le pire auquel j'ai pu assister, avait été salué dans l'Equipe du Soir par les quolibets des Gomez, Tarrago et Duffy en disant "Aulas, mauvais perdant".
    Le 19 avril 2014, j'étais encore au Stade de France pour la finale de la Coupe de la Ligue, gagné par le Pognon 2 à 1. Lannoy et ses assistants avaient accordé un penalty au Pognon, marqué par Cavani, pour une faute de Lopes à deux mètres à l'extérieur de sa surface ........

    Match de 1/4 le 16 janvier 2016
    https://www.youtube.com/watch?v=nxJLQCTi9ys
    Dans ce résumé, on ne voit pas les penalties non sifflés mais on voit bien le but de Rabiot !!!!

    Match de finale de Coupe de la Ligue en avril 2014 (à 1mn30 du résumé, le penalty sifflé contre Lopes par Lannoy !!!!!!)
    https://www.youtube.com/watch?v=pZW-SgJx2s8

    Quand en plus des moyens en joueurs du Pognon Sans Gêne, vous avez droit à des arbitres incompétents et/ou malhonnêtes, c'est difficile de gagner !!!
    Je pourrais encore citer d'autres exemples.

    D'autre part, la valeur d'un club se juge-t-elle uniquement sur la question des titres ???
    Quand on va en demi de la LDC, en demi de LE, qu'on bat la Juve en AR, qu'on bat City chez lui, etc, etc ....... est-ce qu'on ne fait pas alors un plein d'émotions ??????

    Se contenter de remarquer qu'il n'y a pas de titres, refrain repris en cœur par les associations de supporters et donc forcément alors rechanté à l'unisson sur les forums est, pour moi, très réducteur. Et montre une méconnaissance de l'histoire des matchs, en se contentant des résultats.

    1. JUNi DU 36 - lun 4 Avr 22 à 13 h 40

      C'est ça le problème OLPP, chaque saison on se retrouve avec quelques nouvelles quiches parce qu'on ne veut pas /ou on ne peut pas mettre de l'argent dans uniquement des bons joueurs. Que l'ont est pas l'argent pour des très bons ça peut se comprendre, ils sont devenu hors de prix mais au moins qu'on arrête de prendre des joueurs moyens 😤
      Pour le penalty loupé par Traore il faut pas le descendre par rapport à ça, il y a suffisamment de témoignage dans l'histoire du football qui rappelle que même les meilleurs en ont raté lors de matchs à enjeux.. Non lui c'est surtout sur le match qu'il a été très moyen et même sur l'ensemble du temps qu'il a passé à l'ol. Comment ont a pu aller chercher un joueur pareil, même si j'aime beaucoup Maurice il se sera grave planté pour lui.
      Ne vaudrait t-il pas mieux aussi faire des contrats moins long afin de voir un peu sur une petite durée ce que valent certains joueurs ? 3, 4 ou 5 ans ça me paraît long, surtout que dorenevant les joueurs vont de plus en plus aller jusqu'au bout de leurs contrats pour partir libre...

      1. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 9 h 29

        Je n'ai parlé du penalty de Traoré que pour montrer que tout cela ne s'est joué à rien.
        De toute façon, même si parfois je ne suis pas satisfait d'un joueur, je ne le descends jamais. Pas mon truc. Et de lui, comme pour tous les autres, je ne retiens que certaines belles perfs .... Je ne suis pas trop d'accord avec ton jugement. Je pense au contraire qu'il avait de belles qualités, pas toujours suffisamment bien exploitées. De mémoire, il me semble que l'OL l'avait bien "revendu" en Angleterre.
        Je pense malgré tout que c'était un mauvais choix que de le faire tirer mais si c'était déjà après les 5 premiers. Le penalty c'est aussi une affaire de conviction. Il faut être armé dans sa tête. En sachant qu'il allait quitter le club, je ne suis pas sûr qu'il était à fond dans cet exercice difficile.

    2. Dede passion 69 - lun 4 Avr 22 à 14 h 05

      Merci OLPP de ces rappels qui pour bon nombre tombent dans les oubliettes.

      Pour ma part, je ne suis allé qu'une seule et unique fois au stade de France, et n'y retournerai probablement jamais.
      C'était la finale de la Ligue en 2001.
      Un grand moment, un grand bonheur, avec ce rush héroïque de Sonny sur le coté gauche, son centre pour Pat Muller qui se jette, et nous offre la victoire et un trophée tant attendu.
      Nous étions q.q. milliers de lyonnais derrière le but monégasque, et c'est dans ces moments là, que tu embrasses tes voisins de stade que tu vois pour la 1ère fois !
      C'est ce jour précisément qu'est né le " qui ne saute pas ..."

      Dans le train, j'étais loin de m'imaginer que peu de temps après, Sydney, P.Violeau et P. Laigle allaient m'offrir(nous) la plus belle soirée de mon histoire avec l'OL !

      Souvenirs, nostalgie !....😢

      1. OLVictory - lun 4 Avr 22 à 14 h 12

        J'y suis allé davantage de fois, j'ai vu quelques victoires, mais surtout beaucoup de défaites.
        Le retour à 6 heures du mat Gare de Lyon après avoir perdu sur un corner, c'est encore bien coincé au fond de ma gorge.

      2. le_yogi - lun 4 Avr 22 à 20 h 16

        J'étais à la finale de feu la CdL où on se fait crucifier par Brandao, celle là elle m'était restée en travers de la gorge vois-tu ^^

      3. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 9 h 31

        Moi aussi, j'y étais !! Triste retour dans la rame du TER vers la gare du Nord, avec des supporters des sardines en feu.

    3. Dufduf - lun 4 Avr 22 à 14 h 55

      Il ne faut pas confondre , ce me semble , histoire du club et souvenirs personnels Et par exemple, , cette saison , j'ai ressenti des émotions oubliées contre Porto .Mais c'est juste le ressenti de quelques milliers de supporters qui ont vu en temps réel.Certes, c'est pour cela qu'on regarde des matchs mais c'est éphémère et de plus ce n'est pas universel.
      Le palmarès c'est ce qui demeure dans l'histoire du club et que chacun , même les supporters qui n'étaient pas nés , peut s'approprier. Au delà , c'est même le moyen de créer de nouveaux supporters.
      Le palmarès est aussi une poire pour la soif, et là , cela fait un moment que l'on n'a pas bu . Je veux dire par là que plus le trophée est récent , mieux il permet d'endurer les périodes de disette.
      De 1973 à 2001 nous fûmes tellement altérés que les buts de Caçapa et Müller nous ont révélé quelle oasis pouvait être la coupe de la Ligue , comme l'a rappelé Dédé 69.

      1. OLPassePresent - mar 5 Avr 22 à 10 h 04

        Je ne nie pas l'importance des titres.
        Ma formule était : D'autre part, la valeur d'un club se juge-t-elle uniquement sur la question des titres ???
        Elle sous-entend évidemment que les titres gagnés, le palmarès joue un rôle non négligeable.
        Mais, même si je ne suis pas là pour défendre le club (je ne suis pas non plus payé pour cela comme je l'ai lu !!!!!!), je suis un supporter. C'est-à-dire que je ne suis pas seulement présent dans la victoire mais que je reste fidèle même dans la défaite, même dans la déception. Et alors, je profite des émotions qui me sont offertes et l'OL nous en a donné encore pas mal dans la période récente.
        Beaucoup ont découvert l'OL dans sa période dorée des années 2000. Ils prenaient alors leur pied et ils ont cru que cela allait durer toujours !!!! Comme malheureusement tous les publics de foot (car c'est un peu moins vrai dans d'autres sports), il leur faut de la brioche tous les jours. Le problème dans le sport, c'est qu'il y a des adversaires et eux aussi, ces clubs et leurs supporters veulent la même chose. Il y a alors forcément des déçus !!!! C'est ça la compétition sportive. Parfois on gagne, parfois on perd !!!!
        Les "supporters" d'aujourd'hui ne veulent que la victoire. Je veux bien suivre un club mais à condition que ça gagne, sinon ça ne m’intéresse pas !!!! Et en plus, ils se prennent pour de grands experts qui, s'ils étaient aux manettes, seraient évidemment capables de nous l'assurer à tout coup !!!!!

    4. le_yogi - lun 4 Avr 22 à 20 h 44

      @OPP: je comprends ton combat qui consiste à défendre l'amour du club avant tout, et ta connaissance des matches n'est pas à prouver, mais tu vois bien que ce sont les titres qui créent l'émotion la plus intense, comme l'illustre le message de Dédé en définitive ! Même une finale gagnée face à Quevilly 1-0 au final ça se savoure ! Ça sanctionne tout un parcours.
      Pour la finale perdue au t.a.b. contre Paris, pour moi le problème majeur, c'est le forfait de Tata pour la finale, lui qui avait joué toute la compétition. Sans faire injure à Lopes, il était sûrement un peu meilleur sur les arrêts de pénalty notamment grace à son envergure...
      La demi de C1 c'est incontestablement l'un des moments les plus forts de la décennie écoulée, et le match de City restera définitivement dans la légende de l'OL. Mais pour la demi de C3 je me demande quel est le sentiment qui prédomine chez les supporters, avec toute la frustration que ce match aller avec un Traoré en feu a pu générer. Sachant qu'on arrive presque à renverser cette équipe de l'Ajax au retour, équipe qui était très forte il faut le dire, avec déjà l'ossature qui fera une demi de C1 par la suite.
      Sans tomber dans les explications toutes faites sur les maux du club, cette période sans titre doit quand même nous pousser à nous interroger sur ce qu'il s'est passé. A faire un constat lucide et dépassionné (difficile pour les supporters que nous sommes évidemment !). L'excuse arbitrale tient jusqu'à un certain point, mais ne tombons pas non plus dans l'irresponsabilité. Nous avons été capables de battre Paris, problème c'était rarement dans les bons matches...

  5. OLVictory - lun 4 Avr 22 à 13 h 52

    Ils auraient pu aussi faire le compte des excellents joueurs que nous avons cédés pour alimenter les caisses en vue du remboursement des emprunts du stade. La somme fabuleuse qui apparaitrait dans le total serait beaucoup plus significative pour expliquer les années sans titres.

    Cette saignée de talents a complètement détruit l'âme du club. Nous sommes devenus des marchands de bestiaux et l'état d'esprit dans le groupe des joueurs est très bien décrit par eux, c'est un tremplin pour aller plus loin ou plus récemment une possibilité de partir libre pour négocier des primes juteuses.

    L'âme de l'OL est morte, enterrée et oubliée depuis longtemps, il faudra en reconstruire une nouvelle lorsque Aulas arrêtera de le saigner comme un mouton avant le Aïd El Kebir, s'il arrête un jour.

    On parle toujours d'Arsenal, mais la comparaison est juste. Ça devait être le grand soir avec la construction de l'Emirates et ce n'est pas faux, ça a été le grand soir, le stade est plus rentable de PL, mais pour les actionnaires, jamais pour les supporters. Pour l'instant personne ne m'a expliqué pourquoi ce qui est arrivé à Arsenal ne pourrait pas nous arriver, donc je me dis que ce destin pourrait être aussi le notre.

    1. JUNi DU 36 - lun 4 Avr 22 à 15 h 19

      Houla ol victory, deviendrait-tu anticapitaliste ?? 😉😂 Sinon cent fois d'accord avec ton com 👍

      1. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 9 h 41

        Dommage d'avoir manifesté leur mécontentement si tard, c'était il y a 3 mois qu'il fallait le faire, quand il était encore possible de redresser la barre. Au bout de 7 ou 8 mois de compromissions, se déclarer soudain protestataire et plus solidaire de la direction, ça fait un peu opportuniste.

  6. OLPassePresent - lun 4 Avr 22 à 13 h 52

    Les coups sûrs dans le recrutement sont maintenant hors de prix pour l'OL. Et pas seulement pour des questions d'investissement hors football.
    Recruter est donc très compliqué. Certains choix se sont malgré tout avérés fort utiles et payants comme Ferland Mendy ou Tanguy Ndombele. Lucas Paqueta et Bruno G., c'était pas mal non plus !!!!
    Mais c'est sûr que ça ne marche pas à chaque fois. Il n'y a que certains forumeurs qui se contentent de juger a posteriori qui ne se trompent jamais !!!!
    Quand ils prennent le risque de parler avant, comme pour Tetê, on jugera dans les semaines à venir.

    1. JUNi DU 36 - lun 4 Avr 22 à 15 h 27

      Tiens Ferland Mendy, il vient de se faire jeter propre par les dirigeants du Réal . Le mec il avait menacé de partir si il avait pas une grosse augmentation. Résultat on lui a dit qu'il pouvait partir 😂👍. J'ai trouvé ça excellent se retour dans la tronche à cet homme au melon bien prononcé .

  7. s.k - lun 4 Avr 22 à 14 h 23

    10 ans sans titre c’est beaucoup c’est beaucoup trop
    A ce rythme on va faire comme Marseille mais au moins eux ils ont une ldc
    Aulas doit faire quelque chose à ce rythme le club va mourir

  8. s.k - lun 4 Avr 22 à 14 h 26

    OLVictory
    Mais pourtant ça ne choque personne d’entendre Aulas dire chaque année qu’il veut amener Lyon dans le top 10 européen et dans le même temps vendre nos meilleurs joueurs des fois il se permet même de dire tel joueur serait mieux au PSG car il faut que le PSG consomme français
    Bref l’enfumage continue depuis trop longtemps et tout le monde laisse faire chaque mercato on vends nos meilleurs joueurs pendant que les autres se renforcent
    Cette 9eme place est elle une surprise pas du tout elle est plus que logique

    1. OLVictory - lun 4 Avr 22 à 14 h 33

      Tout à fait s.k., Ce qui m'étonne le plus, c'est que nous soyons arrivés à être régulièrement sur le podium pendant des années alors qu'on vendait nos meilleurs joueurs par paquets de six. Faut croire que l'adversité était faible aussi.
      Un petit miracle réussit par Aulas !
      Mais les miracles ça dure un temps, ce n'est jamais éternel. À un moment, la réalité reprend ses droits et tout se casse la gueule.

    2. Olyonn@is - lun 4 Avr 22 à 16 h 23

      +1

  9. OLVictory - lun 4 Avr 22 à 14 h 35

    Le stade sonnait le creux hier, pour un dimanche après-midi ce n'est pas habituel.
    Peut-être que les spectateurs lyonnais commencent à être dégoûtés du spectacle proposé.
    Si c'est avéré ce n'est pas bon ça, pas bon du tout !

  10. Sony07 - lun 4 Avr 22 à 14 h 56

    Ça fait des années que les supporters font part de leur mécontentement mais rien ne change et Jean Mimi est toujours droit dans ses bottes, sauf que cette année on perd deux des principaux sponsors et c'est peut-être le signe que même au niveau du CA, ii ne fait plus l'unanimité. Cette année il faudra un miracle pour ne serait-ce que participer à la League conférence et un encore plus grand pour gagner l'Europa League, mais je prends les paris que Jean Mimi va nous dire qu'il a retenu la leçon et il va modifier légèrement l'organigramme, nous promettre un ou deux noms ronflants pour l'équipe et nous certifier que nous allons talonner le Qsg et se qualifier pour la LdC, tout comme dab

  11. Poupette38 - lun 4 Avr 22 à 15 h 34

    Merci OLPP, je me souvenais du ballon sorti mais pas du hors jeu de Rabiot et surtout pas non plus de la passe de "Jaja", comment peut-il faire cette passe plein plein axe ?

    JMA a été un visionnaire pour le stade, mais beaucoup trop de recours qui lui ont fait perdre beaucoup de temps, je ne me rappelle plus le nombre d'années et alors que tout semblait aller bien, le public était là, voilà le covid qui lui fait perdre encore 2 ans .

    Mais je le répète, les joueurs présents cette saison, prêtés, ceux qui veulent partir depuis quelques saisons déjà, ou en fin de contrat n'en ont strictement rien à faire que l'on soit Européen ou non puisqu'ils ne seront plus là .

    1. Olyonn@is - lun 4 Avr 22 à 16 h 25

      C'est bien ça le problème !,Certains joueurs nombrilistes.

    2. XUO - lun 4 Avr 22 à 20 h 22

      L'accouchement du Groupama a été long : la faute au gynéco-écolo- avocat !

      1. JUNi DU 36 - lun 4 Avr 22 à 20 h 43

        Qu'est ce qu'il a pu se faire démonter lui 😁 encore la faute des ecolos, bientôt ce sera à cause d'eux que le monde sera devenu invivable

      2. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 10 h 13

        Prôner de fausses solutions, c'est aussi empêcher de diffuser de meilleures idées.
        Les politiciens écolos professionnels sont imbattables en diagnostic, mais question réponses aux enjeux vitaux, idées et propositions pour changer la donne, ils ont une capacité formidable à être contre-productifs. Et dans ce sens, en faisant un monopole sur la protection de l'environnement, ils offrent de magnifiques opportunités à ceux qui ne veulent rien changer.

        Quand on voit les maires qui interdisent les sapins de noël (pour les remplacer par des palettes fabriquées à partir des mêmes essences, comble de l'idiotie), le tour de France, la patrouille de France et autres fêtes populaires, ça profite à qui ?

        L'écologie politique, c'est ce qu'on appelle l'absurde sociologique ou autrement dit : comment des gens intelligents, rationnels, éduqués, vont collectivement faire le contraire de ce qu’ils recherchent et devenir stupides ?

  12. patsso - lun 4 Avr 22 à 21 h 39

    Et ils ont eu raison de le montrer, j'approuve totalement 👍

  13. OLVictory - mar 5 Avr 22 à 10 h 09

    Dommage d'avoir manifesté leur mécontentement si tard, c'était il y a 3 mois qu'il fallait le faire, quand il était encore possible de redresser la barre. Au bout de 7 ou 8 mois de compromissions, se déclarer soudain protestataire et plus solidaire de la direction, ça fait un peu opportuniste.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut