L'OL féminin écrase Malmö

Les féminines de l'OL se sont imposées 5-0 face à Malmö en quart de finale aller de la Ligue des champions. Impressionnantes, les Lyonnaises ont réalisé le match parfait et prennent une sérieuse option sur la qualification pour les demi-finales.

"Il faudra faire attention à cette équipe de Malmö qui selon moi est la 4ème meilleure équipe en Europe" avait confié le coach lyonnais. Et pourtant, 17 minutes ont suffi aux filles de Patrice Lair pour prendre la mesure de leur adversaire. Pour ce choc, le technicien décide d'aligner le onze type avec les retours de Franco et Thomis, laissées au repos contre l'ASSE dimanche. Lyon s'attendait à un match compliqué face à une équipe suédoise difficile à manoeuvrer. Et malgré dix premières minutes d'observation, les Fenottes embrayent la 1ère. Louisa Necib lance les hostilités avec une frappe aux 25 mètres qui frôle la transversale à la 14e. Un tir qui annonce les débuts d'une domination lyonnaise. Très offensif et percutant sur les côtés, l'OL féminin prend très vite le match en main. Et logiquement, les joueuses du président Aulas ouvrent le score grâce à un superbe tir lobé d'Elodie Thomis à la 18e. En face Malmö joue par à-coups et aurait pu surprendre Lyon à la 22e mais la portière Bouhaddi veillait sur la cage lyonnaise. Piqué au vif suite à cette occasion, l'OL réagit dans la foulée. Avec leur expérience des rendez-vous européens, les Lyonnaises inscrivent un deuxième but par Lotta Schelin d'un tir croisé à la 24e. Très réalistes, les coéquipières de Sonia Bompastor terminent cette première période avec une avance confortable de deux buts.

Les demi-finales en vue

Dès le retour des vestiaires, Malmö se montre plus agressif et force Lyon à reculer. Les filles de Patrice Lair peine à développer leur jeu car le pressing suédois est constant. Et comme en première période, il faut attendre la 17e minute de la deuxième mi-temps pour que l'OL se mette définitivement à l'abri. A l’affût après un tir repoussé de Le Sommer, Schelin s'offre un doublé d’un tir croisé, 3-0 pour Lyon à la 62e. Complètement dépassé par le jeu collectif lyonnais, Malmö ne sait plus où donner de la tête. Intenable, la Suédoise de l'OL, Schelin est à l’origine du quatrième but de son équipe. Débordant côté gauche, elle sert en retrait Abily, qui corse l'addition à la 71e. Mais les Fenottes ne s'arrêtent pas là. Dans les dernières minutes, Louisa Necib aggrave la  marque d’une frappe de loin détournée par Rincon, et Lyon s'impose 5-0. Les Fenottes n'auront donc pas perdu de temps pour mettre un pied en demi-finales de la Ligue des champions.

14 commentaires
  1. OL-38 - jeu 21 Mar 13 à 0 h 33

    Bravo à Patrice Lair et aux Filles de L'OL. Trés bon coaching de P.Lair

  2. coco49 - jeu 21 Mar 13 à 1 h 05

    Bravo les filles ! Chapeau !

  3. ladanj44 - jeu 21 Mar 13 à 2 h 29

    bravo a vous les filles!!!!!

  4. vileo - jeu 21 Mar 13 à 7 h 12

    de la simplicité de l'envie et tout cela fait gagner ,merci!

  5. gerardos - jeu 21 Mar 13 à 7 h 42

    bonjour;

    bravo mesdemoiselles ,une fois de plus vous nous avez montrees que le football joue de cette facon restait un tres beau spectacle ;
    nos garcons serait bien inspires de faire ce que vous osez faire sur le terrain en y mettant l envie et la joie du collectif ;
    bien sur quelques mauvaises langues vont nous ressortir la difference de l ol feminin et celle d equipes qui n ont pas le stanting approprie pour jouer contre la machine a ecraser de lyon ;

    foutaises bien sur ,mais ces demoiselles ont du talent ,de l envie ,et moralement sont pretes pour souffrir sur un terrain ;
    en resume le contraire des stars a quatre balle de leurs homologues masculins;

    fermons cette parenthese et oublions la parodie bastiaise qui peuple les nuits de papa aulas et son entraineur remi garde ;
    le coup de gueules des deux sera t il le declencheur de la revolte? perso il y a tres longtemps que j ai compris que les joueurs quelqu ils soit et ce dans n importe quels clubs se foutent royalement de ce qui ne touche pas au cheque de fin de mois toujours paye a terme a l ol ;
    c est ainsi et helas cette facon d etre semble helas se repandre vitesse grand v dans toute la population ;
    mis a part les secteurs en souffrances l amour du travail bien fait et le respect de l entreprise se font tres rares ;
    les employeurs en sont il faut le dire responsables eux aussi ;

    nos joueurs ce matin ont entrainement ? apres avoir montres aux public ce dont ils sont capables les revoilou a refaire quelques tours de terrain et quelques gammes genre jonglage et tennis ballon ;
    dur de chez dur ,une bonne douche quelques soins pour des petits bobos et retour au volant de tres jolies voitures apres un salut ironique aux enfants et supporters pour retrouver un confort tres douillet ;
    une vie d enfer ;

    bon je deconnes comme trop souvent helas devant ces exemples qui me fonts gerber de honte ;

    ce n est pas grave nous sommes toujours 2eme et la derniere journee a ete pour les poursuivants la meme que celle de l ol ;
    une chance ;
    bon le repos sera t il salutaire? apres la fatigue le mot clef ne sera t il pas manque de competition?
    ces deux lignes sont a elles memes tres revelatrice de ce que sont pour moi les excuses des uns et des autres pour expliquer ces comportements honteux ;
    allez le soleil arrive ,la temperature va faire un petit bond ,nos corps fatigues suivant l age ou le travail effectue vont refaire le plein d energie ;
    si remi garde prenait quelques supporters pour renforcer son equipe nous serions peut etre interloques de regarder la difference et l envie avec certains titulaires ;

    amusant? moi je trouve cela tres marrant a cette heure la ;

    bonne journee.GERARDOS

  6. Jerinho - jeu 21 Mar 13 à 8 h 27

    Très bon coaching P. Lair, je l'entend toujours crier pendant le match, c'est un vrai coach! et Bravo les filles de OL, elles sont superbe !!

  7. Marcello - jeu 21 Mar 13 à 8 h 57

    Quand je pense que même en menant 5/0 elles se projetaient toujours vers l'avant, les garçons devrient en prendre de la graine.

  8. ferenc119 - jeu 21 Mar 13 à 9 h 35

    Quand on voit la qualité de ce groupe composé principalement de françaises, et que l'on voit le jeu indigent de l'EDF féminine, on voit vraiment la différence entre un vrai coach (P. Lair, qui certes gueule tout le match mais maintient un niveau d'exigence qui permet à Lyon d'acceder pour la 6° fois consécutive en 1/2 finale européenne) et un charlatan (B.Bini, aucune envie de pousser ces joueuses, se contente de matchs nuls et estime que c'est une progression !!)

  9. dada - jeu 21 Mar 13 à 9 h 45

    bonjour a tous et toute et au fan club
    le foot féminin ne se joue pas comme le foot masculin, mais ça joue 94 mn et dans les deux sens, surtout hier a gerland, "euro sport" proposant les deux matches des représentantes française on a pu comparer ce qui pouvait l'être.
    après quelques frayeurs en défense les joueuses lyonnaises ont joué juste et technique, un excellent match de foot féminin ou on ne tacle pas inutilement, du foot comme j'aime qui laisse la place à la technique individuelle et collective, un grand bravo aux deux équipes, car les suédoises même menées 5/0 ont tout tenté pour marquer, dommage que le match ait eu lieu à 18h car je pense qu'il y aurait eu un peu plus de monde dans les tribunes ou étrangement les hommes sont très dominant et les vieux aussi, l'horaire expliquant peut être cela.
    les garçons de l'ol soutiennent quelques causes fort respectables, je pense qu'il pourrait aussi faire un chèque aux joueuses qui ne gagnent pas de très gros salaire, histoire de les soutenir d'une manière plus matériel et les récompenser de leur effort et du travail bien fait, du moins dans un excellent état d'esprit affiché.
    bravo et merci à elle.
    maintenant place aux garçons et au match de l'EDF

  10. poussin - jeu 21 Mar 13 à 12 h 09

    merci les filles, mais ce petit apparté ne règle pas les problèmes des garçons !!

  11. MSILA28 - jeu 21 Mar 13 à 12 h 34
  12. huck64 - jeu 21 Mar 13 à 12 h 48

    bien sur que ça ne règle pas le problème des garçons et une question : qu'est-ce qui peut le régler ce problème ?

    mais le match d'hier soir a été plaisant à regarder, sans faute, sans tacle assassin, sans insulte diverse et variée envers le corps arbitral .. alors OUI ça ne résoudra aucun problème masculin, mais c'est l'OLYMPIQUE LYONNAIS !

    sinon poussin attend que les cloches de Pâques te portent des chocolats .. ça te détendra un peu !!!

  13. OL-38 - jeu 21 Mar 13 à 14 h 06

    Bonjour à tous,
    Superbe resumé et quel beau match de L'OL Feminin.
    Bravo LES FILLES DE L'OL

  14. ol-91 - jeu 21 Mar 13 à 14 h 50

    On échangerait bien les deux entraîneurs mais R. Garde avec une équipe près de la demi-finale, ça fait craindre...
    C'est un foot un peu différent mais plaisant, tout ce qu'on demande, surtout quand je pense à mon urticaire de samedi soir.
    Je ne mets pas vraiment en cause l'EDF femmes. Comme pour les garçons, on a des éléments de divers clubs réunis pour un petit nombre de jours et qu'il faut habituer à jouer ensemble. Il est vrai que Bini semble se contenter de mettre des noms sur un bout de papier. Je crois même qu'on doit le réveiller dans les tribunes et lui donner le score pour qu'il ne se trompe pas pendant l'interview.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut