Rayan Cherki et Naom Bonnet lors d’Anderlecht – OL (@OL)

L'OL a la frite avant le deuxième rendez-vous contre Anderlecht (3-2)

Pour ce premier match contre Anderlecht, l’OL s'est imposé (2-3) grâce à des buts de Moussa Dembélé, Rayan Cherki et Sofiane Augarreau. L'opposition belge a permis aux joueurs de Peter Bosz de mettre en pratique la tactique travaillée depuis deux semaines.

Malgré la victoire finale (3-2), il régnait un air de National 2, ce samedi après-midi du côté de Bruxelles. En plus d’une équipe lyonnaise assez jeune avec les présences de Mohamed El Arouch, Irvyn Lomami ou encore Idris Bounass, la première rencontre se déroulait au centre d’entraînement d’Anderlecht. Une opposition à huis clos, loin des 50 000 personnes du Parc OL et qui a dû surprendre les plus expérimentés comme Boateng ou Dubois, habitués aux affluences. Comme face au Dynamo Kiev, mardi, Peter Bosz a concocté une première équipe mêlant jeunesse et expérience avec des joueurs amenés à être remplaçants durant la saison malgré les dires du coach néerlandais.

Face au club le plus titré de Belgique, l’OL n'a pas tout bien fait dans sa volonté de jouer propre et court mais a montré le visage d’une équipe conquérante souhaitant aller presser haut comme le souhaite Peter Bosz. Le jeu d’Anderlecht, toujours à la recherche d’une relance courte, a fait les affaires lyonnaises pour parfaire cette cohésion collective et a permis de se montrer dangereux aves des récupérations hautes. Encore une fois, l’efficacité offensive a pêché avec un Mohamed El Arouch, très remuant mais ne trouvant pas la mire à la différence de Bourgoin (6e, 10e). Bien plus entreprenant, l’OL s’est finalement fait surprendre sur la première incursion bruxelloise avec Antoine Colassin, ayant bien suivi un arrêt de Rémy Riou.


El Arouch encore intéressant


Dans cette première rencontre, les regards étaient bien évidemment braqués sur Rayan Cherki pour sa première de la saison. Sur le flanc depuis février, l’ailier est bien sûr en reprise. Il a essayé, il a tenté mais a fait preuve de pas mal d’approximation technique. Avec cinq mois sans jouer, difficile d’en demander plus et certaines situations comme ce décalage d’El Arouch pour son coéquipier (50e) aurait certainement donné autre chose avec plus de minutes dans les jambes. La seconde connexion entre les deux pépites aura finalement été la bonne pour Cherki. Ces 65 minutes de jeu lui auront au moins permis de se faire du bien à la tête avec ce but (54e) mais surtout de reprendre du rythme tout comme Moussa Dembélé, qui avait dû faire l’impasse sur le déplacement à Bourgoin mardi.

Parfaitement remis de sa maladie, l’attaquant s’est parfois retrouvé un peu seul dans ce 4-3-3 malgré la projection d’El Arouch mais a encore fait parler son flair du buteur pour l'égalisation (36e) sur une offrande de Noam Bonnet, entré à la place d’Idris Bounaas blessé après 20 minutes. Après cette rencontre, le jeu lyonnais reste perfectible notamment dans le remplacement défensif à l'image des deux buts encaissés presque identiques mais certains préceptes de Peter Bosz commencent malgré tout à être imprégnés. Et la jeunesse lyonnaise continue de se mettre en évidence avec le premier but en pro de Sofiane Augarreau ou Bradley Barcola encore remuant et qui marque quelques points. Prochain rendez-vous à 20h pour le deuxième match contre Anderlecht.

23 commentaires
  1. dede74 - sam 16 Juil 22 à 17 h 09

    Les jeunes ont montré que l'on pouvait compter sur eux.

  2. Darn - sam 16 Juil 22 à 17 h 09

    L'humour a aussi la frite sur le site ! Mais n'en faites pas trop, sinon c'est la mise en bière.

    1. XUO - sam 16 Juil 22 à 18 h 13

      ....Et s'ils sont cramés avant ?

      1. XUO - sam 16 Juil 22 à 18 h 23

        Moimoi

        Tu es revenu ? Voilà qui nous fait plaisir, tu as été réclamé un paquet de fois !

  3. Cazo-loco - sam 16 Juil 22 à 17 h 15

    C'est moi ou Cherki paraît plus epais qu'avant ?

    1. zikos35 - sam 16 Juil 22 à 17 h 18

      5 kg en trop je pense. Après il revient d'une longue blessure fallait pas s'attendre à le retrouver avec un physique à la kte, il n'y a que Memphis pour faire ça.

  4. Juni forever OL - sam 16 Juil 22 à 17 h 23

    Rien vu du match mais encore 2 buts encaissés 🤣
    Ca promet !

  5. Dede Passion 69 - sam 16 Juil 22 à 18 h 01

    Pas vu le match.

    Mais je veux bien remettre une pièce sur El Arouch.
    Très intéressant ce gamin, j'ai vu tous ses matchs de Gambardella ,il était au dessus du lot.
    Très comparable à Rayan, au moins autant de talent , après il faudra le voir au niveau supérieur .

    A suivre donc ......

    1. Olyonn@is - sam 16 Juil 22 à 18 h 35

      Caveglia dit que El Arouch a le mental pour le haut niveau, normalement c'est du tout bon.👍

      1. Moimoi - sam 16 Juil 22 à 18 h 37

        Olyonn@is, j'espère qu'il n'avait pas dit la même chose pour Rayan Cherki.

      2. Darn - sam 16 Juil 22 à 18 h 38

        Nan, il était pas là.

      3. Olyonn@is - sam 16 Juil 22 à 18 h 41

        Ha je sais pas.Ryan pour l'instant n'est pas à la hauteur de ce qu'on attend de lui au niveau mental j'en conviens,je pense être un des seuls à être patient et attendre qu'il arrive à maturité, à tort ou à raison .😥

      4. Moimoi - sam 16 Juil 22 à 18 h 46

        La question fondamentale, c'est combien d'années un club de foot peut-il attendre pour qu'un joueur déjà présent depuis un certain temps arrive à maturité ?
        Nous sommes dans un monde de l'immédiateté, alors effectivement, si tout vient à point à qui sait attendre, est-il possible de patienter 5 ans qu'un joueur "s'éclate" enfin ?
        J'ai peu d'exemples qui dépassent les 2 ans, et encore, concernant Rayan, c'est le tarif "jeune du cru", on en entend parler depuis qu'il a quoi, 16 ans ? 17 ans ? Sachant qu'aujourd'hui il aura 19 ans dans un mois .

  6. Gritup - sam 16 Juil 22 à 18 h 11

    Le problème c'est qu'il y a beaucoup trop de milieux expérimentés pour lui marcher dessus

  7. Janot-06 - sam 16 Juil 22 à 18 h 20

    Pas vu le match et sans doute pas le suivant non plus.
    Je ne fais que constater le résultat.

  8. Olyonn@is - sam 16 Juil 22 à 18 h 31

    J'adore le titre.😃

    1. westkanoute - sam 16 Juil 22 à 18 h 38

      Tu peux ,le comité de rédaction s'est réuni pendant plusieurs heures afin de nous pondre ce titre qui donne la patate.

      1. Olyonn@is - sam 16 Juil 22 à 18 h 45

        Bien dit. 👍

  9. Olyonn@is - sam 16 Juil 22 à 18 h 49

    Je suis plutôt frites de pommes de terres salées,d'ailleurs j'en ai mangé récemment dans une petite cabane au bord de la plage.Pour l'anecdote,c'était des frites sucrées,😮‍💨😠,car l'apprenti c'était trompé entre le pot de sel et celui du sucre...

    1. Darn - sam 16 Juil 22 à 19 h 43

      Merci pour cette petite tranche de vie.

  10. Gone un jour gone toujours - sam 16 Juil 22 à 19 h 18

    Encore une fois, les plus expérimentés ont été à la traine : Boateng, Dubois et Da Silva (sauf Dembélé)
    Diomandé repositionné en milieu n'a pas brillé, (ni sur le premier match d'ailleurs, en DC), il est décevant pour le moment. La défense fait encore peur ... j'avais espoir en Ozkacar mais il n'avait pas du tout performé pour le 1er match.

    La vraie satisfaction se sont les jeunes !! Dès qu'ils rentrent, ils changent la physionomie du match et sont meilleurs que les vieux briscards: El Arouch encore performant, Augarreau met un superbe but et confirme sa bonne prestation du 1er match, Barcola encore bon, Bonnet.. etc, etc, je pourrais citer presque tous les jeunes. (hormis peut être Cherki mais il revient d'une longue blessure)
    Sans s'enflammer, ils ont encore été très bons et se sont montrés beaucoup plus convaincants que leurs ainés, c'est presque inquiétant...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut