David Friio, directeur sportif de l'OL (à droite), assis aux côtés du président John Textor et de Laurent Prud'homme, directeur généra
David Friio, directeur sportif de l’OL (à droite), assis aux côtés du président John Textor et de Laurent Prud’homme, directeur général (@Razik Brikh)

Mercato : l'OL dans le top 5 des clubs les plus dépensiers de Ligue 1 cette saison

Bloqué par la DNCG l’été dernier, l’OL n’avait pas les mains libres quant à ses dépenses. Le club s'était alors rattrapé à la mi-saison. Ce qui lui avait coûté de nombreuses critiques. Pourtant...

56 millions d'euros. Le club rhodanien avait dépensé une somme inédite durant le mercato hivernal. L’objectif était clair : se sortir du gouffre après un début d’exercice chaotique. L’équipe reprise par Pierre Sage fonçait tout droit vers une relégation en Ligue 2. Le besoin de renforts était, alors, plus présent que jamais. Conscient du danger vers lequel se dirigeait son écurie, John Textor n’avait pas eu froid aux yeux au moment de casser la tirelire. Aux côtés de David Friio, le propriétaire américain avait misé un gros chèque afin de renforcer l’effectif lyonnais. Les noms de Perri, Matić, Benrahma, Mangala, Orban, Fofana, Adryelson voyaient, alors, le jour au sein du club rhodanien. La liste était conséquente et l’enveloppe fournie aussi.

Une initiative, qui paraissait, somme toute légitime, mais très critiquée par les fans du ballon rond. Pourtant, lorsqu’on fait les comptes cette saison, l’OL est loin d’être la formation la plus dépensière. Le club rhodanien se place en cinquième position, avec 75 millions d’euros versés au total. À de nombreuses longueurs de certains de ses concurrents au championnat. Sans surprise, le PSG prend largement la tête de la course avec la somme astronomique de 389,50 millions d’euros dépensés. Le club de la capitale est suivi par l'OM qui cumule une enveloppe de 102,60 millions d’euros. À quelques kilomètres, la Principauté a été aussi gourmande que son voisin sudiste. L’AS Monaco a versé 85,50 millions d’euros en vue de renforcer son effectif. Pari réussi, les Monégasques ont fini deuxième du championnat.

Habituellement positionné dans le top 5 de l’élite, le Stade Rennais clôture sa saison, en étant 10e de Ligue 1. Le club breton devance de loin son homologue lyonnais en ayant déboursé 84,40 millions d’euros sur cet exercice. Mais au classement de l'élite, l'OL prend le dessus en étant sixième. De quoi remettre les pendules à l’heure aux nombreux détracteurs du club de John Textor. La preuve que pour marquer l'histoire, tout ne se doit pas au porte-monnaie même s'il faudra logiquement lever les différentes options d'achat.

4 commentaires
  1. Sebepe
    Sebepe - jeu 30 Mai 24 à 8 h 49

    vous avez oublié Perri dans la liste des joueurs arrivés en janvier

    Signaler
  2. Avatar
    thal0995 - jeu 30 Mai 24 à 8 h 51

    Purée on a eu le droit de se faire descendre en masse par les médias etc. comme quoi on faussait le championnat avec nos 56M d'achat cet hiver pour une balance achat/vente positive totale de + de 30 M mais c'est rien par rapport aux autres ....
    400 M le PSG ? + de 100M pour un Marseille déficitaire et qui n'a quasi aucune vente pour rattraper ça ? 85 M pour Monaco et Rennes ?

    Mais qu'ils nous lâchent et s'occupent des autres bordel ! Avant de nous critiquer et de critiquer la multipropriété qui fausserait ci ou ça, qu'ils critique le PSG qui peut se permettre un mercato à 400M sans aucune vente valable à leur actif et de faire pourrir 2-3 joueurs à 50-90M sur le banc ... ça serait déjà plus crédible

    Signaler
    1. Docteur Traboule
      Docteur Traboule - jeu 30 Mai 24 à 9 h 04

      Tous ces bons à rien de journalistes se disent qu'un jour ils risquent d'avoir besoin de toquer à la porte de Bein Sport pour croûter. Du coup, ils lèchent les babouches des émirs.

      Ils sont "corporate" par anticipation.

      Signaler
    2. Avatar
      brad - jeu 30 Mai 24 à 9 h 27

      Il y a pas bien longtemps j'ai publié un post dans ton sens enfin sur ton dernier paragraphe, pour moi le Qatar est un faussaire en L1 d'où mon abstention visuelle sur cette équipe d'ailleurs je n'appelle pas cette équipe PSG car se servir de ce club historique pour faire passer un message aux français, ce n'est pas ma conviction profonde !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut